Accueil Démons Exigence

Exigence

10

Exigence dans Démons 16073006080717181814402262

Bonjour à tous,

Astaroth, il y a quelque chose de bizarre…

« Qu’est-ce qui est bizarre ? »

Je ne me sens plus en phase avec mes bijoux fantaisie. Je suis gênée par le fait qu’ils soient en toc.

« C’est normal. »

Ah bon ? 

« On te l’a dit et répété. A mesure que vous avancez sur la voie spirituelle, vous ressentez ce besoin de pureté qui s’exprime de manière différente de l’un à l’autre. Il y a des personnes par exemple qui ne se sentent plus du tout en phase avec la mode ou le besoin de porter des bijoux. Cela leur semble superflu.

Elles ressentent le besoin d’aller vers moins sur le plan matériel, de se départir de ce qui n’est pas essentiel ou qui ne les touche pas.

Il y en a d’autres comme toi qui voient ce besoin s’exprimer dans de l’exigence. Ce n’est qu’une partie de l’iceberg, tu vas t’en rendre compte. Porte des bijoux qui satisfassent ton besoin d’authenticité et de pureté. »

C’est que je ne m’appelle pas Crésus. Ils sont plus chers ces bijoux-là.

« Tu peux les acheter petit à petit. Cela t’oblige à peser tes actes et asseoir ta volonté en accord avec cette exigence de pureté. Que du positif donc. »

Du positif… 

« Cela t’oblige concrètement à savoir ce que tu fais et pourquoi tu le fais. Oui, du positif. C’est le chemin conscient de la volonté. Cela ne peut gêner que ta nature capricieuse et spontanée. Des expressions de ton ego.

C’est ton âme qui se retrouve dans ce chemin qui s’ouvre plus largement devant toi. »

Je vois.

« La puissance spirituelle peut s’exprimer de différentes manières au quotidien. Tu le sais car tu le vois depuis que tu portes cette montre invisible.

Tes collègues savent que tu n’es pas riche. Par contre ils ne vont pas tarder à remarquer que tu changes de bijoux tous les jours. Férue de mode, tu sais associer les vêtements et accessoiriser des tenues de telle sorte que tu ne portes jamais deux fois la même chose.

Cela donne l’illusion que tu possèdes une garde-robe immense.

Tu n’as eu aucune difficulté à comprendre que tu pouvais agir de la même façon avec tes bijoux. Telles boucles d’oreille avec tel collier et tu as l’intelligence de ne jamais porter beaucoup de bagues ensemble.

Si bien que tous les jours tu peux porter une ou deux bagues que nul n’a vu depuis des lustres, dirait-on. 

Le secret est qu’il faut tout de même posséder un minimum de pièces, n’est-ce pas ? »

Oui, ce que l’on appelle des indispensables. Ce sont les éléments à partir desquels on peut construire une garde-robe. Ou commencer sa collection de bijoux.

Il est évident que ce n’est pas un pull rouge à paillettes qui va vous servir souvent. Quand on renouvelle sa garde-robe il faut penser aux indispensables. Ce sont ces pièces-là qu’il faut racheter en premier. Et non pas un sac vert pomme, engloutissant la moitié du budget prévu, qui va rester dans votre armoire.

Il faut renouveler nos propres classiques d’abord et ensuite se demander avec quoi on aurait envie de les porter en prenant soin de choisir des pièces versatiles et de réserver les pièces vraiment pointues à la fin du shopping spécial renouvellement.  

J’applique ce même raisonnement depuis quelques temps que j’achète des bijoux. C’est tentant de se laisser convaincre par la superbe bague qui brille tellement bien sous les néons de la bijouterie. Mais va-t-on vouloir la porter au quotidien ? Notre style de vie le permet-il ? Saura-t-on habiller nos tenues avec, nous sentirons-nous à l’aise ? Peut-être que tel joli collier, plus discret mais élégant, nous serait plus utile car habillerait nos tenues quotidiennes plus facilement. Peut-être que telle pièce, moins tape-à-l’œil, nous correspond davantage.  

Le but ce n’est pas d’accumuler. Ce qu’on achète, il faut le porter. Pour cette raison, il convient aussi de savoir se détacher de la mode et des tendances pour aller vers soi et se faire plaisir. C’est le plus important, se faire plaisir en allant vers soi-même.

De toute façon on ne peut pas faire l’unanimité, autant ne pas essayer.

« Je vois que certaines choses sont de mieux en mieux comprises. C’est dans le calme que se déploie le mieux la volonté. Tu l’apprendras aussi. »

Merci Astaroth.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une envie de s’amuser

    Bonjour à tous, J’ai fait un joli rêve, Gabriel. « Si tu l’as compr…
  • La chasse

    Bonjour à tous, « Alors, cette personne que nous allons continuer d’appel…
  • Émerveillements et déceptions

    Bonjour à tous, Bon fini le désert, cette semaine je vous propose de découvrir le brouilla…
Charger d'autres articles liés
  • Une envie de s’amuser

    Bonjour à tous, J’ai fait un joli rêve, Gabriel. « Si tu l’as compr…
  • La chasse

    Bonjour à tous, « Alors, cette personne que nous allons continuer d’appel…
  • Émerveillements et déceptions

    Bonjour à tous, Bon fini le désert, cette semaine je vous propose de découvrir le brouilla…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Identités

    Bonjour à tous, « Tu sais qui était le chasseur finalement. », me di…
  • Manipulation de type révélation

    Bonjour à tous, Tu me dis de drôles de choses Roéchel. « Je te dis la vérité, P…
  • Idées et projets

    Bonjour à tous, « Alors, tu as des projets pour les prochains mois ? &raqu…
Charger d'autres écrits dans Démons

10 Commentaires

  1. crystallia

    4 août, 2016 à 2:35

    Coucou,

    En vérité c’est un tout, l’attention qu’on se porte et l’amour que l’on développe pour soi peuvent aussi passer par une revalorisation à nos propres yeux de notre image externe.

    Pour moi aussi le vernis est important. Et la belle lingerie !

    Bise ;)

    Répondre

  2. Camille-strawberry

    3 août, 2016 à 23:26

    Coucou Sylvie, Cel,

    J’aime bien votre conversation sur les vêtements, ça me parle beaucoup !! Je suis aussi en plein dedans.

    D’ailleurs, j’ai réalisé que quand je faisais du shopping pendant des années, j’ai cherché une pièce sans réfléchir avec quoi je la porterai. Du coup, je n’ai jamais vraiment créé d’ensemble harmonieux.

    Depuis que je te lis et que je regarde Cristina, j’ai compris qu’il faut voir la garde robe comme un ensemble et non comme des pièces séparées.

    Et ce regard là, change tout. Du coup, maintenant, je manque cruellement d’argent.
    Moi, j’aime beaucoup le style class-féminine , corporate, comme je l’appelle. Et dire qu’il y a quelques années il me faisait fuir… Maintenant, j’ai la sensation que c’est plus l’idée de ma femme intérieure qui mûrit et prend goût à se sentir bien ancrée dans sa puissance.

    Vous allez rire, mais tout a commencé lorsque j’ai arrêté de me ronger les ongles et m’arracher les peaux par stress. Avoir de belles mains avec des ongles impeccables et vernis m’a fait sentir femme comme jamais.
    Le rouge sur mes pieds est devenu un indispensable de sexyness.

    Et puis après, je me suis mise à la fitness pour aimer mes jambes et remettre des jupes avec le sourire.

    Et en ce moment, vous savez ce que j’ai envie de m’acheter ? Un magnifique soutien gorge en dentelle noire, sans armature. Un truc sexy, class, mais qui suit les courbes des seins.

    C’est drôle, ça aussi, avant, je détestais ce type de sous-vêtement. Je préférai les rembourrés et les mignons-teens types…

    Bref… J’adore vous lire sur ce sujet, il m’inspire et me parle beaucoup.

    Bises !

    Répondre

  3. Cel

    3 août, 2016 à 17:32

    Coucou,

    C’est vraiment un sacré défi pour moi de refaire ma garde robe ! Ton expérience est vraiment chouette, merci des conseils !

    Pour le style, et bien, c’est sûr que le mien n’est pas romantique, ni BCBG, ni hippie, ni très féminine. Avant c’était gothique, maintenant… je cherche encore et ne trouve pas vraiment. Une petit touche un peu rock, que j’ai souvent du mal à placer, ou un peu rétro année rock’n'roll… Parfois ethnique, parfois victorien… Le gros bazar quoi !
    Souvent, je trouve des pièces que j’aime beaucoup, mais qui sont de styles complètement différents et comme je les achète de façon isolée, je ne sais pas comment les assembler et les porter. Mdr. La notion des basiques ne m’était pas familière à l’époque… J’ai un tas de truc aux styles variés mais que je ne sais pas porter ^^ »"

    Maintenant que j’ai laissé tomber le tout noir ou tout rouge, je dois apprendre à marier les couleurs. Autant lorsque 2 choses ne se marient pas je le vois, autant je n’ai pas d’idée de couleur pour associer les pièces que j’ai déjà. Toute une éducation à faire ^^

    Je me suis penchée sur la question de la morphologie, quand tu en avais parlé dans un post, il y a longtemmmmps. A vrai dire, je suis à la fois pas très grande, avec des « hanches larges » des « fesses rebondies », des « cuisses rondes » et un « ventre rebondi ». Une fois ça identifié, ok tu peux chercher. Le problème pour ma part, c’est que les conseils ciblent souvent une catégorie précise et pas la somme de toutes et que du coup, quand tu cherches des conseils vestimentaires, ils se contredisent souvent.

    Pour l’instant, j’ai banni de ma garde robe les hauts qui moulent mon ventre (souvent gonflé par la maladie) et je porte des hauts fluides, ou type empire. Pour les jeans, je ne sais pas encore quel coupe me va le mieux pour le bas, mais pour le haut, définitivement c’est les taille hautes ! Quand aux jupes… je n’ai pas encore identifiée la coupe qui me va bien. Et les robes… hum type empire te fluide en bas ?

    Je n’avais jamais réfléchi à établir un budget et encore moins pour les accessoires, mais c’est une bonne idée. Mon problème aussi est que je suis très difficile, peu de choses me plaisent, j’aime que la coupe soient bien faite et que le tissu soit de qualité (coton au moins). Et j’ai arrêté d’acheter des choses qui ne me vont plus, juste parce que j’aime le vêtement en lui même. Du coup, je trouve rarement des choses… donc je ne me ruine pas ! Surtout à la Réunion où il y a beaucoup de vêtements chinois mal taillés en synthétique (ça c’est horrible). J’ai fait une razzia à H&M pendant mes vacances en Europe, et je me suis achetée plein de jolis petits hauts (parce que non, avant je n’en avais quasiment pas avant ^^).

    Je cherche les couleurs qui me vont bien au teint. Globalement, le rouge bordeaux et certains bleus, pas le jaune car j’ai déjà un teint jaunâtre, lol !

    Toute une aventure ^^ mais je progresse !

    Bises

    Répondre

    • crystallia

      3 août, 2016 à 21:10

      Pourquoi veux-tu refaire ta garde-robe ? As-tu perdu du poids ? Pris du poids ? Un sentiment de ras-le-bol, envie de fraicheur ? Ressens-tu que tous tes vêtements actuels accusent un coup de fatigue ?

      Veux-tu te retrouver davantage en tant que personne, en tant que femme ?

      Pour trouver ton propre style il faut commencer par déterminer ce qui te motive.

      Ensuite, regarder ce que tu possèdes déjà et voir ce que tu peux garder, de quelle manière compléter ce que tu as déjà. Il y a bien quelques chaines bien connues à la Réunion aussi et quelques boutiques un peu plus chères mais qui proposent de vraies belles pièces.

      Refaire sa garde-robe, c’est saisir l’occasion d’aller dans ces boutiques un peu plus pointues afin de chercher tout d’abord l’inspiration.

      Bise ;)

  4. Cel

    2 août, 2016 à 16:21

    Coucou,

    Merci du partage. C’est intéressant, ça me fait comprendre plein de choses sur mon propre parcours. J’imagine que ne plus pouvoir manger du gluten est aussi une forme d’épuration pour le corps…

    C’est marrant, moi aussi j’aime de moins en moins mes bijoux fantaisies et j’ai de plus en plus envie de m’acheter de beaux bijoux en argent (heureusement c’est moins cher que l’or)

    Les indispensables de la garde robe ? Je trouve ça super intéressant comme notion, surtout que je refais la mienne et ne m’y suis jamais connue en vêtement, assortiment etc. C’est quoi tes indispensables vêtements dont tu ne te passerais pas ?
    J’aime bien l’idée de le transposer dans d’autres domaines, et le choix de la pertinence…

    Bises

    Répondre

    • crystallia

      3 août, 2016 à 2:36

      Coucou,

      Tout dépend de ton style. Dirais-tu que tu es plutôt très féminine voire girly (féminine mais moins chic), BCBG, gothique, décontractée…

      Sais-tu ce qui te met en valeur ? Les formes qui vont le mieux à ta morphologie ? Est-ce que tu aimes suivre les tendances ?

      Sais-tu pourquoi toutes les jupes ne vont pas à toutes les femmes ?

      A priori il peut paraitre simple de choisir des basiques sur le papier. Mais un jeans par exemple peut être skinny, flare etc…

      Ce dont moi je ne me passerais pas ? Je sais que je n’ai aucune chemise blanche et cela est pourtant considéré comme un basique absolu. J’ai des tas de chemises. J’en ai une noire que j’adore. Une en jeans. Plusieurs à carreaux. D’autres à motifs.

      Les chemises sont pour moi un indispensable. Et je ne possède pas la plus basique de toutes.

      La fameuse petite robe noire est un indispensable. Facile à porter, il existe tant de modèles que tout le monde peut trouver la sienne. Je n’en ai qu’une. J’ai des robes. Une seule petite robe noire et je ne la porte pas très souvent. Plus parce que ce qui m’ennuie avec les robes c’est une versatilité moindre. Néanmoins, des bijoux, sacs et chaussures peuvent facilement nous aider à ne pas avoir la (pour moi) désagréable impression de porter sans cesse la même tenue.

      Mes robes me rappellent constamment l’importance d’accessoiriser. C’est pourquoi dans le renouvellement de ta garde-robe tu dois penser à un budget accessoires. Et pas de sac vert pomme ! Des pièces faciles à porter et à mixer !

      Les jupes, il est facile de se laisser attirer par tous ces modèles tendance à motifs divers. Or d’une part, toutes ces jupes ne sont pas d’une folle élégance et seront difficiles à habiller. Inutile donc d’en acheter 50, il n’y a qu’une weekend dans une semaine de travail. D’autre part, il serait triste de se contenter d’une unique jupe droite pas sexy.

      Il vaut mieux choisir quelques modèles de couleurs neutres bien coupées à côté desquelles tu choisiras également une ou deux jupes plus extravagantes (mais portables) qui conviendront à ta personnalité.

      Mon indispensable en l’occurrence est la mini-jupe noire que j’adore et dont je me moque de savoir si elle est tendance ou pas en ce moment.

      Les pantalons, c’est difficile de te conseiller parce que comme les jupes, tous les pantalons ne vont pas à toutes les femmes. Pour ma part j’ai remplacé tous les miens par des jeans, de plusieurs couleurs. Des slims et des skinny, c’est ce que je préfère. Je DÉTESTE la coupe flare. J’ai beau savoir que c’est très tendance, je n’en achèterai jamais.

      Quand je vois les pantalons pattes d’eph, je suis tellement contente d’être née en 1980.

      Plus sérieusement, je cherche de nouveaux pantalons mais ceux que je vois me plaisent rarement.

      Les petits hauts, j’en ai trois tonnes, comme toi je suppose. J’ai appris une chose, Mango c’est sympa et pas cher mais pour la qualité, il vaut mieux chercher ailleurs. Ou alors ne pas choisir les petits hauts mis en avant. Et choisir des tissus de qualité pour pouvoir habiller une tenue, relever le niveau, se mettre en valeur en ajoutant de beaux bijoux.

      Les petits hauts nous mettent en valeur quand ils sont d’une couleur qui flatte notre teint et quand la coupe va avec notre morphologie. Cristina a malheureusement raison quand elle dit que tous les décolletés ne vont pas à n’importe qui.

      Est-ce que tu connais les couleurs qui te vont ? Pour une mystérieuse raison, les gens me font souvent des compliments quand je porte du bleu. Et le rouge à lèvres rose m’irait mieux que le rouge.

      Bise ;)

  5. crystallia

    2 août, 2016 à 11:03

    Coucou,

    Je dois avouer que cet article m’a bien éclairée moi aussi. Je ne réalisais pas l’importance de ce besoin soudain de dépenser de l’argent dans des pièces qui ait du sens et de la valeur.

    Mais je voyais bien que cela ne passait pas.

    Comme quoi…

    Bise ;)

    Répondre

  6. alexandre

    2 août, 2016 à 9:55

    Bonjour Sylvie,
    Suis très content car ton article aborde la notion de simplicité dans le matériel.small is beatiful lol .disposant de peu de moyens ce mois ci a cause d une opération sur une de mes chattes on doit lui enlever une cinquième griffe a sa patte arrière droite je redecouvre certains objets oublies dans mon fatras personnel cela tcest il déjà arrivé ? Je ne prévois pas d acheter d objets cadeaux ce mois ci mais curieusement cela ne me préoccupé pas j aime la phrase d astaroth sur le dépouillement matériel je crois aborder un autre cycle spirituel . bises

    Répondre

  7. Carène

    2 août, 2016 à 8:20

    Hello Sylvie,

    C’est drôle ! Je suis en train de vivre la même chose mais avec le mobilier.
    Avant cela avait peu d’importance pour moi et j’allais vers du cheap. Et depuis peu mon niveau d’exigences augmente souhaitant m’orienter vers du mobilier alliant esthétique, confort et robustesse. Je suis désormais prête à mettre le prix… à m’accorder cette valeur… :)

    Avec cet article, je comprends mieux mon attrait pour le teck qui selon wiki est un bois précieux. J’ai trouvé le magasin qui est mesure de répondre à mes rêves les plus fous aussi bien sur le plan personnel que le plan pro ;)

    Reste à dépasser ma peur du manque et de l’échec… A ce jour, j’ai les moyens, c’est un fait. Il faudra certes que je ne ménage pas mes efforts pour maintenir cette qualité et ne pas me planter mais logiquement lorsque l’on répond à l’appel de l’âme, on est supposé être aidé…!!? (dit elle un peu timidement et la peur bien engrammée dans les cellules)

    Bises et belle journée à toi !!

    Répondre

  8. Liliane

    2 août, 2016 à 7:10

    Coucou Sylvie,

    Merci Astaroth, j’ai fait le même constat il y’a peu, je me disais que c’était peut-être juste l’affaire d’un moment mais maintenant que j’en comprends l’origine, tout est plus clair.

    Bises

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

La malle aux cadeaux

Bonjour à tous, Je vais vous raconter une petite histoire aujourd’hui. Une légende d…