Plus facile

18

Plus facile 16082805153817181814456923

Bonjour à tous,

« Finalement il s’avère nettement plus facile aujourd’hui de suivre un régime strict pour toi semble-t-il. », me dit Gabriel.

Oui, c’est ce que je vois aussi. A se demander pourquoi je faisais tant d’écarts, c’est presque ça !

« Le temps a passé, l’expérience et la compréhension de ce qui ne te fait pas du bien ont contribué à ce que suivre un tel régime semble plus facile aujourd’hui.

Au départ, le médecin t’avait juste demandé clairement de renoncer à tout ce que tu aimais en tirant un trait transversal sur la liste de tout ce que tu avais l’habitude de manger. Tu te souviens ? »

Tu parle si je me souviens !

« Ensuite elle a rédigé une liste de ce que tu pouvais manger, ne tenant aucun compte de ce que tu lui disais aimer ou non. Elle refusait même que tu manges quoi que ce soit de sucré en-dehors des fruits.

Elle t’a simplement dit, voilà ce qu’il faut suivre.

Tu n’es pas le genre de personne qui apprécie un tel discours. Beaucoup de personnes pourtant suivent religieusement ce que dit le médecin mais tu n’as pas ce type de caractère.

Si bien que la première chose que tu as cherché et appris à faire fut un gâteau sans gluten.

Tu es une forte tête, ce qui n’est pas toujours évident quand on commence à te connaître. Parfois tu ne dis rien, mais tu n’en penses pas moins.

Ah contrairement à nombre de gens qui désespèrent, tu ne t’es jamais arrêtée au prix exorbitant des biscuits proposés dans les magasins diététiques, tu es capable de faire des biscuits sans gluten ni lactose avec des produits qu’on ne trouve qu’au supermarché et pas nécessairement dans le rayon diététique.

Tu as compris également que beaucoup de personnes n’aiment pas chercher. Elles veulent juste que tout soit à leur disposition. Toi aussi tu apprécies cela, seulement si ce n’est pas le cas, ce n’est pas grave. 

Tu cherches et tu trouves toujours une solution. D’où ce blog par exemple. Ou d’où les biscuits à l’anis, le temps que tu trouves une marque de chocolat qui te convienne.

Tu pouvais renoncer au chocolat. Toutefois tu as préféré explorer plusieurs options. Le temps t’a donné raison. Il suffisait de te tourner vers un chocolat fabriqué dans des conditions différentes.

Si tu as moins peur aujourd’hui que lorsque tu as découvert tes intolérances alimentaires c’est parce que tu sais ce qui t’attend, tu sais ce qu’il y a devant toi. Tu as tout fait pour ne pas rester dans l’ignorance et la crainte et le monde parait donc moins gris.

Tu t’es servie des outils que tu avais à disposition, à commencer par ta grande curiosité naturelle. Tu as un esprit scientifique, nous te l’avons dit plusieurs fois. Tu cherches jusqu’à ce que tu trouves.

Tu as été sur des sites, des blogs, tu as acheté des livres, tu as fait des essais, tu as suivi les conseils de ta mère, d’autres personnes aussi…

Et au final, tu as très peu demandé. Car tu as cherché avant d’avoir à beaucoup demander. En même temps, personne d’autre avant dans ta famille n’avait de problème d’intolérance. Aujourd’hui certains s’en découvrent.

C’était pareil quand tu as découvert ta médiumnité, personne ne pouvait t’aider. Tu as cherché, toute seule, vraiment toute seule.

Maintenant les gens te trouvent dure quand ils arrivent sur ce blog et que tu leur dis de chercher leurs réponses. Et tu ne comprends pas qu’ils te trouvent dure vu que c’est ce que tu as fait. Tu ne nous entendais pas au départ.

Pour ouvrir une porte parfois il faut aller chercher la clé. Ce que tu as eu tôt fait d’expérimenter et de comprendre.

Tu as compris surtout qu’il faut rendre les choses faciles et accessibles, toutes choses. Seulement cela ne peut se faire d’un coup, c’est un processus qui prend du temps.

C’est la raison pour laquelle tu n’as pas fini le livre sur les rêves. Cela ne sert à rien de connaître les symboles… »

…si on ne sait pas les associer pour retrouver le message qui se cache derrière. 

Mon principal problème est que par la médiumnité je peux accéder à ce message. Mais comment ferait une personne qui ne serait pas médium ?

Je vois tellement de personnes qui ayant rêvé d’une maison jaune délabrée dans laquelle ils se sentaient à l’aise se contentent d’aller regarder à maison et à jaune. A la limite certains regardent maison en ruine. Mais peu se demandent pourquoi ils s’y sentaient tellement bien et si cela a de l’importance tout en faisant le lien avec les autres éléments du rêve.

« Eh bien ma jolie Sylvie, trouve la solution. »

Je ne connaissais rien des produits sans gluten ou de la médiumnité au départ. Chercher avec acharnement quand j’ai besoin d’information, de comprendre ce qui m’arrive, c’est une chose.  

Mais là, je n’ai pas besoin de chercher à comprendre mes propres rêves. Je reçois des messages ou Elédahiel me les explique.

Autrement dit c’est un effort que je dois fournir pour aller chercher des informations dont je n’ai pas besoin. Et c’est loin d’être facile pour moi.

Quand j’ai besoin de quelque chose, je demande. Cet ouvrage, il n’est pas pour moi et c’est la première chose qu’il m’a été demandé d’admettre. Ce qui n’a pas été dur, depuis le départ je suis contente qu’il puisse être utile à d’autres que moi.

La difficulté que je n’ai pas vu venir c’est que c’est la volonté seule qui me permettra de voir le bout de ce projet. Alors que c’est la compassion qui l’avait initié.

Je n’ai pas l’habitude de travailler avec la seule volonté sur quelque chose qui fait appel à mes seuls dons de médium. Parce que rappelons que je ne suis pas psychologue. 

Je me heurte à ce dont m’a souvent parlé un ami lié à l’Ombre, il faut puiser en soi et se dépasser car rien n’est donné ici. Ce qui n’est pas habituel pour moi. Je rappelle que quand j’ai besoin, je demande.

« La bonne nouvelle c’est que tu sais utiliser la volonté. »

Oui, après il faut mettre en pratique. Je suis une grande adepte des raccourcis en médiumnité, je l’ai déjà dit. Moins c’est fastidieux, plus j’aime. Sauf que pour le coup, il n’y aura pas de raccourci.

« C’est la base même de l’utilisation de ce levier qu’est la volonté. »

Je sais bien. Je vois pourquoi Astaroth parlait de discipline. 

« Donne-toi une année. Prends le temps de faire les choses d’une manière qui te convienne. Tu vas y arriver car nous savons que tu veux l’achever. Fais les choses à ta façon.

Et tu sais que quand tu cherches tu trouves. »

Merci Gabriel.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Les changements…

    Bonjour à tous, « Donc tu réalises qu’il faudra te mettre à faire le ména…
  • Reste mon père !

    Bonjour à tous, Finalement j’ai fait part de ma nouvelle relation à ma mère, mon frè…
  • py6

    Dans la bulle rose

    Bonjour à tous, « Lorsque s’abat la foudre, les petites filles dorment tranquillement au c…
Charger d'autres articles liés
  • Les changements…

    Bonjour à tous, « Donc tu réalises qu’il faudra te mettre à faire le ména…
  • Reste mon père !

    Bonjour à tous, Finalement j’ai fait part de ma nouvelle relation à ma mère, mon frè…
  • py6

    Dans la bulle rose

    Bonjour à tous, « Lorsque s’abat la foudre, les petites filles dorment tranquillement au c…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les changements…

    Bonjour à tous, « Donc tu réalises qu’il faudra te mettre à faire le ména…
  • Reste mon père !

    Bonjour à tous, Finalement j’ai fait part de ma nouvelle relation à ma mère, mon frè…
  • Les imprévus

    Bonjour à tous, « Bon, si tu sors tous les soirs, vu l’heure à laquelle t…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

18 Commentaires

  1. Miss X

    4 octobre, 2016 à 15:22

    Coucou,

    Gabriel peut accompagner n’importe quel être incarné?

    Bise.

    Répondre

  2. Emilie

    20 septembre, 2016 à 7:05

    Bonjour Sylvie,
    Ne me parles pas de courage … du « bon courage Madame », du « bonjour Me. Courage », du « je ne sais pas comment tu fais »; du « mais pourquoi avez-vous fait ça ? ».
    J’ai du boulot pour apprendre à gérer autrement mais j’ai compris quand cet été j’ai commencé à faire des malaises quand je sentais certaines énergies affluer : je tombais comme si j’allais perdre connaissance et me mettais à pleurer d’impuissance.
    C’est ainsi que je suis retournée dans ma maison et mon propre jardin : c’était à moi d’y aller et de comprendre qu’il y avait plein d’autres portes (même si je ne les vois pas).

    Répondre

  3. crystallia

    20 septembre, 2016 à 1:56

    Le mode caméléon je connais on ne peut mieux. Effectivement, ce n’est pas terrible à la longue.

    Du coup maintenant je n’hésite pas à porter mes chaussures à paillettes dorées.

    Elles crient mon nom quand j’arrive et donc on ne risque plus de me confondre avec le décor, c’est mieux. Et puis une touche tranchée de noire ou de blanc dans le gris, ça aide à mieux le supporter.

    Parce que j’ai appris qu’on n’est pas obligé de gérer la cacophonie. On peut lui préférer des chants harmonieux.

    Du coup certaines choses deviennent concrètement plus rares ou plus difficiles à trouver.

    Mais plus facile à attirer également.

    Bise ;)

    Répondre

  4. Emilie

    20 septembre, 2016 à 1:08

    Bonsoir Sylvie,
    Comment je gères ? Je ne sais pas … mal ! Je me suis efforcée d’être un caméléon pour absorber et me fondre dans le décor; c’est possible mais pas terrible. J’ai mis un cadre et je me suis bouchée les oreilles en regardant ailleurs.
    Je ne vois rien – n’entends rien sinon par télépathie et par sensation physique. Je perçois plus quand je médite mais c’était déjà difficile au départ de lâcher prise. Je crois que si j’avais vu et entendu, j’aurais claqué la porte et serais partie avec.
    Maintenant je sais que je ne supporte pas bien le gris mais je le comprends et je l’accepte comme une part qui ne peut pas se manifester autrement.
    Je suis née dans une famille qui portait un secret alors j’ai grandi dans la culture du caché et encore aujourd’hui, je ne saurai jamais toute la vérité. Je sais le bruit de la cacophonie dans le silence et je l’ai appris auprès de ceux que j’aimais le plus.
    Je sais que l’on peut adorer ceux que l’on déteste, admirer ce que l’on méprise, compatir à ce qui vous fait souffrir et puis pardonner et aller plus loin.
    Je ne saurai jamais tout mais j’ai envie d’apprendre.
    Une chanson joyeuse qui m’a bien faire rire quand elle s’est mise à chanter dans ma tête
    (attention c’est du rétro de chez rétro)
    https://www.youtube.com/watch?v=R7GfjxzHmxk

    Répondre

  5. Emilie

    19 septembre, 2016 à 12:20

    Bonjour Sylvie,
    Je suis désolée pour l’effet glaçant – parfois je suis obligée de suivre des chemins tortueux pour trouver le fil quand je veux trouver le noeud et je tire sur toutes sortes de liens pour y parvenir. Je comprends qu’il faut écouter l’écho pour sentir la vibration alors je passe par toutes les sonorités même les plus froides avant de parvenir au coeur de la chose. Au jour d’aujourd’hui je comprends pourquoi je recherche l’amour et pourquoi c’est tellement désagréable au fond de faire attention aux nuances de gris.
    Je te souhaite une super semaine rayonnante.

    Répondre

    • crystallia

      19 septembre, 2016 à 23:35

      Bonjour Emilie,

      Toutes les sonorités, je n’aime que les sons harmonieux et les chants. Ce doit être pour cette raison que j’ai choisi la clairsentience plutôt.

      Dans les nuances de gris il y a toutes ces dissonnances épouvantables, une vraie cacophonie par endroits. Mais j’aime mieux la cacophonie que les chants sourds.

      Je n’aime pas ce qui est semi caché ou pas totalement blanc. Ou noir. Comment gères-tu les chants sourds ? Comme étouffés ?

      Je n’aime pas passer par le froid, j’ai gardé un manteau sur les épaules des années durant tandis que j’avançais dans mon propre désert glacé. Tu as du courage pour passer sans manteau.

      Je te souhaite une magnifique semaine également.

      Bise ;)

  6. crystallia

    18 septembre, 2016 à 12:11

    Dans ce cas c’est qu’il ne t’inspire pas.

    Ce n’est pas grave.

    Tu n’es pas obligée de commenter un article qui ne t’inspire pas.

    Autant ne pas répondre dans ce cas de figure.

    Bonne journée.

    Répondre

  7. Miss X

    18 septembre, 2016 à 12:01

    D’accord,

    Mais je n’arrive pas à r-apporter à l’article.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Les choix…

  Bonjour à tous, Mon rêve de la nuit dernière a confirmé ce que me disent mes guides depu…