Accueil Spiritualité Rêve de logement

Rêve de logement

6

Rêve de logement 16121112260417181814700405

Bonjour à tous,

J’ai fait un drôle de rêve Anahel !

« C’est vrai ? Et de quoi as-tu rêvé ? »

Je n’avais pas de maison à moi et j’en recherchais une. Parce que celles des autres n’étaient jamais parfaites pour moi.

Pourtant ma mère ou ma sœur étaient parvenues à récupérer des maisons qui leur convenaient. Ma sœur, celle de son compagnon et ma mère je ne sais pas trop…

Bref, je cherchais un chez-moi mais il fallait que je prenne une douche. Et alors impossible de trouver une salle de bains ! J’en ai trouvé une mais elle était dans un parc, je ne voulais pas que tout le monde me voit me laver.

Du coup je suis partie et en partant justement, j’ai croisé une très vieille amie, que je n’ai pas vu en vraie depuis des années et des années !

Elle était préoccupée et quand je me suis approchée pour la saluer, j’ai vu qu’elle était toute petite.

Elle avait des soucis alors elle s’est éloignée avec un tiers.

Puis je me suis réveillée.

« Les maisons des autres étaient parfaites ? »

Elles s’en accommodaient, au moins c’était les leurs. C’est un rêve de transition non ?

« Un déménagement, une recherche de logement, la conscience de ne pas être bien quelque part indique toujours une transition en cours. Pourquoi ne voulais-tu pas de la salle de bain du parc ? »

Parce qu’elle était exposée et qu’il y avait du monde. Le parc avait beau être calme, les gens appréciant simplement le fait d’être là, je ne voulais pas me laver devant tout le monde.

« Et tu ne pouvais rester dans les maisons de tes proches ? »

Je ne m’y sentais pas chez moi. Je cherchais une maison pour moi. Je suis partie consciente que j’avais besoin de me sentir bien et à l’aise. J’ai voulu aller me laver pour pouvoir poursuivre mes recherches plus sereinement. Mais même si le parc était plaisant, il y avait trop de monde.

« Les maisons des autres étaient un peu biscornues, non ? »

Oui. Mais elles s’en étaient accommodé. Moi je voulais quelque chose qui me convienne vraiment.

« La douche au bord de la piscine du parc ne te convenait pas ? »

Ce n’était pas une salle de bain dans une maison. Ce n’était pas ce que je cherchais.

« Se laver c’est passer à autre chose ou être prêt à passer à autre chose. Ce qui renforce l’idée de la transition en cours.

Le parc évoque une idée de protection en vérité dans ton rêve. C’est un espace public mais calme où les gens évoluent paisiblement. Il n’y a pas de danger et même si la douche est exposée, il y a une piscine donc ce n’est pas glauque. On suppose aisément que les gens, après avoir profité de la piscine, prennent une douche rapide pour se rincer.

Un tel espace n’est pas agressif pour le mental. Ce parc correspond à une salle d’attente en somme. Une salle d’attente confortable, le lieu où tu étais invitée à patienter en attendant d’avoir trouvé ta maison.

Seulement tu choisis de le quitter, tu tiens à trouver de quoi te laver dans de bonnes conditions. Il te faut une salle de bain et une maison.

Tu sors et tu rencontres cette amie dans une espèce de couloir, comme un couloir menant à un moyen de transport quelconque. Changement de lieu radical.

Elle parait très petite. Tu es surprise. Puis tu poursuis ta route tandis qu’elle demeure coincée dans ce couloir avec ses problèmes.

Que représente la maison dans ce rêve, de quelle transition est-il question ?

Il n’est pas difficile de comprendre que le fait de pouvoir te laver dans ta salle de bain ici symbolise en réalité une arrivée. Une victoire.

Un achèvement enfin.

Tu n’hésites pas à quitter le parc reposant et agréable car tu sens que tu es prête à aller de l’avant, c’est ce qu’indique ce couloir dans lequel tu t’engages avec détermination.

La rencontre avec cette vieille amie, pleine de craintes et de doutes, renvoie à l’image de tes proches qui ont fait le choix de s’accommoder de lieux d’habitation imparfaits pour elles.

Le choix d’accepter plus ou moins passivement ce que la vie leur proposait. 

La maison renvoie à deux choses, soit ce que vous avez à accomplir intérieurement soit à ce que vous êtes en train d’accomplir dans vos vies matérielles.

C’est un archétype, ce que tu savais déjà.

Tu n’as pas encore trouvé la tienne et tu cherches la maison idéale, tu es donc dans le second cas de figure. Tu cherches quelque chose, concrètement. Seulement tu n’as pas conscience du fait, c’est ce qu’indique la présence de cette vieille amie toute petite, que tu te rapproches de ton but.

Tu vas trouver ta maison. Et parvenir à t’éloigner du choix de vie le plus évident dans ton milieu social. Celui-là était symbolisé par les choix de ta mère et ta sœur.

C’est un rêve qui parle de réalisation personnelle et matérielle conjointe. Il t’annonce une victoire. Que tu ne peux pas encore voir. Sans doute parce que ce qui amènera cette victoire n’est pas encore réalisé.

Tous les chemins mènent à Rome mais selon le point de départ, Rome peut paraitre loin. Eh bien, peut-être ne faut-il pas vous laisser impressionner par la distance au départ. Il suffit de mettre un pas devant l’autre pour qu’elle se réduise.

Tu verras. »

Merci Anahel.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Sous la brise légère

    Bonjour à tous, Afin de solutionner un problème j’ai fait appel à Chouchou, qui m’a donné …
  • Acceptation de soi

    Bonjour à tous, Cette semaine j’ai écrit un article. Qui s’est évaporé quand j’ai voulu le…
  • Continue de créer

    Bonjour à tous, « Alors comme ça tu es la seule à avoir un bol à la maison. », me fait rem…
Charger d'autres articles liés
  • Sous la brise légère

    Bonjour à tous, Afin de solutionner un problème j’ai fait appel à Chouchou, qui m’a donné …
  • Acceptation de soi

    Bonjour à tous, Cette semaine j’ai écrit un article. Qui s’est évaporé quand j’ai voulu le…
  • Continue de créer

    Bonjour à tous, « Alors comme ça tu es la seule à avoir un bol à la maison. », me fait rem…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Acceptation de soi

    Bonjour à tous, Cette semaine j’ai écrit un article. Qui s’est évaporé quand j’ai voulu le…
  • Continue de créer

    Bonjour à tous, « Alors comme ça tu es la seule à avoir un bol à la maison. », me fait rem…
  • Histoire personnelle

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et le dentiste m’a fait faux  bond… « Cela ne …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. Eve

    15 février, 2018 à 2:27

    Bonjour Sylvie,

    Je te lis tous les jours même si je commente moins. C’est toujours aussi agréable de passer du temps dans ton univers, je me sens toute légère après.:-)
    Si tu acceptes, j’aimerais bien avoir ton avis au sujet de mon rêve de ce matin. Je cherchais un logement et j’ai suivi un monsieur et son fils dans le leur. J’étais surprise car la porte d’entrée donnait directement sur la salle de bain, spacieuse, propre mais un peu sombre. Je me souviens avoir fait remarquer que l’entrée donnait directement sur la salle de bain mais le monsieur et son enfant s’en accommodaient. Et puis je me suis réveillée. J’ai pensé que peut-être je parle trop ouvertement à tout le monde et que je ne préserve pas assez mon intimité. Mais en lisant ce post-ci, il semble que ça parle de transition.
    Merci à toi de m’avoir lu, :-)
    Bise

  2. lapriereducompositeur

    15 décembre, 2016 à 4:55

    Coucou,

    pour l’heure je « grappille » les signes et l’inspiration.
    C’est à dire que j’ai plein de messages partout, de signes. (Des choses mystiques hein,je parle pas de la tonne de gens qui m’écrivent pour me présenter des condoléances.)

    J’ai l’impression qu’il m’envoie des messages sur comment il va… (Il va bien là où il est.)
    Et d’ailleurs… je dois lire ton post d’après (je vais y aller de ce pas)… parce que c’est la première fois que je te vois poster une photo de planche à voile… et… c’est un signe. Ça je pense que c’est lui aussi. :)
    (Mon papa était un grand navigateur et un grand planchiste, pionner dans son domaine il cousait des voiles, et il a même cousu des petites voiles pour enfants à l’époque où ça ne se faisait pas.)

    Je sens qu’il veut que j’écrive pour la cérémonie, qu’il ne serait pas content que je ne le fasse pas pour lui, puisque je l’ai fait pour sa maman (à sa demande) et pour mon autre grand-père.
    Mais la difficulté dans cette famille… c’est de trouver ma place… lui déjà, ne trouvait pas la sienne.
    Alors je m’expose à de très difficiles confrontations.
    Ce matin je vais aller aux pompes funèbres avec ma tante, ma belle-soeur et ma belle-mère… et j’appréhende, car le téléphone avec ma tante hier soir s’est mal passé.

    Ma belle-mère est effondrée mais je sais que je dois porter des choses sur MES épaules, et que ce ne soit pas ma tante qui décide. (Mais je veux qu’elle aide pour des choses précises.)
    Il va falloir que je me fasse entendre d’une famille inapte à la communication.

    Alors avant d’écrire… je grappille ce que je sais que je dois (et suis capable d’)exprimer, qui n’est pas dit, qui peut être flou pour les autres. Mais le faire au sein de sa propre famille pour une personne si proche est d’une difficulté énormissime…

    Je sais que les prochaines années verront beaucoup de chansons naître. Et certaines très ciblées.
    J’ai beaucoup de choses à défendre. Pour lui. Et pour les héritiers (dont 3 sont encore mineurs).
    Il y avait possiblement un procès en cours… il n’y a pas eu justice pour des choses pour lesquelles nous devons demander réclamation. Donc je ne sais pas dans quelle mesure nous pourrons agir…
    Peut être que tout ce qu’il nous restera c’est l’art pour exorciser (ma belle-mère est artiste aussi).
    Mais j’espère que la loi nous soutiendra un peu.

    Quoi qu’il en soit… il y aura beaucoup à lire, beaucoup à écrire. Beaucoup de combats à mener désormais.
    J’espère que tous ces combats dont j’hérite ne m’écraseront pas comme ça l’a écrasé lui.
    Étrangement je ne suis guère en meilleur état… mais je me demande si on n’est pas en train de me greffer une « armure sur-mesure » pour ces choses-là en ce moment.
    Penses-tu que ce soit possible?

    J’ai vu des anges (je pense) travailler sur moi cette nuit.

    Des bisous. <3

  3. Cel

    14 décembre, 2016 à 19:35

    Coucou

    « Tous les chemins mènent à Rome mais selon le point de départ, Rome peut paraitre loin. Eh bien, peut-être ne faut-il pas vous laisser impressionner par la distance au départ. Il suffit de mettre un pas devant l’autre pour qu’elle se réduise. »

    Cette phrase me parle bien, surtout en lien avec les sujets évoqués de renonciation à l’amour et de blessure. Rome peut me paraitre très lointaine, mais si certains jours cela me désespère et que je me dis que mon âme n’a qu’à continuer sans mon égo actuel dans la vie suivante, d’autre jour, je me dis que de toute façon, tout ce que je fais est ça de pris.
    Je me demande alors pourquoi ds fois j’ai l’impression que mes guides et l’univers me bousculent pour avancer de plus en plus vite.
    C’est moi ou il y a une vague croissante qui va dans ce sens ?

    Bises

  4. Carène

    14 décembre, 2016 à 12:15

    Bonjour,

    « Une année où la plus pure lumière côtoie les ténèbres les plus profondes. »
    C’est tellement vrai ! La vie nous pousse dans nos retranchements pour aller chercher et épurer tout ce que nous avons pu mettre à la cave. C’est dur ! Mais je pense que c’est pour le meilleur ensuite…

    Cela me fait penser à ton article de ce jour car je pense que ceux qui ont choisi d’ignorer ce travail d’épuration vont vraiment morfler. L’hiver sera rude… :(

    Bises

  5. crystallia

    14 décembre, 2016 à 10:50

    Bonjour,

    La mort d’un proche est déjà une épreuve, celle d’un parent c’est pire.

    Est-ce que tu as pu écrire ou composer quelque chose depuis que ton père est parti ?

    Parfois il faut rappeler la lumière.

    Bon courage.

  6. lapriereducompositeur

    14 décembre, 2016 à 10:02

    Coucou,

    en 10 jours j’ai rêvé 3x de maison (c’est rare).

    Et puis la femme que j’aime à failli y passer et a fait une EMI.
    Et mon papa lui… n’est pas revenu.

    Dans 2 des 3 maisons il y avait particulièrement un problème avec l’étage.
    Signification des trucs trouvé sur internet : un proche vous couchera sur son testament.

    J’ai eu tellement de signes mais je te jure… tellement… il y en a eu tant que je ne sais pas pourquoi il y en a eu. Pour me choquer moins je suppose, parce que c’est moi qui doit gérer une bonne partie des démarches maintenant… mais la masse de signes me perturbe…

    Quelle année de m… vraiment…
    Une année où la plus pure lumière côtoie les ténèbres les plus profondes.

    Des bisous.

Consulter aussi

Deux possibilités

« Si je veille sur toi c’est parce que je t’aime, si je reste auprè…