Accueil Spiritualité Tout ce qui compte vaut la peine

Tout ce qui compte vaut la peine

4

Tout ce qui compte vaut la peine 16110712431817181814613899

Bonjour à tous,

« Ca va ? », me demande Lauviah.

Oui.

« Pas trop déçue de n’avoir pu obtenir tes photocopies ? »

J’ai un plan B, je ferai le nécessaire demain. 

« Je peux te poser une question ? »

Vas-y.

« Pourquoi cette orgie de chocolat samedi ? »

Je ne sais pas, j’en avais envie. Cela faisait longtemps que je n’étais pas entrée chez un chocolatier mais je vais te dire une chose, j’aurais dû me lâcher plus. Tout était délicieux.

« Tu comptes y retourner ? »

Quand l’occasion se présentera, je n’irai pas intentionnellement. 

« C’est drôle quand même que plus personne n’ait d’encre… »

Qu’est-ce que tu veux dire, c’est mon contrat de prêt que je dois imprimer lol ! 

« Tu veux savoir pourquoi je t’ai déconseillé de choisir la couleur de carrosserie à laquelle tu pensais au départ ? »

Oui, dis-moi.

« Parce que tu n’as pas besoin de ça pour être toi-même. Je t’ai invité à regarder les couleurs que tu juges passe-partout et donc moche pour que tu adoptes un point de vue différent.

Acheter une nouvelle voiture pour toi revient à honorer une partie de l’énorme travail que tu as fourni ces dernières années pour devenir qui tu es aujourd’hui. Ou plutôt comme le fait souvent remarquer ta mère, pour redevenir la petite fille qu’elle a connu.

Tu ne t’en rends pas compte mais c’est un très beau compliment qu’elle te fait quand elle te dit que lorsqu’elle te voit agir, elle a l’impression de revoir la petite fille qu’elle a élevé. Et elle est heureuse en fait de constater que tu es restée la même personne.

 Tu n’as finalement pas été chercher de proforma pour la Mini. C’est bien. »

Comme je l’ai dit, mon frère a de la chance que je sois une gentille grande sœur aimante.

« Et taquine. »

C’est comme ça qu’on s’aime dans une fratrie…

« Qu’est-ce que ta sœur a dit ? » 

Elle a souri et elle a dit, c’est bien.

« Elle n’a pas pris son permis finalement. »

Non, elle devait reprendre mais là maintenant ce n’est plus d’actualité.

« Et le bébé n°2 ? »

Ouh la ! Encore moins d’actualité ! Peut-être plus tard.

« Et ton frère ? »

Sûrement plus tard. 

« Toi tu sais où tu en es, ce que tu as accompli et quels sont tes rêves. Tu n’as pas besoin d’une voiture m’as-tu-vu. D’ailleurs ce n’était pas ce que tu voulais.

Tu vas commencer à économiser pour ta prochaine croisière, d’accord ? »

Oui. Je compte le faire. Moi je préfère partir en sachant que j’ai de la marge plutôt que de réaliser chaque dépense avec anxiété.

« Tu es une adepte du budget vacances. »

Mais c’est mieux de faire comme ça ! On s’amuse mieux je trouve.

« Avec toi les vacances coûtent cher ? »

Avec moi les vacances sont l’occasion de faire ce que l’on veut. Certes on va à l’hôtel plutôt qu’au camping. Et sur un bateau c’est balcon et non pas cabine intérieure.

Mais avec moi on se promène beaucoup, on fait du shopping et on va au restaurant. Par contre je n’aime pas conduire. Ce qui est notoire et également la première chose que les gens devinent à mon sujet…

Je préfère me promener en taxi. Ou à pieds quand c’est possible.

Et quand ils existent je prends le bus et le métro.

« Mais tu ne loues pas de voiture et tu ne rêves pas d’un auto tour. »

Sauf en Nouvelle Zélande.

« Non ma douce enfant. Ne fais pas ça. »

De toute façon il me manque les 7 000 € pour le faire.

« Ce n’est pas une question d’argent. Ne fais pas ça. »

Je sais, trois semaines seule sur les routes dans un pays étranger, mes pauvres parents auraient une crise cardiaque. Et mon frère qui n’annonce toujours pas son désir de partir seul en Chine ! Le traitre ! C’est à cause de lui que je ne peux pas leur dire lâchement et à la hâte que je veux faire cet auto tour !

« Personne ne va partir ni en Chine ni en Nouvelle Zélande seul. Vous pouvez partir ensemble. »

On voudrait, on verra si c’est possible l’an prochain. Lui, il aime bien conduire. Moi, j’aime organiser.

On aime tous les deux découvrir de nouvelles cultures et faire des tonnes de shopping.

« Vous allez tous les deux visiter aussi bien les musées que les parcs d’attraction ou les centres commerciaux. Et vous vous entendez bien.

Vous êtes deux personnes calmes et passionnées, chacun à votre manière. Vous faites parti des gens qui ne recherchent pas l’ivresse car dans vos passions respectives vous trouvez ce dont vous avez besoin.

Vous êtes du signe du cancer tous les deux. Alors que votre sœur est sagittaire. Elle est la plus volubile de vous trois. Vous êtes plus réservés ton frère et toi. Ton frère plus encore que toi.

Il a un côté saturnien plus marqué, un côté moins lumineux. Il est plus conscient que toi de la densité de certaines énergies, il les sent mieux.

Et pourtant, il diffuse une majorité d’énergies douces. En harmonie.

Il parait plus mature que toi par moments.

Il ne flotte pas sur le nuage rose, voilà pourquoi.

Ta sœur c’est autre chose. C’est une saturnienne qui se bat pour se rappeler que tout est plus doux dans la Lumière. C’est sa personnalité, elle est pessimiste mais réaliste et anticipe toujours le vilain cas de figure.

Tu as davantage une personnalité vénusienne. Comme ta maman. Tu ne sais pas ce que cela signifie ?

Du mauvais côté c’est la personnalité des fainéants qui veulent profiter de la vie sans effort. Du meilleur côté, c’est la personnalité de ceux qui savent ce qui leur est profitable et qui savent également en faire profiter les autres.

Tu n’aimes pas le camping parce que tu aimes les chambres climatisées offrant une salle de bain exclusive.

La personnalité vénusienne est celle des personnes qui sont venues apprécier ce que l’existence a à offrir.

Après, il y a celles qui baissent les bras et il y a les autres.

D’une manière générale il y a assez peu d’optimisme autour de toi mais nous constatons que tu ne baisses pas les bras. »

Je sais ce qui se passe quand on baisse les bras, j’ai un exemple sous les yeux. Je veux autre chose. Et il faut bien payer la chambre d’hôtel climatisée.

Je baisserai les bras quand j’aurais rendu l’âme.

« Je suis venu te rappeler que tout ce qui compte pour toi vaut la peine. La peine de faire des efforts ou la peine d’attendre, peu importe.

Tout ce qui compte pour toi vaut la peine. »

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)

PS : cette semaine on se promène au Diamant. 

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

4 Commentaires

  1. crystallia

    10 novembre, 2016 à 2:24

    Bise ;)

  2. Carène

    9 novembre, 2016 à 15:22

    Hello

    Je suis d’accord qu’il vaut mieux les vivre que de les enfouir. Mais au vu du précédent article il est possible de les reconnaître puis les envoyer à la terre.
    Je suis contente de les avoir vues faire juste un pti coucou furtif au passage grâce à ta formule… ;)

    Merci, bises !

  3. crystallia

    9 novembre, 2016 à 10:36

    Bonjour Pascale,

    Je suis d’accord. Je préférais enfouir les miennes, j’ai eu tôt fait de comprendre que ce n’était pas la solution.

    Bise ;)

  4. Pascale

    9 novembre, 2016 à 6:19

    Bonjour,
    Je crois que certaines colères doivent être vécues. Cela en vaut la peine, sinon elles prennent de plus en plus de place, et alors tout devient compliqué.
    Bise
    Pascale

Consulter aussi

Le calme

« Le calme s’apprend et s’apprécie en fonction de votre approche de…