Accueil Spiritualité Toujours parfait

Toujours parfait

10

Toujours parfait 16080904513617181814418634

Bonjour à tous,

Il fait une chaleur démentielle à l’instant où je vous parle, même pour les Antilles. Et ce ventilateur stupide ne brasse que de l’air chaud, sans rafraichir quoi que ce soit.

Il me semble que cela fait une éternité que je n’avais pas eu aussi chaud et je dois dire que cela ne me manquait pas. Du moins, aujourd’hui c’est ainsi que je vois les choses.

Le weekend dernier quand je me prélassais sur cette bouée dans cette eau délicieuse, la chaleur me gênait nettement moins.

Tout est affaire de circonstances. Selon ce que nous avons prévu on aborde les faits immuables avec bonne ou mauvaise grâce.

C’est avec bonne grâce et dans de bonnes énergies que je souhaite poursuivre la semaine. Aussi je m’efforce de me rappeler qu’il ne tient qu’à moi d’être satisfaite ou non de mes journées et de passer de bons ou de mauvais moments.

Parfois au travail on dirait que tout le monde est sur les nerfs, y compris les clients.

Pour une hypersensible émotive comme moi, sans blindage, c’est difficile.

Je m’efforce de m’adapter à chaque situation en laissant mon bouclier de côté mais parfois, c’est plus fort que moi, je le brandis bien vite.

Même à la maison il peut arriver que je n’ai qu’une seule envie c’est le brandir bien haut.

Je sais que la compassion permet de gérer les bons et les moins agréables aspects de l’empathie mais en réalité c’est mon scan qui me pose le plus gros problème.

Il me faut accepter l’idée que ce que je reçois est toujours un cadeau. Alors que par moments je me sens affligée par telle ou telle information.

Un peu comme le soleil qui tape alors qu’on voudrait simplement faire son marché ou un tour ou une course…

Le même soleil qui est le bienvenu lors d’une journée à la plage.

Ni ombre ni lumière lol.

Le titre de mon blog m’était venu toute seul, dans un flash.

Mais tout est toujours parfait.

Bonne journée à tous ;)

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Pas de fatalité

    Bonjour à tous, « Ta mère aime les pizzas fraiches du supermarché. Tu vas goute…
  • Un an après

    Bonjour à tous, On est un an après mon burn-out. Un an.  « Comment te sens-tu ?…
  • Ce joli début d’année

    Bonjour à tous, Me revoilà, après 150 ans je sais… Laissez-moi vous raconter. J’ai débuté …
Charger d'autres articles liés
  • Pas de fatalité

    Bonjour à tous, « Ta mère aime les pizzas fraiches du supermarché. Tu vas goute…
  • Un an après

    Bonjour à tous, On est un an après mon burn-out. Un an.  « Comment te sens-tu ?…
  • Ce joli début d’année

    Bonjour à tous, Me revoilà, après 150 ans je sais… Laissez-moi vous raconter. J’ai débuté …
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Pas de fatalité

    Bonjour à tous, « Ta mère aime les pizzas fraiches du supermarché. Tu vas goute…
  • Un an après

    Bonjour à tous, On est un an après mon burn-out. Un an.  « Comment te sens-tu ?…
  • Ce joli début d’année

    Bonjour à tous, Me revoilà, après 150 ans je sais… Laissez-moi vous raconter. J’ai débuté …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

10 Commentaires

  1. crystallia

    25 août, 2016 à 1:55

    Bonjour Lara,

    Une bulle de rayonnement qui a l’air bien jolie.

    Profites-en bien.

    Bise ;)

  2. Bluebird

    24 août, 2016 à 14:04

    Coucou Sylvie !

    Heureuse de lire ton post d’aujourd’hui…
    vivent les conseils de la nuit :)

    De mon coté c’est drole, tout s’est allégé aussi aujourd’hui.
    Pour moi, je déclencheur a été de faire vraiment ce qui me fait plaisir,ce qui est bon pour moi, sans m’occuper de savoir ce que les autres en pensent.
    Tout s’est fluidifié autour comme par magie. Et je me sens dans une douce bulle de rayonnement à mes propres couleurs.
    C’est bon !

    Bises et bonne après-midi ;)
    Lara

  3. crystallia

    24 août, 2016 à 3:24

    Bonsoir,

    Ce soir encore m’est donné l’occasion de comprendre davantage ce qu’apporte la compassion.

    Mais c’est avec difficulté que j’accueille cet enseignement je dois dire.

    Vivement demain, si la nuit porte conseil.

    Merci à vous.

    Bise ;)

  4. Bluebird

    23 août, 2016 à 13:34

    Bonjour Sylvie…

    Je me sens drolement en empathie :) avec toi.
    Me voila dans un grand groupe, pour 4 jours de séminaire d’été avec des collègues de mon réseau pro. Le mélange plage réunion de travail brasse dans tous les sens,avec beaucoup de profondeurs. Et c’est dur d’y achapper (on est 4 par chambrée…)

    Je ne sais pas ce que je « capte », mais je me sens envahie par une marée mouvante de trucs. Je n’arrive même pas à voir en détails si c’est telle ou telle émotions qui me gène ou qui résonne.Ca fait juste « trop de choses ». Comme un « énorme bruit de fond »qui rend la connection intérieure à moi-même plus difficile. Comment faire pour être dans l’acceptation de ça ?

    J’essaie de partir marcher seule le matin sur la plage. Ou de faire une pause dans ma chambre à midi…
    Mais intérieurement ça ressemble à de la fuite, pas à de l’acceptation.
    Les montagnes sauvages de mes vacances me manquent tellement.
    Soupire.

    Grace à toi et aux articles aussi de Camille-Fraise, j’ai mieux compris l’importance de la compassion dans ces moments-là. Mais devant l’exercice, force est de constater que je n’y arrive pas encore…
    Il me reste 2 jours d’exercice :)

    Bises
    Lara

  5. alexandre

    23 août, 2016 à 13:33

    Ne se rendent désolé pour l’erreur bises

  6. alexandre

    23 août, 2016 à 13:29

    Bonjour Sylvie,
    La canicule est aussi sur Lille lol résultat on vit a l ombre . je comprends ton problème de gestion des mauvaises énergies. J ai le même problemevcela engendre de la boulimie pour moi .Dans ces cas la, je prends un bain d’eau chaude additionné de sel cela me permet d’eliminer toute négativité .cela dit les gens ne rendent pas compte de la puissance de leurs pensées je trouve dommage qu’ils n’utilisent pas leur puissance a des fins constructives bises

  7. crystallia

    23 août, 2016 à 11:01

    Bonjour,

    Je voudrais vivre mieux mon empathie, c’est réellement un objectif pour moi.

    Je sais que cela ne passe pas par le forcing cela dit mais l’acceptation, qui me semble un chemin franchement tortueux.

    Mais j’aime pouvoir me dire que je passe de bons moments ou que j’ai passé une bonne journée alors je fais de plus en plus en sorte de pouvoir tirer de tels bilans le soir.

    Il faut tout prendre, je n’ai jamais entendu c’est drôle. Mais pourquoi pas si c’est ce qui te convient.

    Merci à vous toutes.

    Bise ;)

  8. Emilie

    23 août, 2016 à 8:41

    Bonjour Sylvie,
    Tout est toujours parfait et « tout va bien » sont les mots magiques qui calment. On ne m’a jamais dit « ce qui est pour toi est pour toi » mais « il faut tout prendre ! ».
    Apparemment c’est plus compliqué que cela parce que l’on peut « bien le prendre » ou « mal le prendre » . C’est également problématique quand la radioactivité contamine le sol car cela va prendre du temps. J’ai rêvé que je marchais sur un chemin où il y avait des zones irradiées encore actives qu’on me disait d’éviter et cela ne m’a pas choquée.
    Peut être qu’au bout du compte, « le soleil donne de l’or intelligent » comme dans la chanson

    https://www.youtube.com/watch?v=utY4tcV1eCw

  9. Amandine

    23 août, 2016 à 2:21

    Bonjour Sylvie jolie ^
    Et bien merci : )
    je trouve ça géniale que tu parles de ça! Vraiment c’est fou!
    Mes pensées sont dirigées vers ces mêmes sujets! La compation comme moyen de gérer mes ressentis, la décision de passer un bon moments malgré que .. et au constater avec joie que ça marche :)
    En tout ça, j’espère avoir autant de force que toi pour mon jour de travail après les vacances! Je relirais ce poste, tien, c’est une bonne idée, ça me donnera du courage :) bonne journée

  10. Camille-strawberry

    23 août, 2016 à 0:54

    Coucou Sylvie,

    Un linge humide, trempée dans l’eau froide attachée devant le ventilo (suivant le modèle bien sûr), ça brasse et l’air passe au travers du tee-shirt humide et froid, ce qui donne un air rafraichit.
    J’ai vu ça un jour dans un film, ça dépanne ! LOL !

    Sinon pour l’empathie, hier, je suis rentrée de weekend. et j’ai eu mal au ventre, sans raison apparente, après avoir quitté la famille de mes amis qui prit le choux à table, d’autant plus qu’on avait déjà évoqué les mêmes sujets la veille au soir plusieurs heures d’affilées.
    Mon mal de ventre est restée toute la nuit. J’ai repensé à toi, quand tu cumules des énergies et qu’après, tu n’arrives plus à les digérer en retour de vacances ou avec des tiers quand ton empathie devient difficilement gérable.

    Du coup, je me suis rendue compte de la galère que c’est à gérer quand ça devient physique…

    *compassion ON*

    Ca va mieux aujourd’hui. Et j’admets que Marie m’aide beaucoup pour les problèmes de ventre.
    Bref, bon courage !

    Bises

Consulter aussi

Rêve dérangeant

Bonjour à tous, Je ne dors pas très bien Astaroth. Peux-tu m’aider ? « Bi…