Accueil Spiritualité Toutes les nuances de gris

Toutes les nuances de gris

24

Toutes les nuances de gris 16111101342417181814627956

Bonjour à tous,

Finalement je n’aurai ma voiture que la semaine prochaine. 

« Tu te sentiras bien dedans, tu as fait le bon choix pour toi. », me dit Sammael.

Je suis contente.

« C’est normal. Contrairement à la météo de ces dernières semaines, les nuages au-dessus de toi semblent se dissiper. »

J’aurais voulu profiter des vacances pour faire plein de photos, la météo n’était pas d’accord. La vilaine capricieuse.

En plus je voulais aller passer quelques jours dans un hôtel. Quelle chance que soudain j’ai eu envie d’acheter une voiture à la place. Il a tellement plu, j’aurais eu l’impression d’avoir jeté mon argent par les fenêtres !

Il n’y a pas de hasard, j’ai vu trop de coïncidences heureuses ces derniers jours.

« Et tu es moins stressée maintenant. »

Ce qui est bien agréable.

« La Martinique reste située dans l’hémisphère nord. Novembre-décembre, ce n’est pas la période la plus chaude. »

Je sais, il va bientôt faire chaud la journée et bien plus doux la nuit. Je ne vais pas dire froid, mais on va sentir la différence.

Beaucoup de personnes aiment le temps de décembre. Moi, je reste allergique au temps de mi-saison (celui qui offre de grandes variations en fonction de l’heure), je tombe toujours malade !

C’est pour cette raison en vérité que je n’aime ni l’automne ni le printemps. J’aime quand on a des saisons bien franches. Comme ça je sais comment m’habiller !

« Dans la vie, il y a des nuances, de nombreuses nuances. Il n’a pas fait que pleuvoir ces dernières semaines, il a beaucoup plu et ce n’est pas la même chose. »

Je sais bien.

« Cette nuance-là tu la vois. D’autres te laissent encore perplexe.

Certaines nuances sont plus subtiles que d’autres. Surtout pour quelqu’un comme toi, qui a des difficultés à accepter le gris d’une manière générale.

Cette émission sans intérêt que tu regardes, Dance moms, nous savons que tu la regardes notamment parce que tu es fascinée par l’apparent mélange de mauvaise foi et de volonté des mamans.

Toi, tu n’aurais jamais inscrit ton enfant dans cette école et tu aurais refusé qu’il ou elle grandisse en pensant qu’il est normal de tolérer les despotes pour arriver à ses fins. En l’occurrence, ces mamans veulent que leurs enfants deviennent riches et célèbres.

Ce qui fait que tu continues de regarder est que tu ne comprends pas les raisons qui motivent ce désir-là dans la dureté de cet univers. 

Tu n’aimes pas ce type d’univers.

Et plus largement, tu sais qu’il y a autour de toi, dans ton entourage large, des personnes qui ont ce type de mentalité.

Tu voudrais comprendre leur schéma de pensée puisque tu adores comprendre les choses et surtout les gens.

Eh bien ce que tu ne veux pas voir c’est cet ensemble de nuances de gris plus ou moins profonds, intenses, lourds ou légers qui fait que les gens ressentent parfois des sentiments contradictoires sans que cela ne les empêche de poursuivre leurs objectifs.

Pour toi, le monde est plus beau en noir et blanc. Tu ne t’aventures dans le gris que lorsque tu n’as pas le choix et tu cherches toujours une porte de sortie. » 

Je comprends le fait de se battre pour son enfant. Mais ce que je ne comprends pas c’est le fait de leur enseigner qu’il faut accepter n’importe quoi pourvu qu’on arrive au résultat souhaité.

Jamais je ne tolèrerais que l’on démolisse mon enfant comme cette prof le fait ou qu’on lui dise, ne sois pas comme ta mère.

C’est inadmissible. J’ai du respect pour moi et je ne peux pas me sentir respectée en entendant, ne sois pas comme ta mère.  

Je ne vais pas payer une prof pour qu’elle crie sur mon enfant, lui dise qu’il ou elle est nul(le) et qu’elle passe son temps à me dénigrer par dessus le marché.

Qu’est-ce qui va empêcher l’enfant de penser qu’elle a raison si je reste là sans rien dire sous prétexte que c’est comme ça qu’il ou elle va pouvoir devenir riche et célèbre ?

Je refuserais catégoriquement que mon enfant rejoigne un tel groupe de danse et d’ailleurs je pense que les activités extra-scolaires ne doivent pas être ce qu’il y a de plus important.

A moins que le temps passant, l’enfant me démontre qu’il sent que c’est sa vocation. C’est arrivé à un de mes cousins. Ok, je veux bien.

Mais il n’est pas nécessaire de prendre des cours auprès de n’importe qui pour autant.

Les enfants pleurent dès qu’elles font une erreur parce qu’elles sont terrorisées par la prof, c’est n’importe quoi.

J’ai pris des cours de danse moi aussi. Je n’ai que de bons souvenirs. Personne ne me hurlait dessus. Même quand je me trompais.  

Il y a quelques années Pietragalla dirigeait l’opéra de Marseille. Les parents et le personnel avaient exigé son départ en raison de son comportement tyrannique.

Elle aurait demandé à des enfants de dix ans de perdre du poids.

Elle était partie dans des circonstances compliquées, se sentant incomprise artistiquement. D’autres disaient surtout qu’ils ne voulaient plus jamais travailler avec elle.

C’est drôle de constater l’image qu’elle donne dans DALS. C’est ma mère qui regarde. (Je n’aime pas cette émission)

Elle a l’air tellement plus gentille que le portrait qui avait été dressé d’elle à l’époque. 

Là aussi je ne comprends pas un tel décalage.

Et en fait tu as raison, ça fait trop de nuances pour moi. J’aime quand les gens sont soient blancs, soient noirs. 

Or je me souviens que Pietra avait déclaré à l’époque être simplement exigeante et attendre des gens qui travaillent avec elle qu’ils s’investissent.

C’est exactement ce que soutient la prof de Dance Moms.

J’ai déjà entendu deux personnes me dire cela également dans ma vie professionnelle. Pour rien au monde je ne voudrais retravailler avec une seule de ces deux personnes.

Moi je pense que ces personnes exigeantes voient avant tout leur intérêt. Alors cette histoire de nuances de gris en l’occurrence, c’est surtout une façon de ne pas dire bien clairement, la seule chose qui m’intéresse, c’est moi.  

Toutes les mamans dans l’émission veulent la même chose. Aucune ne l’admet.

Comme beaucoup dans mon entourage large comme tu dis.

« Bon, même si tu vois juste d’une certaine façon et que les gens ne veulent simplement pas se montrer, comprends également qu’ils ne le peuvent pas toujours.

Ce que tu sais déjà est qu’il est difficile de réaliser ses propres rêves quand on part de rien. Or il y a des personnes qui ne comprennent pas la portée du Choix en tant qu’outil d’élévation matérielle et spirituelle.

Quand tu traites de sujet directement liés au Milieu, tu as du mal. »

Il me semble franchement qu’on m’a dit qu’il était évident que je ne maitrisais pas le sujet.

« Toutes ces nuances relèvent du Milieu. »

Je fais des efforts, j’essaye de comprendre mais certaines choses continuent de me paraitre absurdes ! 

« Parce que comme nous l’avons dit, tu n’aurais pas toléré que ton enfant intègre ce type d’équipe. Toutefois, d’autres savent et ne se trompent pas là-dessus, que malgré les apparences, il s’agit aussi d’une opportunité qui ne se représentera pas. 

Un moyen de réaliser des rêves ou d’accéder à des sphères inaccessibles pour des personnes issues de la classe moyenne qui sont vues comme des personnes médiocres. »

Médiocres ? Je suis de la classe moyenne.

« Oui, comme tout le monde. C’est ainsi que vous dîtes. La classe des médiocres qui n’auront jamais de belles maisons, de belles voitures etc…

La classe de ceux qui se sentent exploités et qui ne savent plus pour qui voter tant ils sont déçus de voir que leur situation n’évolue jamais positivement.

Ceux qui ne peuvent que contempler le plafond au-dessus de leur tête. Ceux dont les enfants représentent une fierté quand ils parviennent non pas à se réaliser en tant que personne mais à gagner plus d’argent que leurs parents.

Ce sont ces personnes-là qui sont prêtes à accepter des « sacrifices énormes » pour que ce plafond explose au-dessus de leurs têtes.

Officiellement il n’y a plus d’esclavage chez vous. Mais concrètement, combien se sentent réellement libres ?

Souviens-toi, on asservit plus facilement avec une carotte qu’avec un bâton. Quand bien même la carotte serait chétive.

Avec le bâton, vous songerez toujours à vous révolter. C’est d’ailleurs ce qui est arrivé. Mais avec des salaires qui permettent à la majorité d’entre vous de ne faire que survivre, d’avoir le ventre plein, vous grognez un peu mais ne vous levez pas.

Pire, vous encouragez vos enfants à suivre le même chemin, génération après génération.

Maintenant tu sais pourquoi tu avais reçu comme message quitte ton travail, alors que tu n’avais rien d’autre devant toi quand tu étais à Marseille.

Maintenant tu sais pourquoi tu aurais de toute façon perdu ta maison.

Certains lecteurs ne vont pas comprendre, mais nous n’expliquerons pas davantage. Car il y en aussi qui comprendront.

L’ouverture spirituelle et intellectuelle qui permet de comprendre plusieurs points de vue à la fois n’est pas innée en réalité. Il s’agit d’un acquis, toujours. 

Tu sais aussi pourquoi tu trouveras un compagnon plus tard que tout le monde autour de toi et pourquoi, tu ne devrais pas avoir à t’inquiéter, les choses se passeront plutôt bien. 

Beaucoup de personnes préfèrent renoncer à ce qu’elles sont, c’est le plus grand écueil du Milieu et il est très répandu. 

Parler de cela de manière directe aurait été trop difficile pour toi, avec des images tu saisis mieux les choses que tu ne vis pas et tu les retranscris donc mieux.

Cette émission Dance Moms, elle ne t’apportera rien en réalité mais tu le comprendras quand tu auras admis que les nuances de gris sont nécessaires à ceux qui préfèrent évoluer dedans.

Parce qu’il y a différentes manières de refuser de renoncer à soi-même.

Petite fille.

Tu comprendras en vivant. »

Merci Sammael.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Bientôt noël

    Bonjour à tous, Comme c’est déjà le second mois le plus intéressant de l’année (le premier…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
Charger d'autres articles liés
  • Bientôt noël

    Bonjour à tous, Comme c’est déjà le second mois le plus intéressant de l’année (le premier…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Bientôt noël

    Bonjour à tous, Comme c’est déjà le second mois le plus intéressant de l’année (le premier…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

24 Commentaires

  1. crystallia

    16 novembre, 2016 à 1:45

    Bonsoir Lara,

    Essaye de visualiser chaque jour un carré sur lequel serait érigée une maison, deux le lendemain, deux maisons et des arbres le surlendemain, deux maisons, des arbres et un parc pour enfants le jour d’après…

    Essaye d’apprendre à élargir le cadre d’abord dans l’astral. Cela t’aidera à le faire en vrai et à appréhender le choix autrement.

    Bise ;)

  2. Bluebird

    15 novembre, 2016 à 23:56

    Ah… Oh !!

    Bonsoir Sylvie,
    Quel bonheur de revenir sur ton blog ce soir.
    J’étais triste d’avoir loupé 3 jours de connexion..et je découvre tous ces merveilleux échanges sur le Milieu et les nuances.
    J’adore les image concrètes que tu prends, et les témoignages de chacun.e.
    Quel cadeau…

    L’histoire du cadre pour focaliser l’espace de ses choix (et ne plus être tétanisée devant l’infini des possibles), ça me parle aussi, grave de grave !

    Mai je n’arrive pas à digérer/intégrer assez vite tout ce qui arrive à moi spirituellement en ce moment. Notamment tes messages Sylvie !
    Tu parlais il y quelques jours du fait qu’on peut être du Milieu « proche de la lumière » ou « proche de l’ombre », c’est bien ça ? (Je crois que c’était un message d’Eledahiel à propos de tes parents …).
    Et là, j’entends qu’on peut être une « vieille âme » et avoir vécu tellement d’expérience que tout est accessible, si on ouvre les portes.
    J’ai l’impression d’avoir choisi (! choix !) le Milieu, mais de sentir des familiarité à la fois avec la Lumière et avec l’Ombre(juste un tout petit peu…Et jusque là je ne voulais pas le voir….mais c’est ton passage à propos de « tout perdre et sentir qu’on n’est pas mort » qui m’éclairée. A te lire, j’ai retouché en moi le gout très très fort, d’une forme de puissance intérieure énorme, qui ne craint plus rien, et qui est centrée à l’intérieur que j’ai déja vécu après avoir cru perdre le plus précieux pour moi… J’ai du mal à expliquer, mais ça n’a pas le gout de la Foi…ça aussi j’ai un tout petit peu touché, mais je l’ai perdu aussi quand ma vie est de revenue rose après chaque crise :)

    Bref. Je n’arrive pas à mettre des mots, mais je me sens très très touchée par cette série de messages. J’ai une intense envie/conscience d’explorer le Choix, même si je ne comprends pas pourquoi ni comment.

    Bises
    Lara

  3. Lucie

    13 novembre, 2016 à 4:39

    Bonjour,

    Merci à vous toutes pour vos échanges qui m’ont éclairé et apporté des éclaircissements sur mon parcours et mes ressentis.

    Bises à partager.

    • crystallia

      13 novembre, 2016 à 12:13

      Bonjour Lucie,

      Merci à toi.

      Bise ;)

Consulter aussi

Devant moi

  Bonjour à tous, Je souhaite déménager mais j’ai également besoin d’un autre …