Accueil Spiritualité Le ciel est bleu

Le ciel est bleu

9

Le ciel est bleu 16112007383517181814649447

Bonjour à tous,

« Donc tu es enfin capable d’apprécier que l’on s’occupe de toi. », me dit Lauviah.

Je l’ai toujours apprécié !

« Non. Tu te disais, cela veut dire que je ne suis pas capable de faire moi-même, il faut que je corrige cela. Depuis que tu acceptes de voir un peu les nuances de gris, tu réalises certaines choses.

En réalité c’est un enjeu d’incarnation pour toi, accepter que l’on prenne soin de toi, que l’on s’occupe de toi. Seulement c’était un véritable défi pour quelqu’un comme toi. Tu as un tempérament de leader et tu vois certaines choses comme des faiblesses.

Je sais que tu voulais acheter une dernière bague. Je sais que tu pourrais le faire. Je t’ai demandé de ne pas l’acheter et d’attendre que l’on te l’offre. Tu as grimacé.

Je te répète que tu pourrais attendre que l’on te l’offre. Tu comprendras que chacun  peut offrir ce qu’il est et ce qu’il a. Il n’est pas nécessaire que tout soit toujours mathématiquement égal. »

Je le sais ça.

« Tu le sais avec ta tête. Il y a des tas de choses que tu sais avec ta tête. Ta tête très têtue. »

Lol !

« Tu commences seulement à réaliser qu’il est vraiment agréable que l’on s’occupe de toi et que certaines choses deviennent faciles grâce à cela.

Imagine que tu te maries demain et que tu puisses aller en voyage de noces en Nouvelle Zélande, tu serais contente ? »

Tu plaisantes, SUPER contente !!!

« Et si juste pour te faire plaisir on t’offre une paire de chaussures tu seras contente aussi ? »

Aujourd’hui oui, je vois ce que tu veux dire.

« Tu vois l’enjeu surtout ? »

Je le vois.

« Tant mieux. Regarde le ciel est bleu. Juste au-dessus de toi, tu le vois ? »

Oui.

« Passe une belle journée. »

Merci Lauviah.

Bonne journée à tous ;)  

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Sentir le soleil

    Bonjour à tous, Finalement le guépard m’a aidé quand même. Et beaucoup de choses me …
  • Spectre de la sincérité

    Bonjour à tous, « Ce n’est pas ce genre de services qu’il faut dema…
  • Le bon moment pour soi

    Bonjour à tous, Gabriel, j’ai besoin que tu m’aides. « Oui ? &…
Charger d'autres articles liés
  • Sentir le soleil

    Bonjour à tous, Finalement le guépard m’a aidé quand même. Et beaucoup de choses me …
  • Spectre de la sincérité

    Bonjour à tous, « Ce n’est pas ce genre de services qu’il faut dema…
  • Le bon moment pour soi

    Bonjour à tous, Gabriel, j’ai besoin que tu m’aides. « Oui ? &…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Sentir le soleil

    Bonjour à tous, Finalement le guépard m’a aidé quand même. Et beaucoup de choses me …
  • Spectre de la sincérité

    Bonjour à tous, « Ce n’est pas ce genre de services qu’il faut dema…
  • Le bon moment pour soi

    Bonjour à tous, Gabriel, j’ai besoin que tu m’aides. « Oui ? &…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

9 Commentaires

  1. crystallia

    25 novembre, 2016 à 3:18

    Bonsoir,

    Merci beaucoup à toi Émilie.

    Bise ;)

  2. Emilie

    24 novembre, 2016 à 8:31

    Bonjour,
    Il n’y a pas que des désavantages à être têtue même si parfois on peut s’entêter dans ses propres erreurs. Je me suis sentie plus trahie que rejetée lorsque je n’ai pas obtenue le soutien que j’espérais mais je ne pouvais pas revenir sur mes choix et me trahir moi même.
    Un jour j’ai demandé son soutien à mon père qui m’a répondu qu’il pouvait m’aider mais que je devais savoir que s’il m’aidait, j’étais condamnée à réussir. Sa réponse a résonné comme un glas lorsque j’ai accepté son aide « il fallait assumer coûte que coûte ». L’important c’est sans doute de ne pas se trahir au fil des détours qu’imposent certains de nos choix, pour pouvoir rester fidèle à soi même.
    Etre têtu peut avoir l’avantage de permettre de garder cette honnêteté envers soi et d’être porté par la confiance – comme de se condamner à réussir (remettre sa confiance en jeu).
    Je trouve que le plus difficile reste l’honnêteté envers soi qui nous force à regarder qui nous sommes sans nous condamner.
    Ton blog est un bel exemple de cette manière d’être.

  3. crystallia

    23 novembre, 2016 à 22:15

    Bonjour,

    C’est un bel apprentissage oui, il vaut mieux aller vers la confiance et la compassion c’est sûr.

    Bise ;)

  4. Cel

    23 novembre, 2016 à 11:41

    Coucou,

    Je me retrouve bien dans vos commentaires Emilie et Sylvie.

    « Assimiler le refus à un rejet », alala qu’est-ce que ça me parle. Surtout que, comme ce n’est pas dans ma nature de demander à autrui, en général quand je le fais, c’est que vraiment je vais mal ou je me sens acculée. Alors se prendre un refus dans ce genre de situation est souvent douloureux !

    C’est beau je trouve, d’apprendre à surmonter ça.

    Bises

  5. crystallia

    23 novembre, 2016 à 1:35

    Coucou,

    Oui, ce sont les nuances qui m’ont amenées à penser qu’il valait mieux compter sur soi-même.

    Notamment parce que souvent je les assimile à un rejet.

    Ce n’est pas toujours juste, je le reconnais.

    Merci à vous.

    Bise ;)

  6. Emilie

    22 novembre, 2016 à 11:26

    Coucou Sylvie,
    Un jour une de mes amies m’a dit alors que je refusais son aide sous prétexte que je pouvais le faire toute seule :
    « Etre têtue à ce point, est-ce que tu te rends compte que cela devient de la bêtise ».
    Honte à moi! Bon c’est vrai que j’ai aussi parfois sollicité de l’aide qui m’a été froidement refusée parce que personne n’avait envie de se mouiller pour moi.
    Ce genre de nuances, me fait penser à l’appréciation de la température : est-elle trop froide, chaude ou trop chaude ?

  7. Marianne

    22 novembre, 2016 à 9:07

    Bonjour Sylvie.

    Encore une fois je me retrouve dans ce que tu écrit. J’ai du mail à laisser les gens s’occuper de moi, j’ai trop peur de paraitre faible.
    Merci pour se partage ;) .

    Bonne journée.

  8. alexandre

    22 novembre, 2016 à 1:42

    Le bonheur desole pour l’erreur

  9. alexandre

    22 novembre, 2016 à 1:36

    Bonsoir sylvie,
    Je te comprends pas facile de renoncer a son independance mais l inverse est aussi dur je crois d ailleurs que c mon objectif d’incarnation etre plus independant lol plus serieusement j hesite maintenant a demander un service ou a accepter un cadeau sauf de samael car je sais le prix que certaines personnes peuvent nous faire payer pour ceux ci bref je pense que mon objectif s accorde tout a fait avec l ombre et pour tout te dire cela me permet de grandir et d’eviter les mauvaises surprises car dans le fond le boheur c est de ne rien attendre des autres et donc d’une certaine maniere de se suffire a soi meme. Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés… (air connu)

Bonjour à tous, « Tu aimais bien ce charmant jeune homme sur la plage…&nb…