Accueil Spiritualité Pourquoi, pourquoi, pourquoi ??????? Et pourquoi !

Pourquoi, pourquoi, pourquoi ??????? Et pourquoi !

12

Pourquoi, pourquoi, pourquoi ??????? Et pourquoi !  dans Vie magique 17012702301517181814803534

Bonjour à tous,

« C’est dans le calme que se trouvent toutes les solutions, petite fille. », me rappelle Sammael.

Mais je ne suis pas contente Sammael et je suis inquiète !

« Il peut être lent autant que difficile de reconnaître avoir commis une erreur. »

Une erreur, un mari qui te dit, tu es toute seule maintenant, tu n’as plus de famille ! Il n’est pas gentil !  

Il devrait la soutenir puisqu’elle est triste que son père soit parti. Et c’est ce qu’il lui dit ! Tu es toute seule, tu n’as plus de famille !

D’une part, il est censé être l’autre pilier de la famille qu’elle a fondé, d’autre part comme le lui a rappelé ma mère, nous sommes là !

Pourquoi est-ce qu’il lui dit ça ? Qu’est-ce que ça veut dire, tu n’as plus de famille ? La sœur ainée de ma mère est tellement furieuse…

Comment s’est-elle retrouvée avec ce gars-là ? Avec ce mari-là ! Pourquoi est-ce qu’il lui dit, lui répète, tu n’as plus de famille ?

« C’est une façon de lui rappeler que c’est lui qu’elle a désormais. C’est une manière de prendre de l’ascendant sur elle. »

C’est ce que tu me réponds ! Je t’ai dit que j’étais inquiète ! Je ne veux plus te parler, où est Elémiah ?

« Il lui rappelle que puisqu’elle a perdu sa mère et que son père est parti, désormais elle n’a plus que lui. Il cherche à la mettre en situation de faiblesse. »

Elle est amoureuse de lui, il n’a pas besoin de faire ça. Pourquoi a-t-elle pleuré quand maman lui a dit qu’on serait toujours là pour elle ? 

« Parce qu’elle se sent seule et isolée. Elle a admis avoir fait une erreur en acceptant d’acheter si près de sa belle-famille. »

Dès le départ j’ai su que c’était une mauvaise idée, la pire même ! Elle est allée s’enterrer à Pétaouchnok ! Lui il se sent en force, avec toute sa famille autour !

Même ma tante n’était pas d’accord mais avec son décès…

Dès le départ j’ai compris que c’était une erreur de faire un tel choix ! En plus tu as vu la maison ? Ils se sont endettés pour une maison trop petite, ce n’était pas le bon choix de toute façon ! C’était les parents du gars qui voulaient qu’ils l’achètent.

Avec ça plus la nouvelle voiture (de son mari !), elle se retrouve à devoir faire attention à toutes ses dépenses alors que son cher mari joue, gagne de l’argent illégalement à côté de son vrai métier et entretient deux maitresses. 

On dirait un mauvais film, je t’assure. Je n’en reviens pas que cela arrive si près de moi. Elle m’avait demandé d’être témoin à son mariage, elle est comme une autre petite sœur. Tu comprends ce que je te dis ? 

Parce que moi je ne comprends pas, je ne comprends pas cette situation et je vois trop de pourquoi se bousculer dans ma tête. Je ne suis toujours pas contente.

Comment est-ce que tout cela a pu arriver ? Et en plus je lui avais dit, je lui ai dit clairement, choisis le régime de la séparation de biens !!!!

Elle ne m’a pas écoutée !!! Si le crétin a des ennuis demain, elle en aura aussi et risque de perdre sa maison !

« Tu sais que les biens immobiliers se vendent et que les personnes qui travaillent peuvent rebondir. Tu le sais. Elle travaille. Si demain des ennuis imprévus devaient apparaitre, elle saurait faire face même à la hâte. Tes parents l’accueilleront un temps s’il le faut. »

Ce n’est pas ce que j’ai envie d’entendre, pourquoi tu ne me dis pas ce que j’ai envie d’entendre ?

« Tu es juriste, tu es une femme réaliste. Tu vois la situation. »

Elle n’est pas bonne ! 

« Non, elle ne l’est pas. »

C’est une énorme épreuve pour elle, sa mère est morte, son père est parti rejoindre sa nouvelle amie et elle découvre en plus que l’homme qu’elle a épousé diffère de plus en plus de celui qu’elle a au départ fréquenté.

Il a commencé à changer quand on a su que son père allait partir. Je suis inquiète, je vois qu’il n’est pas gentil. Et je sais que son père à lui est pour beaucoup dans le fait que sa propre mère soit malheureuse.

Je ne veux pas voir cela arriver à ma cousine. Tu penses qu’il faut lui dire ?

« Ta mère le voulait et c’est toi qui lui as rappelé que vous n’aviez aucune preuve matérielle. Elle sera blessée et ne saura plus vers qui se tourner.

Laisse-la découvrir la vérité elle-même. Ce sera bien assez dur mais au moins vous pourrez lui faire savoir que vous êtes là. »

Cela peut prendre des siècles. 

« Elle le verra lui, d’abord. Et le reste viendra. Elle voit qu’il n’est plus aussi prévenant qu’au départ, elle a compris qu’elle vit trop près de sa belle-famille, elle entend que loin de la réconforter et lui rappeler qu’eux aussi forment une famille, il appuie sur le fait que ses parents ne sont plus auprès d’elle.

Elle le verra lui d’abord. Et elle sera prête à ouvrir les yeux sur le reste. »

Est-ce qu’il l’aime ?

« Elle est la personne dont il avait besoin. »

Froid comme la glace Sammael.

« Tu l’as dit toi-même, ils savaient tous les deux ce qu’ils voulaient. Ils ont vu qu’ils avaient des objectifs de vie compatibles et ils ont tenté.

Elle a été plus sincère que lui. Mais, si toi tu as remarqué son regard dur, elle l’avait vu aussi. Et elle a fait fi.

Elle se rendra compte doucement qu’elle est passée sur trop de choses mais comment réagira-t-elle ?

Nous allons arrêter là, je vois que tu as du mal à accepter cette réalité.

Ne sois pas dans le déni Sylvie, ne sois pas dans le déni. Nous pouvons répondre calmement et tranquillement à tous tes pourquoi mais ne sois pas dans le déni.

Non il ne va pas changer, non la situation ne va pas s’arranger d’elle-même. »

On dirait un cauchemar éveillé. Je n’arrête pas de me demander comment tout ça a bien pu arriver.

Personne n’est parfait mais tu veux que je te dise, là c’est une catastrophe. Cette situation me rappelle certaines de celles que j’ai vu en rêve juste avant de rencontrer certains hommes.

« Ce n’est pas pour t’ennuyer qu’Elédahiel te dit, Untel n’est pas pour toi. »

Je sais, je l’ai compris depuis longtemps.

« Elle saura. »

Elle saura comment ?

« Sache simplement qu’elle saura. »

Elle va péter un câble !

« Vous pouvez faire des erreurs, il faudra le lui rappeler. Elle n’est pas toute seule, n’est-ce pas ? »

Non !

« Vous n’avez rien dit à son père ? »

Tu plaisantes ? C’est la dernière chose à faire là maintenant ! Mais les parents du gars savent. C’est pour ça qu’ils voulaient qu’il se marie ?

« C’est pour ça que lui voulait se marier. Son père aussi a des maitresses. Sa belle-mère n’aidera pas ta cousine. Elle a choisi le déni depuis longtemps. »

Tu me brises le cœur, tu le sais ?

« Tu restes médium. Tu peux réagir en médium aussi. Aide-la. »

Quoi ?

« Aide-la. Envoie-lui un coup de pouce. Pourquoi pas ? C’est ta cousine. Aide-la. Il n’y aura pas de conséquence.

Aide-la. Si tu es inquiète pour elle, aide-la. »

On peut faire ça ?

« Est-ce que tu en as les moyens ? Oui. Appelle des Serviteurs. Ou sollicite ceux qui sont spontanément venus à toi en voyant ta détresse.

Aide-la. »

Ok. Merci.

« Une chose, il s’agit juste de l’aider, elle. »

J’avais compris. A l’univers je laisse le dénouement. Je te remercie Sammael.

Bonne journée à tous ;)  

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

12 Commentaires

  1. crystallia

    29 janvier, 2017 à 2:06

    Merci à toi Camille.

    Bise ;)

  2. Camille-Strawberry

    28 janvier, 2017 à 15:09

    Coucou

    Sammael, sammael… Une fois, alors que je pensais à me lier plus concrètement à mon ancien compagnon, il est venu un matin, et il m’a dit « L’union est le mariage de vos imperfections. » Ce qui m’a fait réfléchir sur l’acceptation véritable que nous avons avec l’autre et de quelles manières nous la vivons. Bon, inutile de dire que peu de temps après, ça a fini en séparation.

    Mais c’est joli non ? Sammael parle bien de l’Amour je trouve. Il y a ce truc qui ressort quand il en parle, presque l’âme d’un poète.

     » Le véritable amour vous met à genou. Vous voyez les autres chemins, vous ne pouvez pas les emprunter.
    Il n’y a plus de nuances. Juste l’évidence. »

    Pour le vivre actuellement, c’est exactement ça.

    L’Amour véritable nous fait plier. Pourquoi ? Parce que c’est une paix absolue que l’on ressent.

    Bises

Consulter aussi

Discours officiel

Bonjour à tous, Quand à l’arrachée les filles du CE nous ont proposé un petit séjour…