Accueil Spiritualité La question du baptême

La question du baptême

7

La question du baptême  16071507410017181814376545

Bonjour à tous,

« Le ciel est bleu et les oiseaux chantent, ma belle Sylvie ? », me demande Ariel.

Toujours.

« Pourquoi n’es-tu pas favorable au baptême de ton neveu ? » 

Je ne vois pas où est la pertinence dans le baptême des enfants. A quel moment a-t-il pu ressentir en son cœur l’éveil de la foi, l’appel de la Source (où le nom que vous voulez, peu m’importe), l’envie de cheminer ?

Je connais la motivation de mon beau-frère. Le fait est que mon neveu n’est pas mon fils. Je ne vais pas m’opposer à ce baptême. 

Mais mes propres enfants ne seront pas baptisés bébés. Je trouve cela totalement aberrant.

« Tes parents étaient catholiques eux aussi. »

Oui. Ils ont été baptisés bébés. Et une fois adultes ils ont réalisé chacun de leur côté qu’ils ne se retrouvaient pas dans cette religion.

Mes parents nous ont chacun montré la voie en laquelle il croyait. Ma mère me parle de l’importance de Dieu depuis toujours. Mon père n’a fait que me répéter qu’il n’a jamais existé.

Ma mère n’a jamais cessé de chercher à approfondir sa foi tandis que contre toute attente mon père est finalement parti à la recherche de la sienne.

Mon propre cheminement personnel est différent des leurs. Ne serait-ce que parce qu’aucune religion ne m’attire. Pour ma part je sens ce lien à la Source, je me sais écoutée, entendue, aimée et guidée.

Et je partage ma foi. Mon chemin spirituel me convient. Si j’ai des enfants je leur parlerais de la foi, de ma foi, nous évoquerons également la leur.

J’ai apprécié qu’aucun de mes parents ne nous forcent à aller dans l’une ou l’autre direction. Encore aujourd’hui ils ne le font pas et bien qu’ils ne partagent pas l’opinion de ma sœur et mon beau-frère, ils ne se sont pas opposés à ce baptême. 

De mon point de vue c’est à l’âge adulte que l’on devrait faire ce genre de choix. Par conviction.

« D’autres ont des convictions différentes. »

Et tout aussi respectables, je le conçois. Je donnais mon opinion. Je ne découragerai jamais un adulte de se convertir à telle ou telle religion. Mais je pense qu’il faut avoir cheminer pour savoir dans quelle direction on souhaite s’engager.

Merci à toi Ariel.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Fêter sa mère ?

    Bonjour à vous,  Tout d’abord je vous souhaite une magnifique journée de fête des mè…
  • Tendre l’autre joue

    Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais tâcher de répondre à Fleur sur ce que peut sign…
  • Convoque la tempête

    « Si le ciel reste clair, sans nuance, convoque la tempête. Accepte alors les éclairs, le …
Charger d'autres articles liés
  • Fêter sa mère ?

    Bonjour à vous,  Tout d’abord je vous souhaite une magnifique journée de fête des mè…
  • Tendre l’autre joue

    Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais tâcher de répondre à Fleur sur ce que peut sign…
  • Convoque la tempête

    « Si le ciel reste clair, sans nuance, convoque la tempête. Accepte alors les éclairs, le …
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Fêter sa mère ?

    Bonjour à vous,  Tout d’abord je vous souhaite une magnifique journée de fête des mè…
  • Comme on aime

    Bonjour à vous,  Finalement ma mère a bien tenu le coup hier et elle a même pu s’amu…
  • Les aléas

    Bonjour à vous,  Aujourd’hui c’est le jour du mariage et ma pauvre maman est s…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. crystallia

    20 juillet, 2016 à 2:38

    Bonsoir Isabelle,

    J’adore ton histoire. Et comme toi je n’aime pas les contraintes. Sur le plan de la spiritualité je ne les comprends pas.

    Sur le plan de la médiumnité non plus. Il/Elle nous a donné des dons à chacun, quels qu’ils puissent être, pour que nous nous en servions comme il nous plaira.

    Bise ;)

  2. Isabelle

    19 juillet, 2016 à 15:17

    Coucou
    J’ai eu ma crise mystique moi aussi, je voulais devenir nonne. La soif d’Il/Elle était tellement forte que je voulais lui donner ma vie humaine. C’était il y a longtemps.
    Je préfère honorer le vivant en moi en célébrant des que je peux Sa Grace.
    Et puis…. La forme , la contrainte et moi ca fait deux.
    J’ai su qu’étant prêtresse j’avais dû voir mourir une de mes protégées qui s’était éprise. Ça ne se faisait pas…il m’en est resté une rébellion vivace contre l’ordre établi. Et ça ne se voit pas lol mais chaque fois que je peux je parle pour la liberté des femmes. C’est mon histoire.
    J’ai baptisé mes trois premiers enfants, j’étais croyante, mon conjoint agnostique , j’avais 25 ans et je pensais que ce serait bien pour eux. Ils ne sont pas du tout croyants !
    La petite dernière, je l’ai laissée libre. Elle est. Depuis toujours intéressée par ce qui est mystique et me te lame d’entrer dans les églises. Son chant préféré est un chant Soufi .
    Elle choisira en son temps ce qui parlera à son coeur.

  3. crystallia

    19 juillet, 2016 à 11:04

    Bonjour Arc,

    Une de mes cousines fait partie d’une église protestante et doit justement devenir pasteur.

    Je n’aurais pas pu suivre ce chemin car je n’aurais pas aimé suivre des étude de théologie.

    Et moi non plus je ne suis convaincue par aucune religion.

    Ton message m’a touchée, je ne saurais dire pourquoi précisément mais je l’aime bien.

    Bise ;)

  4. Arc

    18 juillet, 2016 à 23:51

    Bonsoir,

    Moi aussi j’aime bien cette histoire.

    Enfant, je m’interrogeais sur les principaux mouvements religieux monothéistes. Aucun ne me convainquait. J’ai donc mis de côté longtemps mon envie d’être prêtre. Et puis, associant « femme et pontife », les possibilités ne se bousculent pas au portillon.

    Le baptême des bébés reprend peut-être inconsciemment une partie symbolique du rite de l’alliance instauré par Abraham (circoncision).

    Le Pachelbel, je viendrai le jouer à ton mariage. Je plaisante. Faut plusieurs musiciens de toute façon.

    J’en ai que faire des livres rayon « spiritualité » et développement personnel. Toutefois, la MLLabonté, elle s’est aussi guérie d’une maladie auto-immune (dite incurable..). Du moins c’est ce qu’elle affirme.

    Pour moi un enfant n’a pas plus de valeur qu’un adulte. Une mère n’est pas plus respectable qu’une femme sans enfant. La vie d’un soldat au autant de valeur que celle d’une femme.

    À bientôt

  5. crystallia

    18 juillet, 2016 à 10:56

    Bonjour,

    Le réveil est difficile ce matin, je ne travaille pas j’aurais dû pouvoir trainer.

    Mais une coupure de courant stupide prévue dans peu de temps fait que je vais devoir courir. Comme quand je travaille.

    Zut.

    En tout cas j’ai bien aimé ton anecdote Émilie.

    Fleur, mon frère dit la même chose pour le prénom !

    Merci à vous deux.

    Bise ;)

  6. Émilie

    18 juillet, 2016 à 10:22

    Bonjour Sylvie,
    Quand j’étais petite fille, j’ai eu des cochons d’inde et quand ils ont fait des bébés, je les ai baptisés alors que je n’avais jamais assisté à un seul bapteme en dehors du mien.j’ai invité mes copines et les petits ont reçu leur nom et ce qui dans mon idée, était la reconnaissance du caractère divin de leur naissance. Je n’ai pas demandé l’avis des cochons d’inde et je ne les ai pas élevé dans la religion …
    Anecdote que j’avais oubliée depuis le temps; tant et si bien que je ne me rappelle que de Ciboulette et Romarin !

  7. Fleur

    18 juillet, 2016 à 8:17

    Coucou Sylvie,

    Très intéressant cet article, Merci !
    Les parents offrent ce qu’ils pensent le mieux pour leurs enfants, c’est de l’amour. C’est comme le choix du prénom. Où il peut y avoir problème c’est quand le baptême ou choix du prénom sont fait pour de fausses bonnes raisons : faire plaisir à la grand-mère, les deux parents pas en accord et l’autre cède …
    En ce qui me concerne, mes enfants ne sont pas baptisés et j’avais la même idée que toi : ils choisiront faire ce qu’ils souhaitent, de quel droit aurais-je imposé quoi que ce soit ?
    Mais le prénom par exemple ? il a bien fallut en choisir un avec amour et plaisir !

    Bises et Merci !

Consulter aussi

Michael Jackson – Little Susie

Bonjour à tous, Aujourd’hui je vous propose de découvrir ou de redécouvrir une chans…