Accueil Spiritualité Laissons la peur s’en aller

Laissons la peur s’en aller

9

Laissons la peur s'en aller 16080403295917181814409776

Bonjour à tous,

Je ne l’ai pas précisé hier alors je le fais aujourd’hui, cette semaine on se promène à Sainte-Marie. 

« Entre le soleil et la mer. », me dit Elémiah.

Mes deux adorés.

« Tu te baignes peu souvent. »

Je me suis bien baignée dernièrement. Et tu as vu, j’ai été dans l’eau sombre. Bon d’accord, avec une bouée. Et je n’ai lâché la bouée que quand j’ai vu que l’eau était profonde mais claire et que je pouvais voir mes jambes.

Mais je ne voyais pas le fond et j’ai quand même été dans l’eau ! Et j’ai lâché la bouée !

« C’est bien. Tu n’as pas eu peur de l’eau sombre ? »

Un peu si. C’est pourquoi j’ai voulu la bouée…

« Ce n’est pas grave, c’est bien d’avoir quand même été dans l’eau. »

Je n’aime pas quand je ne vois pas le fond.

« Nous le savons. »

Il pourrait y avoir des monstres marins.

« Non, il n’y a pas de monstre marin. »

Je sais ça, avec ma tête. Dans ma tête je sais qu’il n’y a pas de monstre marin. Mais dans ma peur ils sont là. Malgré la bouée.

« Il n’y a pas de monstre marin. »

Je pourrais couler et personne ne s’en rendrait compte.

« Non cela n’arrivera pas non plus. »

Avec ma tête je sais qu’il y a peu de chances pour que cela arrive. Mais dans ma peur c’est réaliste.

« C’est pourquoi tu as encore besoin de la bouée. Il n’y a rien de mal. »

J’aime bien la bouée. Au large, je préfère quand il y a une bouée. Je n’ai jamais peur quand j’entre dans l’eau par la plage. C’est uniquement quand on est au large avec un bateau.

La dernière fois les gens voulaient aller en pleine mer ! Je ne veux pas sauter en pleine mer ! Au moins près des côtes, avec ma tête, je sais qu’il n’y a pas de monstre marin. Et que je ne vais pas couler sans qu’on me voie. Mais en pleine mer !!!

« Personne ne t’obligera à sauter là où tu ne veux pas. Tout va bien. Si tu ne veux pas, tu ne te baignes pas. Ou tu peux rester près de l’échelle, avec la bouée. »

Je préfère sur le bateau quand on est loin des côtes.

« Reste sur le bateau. Ou reste près de l’échelle. »

Je préfère sur le bateau. Loin des monstres marins. Et du fond si profond que je ne le vois pas.

« Il n’y a pas de monstre marin. Tu te souviens, tu avais vu des dauphins en pleine mer ? »

Oui, je me souviens, c’était sympa ! Il y a des requins on dit…

« On dit qu’ils restent au large et qu’ils ne s’en prennent pas aux plongeurs. Il y a très peu d’attaques de requins par chez toi. N’est-ce pas ? »  

 Oui.

« Tu peux rester près de l’échelle, avec la bouée. Tu as déjà trouvé le courage de sauter alors que tu ne voyais pas le fond. Tu as même lâché la bouée et nagé un peu. C’était agréable ? »

Oui. C’était sympa. Et l’eau était bonne. Et je voyais mon corps. J’aime bien quand je vois mon corps.

« La prochaine fois, on essaye un peu plus longtemps sans la bouée ? »

Sans la bouée ? Avec un fond d’eau parfaitement visible et clair ?

« Non, avec une eau sombre. Quelques minutes de plus. Car nous savons qu’il n’y a pas de monstre marin. Laissons la peur s’en aller. L’eau est toujours bonne, pourquoi ne pas essayer un peu plus longtemps sans la bouée et avec le sourire ? »

Je sais qu’il n’y a pas de monstre marin en plus… Mais c’est dommage qu’on ne puisse pas toujours voir le fond. Ou ses jambes. C’est impressionnant quand c’est tout sombre.

« On essaye un peu plus longtemps sans la bouée mais pas loin de l’échelle ? »

D’accord, pas loin de l’échelle. Je veux bien essayer.

« Ca va bien se passer. C’est amusant d’être dans l’eau, n’est-ce pas ? »

Oui.

« Quelques minutes de plus, pas loin de l’échelle. »

Ok, je vais essayer.

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

9 Commentaires

  1. Émilie

    17 août, 2016 à 12:39

    Bonjour Sylvie,
    Ùn peu qu’il faut du temps … et on peut rajouter « take it easy » pour relativiser!

  2. crystallia

    17 août, 2016 à 11:40

    Bonjour,

    Petit à petit je me rends compte que l’irrationnel ne sort pas du néant. Parfois il faut se donner le temps aussi, en chantant Relax justement.

    Liliane, ça me rappelle la première fois que j’ai conduit avec mon père !

    Bise ;)

  3. Liliane

    16 août, 2016 à 18:52

    Coucou,

    Je viens de faire une demi heure de conduite avec ma mère histoire de garder la main pendant mes vacances et heureusement que j’ai déjà quelques heures sous les pieds parce que non seulement elle m’a fait rouler à 30 tout le long mais en plus elle était stressée au moindre coup de volant. J’ai eu peur qu’elle me fasse une attaque.
    Vous parlez de l’eau ? Moi je le déclare je ne m’y sentirai jamais comme un poisson, on a dépassé le cadre de la peur : D je continuerai tout de même à faire trempette qui sait même au soir de ma vie je comprendrai et dépasserai ce noeud là, pour l’heure je ne m’en fais plus.

    Bises

  4. Emilie

    16 août, 2016 à 14:49

    Re-bonjour,
    Il y a ce sentiment d’insécurité à l’intérieur qui parfois se projette à l’extérieur – on peut gérer en essayant de contrôler avec des aides extérieures mais temps que l’on a besoin de contrôler notre besoin de sécurité, on cultive le sentiment d’insécurité.
    Et si on cultivait notre besoin de sécurité intérieure ?
    Relax, on peut créer en soi un lieu où l’on est parfaitement bien et en sécurité. Ce lieu où l’on aurait envie de vivre, si on le cultive en soi, il va petit à petit nous aider à laisser partir les sentiments d’insécurité irrationnels.
    On peut le dire autrement : « take it easy »
    Le souci c’est quand l’irrationnel existe dans l’expérience rationnelle et qu’il faut abolir le temps en replantant ce qui a été arraché. On ne se décourage pas, on replante et ce sera encore plus beau.

  5. Amandine

    16 août, 2016 à 13:01

    Ré,
    Oui merci Mika ^ elle aide trop cette chanson :)
    Je suis revenue de la plage et j’ai pris exemple sur les enfants qui jouaient dans l’eau ça aide vachement ! Par contre j’ai pas dépasse les 4 m.. :)

  6. Emilie

    16 août, 2016 à 12:15

    Coucou,
    Relax ! take it easy …

  7. crystallia

    16 août, 2016 à 10:56

    Bonjour Amandine,

    Bon, je vois que je ne suis pas seule dans mes tourments !

    Et pourtant on sait nager, c’est ça le pire lol !

    Courage à nous ! Et merci à toi.

    Bise ;)

  8. Amandine

    16 août, 2016 à 10:14

    Bonjour Sylvie:)
    Je suis comme toi en plus grave lol..
    Pour m’habituer, on ma conseillé le masque et tubât pour démystifier les éventuelles paysages de monstres marin^..
    Moi, je nage dans la méditerranée pourtant ça devrait être moins impressionnant que l’océan mais à Nice au bout de 1 mètre tu n’as plus pied .. C’est pas normal non ? ^. sans rire on ferait des mauvaises sirènes et pourtant je les adores !
    D’ailleurs ce matin, je vais essayer de nager à plus de deux mètre de la plage ..c’est pas dit.. Je penserais a toi ! ^^ Bise
    (:ps: je m’adresse aux créateurs de nos reves ( donc à moi même entre autre sûrement^ ) arrêtez de prendre en exemple de scénario des tsunamis quand mes émotions débordent ça aide pas lol )

  9. Amandine

    16 août, 2016 à 10:11

    Bonjour Sylvie:)
    Je suis comme toi en plus grave lol..
    Pour m’habituer, on ma conseillé le masque et tubât pour démystifier les éventuelles paysages de monstres marin^..
    Moi, je nage dans la méditerranée pourtant ça devrait être moins impressionnant que l’océan mais à Nice au bout de 1 mètre tu n’as plus pied .. C’est pas normal non ? ^. sans rire on ferait des mauvaises sirènes et pourtant je les adores !
    D’ailleurs ce matin, je vais essayer de nager à plus de deux mètre de la plage ..c’est pas dit.. Je penserais a toi ! ^^ Bise

Consulter aussi

Rituel pour toucher le coeur d’autrui (au départ !)

    Bonjour à tous, Aujourd’hui je vous propose un joli rituel qui vise à amener aut…