Accueil Spiritualité Pas tolérable

Pas tolérable

17

Pas tolérable 17011911175617181814785146

Bonjour à tous,

« Tu es juriste, tu sais que nul ne peut tolérer le harcèlement. Quel que soit la forme que prend celui-ci. 

Il n’est pas question de se soumettre à du harcèlement. Il est normal de faire ce que tu peux pour y mettre un terme quand cela s’avère nécessaire.

Tout ce qui ne t’apporte rien, te fait te sentir mal, te fait culpabiliser, t’alourdit, fait diminuer ton taux vibratoire et te plombe pour utiliser un langage que tu comprends.

Quiconque génère ce type de sentiment en réaction à son comportement ou ses propos est néfaste pour toi.

Tu n’as aucune raison, absolument aucune de continuer à tolérer la présence de cette personne dans ton entourage.

Tu dois garder en tête que quiconque ne peut rien t’apporter de positif n’est pas souhaitable autour de toi.

C’est tout.

Ne cède jamais ni à du chantage ni à des menaces ni à de la violence verbale. Ne cède pas aux tentatives d’intimidation, d’apitoiement ou de culpabilisation.

Souviens-toi que tu as le droit d’être toi-même, de communiquer les informations que tu souhaites sans que cela ne t’engage envers quiconque et que tu n’as pas d’obligation en-dehors de celles que tu t’infliges.

Alors, tu continues d’aider quelques personnes à l’occasion, soit par des consultations soit par des actions. Tu en as le droit, tu es une personne libre d’agir comme bon te semble.

Et si tu n’es pas intéressée par une collaboration, un échange ou un travail, tu as le droit de refuser.

Tu l’as déjà fait, ce n’est pas grave.

En aucun cas nous ne t’encouragerons à céder à la violence, au chantage ou aux menaces de quiconque.

En aucun cas nous ne t’encouragerons à aider quelqu’un qui aura tenté de faire pression sur toi.

En aucun cas.

La personne concernée se reconnaitra. Tu lui as demandé de ne plus te contacter, elle ne t’entend pas.

Voici ce que nous te disons, nous serons toujours là pour toi. Et nous penserons toujours d’abord à tes propres intérêts.

En l’occurrence, le harcèlement ne sera jamais tolérable. Tu t’es confiée à quelqu’un qui t’a suggéré de porter plainte si ce souci ne disparait pas.

N’exclue pas cette possibilité si ce message ne suffit pas. »

Elédahiel, je ne peux pas publier ça.

« Pourquoi ? »

Je ne veux pas. Je préfère régler ça en privé.

« Ce n’est jamais à la victime de harcèlement de se cacher ou de se taire et c’est ici que tout a commencé. N’aie pas peur, sois courageuse. »

Merci à toi.

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

17 Commentaires

  1. Carène

    20 janvier, 2017 à 23:30

    Bonsoir Sylvie,

    Dans cette situation, te soutenir n’est pas forcément enfoncer ou juger l’autre. Il n’y a pour moi aucune opinion à donner. Il y avait juste à entendre la leçon de tes guides qui s’y rattache et finalement fait un pied de nez au conditionnement concernant certaines notions de bien et de mal. On nous apprend tant à faire passer l’autre avant soi…
    Moi c’est ce que j’y ai vu, rien de plus. Et j’ai également envoyé bcp de paix à la personne concernée. Je lui souhaite vraiment et sincèrement de trouver une issue pour sortir de cette souffrance.

    Bises et belle soirée !

    • crystallia

      21 janvier, 2017 à 4:49

      Merci Carène.

      Bise ;)

  2. crystallia

    20 janvier, 2017 à 22:34

    Bonsoir,

    Je me doutais qu’un tel texte pourrait mettre mal à l’aise certaines personnes.

    Mais je dois dire qu’à moi il m’a fait du bien.

    Je ne compte pas m’étendre davantage à l’avenir, il devrait rester isolé.

    Merci à tous.

    Bise ;)

  3. Dodie

    20 janvier, 2017 à 18:26

    Loooove Sylvie <3 <3 mouhaaaa et mouhaaaa et mouhaaaa <3

  4. Cel

    20 janvier, 2017 à 15:09

    Coucou Sylvie,

    Aujourd’hui, je me suis dit que finalement, cette stupide attaque énergétique ne valait pas que je rumine dessus.
    Je me suis dit aussi que j’avais envie de mettre ma chanson préférée du moment bien fort et de danser dessus à fond les ballons ! Et ça m’a fait du bien !

    Bises

  5. Arc

    20 janvier, 2017 à 13:44

    Bonjour,

    Ce texte me mets mal à l’aise. Il me confronte à un conflit privé sans me donner d’éléments pour me faire ma propre opinion. Passer par un auditoire pour intimider une personne, je n’aime pas. Je pense à ces célébrités en plein divorce qui usent des médias pour avilir l’autre ou s’attirer les sympathies du public. Qui est tout noir ou tout blanc ? Certains prétendront que les vrais amis donnent leur soutient les yeux fermés. Là aussi il y a une forme de manipulation. On m’a plus d’une fois fait payer ma franchise. Le mur, orgueil : « on n’a besoin ni de mon soutien, ni de mon opinion, et si je suis gênée, je peux partir… » Telle pourrait être la réaction d’un égo que je n’ai nulle envie d’offusquer pourtant. Je ne cloue personne au pilori : j’exprime ce que ce texte m’évoque spontanément.

    Le fait est que la personne dont il est question participait aux échanges ici. Sans cela je ne me serait pas permise d’intervenir. Pas ainsi. Et si c’est bien la personne à laquelle je pense… Je lui adresse toute ma compassion. Sincèrement. Je vais prier pour toi. Courage !
    Laisse Sylvie tranquille à présent. Puisque tel est son souhait. La vie ne s’arrête pas à Sylvie, bien qu’elle t’ait énormément apporté. Calme-toi… Si tu le souhaite, durant quelques soirs, tu peux allumer une bougie en pensant à elle, et à chaque fois, tu déposeras une fleur de ton choix. Puis tu te détacheras d’elles comme tu te détaches de Sylvie. Belle vie à toi !

    Bonne guérison à toi Sylvie. De mon côté, je suis en bonne voie. Je profite d’être encore un peu enrouée pour chanter des chansons italiennes.. c’est sexy ;) hihihihi

  6. crystallia

    20 janvier, 2017 à 11:51

    Bonjour,

    Moi aussi j’aime le vernis à paillettes, une fois j’en ai même appliqué au travail !!!

    Merci à toi.

    Bise ;)

Consulter aussi

Les autres couleurs

Bonjour à tous, Mes guides veulent qu’on s’attarde sur les autres couleurs, ce…