Accueil Spiritualité Personne spéciale

Personne spéciale

Commentaires fermés

Personne spéciale 16111802211017181814643765

Bonjour à tous,

« Il était important que tu te sentes aimée par tes parents. C’est bien que tu l’aies compris.

Ce sont les premières personnes qui peuvent vous donner le sentiment d’être une personne spéciale. 

Tout le monde ne sait pas faire sentir à l’autre qu’il est une personne spéciale. Il vous faut pour cela prendre conscience que vous avez vous-mêmes été aimés par au moins un autre être vivant qui vous accordait une place particulière dans son cœur. 

C’est important de comprendre ce que c’est que l’amour au sens affectif au-delà de toute attache précise. Parce que dès lors vous serez toujours capables d’aimer, quelque puisse être la forme d’amour qu’il vous sera proposée de donner.

Il y a parmi tes lecteurs des personnes qui ne comprennent pas bien ce qui nous lie toi et moi. Certains ont pu penser que j’étais amoureux de toi.

Je l’ai été. Plusieurs fois, quand nous nous incarnions ensemble. Puis j’ai donné ma vie pour toi et j’ai ensuite connu une joie que toi tu ne vis pas encore mais que tu connaitras, plus tard.

Aimer c’est donner, offrir ce que l’on a dans la cohérence. Ce que j’ai fait pour toi dans cette vie-là, je ne l’aurais pas fait même pour un enfant que nous aurions eu ensemble. Cela n’aurait pas eu le même sens et donc la même cohérence.

A cet instant-là, je ne pouvais pas t’aimer plus qu’en offrant de te sauver la vie. C’est en le comprenant que j’ai pu retrouver ma vraie place.

Ce que j’apprécie c’est d’être auprès de toi et non pas à côté de toi. Et ma façon de t’aimer c’est de veiller sur toi.

Tu seras toujours une personne spéciale parce que tu seras toujours aimée. »

Quand tu parles comme ça tu me fais penser à mes parents.

« C’était un message important et il fallait qu’il passe. Ce que tu dis-là prouve qu’il est bien passé justement.

Il fallait que tu comprennes, tu peux être toi-même, tu seras toujours aimée.

Tu vois, il y a des éléments qui une fois assimilés deviennent des acquis. Tu sais lire, faire du vélo, tu sauras toujours lire et faire du vélo.

Aujourd’hui tu sais que tu mérites d’être une personne spéciale. Et tu sais surtout ce que cela représente.

Tout a un sens. Autrefois, en d’autres temps, tu as renoncé à la vie par désespoir.

Il aurait été facile en vérité de te laisser enchainer les relations amoureuses en t’aiguillant de temps en temps vers des partenaires faciles. C’est à dire des personnes qui t’auraient aidé à cicatriser un peu plus à chaque fois tandis qu’elles-mêmes se seraient soignées aussi.

Seulement ce chemin-là, tu ne le sauras pas et devras me croire sur parole, est beaucoup plus long que tu ne l’imagines.

Il faut plusieurs vies pour se remettre d’un seul traumatisme de cette façon.

Mais je te savais capable d’aimer et de pardonner. Je t’ai moi-même indiqué cette voie. J’ai pris ta douleur à ma charge et je t’ai dit d’aller, en te promettant de veiller sur toi. Encore.

Je voulais que tu aies des parents aimants parce que je savais que cela suffirait. Je savais que tu avais juste besoin de te souvenir que tu es une personne spéciale parce que tu es et as toujours été aimée.

Seulement dans le désespoir vous oubliez même que la Source voit en vous le soleil, la lune et les étoiles.

Elédahiel te guidera toujours. Tu n’as rien à craindre. Elle te suit depuis le début. »

Souvent je ne distingue pas les genres ici.

« Tu fais ce que tu veux. Nous savons comment tu nous sens. »

Il y a les femmes de ma famille aussi, elles m’envoient des messages.

« Je veux que tu sois heureuse. Alors je voulais que tu guérisses et que tu dénoues ce nœud sans drame. Sans que tu n’aies besoin de te blesser à nouveau.

Il fallait que tu retrouves ta foi. Il y aura toujours des moments difficiles. Avec la foi, tu n’oublieras pas que tu es et seras toujours aimée.

Tu mérites d’être une personne spéciale.

Je me suis rapprochée de toi aussi pour que tu en acquiers plus rapidement la certitude. J’ai souvent veillé sur toi sans que tu ne saches que j’étais là.

Je te rends ton cœur. Tu savais déjà que je le gardais pour toi, en attendant que tu sois prête à le porter à nouveau en toi.

C’est à présent le cas. »

Merci Lauviah.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres articles liés
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Le bon moment pour soi

Bonjour à tous, Gabriel, j’ai besoin que tu m’aides. « Oui ? &…