Accueil Spiritualité …et des poussières.

…et des poussières.

10

...et des poussières. 16051603144517181814229740

Bonjour à tous,

« Prête à retourner en Europe ma douce Sylvie ? », me demande Elédahiel.

Dès que j’ai les moyens de m’offrir la classe affaire. Le tarif de groupe c’est sympa, mais les prestations qui vont avec ça va bien. C’est la dernière fois que je voyage en classe éco. Je n’ai jamais pu dormir à l’aller et je n’ai jamais pu trouver de position confortable au retour. Heureusement que je ne me suis pas retrouvée au milieu ! Je déteste le milieu, j’aime le hublot ou alors le couloir. Mais, bon, ça je sais comment l’obtenir même en classe éco. Il suffit de s’enregistrer en ligne assez tôt.

« Voyage éprouvant donc. »

Voilà, éprouvant et long. Surtout depuis Venise et cet horrible aéroport minuscule qui n’offre pas suffisamment de places assises pour tout le monde. Et comment est-ce possible d’ailleurs ? Ils ont songé à créer un espace dévolu aux boutiques mais il n’y a pas suffisamment de place pour s’asseoir avant l’embarquement !   

« Le bateau était bien plus confortable. »

Rien à voir, le jour et la nuit.

« Et le personnel était gentil, la chambre était faite deux fois par jour, le jacuzzi du spa était toujours agréable… »

Tout à fait.

« Et que dire des boutiques ? On y trouvait de quoi dépenser tous les jours davantage. »

C’est clair !

« Il y a des personnes pour qui le confort est secondaire en voyage, pour qui l’essentiel tient davantage aux rencontres, aux expériences. »

Moi j’aime le confort, je ne le cache pas. Le trekking sous la tente, très peu pour moi. Je veux des hôtels agréables et des excursions.

« Il y en a qui refuse l’idée que voyager puisse coûter cher. »

Ah, tout est affaire de choix. Il est possible de ne pas dépenser beaucoup d’argent en vacances. Tout dépend de ce qui correspond à la fois à notre réalité et à notre budget.

« Tout le monde ne peut pas s’offrir une montre Gucci sur un coup de tête. »

Seigneur, je n’avais pas prévu de l’acheter. J’avais juste demandé le prix au vendeur mais au lieu de me répondre il a ouvert la vitrine et me l’a tendue. Puis il m’a proposé de l’essayer. Il est certain que rien ne m’obligeait à accepter, j’aurais pu décliner. Seulement ce n’est pas ce que j’ai fait. Et quand il m’a annoncé le prix, je la voulais déjà.

« Qu’est-ce que tes collègues vont dire ? »

Ce qu’ils voudront. Je dépense mon argent comme je veux. Je saurai le leur rappeler le cas échéant. 

« Ta maman la trouve très jolie, ton papa aussi. »

Oui.

« Et que s’est-il passé avec la bague ? »

Je ne sais pas ! Mes yeux se sont posés dessus et ensuite, je la voulais. Parce que j’avais déjà fait un achat, le vendeur m’a fait une belle remise. Il n’en demeure pas moins que ces deux achats ont considérablement grevé mon budget.

« Le vendeur te surveillait. Il savait que tu reviendrais, il attendait que tu sois tentée. »

Comment savait-il ?

« Tu as acheté une montre de marque le lendemain de l’embarquement. Personne ne fait cela à moins de jouir d’un budget intéressant. En outre, ta carte de croisière indiquait que tu avais choisi une cabine chère et que tu avais souscrit à un forfait all inclusive. »

Donc il s’est dit que j’avais de l’argent. Je choisis ce type de cabine parce que je veux bénéficier d’une jolie vue. Mon plaisir est de profiter du balcon.

Quant au forfait, il s’agit d’un choix de confort. Je ne bois même pas d’alcool. Seulement comme ça je ne me casse pas la tête.

« Tu as également souscrit un forfait spa. »

Il ne pouvait pas le savoir. Ce n’est pas moi qui l’aie payé cette fois.

« Tu avais commandé des massages. Et tu avais une carte pour le spa. »

Cette carte stupide…

« Il savait que tu reviendrais, il t’a tenté jusqu’à ce qu’il trouve le bon appât. Souviens-toi qu’il t’avait dit que tu reviendrais. Et ton amie, jalouse du fait que tu sois plus mince et moins complexée, a voulu se faire plaisir aussi. Dans la même boutique. Le jour où tu as acheté ta bague, elle en a acheté une aussi. Juste après.

As-tu respecté le budget que tu t’étais fixée avant de partir ? »

Non, je l’ai explosé. Je n’ai pas dépensé de l’argent que sur le bateau.

« Tu as ramené de beaux cadeaux à tes parents. »

Oui, je suis contente qu’ils aient apprécié d’ailleurs.

« T’es-tu fait plaisir ? »

Si je me suis fait plaisir ? J’ai fait tout ce que je voulais lol !

« Et te voilà fauchée. »

Comme les blés !

« Tu as quand même de quoi finir le mois. »

Évidemment,  j’ai quand même fait en sorte d’éviter le découvert.

« Tu ne seras pas obligée de manger des pâtes pendant trois mois, comme ton amie. »

Attends, moi je paye mes dépenses cash pendant les vacances. Elle, elle m’a expliqué qu’elle a utilisé une carte qui permet de régler en trois fois. C’est son choix.

Moi aussi j’ai une carte de ce type. Seulement je m’en sers rarement.

« Tu ne t’en sers pas. Ou de manière exceptionnelle. »

Je préfère mettre de l’argent de côté en amont plutôt que de devoir gérer en aval. 

« L’essentiel n’est-il pas de se faire plaisir ? »

C’est ce que je me suis remémorée au moment où j’ai reçu la facture finale en fin de croisière. C’est fou comme une chose plus une chose peuvent vite devenir effrayantes en s’additionnant…

« Si tu es effrayée ne dépense pas. Si tu assumes tes désirs, tes envies, fais le nécessaire pour pouvoir assumer jusqu’au bout. Tu vas aller travailler avec cette montre au poignet, des tiers te verront avec la bague.

Vas-tu bredouiller que tu as eu un bon prix ou vas-tu assumer ce que tu portes ? Vas-tu assumer le fait que tu aimes les belles choses et le confort ?

Apprends à poser tes intentions et pour cela, affirme-toi.

Tu t’es fait plaisir parce que tu le pouvais. Et il n’y a rien d’autre à ajouter. Comprends-tu ? »

Je comprends, merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

10 Commentaires

  1. crystallia

    17 mai, 2016 à 10:14

    Coucou,

    Oh, Fleur profite bien alors !

    Isabelle, une très belle idée ! Oui tu le mérites, on le mérite toujours.

    Bise ;)

  2. Isabelle

    17 mai, 2016 à 7:47

    Coucou!
    Moi je vais m’offrir un Longchamp pour la fête des mères ;) vert Jade. Je le trouve sublime … Hihi .le premier cadeau que je m’offre de ce prix. J’ai bien mérité je trouve …voilà
    Bises et tu as bien fait pour la montre Sylvie, les beaux objets embellissent le quotidien.

  3. Fleur

    17 mai, 2016 à 7:30

    Bonjour Sylvie !

    La fête des mères c’est le dimanche 29 mai !
    Et pour le cadeau, moi je parle du mien que je vais recevoir !

    Bises

  4. crystallia

    17 mai, 2016 à 2:29

    Bonjour,

    Je suis d’accord, c’est chouette.

    Bise ;)

  5. Émilie

    16 mai, 2016 à 23:35

    Autant je peux comprendre que certains puissent regretter de n’être pas partis avec toi Sylvie; autant j’ai du mal à concevoir qu’ils puissent souhaiter être à ta place. Désirer quelque chose c’est quand même différent d’envier le bonheur des autres … c’est triste de se faire du mal. Une belle montre c’est chouette.

  6. Camille-Strawberry

    16 mai, 2016 à 20:18

    Coucou

    Je voulais faore encadrer certaines photos pour la fête des meres.ça me rappelle qu’il faut que je m’active… ! Les journées defilent vite !

    Bises

  7. crystallia

    16 mai, 2016 à 19:02

    Bonjour,

    Un bel apprentissage c’est le cas de le dire. Moi je suis contente de ce que j’ai acheté mais j’ai du mal avec certains regards des proches qui n’auraient pas pu en faire autant.

    En plus je vois bien, même dans ma famille, que certains se disent qu’ils auraient aimé pouvoir partir à ma place.

    Autant je n’ai pas hésité à montrer la montre à mon frère (il est comme moi, il aime les belles choses) autant je ne compte pas m’attarder dessus avec mon beau-frère.

    Bref, je n’ai pas encore acheté de cadeau de fête des mères moi non plus. C’est quand d’ailleurs ?

    Sinon j’ai été voir l’ammolite, très jolie pierre.

    Merci à vous.

    Bise ;)

  8. Emilie

    16 mai, 2016 à 16:31

    Bonjour Sylvie,
    C’est clair que l’on est serré comme des sardines en classe éco !
    Quand on fait des choix, il faut les assumer si on ne veut pas se gâcher le plaisir : j’étais prête à assumer de partager la vie de ma fille en colocation à Montréal. J’avais eu des échos (une femme avertie en vaut deux). Quand j’étais fatiguée, j’avais tendance à râler mais à chaque fois une petite voix me disait de ne pas laisser les petits désagréments déteindre sur des instants uniques.
    No stress ! je me suis laissée charmer par les reflets de l’ammolite canadienne …

  9. Fleur

    16 mai, 2016 à 11:05

    Bonjour Sylvie,

    Et oui prévoir pour après être sereine dans ses folies ! ça c’est ce qui est l’équilibre parfait !
    Mais il reste l’étape d’assumer, ce qui est aussi un bel apprentissage !

    Bises

  10. Fleur

    16 mai, 2016 à 11:03

    Bonjour Sylvie,

    Et des poussières … d’étoiles ? bien mieux que de la poudre aux yeux !
    J’adore cet article, Merci !

    Moi, il faut que je trouve mon cadeau pour la fête des mères !
    Hihihi, j’adore ça !

    Bises

Consulter aussi

Talent et ambition

  Bonjour à tous, « Tu vois ma belle Sylvie, tu es une très belle personne. Tu …