Juste place

5

Juste place 17011411510717181814773218

Bonjour à tous,

« Ca va mieux ce soir ? », me demande Elédahiel.

Oui, ça va.

« Tu es toujours malade. »

Je sais, mais c’est mieux que ce matin. Papa est malade par contre.

« Des tas de gens le sont, d’accord ? »

Je comprends.

« C’est l’occasion de passer un weekend calme. »

C’est bien ce que j’ai compris.

« Tu as bien fait de réserver ce brunch pour demain ceci dit. »

J’adore les brunchs alors pour une fois qu’il y en a un sans lait ni gluten. Et puis je connais ce traiteur, je m’étais déjà fait livrer au bureau. Je suis contente.

« Et ta galette est réussie. »

Oui ! C’était la première que je faisais et elle est délicieuse ! Au chocolat bien sûr !

« Tu n’as pas publié de photo. »

Pour partager la recette il aurait fallu que je sois précise or j’ai cuisiné à l’œil, ma grande spécialité. 

« Pendant un bon moment tu ne cuisinais plus. »

C’est vrai, pas besoin…

« Mais tu en as envie à nouveau. »

Oui. Je voulais une galette notamment que j’aurais faite moi-même. Parce que les galettes frangipanes classiques, bof…

« Beaucoup de personnes aiment les galettes aux goûts différents. Ta sœur par exemple, elle aime celle aux pommes.

Par contre elle n’aime pas cuisiner. Elle préfère les acheter. Il est possible de trouver des galettes sans gluten par chez toi. Mais pour autant tu n’as pas voulu en acheter et tu n’as pu que constater la semaine dernière que toutes les pâtes feuilletées avaient disparu du supermarché. »

Les gens,  au lieu d’acheter des galettes ils ont voulu les faire eux-mêmes aussi lol !

Non sérieusement, quand on fait soi-même on peut personnaliser.

« De ton point de vue il y a beaucoup de choses qui sont plus agréables quand on les fait soi-même. »

Oui aussi.

« Qu’est-ce que tu as ressenti la semaine dernière quand tu prenais tes photos sur cette plage déserte ? Tu veux bien le dire ? »

J’ai senti que j’avais trouvé ma place. C’est bizarre non ?

« Non. Tu n’étais pas heureuse de ressentir cela ? »

Si, justement. C’était comme si je faisais ce que je devais réellement faire. Je me sentais vraiment à ma place.

« Tu vas aller prendre d’autres photos demain ? »

Si je suis en forme. Je suis assez fatiguée en fait.

« Alors tu iras simplement chercher ton brunch et tu te reposeras tranquillement. A chaque jour suffit sa peine, dites-vous. 

Tu iras prendre des photos quand tu te sentiras bien.

Tu pourrais cumuler tes envies de cuisiner à nouveau et ta passion pour la photo. »

En vérité ce n’est pas si facile la photo culinaire mais justement c’est ce qui rend l’exercice intéressant. Pourquoi pas.

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

5 Commentaires

  1. crystallia

    16 janvier, 2017 à 2:25

    Coucou,

    Au final le brunch était moins copieux que je ne le pensais et surtout, la partie salée ne m’a pas plu du tout.

    Par contre, la partie sucrée, délicieuse ! Le pain aussi était très bon.

    C’est donc un avis très mitigé si bien que je ne pense pas remettre ça. La part de tarte qui s’avère une demi-part, c’est dommage.

    Et les difficultés d’approvisionnement dont on me fait part au moment de me servir je comprends mais à ce moment-là, il aurait fallu me proposer autre chose pour compenser car j’ai payé le même prix.

    Non, je retiendrai le pain au beurre, c’est une bonne adresse pour ça. Et je récupère l’idée des zestes de citron vert dans la tarte à l’amande. Un pur délice.

    Mais comme la fois où j’avais commandé un plat au bureau, l’assaisonnement du plat salé laissait à désirer. En outre j’ai découvert que je n’aimais vraiment pas les salades graines germées et quinoa.

    D’autre part quand on annonce quelque chose dans un menu, on ne sert pas aux gens autre chose en baissant les yeux au moment de leur annoncer.

    Elle avait su me regarder dans les yeux quand il s’était agi de m’annoncer qu’elle avait rajouté un morceau de pain pour que je puisse découvrir celui qu’elle propose.

    Un bémol tout de même à ma critique sur la partie salée, ses pâtés sont nettement meilleurs que l’an dernier. Une vraie réussite, cela m’a fait regretter de ne pas en avoir commander à noël. Le souci c’est que je me souvenais de ceux de l’an dernier.

    Si demain quelqu’un me demande de ce que je pense de ce traiteur, je dirai qu’elle propose de bonnes pâtisseries et du bon pain sans lait ni gluten.

    Je serai moins élogieuse sur ses plats salés. Quitte à proposer une petite vinaigrette à part, il faut assaisonner une salade…

    Je vais essayer l’autre boulangerie dans quelques temps…

    Je ne connaissais pas cette application Alexandre ceci dit, je ne télécharge jamais d’application payante. Parce que de toute manière, j’en utilise très peu.

    En revanche je ne sais plus où mettre mes collections grandissantes de magazines de cuisine. Au moins je n’achète plus de livre de cuisine !

    Carène, un jour après l’autre tu dis. Oui aussi. Je trouve que c’est pareil. Et puis comme j’ai un peu tendance à procrastiner, les deux me conviennent.

    Je sais, je sais…

    Isabelle, je te remercie, j’ai envie d’essayer une de ces tartes en forme de couronne. Je vais essayer de la faire cette semaine.

    Bise ;)

  2. Isabelle

    15 janvier, 2017 à 11:03

    Coucou Sylvie
    Ah oui la même chose sans gluten ce serait genial ! La cuisine est une sorte d’alchimie non? Moi aussi j’ai mes phases avec et mes phases sans mais je te répète: j’adore tes recettes , toutes tes recettes hihi
    Repose toi bien ma belle
    Ps : je réfléchissais que moi aussi des fois je me sens parfaitement à ma place et que c’est une sensation parfaitement délicieuse
    Gratitude

  3. alexandre

    15 janvier, 2017 à 2:26

    Bonsoir sylvie,
    Le nom de l application est qui toque bises

  4. alexandre

    15 janvier, 2017 à 2:21

    Bonsoir,
    Tes passions m ont fait penser a une pub qui passe a la tele ou tu commandes a travers une application informatique ,une recette payante et tu recois les ingredients pour la preparer je crois que le nom de cette application finit en toque .J’ai trouve cette idee geniale et tres porteuse . A quand les recettes sans gluten ? Bises

  5. Carène

    15 janvier, 2017 à 1:59

    Coucou !

    Moi j’aime pas cet adage « A chaque jour suffit sa peine ! ». Je trouve que cela revient à se réserver de la peine pour chaque jour alors j’ai pris le parti de le remplacer par « Un jour après l’autre ».

    Je suis contente que tu ailles mieux. :)
    Profite bien de ton brunch et de ton dimanche.

    Bises

Consulter aussi

Ma salle de bain

Bonjour à tous, Ma salle de bain a encore changé. Elle est propre, depuis un moment, mais …