Accueil Depuis l'entre-deux Et tu remercieras

Et tu remercieras

8

Et tu remercieras dans Depuis l'entre-deux 16120102563317181814673118

Bonjour à tous,

« Quelque chose t’interpelle ? », me demande Elédahiel.

Oui, c’est au sujet des bijoux. Pourquoi est-ce que j’ai ce sentiment de revanche ? Et large en plus, comme si cela me liait à plusieurs femmes de ma famille…

« Cela peut arriver. »

Mais encore, s’il te plait ?

« Est-ce que quelqu’un t’a refusé des bijoux, volé, fait chanter ? »

Rien de tout ça !!

« As-tu déjà pensé, je voudrais tellement mais je ne peux pas ? »

Tu plaisantes ? Je le pense avec dépit chaque fois que je passe devant le rayon Diamants de la bijouterie.

Encore l’autre jour il y avait cette bague divinement belle…

« As-tu déjà pensé, je voudrais tellement mais je ne peux pas ? »

Je viens de te dire que oui.

« Au point de penser avec amertume et sincérité que la vie est injuste ? »

Non pas à ce point.

« Mais peut-être d’autres avant toi l’ont-elles pensé. Tu n’ignores pas qu’un certain nombre de femmes de ta famille ont choisi de rester non loin de toi. Notamment quand elles ont su que tu étais médium. Après leur décès.

Ce que tu décris peut arriver. C’est à toi de faire la part des choses et de comprendre également que certains de tes actes peuvent avoir de l’importance pour d’autres qui gravitent non loin.

C’est aussi un des aspects de la vie de passeur.

Tu n’as pas de revanche à prendre dans cette vie à ce niveau-là. S’il y avait un enjeu d’incarnation pour toi, je te le dirais franchement puisque tu t’interroges.

Tu sens que d’autres approuvent ta volonté de faire grandir ta collection de bijoux. Et tu sens que c’est à la fois intense et positif.

N’aie pas de crainte. Tu reçois aussi quelques informations. Il y a des choses qu’elles n’ont pas pu faire pour différentes raisons.

Aujourd’hui ces femmes t’observent et elles t’encouragent. Parce qu’elles sont soulagées quelque part de voir qu’elles ne se sont pas battues pour rien.

Tu comprendras cette phrase, avec un peu plus d’expérience et de recul.

Tu comprendras ce que c’est de savoir que l’on ne pourra pas tout en étant incapable de renoncer à un rêve. Tu comprendras ce que c’est de savoir que ce qui n’est pas pour soi peut être à la portée des autres.

Et tu comprendras ce que c’est que de trouver de l’espoir dans l’idée qu’arrivera un jour où son rêve sera réalisé.

Tu manques encore de maturité mais tu es encore bien jeune contrairement à ce que tu penses.

Tu comprendras tout cela. Et tu remercieras. »

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Chaque jour, souris

    Bonjour à tous, La plupart du temps je me réveille de bonne humeur. Et il y a le reste du …
  • Ce qui est important

    Bonjour à tous, Il y a quelqu’un qui m’a appelée Roéchel. « Tu pass…
  • Paradis merveilleux

    Bonjour à tous, Cette semaine, je vous emmène en promenade dans le désert immense. En l&rs…
Charger d'autres articles liés
  • Chaque jour, souris

    Bonjour à tous, La plupart du temps je me réveille de bonne humeur. Et il y a le reste du …
  • Ce qui est important

    Bonjour à tous, Il y a quelqu’un qui m’a appelée Roéchel. « Tu pass…
  • Paradis merveilleux

    Bonjour à tous, Cette semaine, je vous emmène en promenade dans le désert immense. En l&rs…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Déconnexion !

    Bonjour à tous, Alors le chien d’Astaroth m’a demandé d’écrire quelques …
  • Âme à naitre

    Bonjour à tous, C’est qui cette petite fille aux yeux verts, Elédahiel ? Elle n&rsqu…
  • Âme sage

    Bonjour à tous, Cette semaine on se promène à Anse Bertrand. J’ai ramené plein de ph…
Charger d'autres écrits dans Depuis l'entre-deux

8 Commentaires

  1. crystallia

    13 décembre, 2016 à 0:52

    Bonsoir,

    Merci pour ton joli développement.

    Bise ;)

    Répondre

  2. Bluebird

    12 décembre, 2016 à 16:38

    Bonsoir Sylvie,

    Je relis ton message en pensant à d’autres échanges lus juste avant sur la féminité.. ce qui me vient, c’est d’observer avec gratitude que j’ai la chance de pouvoir développer et explorer toutes les facettes de ma féminité librement ( enfin, avec toutes les limites intérieures, c’est déja pas mal:) ).
    Je fais l’analogie avec les bijoux et ce messages de tes guides : les femmes de ma lignée n’ont pas pu faire ça.
    Femmes au foyer, elles existaient à travers le statut social de leur mari, les enfants, leur rôle domestique… Je ne voix pas de « maitresse-sage » dans ma lignée…

    Peut-être qu’elles se réjouissent avec moi de cette immense liberté que j’ai eu et qu’elles m’encouragent à en profiter le plus possible ?
    Peut-être qu’elles me soutiennent ?

    J’ai toujours eu l’impression intérieure d’être seule face à une lignée trop différente. Je n’avais pas eu cette pensée que peut-être elles m’auraient approuvée ( en tout cas leurs âmes :)

    Merci pour cette pensée, cela m’aide.

    Bises
    Lara

    Répondre

  3. crystallia

    4 décembre, 2016 à 4:01

    Bonsoir,

    Ma mère et ses sœurs ont les yeux bicolores. Certaines de ses sœurs. Moi aussi j’ai ce cercle autour de l’iris qui pour l’instant est aussi sombre que mes yeux bruns. Il est bleu-noir. On verra bien s’il s’éclaircit.

    Parfois on se dit que l’on se passerait bien de l’hérédité. Et de ses aspects les plus surprenants.

    Pourtant il y a aussi l’aspect dont tu parles et cet aspect-là est beau, effectivement.

    Bise ;)

    Répondre

  4. Emilie

    3 décembre, 2016 à 17:58

    Hello Sylvie,
    Je vois bien cet aspect là mais parfois c’est plus plus, comme si l’enfant lui même était appelé, parce que son propre rêve est encouragé à voir le jour par ceux qui seront ses ancêtres. Dans le cas de ma fille, c’est une passion qu’elle a affirmé très tôt et va au delà d’un désir d’indépendance. J’avais senti ce lien avec la lignée quelques mois avant sa naissance.
    Ma mère m’a répété plusieurs fois qu’elle avait pleuré tous les jours en attendant ma naissance car elle ne parvenait pas à supporter la disparition de sa propre mère (je ne m’appelais pas désirée). Cependant elle me disait aussi que ma présence lui avait ensuite petit à petit redonné le goût de vivre . Cela crée des liens compliqués parce qu’il faut défaire des noeuds à deux et que chacun doit confier son paquet à l’autre, pour lui rendre en meilleur état le moment venu. Je trouve qu’au bout du compte, c’est un beau témoignage d’amour et de confiance.
    Pour qu’il y ait partage, il faut aussi des échanges et on l’observe aussi au niveau de l’adn. Je crois qu’il y a plus que de la génétique dans les lignées ou que la génétique ne se limite pas aux ressemblances physiques mais je suis un peu perchée parfois !
    En fait j’ai toujours été étonnée que tes guides parlent autant de tes cheveux ou de tes yeux comme de l’évolution de leur couleur en les comparant aux autres membres de ta famille.

    Répondre

  5. crystallia

    3 décembre, 2016 à 16:24

    Bonjour Emilie,

    Longtemps les femmes de ma famille se sont vues offrir leurs bijoux. Ou alors elles devaient se débrouiller avec l’argent du ménage et un mari regardant.

    Ce n’était pas toujours agréable d’après ce que l’on m’a rapporté.

    Alors je comprends aussi.

    Bise ;)

    Répondre

  6. Emilie

    3 décembre, 2016 à 12:11

    Coucou Sylvie,
    J’ai cette sensation également vis à vis de mes ancêtres, comme si certains choix étaient téléguidés. J’en ai parlé à ma fille quand elle a décroché son dernier stage en lui expliquant que pour certaines femmes de ma famille, cette porte qui s’ouvrait pour elle, aurait été un de leur rêves (un rêve inaccessible à l’époque). C’est un peu comme si on confiait la clef d’un trésor à celui qui en apprécierait la valeur et deviendrait son gardien.

    Répondre

  7. crystallia

    3 décembre, 2016 à 11:35

    Bonjour Alexandre,

    Merci à toi.

    Bise ;)

    Répondre

  8. alexandre

    3 décembre, 2016 à 8:41

    bonjour sylvie,
    eledahiel a raison. bien souvent, des parents projettent leurs reves non realises sur leurs enfants ou toute autre personne de leur entourage cela peut donner lieu a une belle pagaille quand l’enfant realise ses propres reves au lieu des leurs mais si leurs reves concordent quel bonheur pour ces parents j ai experimente la premiere partie de cette phrase en vivant mes prpres reves et ma soeur egyptologue a comble les attentes de mon entourage .a chacun son chemin de vie lol il estvrai que voir ses reves se realiser apporte beaucoup de joie tout comme l’espoir de les realiser .je te souhaite de realiser tes propres reves bises

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Et un matin le jour se lève, à nouveau

  Bonjour, En fait je crois bien que le jour se lève chaque matin du moins, c’e…