Accueil Spiritualité Équilibre ?

Équilibre ?

22

Équilibre ? 16052102534217181814243233

Bonjour à tous,

« Alors, tu as du mal à comprendre l’Équilibre inconditionnel, comme disent certains d’entre vous ? », me demande Haniel.

C’est-à-dire que cela ne me touche pas, ne me parle pas, ne m’est pas familier.

« Comment est ton univers astral ? »

Doux, calme, agréable, doré-blanc et empli d’énormément d’amour. Je m’y sens toujours bien. 

« Et comment sont les entités que tu croises ? »

Toujours très accueillantes même si elles ne dégagent pas toutes le même type d’énergies.

« Et comment est la Source pour toi, selon ta perception ? »

Amour, la Source est Amour. Oh ça y est je perçois autre chose, une sorte d’équanimité parfaite, comme si tout était juste…

« Tu n’arrives pas à te maintenir dans ces énergies-là je vois. »

Non, aide-moi, je vais perdre le fil, c’est trop difficile. Non c’est trop tard, je l’ai perdu. Et d’autres ont un astral qui part de cela en fait ?

« Oui. C’est ton univers astral par exemple qu’il leur serait difficile à atteindre. »

Moi tu vois, tout cela ne me choque pas.

« Depuis l’Ombre ou la Lumière il est toujours plus facile d’accepter les perceptions différentes. Or pour ceux qui sont reliés au Milieu, tout est juste. Partant de là l’appréhension de la notion même de différence devient un défi à relever. Là où tout est juste, il ne peut y avoir de différence.

Pour toi, tout ce qui est a sa place et doit être accepté. Pour ceux qui sont liés à l’Ombre, il faut apprendre à composer avec tout. Pour ceux qui sont liés au Milieu, tout doit trouver sa place. 

La difficulté est que se présente tôt la notion de différence comme un énorme défi à relever. Tout ne semble pas trouver sa place naturellement à la lumière de vos ego.

Tout cela ne te parle pas du tout, n’est-ce pas ? Je vois que tu fais un gros effort pour comprendre. Imagine trois cubes. Les trois doivent s’intégrer dans un nuancier bleu. Seulement l’un d’eux est violet. Et toi, tu dois l’intégrer dans un nuancier bleu. »

Ce n’est pas grave, le violet trouve sa place entre le bleu et le rouge. Il suffit de mettre le cube violet tout à la fin. Et de poursuivre avec des nuances de rouge.

« Eh bien, avec la vision basique du Milieu, avant l’éveil disons, le cube violet est un problème. Parce que violet ce n’est pas bleu et ce n’est donc pas juste. Et ce même s’il y a du bleu dans le violet.

Il va donc falloir trouver de quelle manière équilibrer et ce sera sûrement en le mettant de côté car ne convient pas.  Après l’éveil, il apparait que le nuancier de base n’est pas complet. Il n’existe pas que le bleu. Il y a du rouge mais également du vert. Et toutes les autres couleurs. Et on part finalement bien loin du violet qui s’avère n’avoir été qu’une clé. Celle qui permet d’aller vers le monde de l’Équilibre qui admet tout.

Là tu comprends mieux ? »

Oui.

« Toi tu aurais simplement continué sur des nuances de rouge. »

Voilà.

« Car le violet trouve sa place entre bleu et le rouge. Et c’est tout. »

Oui, c’est ça lol. 

« Ta vision, ta perception te conviennent. C’est parfait ainsi. Tout le monde ne perçoit pas de la même manière. Je sais que tu le comprends et l’acceptes. Tout le monde n’est pas aussi tolérant ceci dit. Il y a des personnes qui veulent que l’on accepte leur vision comme étant la bonne. Ces personnes sont souvent liées au Milieu. Parce qu’elles n’ont pas encore compris le principe de l’Équilibre juste.

Contrairement à ce que vous êtes une majorité à penser les personnes les plus ouvertes d’esprit à la base, sont liées à l’Ombre.

Mais peu importe, tout le monde peut accueillir autrui. »

Je suis bien d’accord, merci Haniel.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

22 Commentaires

  1. Miss X

    27 mai, 2016 à 9:08

    Salut,

    Au final, je comptais ne pas le faire, c’était inutile. ;) J’avais compris de moi-même.

    Bonne journée,

    Arrivederci

  2. Camille-strawberry

    27 mai, 2016 à 2:01

    Coucou,

    Comme tu dis l’erreur fait partie de la vie.
    En ce moment, c’est vraiment le sujet sur lequel je dois travailler.

    Un de mes derniers rêves me disait justement que je n’avais pas encore assimilé le droit à l’erreur. Tadam ! Ceci explique cela !

    Ca me rappelle la ligne droite et la ligne en zigzag qu’on évoquait lors du thé avec Jerem. Tiens, d’ailleurs, on en reparlait encore dans les conversations ce soir avec un verre à la main.

    J’aime bien ces coincidences de conversations… Ca me fait toujours sourire.

    C’est vraiment mon thème du moment… lol !
    Mais brrr, ça fait vraiment bosser sur soi ! lol ! M’enfin, je ne vais pas rechigner, parce que je sens que c’est un noeud qui pourrait débloquer pas mal de choses.

    Merci du coup pour ce petit clin d’oeil rigolo.

    Bises

Consulter aussi

Stress, stress, stress

Bonjour à tous, « Pourquoi es-tu stressée ? », me demande Lauviah. J…