Accueil Spiritualité Tous les chemins

Tous les chemins

5

Tous les chemins 16121112102117181814699859

Bonjour à tous,

Cette semaine on se promène à Schoelcher.

« Après le sud de la Martinique, le nord. », me dit Elédahiel.

Voilà !

« Vous êtes une majorité à préférer les plages du sud. »

Il y a des endroits sympas au nord aussi. Mais tu sais, tout le monde se calque sur les clichés je dirais. D’une manière générale on dit que les plages de sable clair sont les plus belles.

Et au nord il y a la montagne pelée. Et donc du sable volcanique. Il ne peut pas être blanc.

La seule chose qui me déplait avec le sable volcanique c’est le fait qu’il soit impossible de marcher dessus sans se brûler aux heures les plus chaudes. Il faut courir ou porter des chaussures de plage.

« Ce sable-là ne se rencontre pas sur toutes les plages du nord. » 

Non, sur celles qui sont les plus proches du volcan. Un peu plus bas le sable est gris mais pas aussi brûlant.

« Mais toi tu es persuadée que les clichés ont bien assez vécu et que la beauté se trouve partout. »

Exactement. J’ai photographié une de mes séries préférées à ce jour dans le nord.

« Sur la plage du Prêcheur il y a très belle végétation que tu apprécies d’observer quand tu es dans l’eau. Tu ne vas pas souvent au Prêcheur.

Ce pourrait être une idée, un jour prochain. »

Pourquoi pas. Ce n’est pas une plage très populaire dans mon entourage mais pourquoi pas ?

« La beauté selon les autres est-ce plus important que la beauté selon Sylvie ? »

Je ne crois pas lol. Je crois que je sais ce que je vois et que j’aime bien faire partager ce que je vois également.

« Tous les chemins mènent à Rome, c’est ce que vous dites. Même si certains chemins sont plus longs que d’autres.

Parle-moi de ta petite histoire, de quoi parle-t-elle ? »

Une jeune âme, qui se prépare à s’incarner doit d’abord accepter et comprendre le principe de l’ego et des enjeux d’incarnation. 

« Elle te plait ? »

Oui, c’est agréable à écrire.

« Pourquoi ? Tu n’es pas une jeune âme. »

 Non, toutefois c’est un sujet qui me parle alors je l’aime bien.

« C’est ce que tu as écrit de plus personnel, une histoire qui reflète bien ta vision du monde et des mondes. C’est bien.

Dès le départ nous t’avons dit d’écrire des histoires qui te touchent et te ressemblent.

Mais tu ne comprenais pas.

C’est en prenant des photos que tu as découvert que chaque être pose son propre regard sur le monde.

Et tu parviens aujourd’hui à retranscrire cela par écrit.

Tu devrais la poursuivre, c’est une jolie histoire.

Tu es contente de repartir prochainement en voyage ? »

Je pense aux photos !!! Mais j’ai un peu peur pour la nourriture.

« Tu te prépareras. Comme tu sais le faire. »

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

5 Commentaires

  1. crystallia

    14 décembre, 2016 à 10:55

    Bonjour,

    Fleur, il est tout à fait possible que tu aies bien rêvé.

    Emilie, oui, cette préparation considère beaucoup de paramètres et en fait, ce ne sera pas une petite histoire je crois.

    Je vais écrire ce qui vient et je verrai bien.

    Par ailleurs tout est juste et parfait car nous détenons toutes les clés.

    Merci à vous.

    Bonne journée ;)

  2. Fleur

    13 décembre, 2016 à 13:09

    Bonjour Sylvie,

    J’ai un souvenir d’il y a très longtemps qui m’est revenu il y 2 ou 3 ans. Du coup je ne sais pas si c’est un rêve que j’avais fait ou si c’est un film vu …
    Il y a des enfants dans une pièce blanche qui surplombe la Terre, il y a des sièges-marches comme dans les arènes.
    Ces enfants sont là en attente de descendre sur Terre dans leur nouvelle famille. Il y a un couple d’enfants qui se serrent l’un contre l’autre et qui ne veulent pas être séparés, ils se promettent de se retrouver dans leur future vie.

    Quand cela m’est revenu je me suis dit ouah ! je faisais ce genre de rêves ! mais le doute c’est insinué, parce que si c’est des images vues à la TV qui revenaient, c’est tout de suite moins classe !

    Bises

  3. Emilie

    13 décembre, 2016 à 12:57

    Bonjour Sylvie,

    Le sujet de ton histoire est carrément passionnant ! J’ai une très vague idée du passage et de la sorte de convalescence, que peuvent vivre ceux qui nous quittent pour redevenir esprits : j’étais allée en rêve dans des sortes de maisons de convalescence ou hôtel avec enseignant pour leur rendre visite. Je ne voyais pas l’envers du décors mais j’ai senti les difficultés d’adaptation.
    Par contre la préparation à l’incarnation c’est le champs de tous les possibles qui commencent par les parents et la famille humaine.
    On m’a laissé entendre que j’avais entretenu le sentiment d’abandon familial en allant chercher des situations pas top, genre orpheline abandonnée à la naissance voir même un père qui aimait trop les petites filles – tournant autour du pot jusqu’à ressentir la question du rejet qui émanait de moi (la famille aimante ça ne pouvait pas exister et risquer de me toucher – merci Ariel pour la visite de la part de deuil même si cela a du faire son chemin). Autant dire qu’il reste encore du pain sur la planche si j’ai perpétué et cultivé la question à plusieurs reprises. C’est sans doute le libre arbitre et une prise de conscience qui ne parvient plus à se dégager au fur et à mesure que l’esprit redescend dans la matière, en se chargeant de tous les corps sur lesquels il y a du boulot. Tout serait juste et parfait puisque nous serions prisonniers de nos propres conditionnements ?
    C’est ainsi que je perçois les enchaînements de vies en vies et les preuves de nos blocages qui passent au travers d’é-preuves, pour nous mettre sous le nez ce que l’on refuse d’accepter.
    Je ne sais pas si tu en as envie mais il y a tellement d’histoire à raconter que si tu t’y mets, tu pourrais écrire à l’infini avec talent.

  4. crystallia

    12 décembre, 2016 à 10:38

    Bonjour Eve,

    Je vais voir.

    Bise ;)

  5. Eve

    12 décembre, 2016 à 9:32

    Bonjour Sylvie,

    Accepterais-tu de partager ta petite histoire?
    Bonne journée,

Consulter aussi

La grâce

Bonjour à tous,  « Le sourire du matin, le rayon de soleil de la journée, Le ba…