Accueil Spiritualité Le soleil revient toujours

Le soleil revient toujours

5

Le soleil revient toujours 16113011181717181814673054

Bonjour à tous,

« Tu as froid en ce moment. », me dit Astaroth.

Oui, c’est malheureux ce temps, il pleut depuis deux jours et l’absence de soleil fait qu’il fait froid ! Vivement qu’il fasse beau à nouveau !

« 21° C s’apparente aux grands frimas pour vous autres. »

Exactement !

« Tu as pourtant connu des températures bien plus basses. »

C’était dans une vie précédente !

« En Martinique la chaleur revient toujours, tu le sais. »

C’est pourquoi j’espère qu’il fera beau demain. Ici du moment qu’il fait beau, il fait chaud. Mais s’il continue de pleuvoir il va continuer de faire froid, j’en ai marre du froid !

« Dit-elle dans son t-shirt. »

Mais regarde, j’ai des chaussettes.

« Tu ne mets pas ton peignoir ? »

Oh non, peut-être plus tard…

« Ce froid demeure donc supportable. »

Il reste dérangeant car inhabituel !!!

« Et à l’intérieur, est-ce qu’il fait froid également ? »

Non, ça va. En plus je sens les jumeaux. Ils sont revenus.

« Ils se manifestent, ce n’est pas pareil. Ils ne vont pas repartir. Ils peuvent faire en sorte que tu ne sentes pas leur présence.  

Tu n’es plus contrariée. »

Non, ça va mieux, j’ai digéré ma déception.

« Il y aura d’autres voyages. »

Oui.

« Dans des conditions différentes. »

Justement, mon frère me suggère de tenter un autotour.

« Pas toute seule. Tu t’épuises vite. Surtout en voyage puisque tu gères tes énergies aussi mal que les jeunes enfants. Il vaudrait mieux qu’un tiers conduise la plupart du temps.

Ton frère est sensible mais pas hypersensible. Il ne se laisse pas envahir par les énergies de chaque endroit qu’il visite. Toi tu ne sais pas éviter l’effet buvard.

Il vaut mieux que tu n’aies pas à conduire en plus. Tu t’épuiserais. »

Et si je demande à Elédahiel d’absorber ces énergies envahissantes ?

« Elle acceptera. Mais à ton retour de vacances elle te fera travailler. C’est un choix à faire. »

Lol.

« Tu vois, la vie est pleine de surprises, de bonnes et de moins bonnes surprises.

Ce qui importe c’est que tu sois consciente que toutes les périodes difficiles s’achèvent un jour avec l’ouverture d’esprit qui permet d’accueillir comme il se doit les surprises qui peuvent s’avérer bonnes.

Il arrive que le froid de l’hiver fasse craindre un printemps tardif alors qu’au final, c’est l’été qui arrive plus tôt que prévu.

Mais pour éviter un changement brutal et mal vécu, il faut que vous soyez prêts à accepter l’idée que l’hiver s’achèvera aussi. Quand bien même il n’y aurait encore que de la neige autour de vous.

Quand bien même les rayons du soleil seraient encore timides.

Le soleil revient toujours en Martinique, le soleil revient toujours de toute manière.

Celui qui a la foi comprends ce que signifie, attends. »

Merci Astaroth.

Bonne journée à tous ;)  

 

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

5 Commentaires

  1. crystallia

    3 décembre, 2016 à 12:08

    Coucou,

    J’ai toujours aimé me glisser sous la couette l’hiver, ça je trouve que c’est super agréable !

    Moins 5, c’est juste terrible pour moi lol !

    Plus sérieusement, effectivement il faut gérer sa sensibilité ce qui n’est pas non plus mon point fort il faut l’admettre.

    Je crois que la première chose c’est de ne plus avoir peur d’avoir froid.

    Ce qui implique de développer sa foi.

    Bise ;)

  2. Emilie

    2 décembre, 2016 à 11:50

    Bonjour Sylvie,
    J’avais failli t’écrire « demandes à ton frère! » parce que c’était quelque chose qui devait flotter dans l’air. En fait, c’était plutôt un rappel de ce que j’avais déjà lu à plusieurs reprises. Il y a de tout dans l’air : autant de nuages roses que de vents glacials et de souffles chauds.
    J’ai eu plein de soucis avec les réglages de mon ancienne chaudière et j’ai opté pour la pompe à chaleur il y a quelques années (fin 2011). Pour qu’une pompe à chaleur fonctionne de manière optimum il faut privilégier le plancher chauffant, une isolation correcte ainsi qu’un bon thermostat d’ambiance. Cette année j’ai encore eu des soucis de chauffage car mon thermostat était déréglé… C’est toujours quand il commence à faire froid !
    C’était un grand coup de froid qui m’avait sortie d’un long sommeil – un froid tellement mordant que je ne rêvais plus et que mes nuits étaient vides. Le froid m’a tenue éveillée (si tu te rendors dans le froid tu risques de ne jamais plus revoir le jour). J’ai entretenu le froid en laissant les vents souffler (pas question de se rendormir) mais on m’a fait comprendre que c’était fini et que si je voulais continuer à me battre, ce serait un choix que je devrais assumer. Mon thermostat s’est un peu affolé et le réparateur qui est venu le régler a changé les plages horaires auxquelles j’étais habituée.
    J’avais l’habitude de me glisser sous la couette pour échapper au froid et j’ai du mal à m’endormir dans cette chaleur nouvelle. C’est le monde à l’envers de mon point de vue mais en suivant la brise je comprends que c’est le monde à l’endroit de se réveiller dans la fraîcheur et de s’endormir dans une douce chaleur.

    Côté Disney, j’aime bien les héroïnes telles que Mulan (comme un homme) mais Pocahontas m’inspire sans doute plus
    https://www.youtube.com/watch?v=BRn8OqpsJQM&index=10&list=RDEkl2t4tRYi4

  3. alexandre

    2 décembre, 2016 à 11:47

    et pourtant desole pour l’erreur lol

  4. alexandre

    2 décembre, 2016 à 11:46

    bonjour sylvie,
    suis mort de rire 21degres c froid .dans le nord ou j’habite, nous avons moins 5 hier et poutant pas d’ iceberg en vue ptdr plus serieusement astaroth a raison le soleil revient toujours comme m a dit samael la foi permet de traverser les pires epreuves bises

  5. Cel

    2 décembre, 2016 à 10:28

    Coucou

    Ah la pluie ! On dirait par chez moi que la saison des pluies est en avance et ce n’est pas particulièrement enthousiasmant lol.

    « Pas toute seule. Tu t’épuises vite. Surtout en voyage puisque tu gères tes énergies aussi mal que les jeunes enfants. Il vaudrait mieux qu’un tiers conduise la plupart du temps.
    Ton frère est sensible mais pas hypersensible. Il ne se laisse pas envahir par les énergies de chaque endroit qu’il visite. Toi tu ne sais pas éviter l’effet buvard.  »

    Waouh ! Je viens de comprendre beaucoup de choses tout à coup avec ces quelques phrases. Je n’ai jamais aimé conduire de longues distances, parce que je trouve ça épuisant. Conduire (et surtout en ville) me vide de mon énergie, bien que cela ne soit pas si physique que ça. Je m’étais toujours demandé pourquoi…

    Mais là je fais le parallèle avec ma sensibilité aux lieux. La dernière fois qu’on m’a emmené faire une ballade dans le sud sauvage, je me suis sentie lessivée par les énergies de la cascade puissante qu’on a vu, idem avec la mer. Et le pompom, écrabouillée par la puissance des énergies du volcan, je n’avais jamais senti un tel ancrage à la terre, au point que j’arrivais à peine à lever les pieds ! Je suis rentrée chez moi plus épuisée que je ne l’avais jamais été !!! On dirait que mon hypersensibilité atteint des sommets en ce moment.

    Mais du coup, c’est la même chose en voiture ? Je ne sais pas pourquoi, je me suis toujours imaginée que la voiture formait une bulle et que du coup les lieux qu’on traversait ne nous influençaient pas… Hum, je comprends mieux certaines choses.
    Mais comment on fait pour gérer ça ?? lol !

    « Mais pour éviter un changement brutal et mal vécu, il faut que vous soyez prêts à accepter l’idée que l’hiver s’achèvera aussi. Quand bien même il n’y aurait encore que de la neige autour de vous. »
    Hum, ça me parle… Je crois que j’ai du mal avec ça. J’ai du mal à croire que le vent puisse tourner pour moi même.

    Je te souhaite plein de doux rayons de soleil !

    Bises

Consulter aussi

Ah la la…

  Bonjour à tous, C’est tendu en ce moment au bureau, deux des salariés ont décidé d…