Accueil Spiritualité Du sable et de l’eau

Du sable et de l’eau

6

Du sable et de l'eau 16092303245217181814510989

Bonjour à tous,

Il y a tellement plus que du sable et de l’eau sur une plage. Je trouve dommage que certains ne fassent pas attention à l’environnement et ne s’intéressent qu’aux grillades et à la musique.

Je trouve que les paysage maritimes sont parmi les plus beaux. En plus la mer est vivante, ses couleurs changent, elles bougent et il y a toujours quelque chose à observer finalement.

Pour ma part je sais que je préfère de loin les plages sauvages aux plages urbaines. Je ne me suis jamais sentie transportée par des barres d’immeuble ou le parfum des crêpes du snack d’à côté.

Maintenant je ne vais pas le nier, si l’idée est de passer un bon moment à plusieurs, je vais passer un bon moment.

Mais si j’ai le choix de la plage, je ne choisirai jamais une plage urbaine. Même si à l’endroit que j’ai choisi il n’y a pas de marchande de sorbets.

En vérité tout dépend de ce que l’on recherche ou plutôt ici, de ce que l’on fuit.

Tout le monde arrive avec ce vide à l’intérieur, celui qui nous donne la sensation d’un manque ou d’un défi à relever.

« Toi tu as la sensation du défi à relever. », me remarquer Elémiah.

Je crois que c’est mieux que le manque.

« La sensation de manque fait peur. Certains pensent que tu vis chez tes parents parce que tu as peur d’être seule. »

Ce n’est pas le cas.

« C’est vrai, tu ne crains pas la solitude. Parce que tu as du monde qui t’aime et que tu sais que tu nous as aussi. Vivre seule ne t’effraie pas.

Tu ne sens pas le manque parce que tu as Lauviah. Et beaucoup de créativité donc tu ne crains pas non plus de t’ennuyer. Comme beaucoup de personnes introverties tu préfères les activités solitaires.

Seule sur une plage sauvage, tu as la sensation d’être au paradis. Avec du monde tu es bien aussi.

Mais cette sensation de défi à relever, elle pousse nombre d’entre vous à sortir de leur zone de confort. Avec plus ou moins de bonheur.

Elle vous donne envie de dépasser ce que vous croyez être vos limites.

Nous t’avons toujours dit que ces limites étaient illusoires. Que tu pouvais faire ou être ce que tu voulais.

Tu as compris que tu avais plusieurs centres d’intérêt, tu peux faire des tas de choses.

Le problème avec la sensation de défi à relever est qu’elle peut vous amener à vous perdre.

Il n’y a pas que du sable et de l’eau sur une plage mais il y a aussi du sable et de l’eau.

C’est toujours dans le calme qu’apparaissent les réponses qui permettent d’avancer.

Tu le sais. Elles peuvent être bien différentes de ce que vous imaginiez. Toutefois elles sont toujours justes. »

Quand dans mon cœur j’ai accepté de redevenir guérisseuse, Il/Elle m’a ôté cette capacité.

« Non, Il/Elle t’a encouragé à faire ce qui te fait le plus plaisir. Toi tu aimes parler. Parle. C’est grâce à ce blog que tu as permis à de nombreuses personnes de se comprendre mieux et donc de dénouer des nœuds.  

Il/Elle t’encourage à poursuivre de partager de cette belle manière plutôt que de vouloir te lancer dans des manipulations énergétiques lourdes et finalement inutiles puisque tu peux faire sans.

Tu ressens le besoin d’amener plus de légèreté dans ta vie. Cette manière de procéder te permet de concilier ton souhait de redevenir guérisseuse et ta volonté de moins t’impliquer dans les énergies d’autrui.

Il/Elle te donne les moyens de tenir compte de tes attentes en t’encourageant à tenir ce blog en ayant une conscience accrue de la raison pour laquelle tu continues d’écrire.

Le défi à relever peut donc se déplacer, sur un autre plan. Qui sait, la vie est pleine de surprises. Qui peut savoir à l’avance ce qui comblera réellement ce fameux vide ? Les attentes varient d’une personne à l’autre et certains domaines peuvent avoir plus de sens pour les uns que pour les autres.

Tu verras bien. »

Merci Elémiah.

Bonne journée à tous ;)  

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Fêter sa mère ?

    Bonjour à vous,  Tout d’abord je vous souhaite une magnifique journée de fête des mè…
  • Tendre l’autre joue

    Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais tâcher de répondre à Fleur sur ce que peut sign…
  • Convoque la tempête

    « Si le ciel reste clair, sans nuance, convoque la tempête. Accepte alors les éclairs, le …
Charger d'autres articles liés
  • Fêter sa mère ?

    Bonjour à vous,  Tout d’abord je vous souhaite une magnifique journée de fête des mè…
  • Tendre l’autre joue

    Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais tâcher de répondre à Fleur sur ce que peut sign…
  • Convoque la tempête

    « Si le ciel reste clair, sans nuance, convoque la tempête. Accepte alors les éclairs, le …
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Fêter sa mère ?

    Bonjour à vous,  Tout d’abord je vous souhaite une magnifique journée de fête des mè…
  • Comme on aime

    Bonjour à vous,  Finalement ma mère a bien tenu le coup hier et elle a même pu s’amu…
  • Les aléas

    Bonjour à vous,  Aujourd’hui c’est le jour du mariage et ma pauvre maman est s…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. crystallia

    4 octobre, 2016 à 22:23

    Bonsoir,

    Effectivement c’est à dessein, j’espère que le message est passé.

    Bonne soirée.

  2. Miss X

    4 octobre, 2016 à 19:31

    Coucou Emilie!

    Je n’ai pas compris ce que tu disais à propos de cheveux et d’yeux, (je ne peux pas écrire sur les anciens articles, peut-être vaut-il mieux en rester là?) (Je crois que c’est à dessein.)

    Bise ;)

  3. crystallia

    4 octobre, 2016 à 11:46

    Bonjour,

    J’aime bien cet article moi aussi.

    En l’écrivant je me suis sentie me poser.

    Merci à vous pour vos ressentis.

    Bise ;)

  4. Emilie

    4 octobre, 2016 à 7:23

    Coucou Sylvie,
    Cela me parle bien ce besoin de relever des défis à la mord moi le noeud (une expression de ma mère pour exprimer ce qui était par définition inextricable et hors de portée en l’état). Avoir la sagesse de ne pas relever de défis inutiles pour soit-disant dépasser ses propres limites, en apprenant à regarder pourquoi nous sentons la nécessité de les dépasser … Parfois j’ai l’impression que le fil que nous suivons peut ressembler à un corde à noeuds car marcher sur du sable et de l’eau ressemble à grimper à la corde lisse.
    J’aime la plage ou les petites criques de galets et préfère de loin celles qui ne sont pas surveillées car de loin moins fréquentées.

  5. Flo

    4 octobre, 2016 à 7:10

    Bonjour Sylvie,
    « C’est grâce à ce blog que tu as permis à de nombreuses personnes de se comprendre mieux et donc de dénouer des nœuds. »
    Voilà, une belle phrase essentielle.
    Et j’aime l’Océan, toujours pareil, toujours changeant…
    Merci et bonne journée
    Flo

  6. Miss X

    4 octobre, 2016 à 6:25

    Salut,

    Tu avais parlé de la foi, qu’elle amène toujours sur la voie, qu’elle permet de guider en tout temps et lieu,
    Que malgrès les incertitudes, c’est la voie qui permet de naviguer à travers les eaux troubles. Tu connais peut-être « quoted for Truth »?, alors on peut dire que c’est le cas.
    Pourtant, on se perds, et comme le dit Lauviah, ça se peut.

    Alors, dans la réalité, il y a des choses qui dépassent ma compréhension.

    Mais c’est un très bel article, merci.

    Parfois, c’est juste ce qu’on à envie d’entendre qu’on lit.
    On veut le croire, parce que c’est plus beau.

    Bonne journée, ;) , à tous.

Consulter aussi

L’exigence

Bonjour à tous, « Qu’est-ce qui est plus attrayant, l’amour profond…