Accueil Spiritualité Malgré le froid

Malgré le froid

20

Malgré le froid 16091112511017181814484767

Bonjour à tous,

« Parfois les éléments extérieurs, ne dépendant pas de vous, ne peuvent être modifiés. », me rappelle Lauviah.

Je sais bien.

« Aussi, lorsque le froid environnant s’est installé parce que d’autres l’ont permis, il n’est pas si facile de s’en extraire. »

J’ai vu.

« C’est la raison pour laquelle il vous faut alors avoir ou développer suffisamment de foi et d’amour pour vous-mêmes pour ne pas courir vers des feux de paille qui ne vous réchaufferont que le temps qu’ils se consument entièrement. »

J’ai bien compris.

« D’où ton sourire ce matin malgré la compréhension de l’origine de cette vague de froid glacial qui s’éternise. »

J’ai déjà demandé si la fuite était une option mais la réponse a été limpide alors, je me suis dit que j’allais me construire un igloo pour me réchauffer un peu puis il m’a été rappelé que je pouvais aussi continuer à avancer et malgré le brouillard épais, c’est ce que j’ai fait.

Mais je voudrais te poser une question, pourquoi il y a tant de gens si peu satisfaits autour de moi ?

« Je vais t’en poser une autre, ne trouves-tu pas qu’il faut beaucoup d’énergie pour construire un igloo ? »

Oui et les briques sont froides si bien que finalement, c’est plus intéressant de marcher même dans le brouillard. Epais.

C’est quoi la lumière au loin ?

« Le phare dans la nuit. Le soleil du matin. Le vrai foyer. D’autres ne voient que ce brouillard justement, mais tu le sais.

Tu acceptes de regarder depuis peu, les souffrances des autres. Les craintes et les failles des autres.

Tu te demandes pourquoi soudain tant de vernis craquent ou pourquoi tant d’édifices s’écroulent. Or tu le sais aussi, la banquise ou le sable ne sont pas faits pour accueillir des constructions durables.

C’est pourquoi tu marches en chantant en attendant de trouver la terre accueillante et fertile. Tu nous as demandé la direction à suivre, c’est celle que tu voudras. Et juste celle-là.

Pourquoi ne veux-tu pas acheter une bague avec un rubis ? »

J’ai une autre idée en tête.

« C’est joli les rubis, tu aimes bien les pierres. Tu aimes bien la bague avec l’émeraude. Tu ne veux pas regarder les rubis ? »

J’ai une autre idée en tête.

« Cette idée, tu peux juste en différer la réalisation. Tu pourrais regarder, au moment où tu recevras ta prochaine prime, pas maintenant. Voici une autre idée, regarde ce qui t’intéresse et les bagues avec des rubis. Tu verras bien ce qui t’interpelle le plus. »

Je sais que tout va m’interpeller si je retourne dans une bijouterie avec de l’argent. C’est drôle quand même. Je ne regardais même pas les vitrines il y a quelques mois. Mais finalement je suis bien contente, je trouve plus sensé et plus en adéquation avec mon moi profond d’acheter des bijoux plutôt que des sacs par exemple.

« C’est de suivre cet élan et celui pour la photo et les voyages qui t’ont permis d’avancer en chantant malgré le froid persistant. Suis tes envies.

Ce que bon nombre de personnes ne savent ou ne peuvent plus faire autour de toi actuellement. Et toutes sortes de personnes proches et moins proches.

Et toi tu tombes souvent sur des oasis. Pas par hasard en réalité. Certains tournent en rond tandis qu’ils avancent dans le désert.

Tu as toujours su que tu ne te perdrais pas. Quiconque a la foi ne se perd pas. Mais les autres, errent, encore et encore.

La route est indiquée, il suffit de lever les yeux. Tu vois le ciel se dégager quand tu lèves la tête, malgré le brouillard trompeur.

Tu cherches l’endroit où tu as enterré ton cœur meurtri pour qu’il se régénère dans la terre. Du moins tu le cherchais. Il a repris sa place tout seul, sans que tu n’aies à aller le déterrer.

Sylvie qui a le sourire ce matin.

Tu seras contente d’avoir une jolie bague avec un beau rubis. Tu iras voir ? »

Pourquoi pas. Mais j’ai toujours une autre idée en tête.

« Tu pourras programmer un voyage un peu plus tard. Peut-être que tout sera possible, tu verras. Crois que c’est le meilleur qui arrivera. »

Merci Lauviah.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres articles liés
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

20 Commentaires

  1. Miss X

    29 septembre, 2016 à 14:57

    Coucou,

    J’ai essayé pour le dessin – je n’ai pas de bonne nouvelle, j’ai détesté ou je n’ai pas voulu dessiner tout ce que je voulais représenter.

    Je sais ce que j’aurai voulu dessiner, mais je ne souhaitais pas.

    Que ça soit des fleurs (des roses…) ou des motifs…
    J’ai voulu redécorer ma radio, (je voulais pas dessiner de coeurs..) enfin, je l’ai fais, mais comme je l’ai dis plus haut.

    (du coup on devrait déplacer ça sur l’article avec les feutres, non?)

    Bonne journée,

  2. Miss X

    29 septembre, 2016 à 12:27

    Salut,

    Bluebird, en fait ça ne m’inspire rien. ^^’

    Sylvie,

    Suffit-il de croire que le soleil brille, pour qu’il brille encore?

    Sincèrement,

    Mélissa

  3. Bluebird

    28 septembre, 2016 à 18:56

    Bonsoir Sylvie,

    Merci. Oui, un pas après l’autre pour tout le monde, je ne veux pas oublier ça…
    Ca m’aide de savoir que c’est normal.

    Emilie, merci pour ton message de conseil à Melissa, il vient de m’ouvrir une fenêtre !

    C’est ce que je vis depuis quelques semaines : écrire et dessiner ce qui « remue » ou pose problème, ou donne de la joie…et de passer à chaque fois par la phase dessin ça me fait un bien fou !( crayon, feutres, aquarelle, marqueurs… peut importe).
    J’ai vraiment vécu l’impression que ça me permet de transmuter quelque chose à l’intérieur. Pour moi c’est très puissant.
    Je n’ai jamais su dessiner et là, ça vient tout seul, je m’épate.Et je remplis des pages et des pages..Juste comme tu dis.
    ça devient un besoin dès que les émotions s’agitent… j’ai installé une table avec tout mon matériel (c’est un peu comme un rituel, quand je dessine je me recentre, avec une intention, c’est un moment sacré pour moi).

    Mais je n’aurais jamais pensé à de la « magie du Milieu » !
    Ah ben ça alors ?! On peut faire de la magie sans le avoir alors ?

    Cette idée éclaire ma journée :)

    Bises
    Lara

    PS : Mélissa, c’est hyper savoureux de pouvoir se lâcher comme ça avec des feutres, je t’assure ! Tu as pensé à commencer par des graphs au marqueur ? ou des mots avec des lettres figuratives… ou des lignes au hasard pour faire émerger des formes ?…peu importe…c’est un outil magique :)

  4. Miss X

    28 septembre, 2016 à 16:45

    Salut,

    J’essaierai ;) ,

    J’ai peur de rencontrer quelque chose de désagréable avec cet exercice.

    Merci,

    Mél.

  5. Emilie

    28 septembre, 2016 à 14:22

    Coucou Sylvie,
    Ah mais il y a tellement de détails, de signes, de clins d’oeil dont il faut se rappeler pour cerner une question, qu’il faudrait avoir une mémoire d’éléphant un coeur d’éléphant sans la trompe, qui trompe énormément …

    @Mélissa,
    Le conseil d’un guide de Sylvie que j’avais beaucoup pratiqué à ton âge et dont j’use encore (il paraît que c’est de la magie du milieu mais peu importe ce qui nous soulage) :
    Tu écris ce qui te pèse sur le coeur – ce qui te fait râler et pester et puis tu finis en faisant un dessin (tu verras qu’un seul carnet ne suffira pas).

  6. Miss X

    28 septembre, 2016 à 12:24

    Alors…mea culpa, je n’ai pas écris sur l’article correct, excuse-moi. Tu peux le déplacer.
    J’ai cliqué sur le mauvais lien.
    Bonne journée(!) et puissions-nous raviver les couleurs de nos vies, toutes.

  7. Miss X

    28 septembre, 2016 à 12:21

    Bonjour Carène, Bonjour Émilie,
    Vos encouragements sont appréciés, je n’ai plus de mots.

    Oui, le problème est que j’ai détruis un certain nombre de choses, et elles inclut non seulement moi, mais des personnes.
    C’estvcela qui me retient encore et me fait du mal, je ne vois pas comment me démêler du mal que j’ai fais.

  8. crystallia

    28 septembre, 2016 à 11:55

    Bonjour,

    Je vois les mêmes couleurs essentielles depuis que je me suis éveillée et c’est seulement hier en te lisant que j’ai fait le rapprochement.

    Bise ;)

  9. Emilie

    28 septembre, 2016 à 7:59

    Bonjour Sylvie,
    Ces couleurs là je ne les ai pas comprises ainsi au départ car je les trouvais étouffantes. Puis je me suis souvenue que c’était les mêmes couleurs que celles dévoilées en mettant à jour ma part de deuil et ce sont effectivement les couleurs essentielles que j’ai peur de perdre (le rouge du coeur et l’or précieux). En fait, ce sont aussi les couleurs du sang et du feu qui parfois dominent et ne nous laisse que des cendres.

  10. crystallia

    28 septembre, 2016 à 1:59

    Bonsoir,

    La couleur du foyer est or et rubis ? Je ne savais pas.

    Par contre je sais que cet échange m’a fait du bien aussi sur le moment.

    Lara, j’apprends en posant un pas devant l’autre, c’est tout.

    Merci à tous.

    Bise ;)

Consulter aussi

Les outils du maçon

    Bonjour à tous, Ce matin au réveil, j’ai vu apparaître un compas. Il dessinait u…