Accueil Détente Et Olympie

Et Olympie

17

Et Olympie dans Détente 16051802120417181814236570

Bonjour à tous,

J’ai prévu de publier des photos de mon récent voyage. Mais déjà deux personnes m’ont demandé des photos d’Olympie.  Qui est un endroit magnifique.

La nouvelle ville ressemble à une ville touristique donc c’est sympa mais le vrai charme se trouve sur le site archéologique.

Voici quelques photos et ne vous inquiétez pas, j’en mettrai d’autres, en illustration de mes articles. (Camille, pas taper! Non ça ne va pas prendre trente ans !)

Bise à tous ;)

16051802120217181814236569 dans Détente

16051802120617181814236571

16051802123717181814236572

16051802124017181814236573

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Comme on aime

    Bonjour à vous,  Finalement ma mère a bien tenu le coup hier et elle a même pu s’amu…
  • Savoir profiter

    Bonjour à vous,  Je vous souhaite une magnifique fin de semaine, dans la joie et la détent…
  • Umbrella – un adorable court-métrage

Charger d'autres écrits dans Détente

17 Commentaires

  1. crystallia

    20 mai, 2016 à 17:46

    Je suis bien d’accord, une honteuse discrimination.

    Bise ;)

  2. Emilie

    20 mai, 2016 à 16:18

    C’est un drame ça Sylvie ? tu trouveras une solution; il y a toujours des solutions.
    En fait ce n’est pas un drame, c’est de la discrimination envers les célibataires !
    Je plaisante mais c’est ce qui se dit.

  3. crystallia

    20 mai, 2016 à 14:09

    Bonjour,

    Le drame c’est qu’autour de moi personne n’a les moyens de partir en aout par exemple.

    Sinon j’aurais déjà répondu à l’offre que j’ai reçu pour une croisière au départ de Miami.

    Mais seule il faudra que je paye un supplément de 80%. C’est dissuasif.

    En plus le trajet inclus la Jamaïque et le Mexique, que je ne connais pas…

    Bouh !!!

    Bref, ce n’est pas grave.

    Pour en revenir à la discussion initiale, moi aussi j’ai fait la paix avec les divers souvenirs et ce qui est encore bien présent. Autour de moi toutefois, ce n’est pas le cas de la majorité.

    C’est difficile l’Histoire, des évènements sur lesquels nous ne pouvons pas revenir, qui ont marqué et marqueront encore durablement…

    Il faut de la volonté autant que de l’amour pour pouvoir faire le choix de sortir de la boucle de la douleur et de la haine.

    Ce n’est pas un choix facile à faire. Il est plus simple de rester dans la résistance et de se croire fort parce que l’on refuse de rester une victime tout en continuant de souffrir à cause de plaies ouvertes il y a si longtemps que nous aurions déjà dû cicatriser.

    Il y aura toujours des personnes qui demanderont de différentes manières réparations alors qu’en face d’autres répondront, ce n’est pas nous, c’était nos ancêtres. Et ceux-là aussi refuseront d’être des « nouvelles » victimes.

    Il faut savoir s’extraire des schémas et trouver le moyen de faire la paix avec soi, d’être fier de soi, de s’aimer et d’aimer les autres. Comme ils sont aujourd’hui.

    Mon père trouve aberrant qu’il y ait des catholiques parmi les noirs en Martinique sachant que l’église a longtemps légitimé l’esclavage.

    D’autres disent qu’il faut voir au-delà et d’autres encore se disent qu’il est plus cohérent de chercher à se rapprocher des spiritualités africaines.

    Vous savez quel chemin je suis pour ma part.

    Chacun fait son choix.

    Bise ;)

  4. Liliane

    20 mai, 2016 à 12:36

    Coucou,

    C’est l’essentiel, boucler les boucles.

    Bises

  5. Emilie

    20 mai, 2016 à 11:36

    Bonjour Liliane,
    Aucun souvenir, rien par rapport à ce que tu évoques, sinon une phrase qui vient : « plutôt crever ». Ce qui m’a marqué concerne plus l’époque du servage et aux enfants qu’on m’avaient pris. j’ai également rêvé d’une fin sur un bucher et que mes dernières pensées allaient à ceux qui assistaient à la scène, en comprenant qu’ils avaient besoin de trouver un coupable à leurs malheur; cela me permettait de partir en paix.
    Tellement de boucles à boucler parce que l’amour de la vie est plus fort que tout ce que l’on peut vivre.

  6. Liliane

    20 mai, 2016 à 9:34

    Bonjour :)

    Ta réaction Emilie et ta réponse Sylvie ont fait remonter beaucoup de souvenir. Quand tu as publié les photos de la maison des maîtres, une porte sur ce passé là s’est ouverte et j’étais en paix avec ces souvenirs là. Beaucoup de choses se sont reconnectées et je trouve ça bon. S’il y ‘en a aujourd’hui qui veulent ériger des statues en la mémoire d’esclavagistes c’est sans doute parce qu’eux même en étaient et ils ont dans leur mémoires le souvenir que ce commerce leur a fait gagner des fortunes. En te lisant Emilie j’ai ressenti que tu étais un bel homme fort à cet époque et que tu tenais souvent (très souvent) tête au conte-maître ce qui t’a valu un nombre incroyable de coups de fouets et de punitions comme tous les hommes forts de cette époque, il est compréhensible aujourd’hui que tout ça te hérisse le poil. J’ai travaillé dans les champs et pour protéger mon fils je prenais des coups à sa place, le dos marqué :) j’ai fini nourrice dans la maison des maîtres. les contre-maîtres étaient très vicieux et au final tous les mauvais traitements étaient le résultat d’homme qui voulaient émasculer les hommes forts de la communauté et prendre les femmes de gré ou de force. J’ai fait la paix avec tout ça comme j’ai fait la paix avec mon père qui m’a marqué le dos pendant que je couvrais ma cousine qui avait fait une bêtise :) La boucle est bouclée. Je nous souhaite à tous de continuer à boucler les boucles ainsi on sera en paix avec nous pour évoluer vers autre chose.

    Je n’ai plombé le moral de personne j’espère :lol:

    Bises

  7. Emilie

    20 mai, 2016 à 7:15

    Bonjour Sylvie,
    Je suis très touchée par la profonde sensibilité de tes réponses. Qu’est-ce que ce sera après la 4ème croisière ! Je sais que ce n’est pas prévu mais l’année n’est pas terminée, il reste de la marge pour te faire plaisir.

Consulter aussi

La roue tourne pour tout le monde

    Bonjour à tous, Il semble que cette période me soit propice à la résurgence de rituels…