Amusant

4

Amusant 17012902215617181814809600

Bonjour à tous,

« Créer pour inspirer. C’est ce qui te parle, n’est-ce pas ? », me demande Astaroth.

Oui.

« Nul ici ne pourra nier que tu sais t’y prendre, que tu sais comment atteindre ce résultat. Il n’est pas si facile de toucher autrui avec des mots, certains ne savent pas le faire par écrit. »

On peut le faire autrement.

« Comme ton frère, par la parole. Vous avez le même moteur principal. Il aime aussi inspirer les gens, il n’en a pas conscience par contre.

Mais comme toi, comme ta sœur, c’est un créateur. En revanche, vous disposez de capacités différentes pour y parvenir.

Tu as besoin d’échanger, de partager, de donner ton opinion.

Ta force est la sagesse. Celle qui nait de la connaissance et de l’acceptation de ce qui est plus grand que toi. Ton frère comprend les gens, sait faire preuve d’empathie sans jamais se laisser déborder. Sa force est la compassion. Il inspire autrui en lui apportant des solutions concrètes.

La force de ta sœur est l’amour. Elle est la personne qui sait accueillir et mettre à l’aise, qui console et qui crée des cadres de vie agréables pour ses proches. Elle est capable de donner beaucoup et n’hésite pas à le faire quand elle aime. C’est dans de ce type d’actions que son moteur principal se révèle, elle crée pour préserver. »

Elle est comme maman alors…

« Oui, comme ta maman. »

On peut créer pour des tas de raisons.

« Tu crées pour inspirer. Tu partages parce que c’est un moyen d’atteindre cet objectif. Qu’est-ce que tu partages ? Ce que tu as reçu ou compris avec sagesse.

Est-il toujours possible de partager de manière directe ? Non, c’est ce que tu as compris en accueillant la sagesse justement. Il n’est jamais utile de heurter autrui, tu le sais.

Comment partager plus largement ? D’une manière plus productive à différents niveaux ? Eh bien, c’est là qu’il est important de te rappeler que toi, tu as besoin que les activités plaisantes soient amusantes. C’est de là qu’il faut partir.

Peu importe que le travail soit un sujet sérieux. Qu’il y ait des enjeux réels et importants.

Il se trouve que tu gagnes déjà ta vie, c’est un avantage, rien ne s’oppose à amusant. Seules les limites que tu peux t’imposer s’opposeront à amusant.

As-tu besoin d’imposer des limites à ta propre créativité ? Ou est-ce plus amusant de la laisser aller ?

Certaines personnes sont surprises de constater que tu peux parler aussi bien de shopping que d’évolution spirituelle.

Mais toi, tu sais que nous ne t’avons jamais encouragée à te détourner du shopping. Tu le sais.

Nous t’avons toujours dit, suis tes envies. »

J’aime bien le tissu à coller de ce matin. J’aime celui avec le motif liberty et celui avec la partition. J’adore les partitions.

« Saurais-tu en reproduire une ? »

A ma façon, oui. Comme au cours de musique, non, ce ne serait pas amusant.

« N’achète pas ce tissu alors, fais amusant. »

Merci Astaroth.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

4 Commentaires

  1. crystallia

    31 janvier, 2017 à 1:33

    Bonsoir,

    Comme je l’ai dit, je me pose des questions aussi.

    Et ce que j’aime c’est trouver des réponses.

    Mais j’aurais déjà trouvé si mes réponses pouvaient s’obtenir de manière directe.

    Je vois complexe et profond…

    Bise ;)

  2. Lucie

    30 janvier, 2017 à 12:04

    Bonjour,

    Je partage le message d’Arc.
    N’étant ni médecin, ni du milieu para-médical, j’ai observé et écouté les personnes autour de moi. Je suis bien d’accord qu’on ne peut pas mentir avec notre santé, ou celle d’un proche.
    Je ne dis pas que les médecins ne servent à rien, nous avons besoin d’eux, mais je leur reproche d’être trop dans leurs acquis et de nous prendre souvent pour des imbéciles. De plus, la plupart ne sait pas écouter.
    Je vis souvent le cas, mon mari a une pathologie très lourde et je me bats sans arrêt avec le corps médical en particulier quand nous devons rencontré
    un nouveau médecin et qui arrive avec la science infuse…..et en plus il me prend souvent pour une folle quand je soutiens qu’il faut un traitement de confort. Souvent il veut rajouter un médicament, qui bien souvent est en contre indication totale avec une ou deux pathologies sur les cinq ou six qui « accompagnen »t mon mari, heureusement je lis les notices et je gère……….
    Parce que je sais profondément que mon mari doit régler d’énormes nœuds et qu’il résiste totalement.
    Et je pense et je crois que nous sommes tous pareils, tout arrive quand nous sommes prêts et surtout quand nous avons atteint une certaine « sagesse » et que nous avons cherché au fond de nous le pourquoi du comment nous avons tel ou tel « mal à dit »!!!!!!!!
    Bises

  3. crystallia

    30 janvier, 2017 à 11:04

    Bonjour Arc,

    Justement c’est à tout ça que je pense lol.

    Merci à toi.

    Bise ;)

  4. Arc

    29 janvier, 2017 à 17:40

    Hello,

    Concernant la médecine de base et les maladies :
    Nombreux sont les médecins, qu’ils aient une formation dite classique ou en naturopathie, à courir eux-même leur vie durant remèdes, méthodes et médecins dans l’espoir d’une amélioration notable de leur état de santé (ou de celle d’un de leurs proches). C’est une réalité.

    Un médecin de base, c’est bien utile pour réaliser quelques points de suture ou dans le cas d’une situation d’urgence. Cependant à mes proches ou à ceux qui viennent chez moi souffrant de problèmes chroniques ou complexes, je ne conseille d’évidence pas de s’en référer au premier titulaire venu…

    Après, on peut se raconter ce qu’on veut. Les pathologies, en particulier chroniques, sont toujours liées à une manière de penser qui n’est pas saine. En clair, qui est contraire aux lois du Vivant. Avec notre santé, on ne peut pas mentir. Cela est d’autant plus valable avec les maladies dites auto-immunes dont l’origine karmique manifeste une problématique profondéement ancrée. Or, nul noeud ne peut être délié définitivement au niveau du corps si l’Être ne s’est pas aligné véritablement aux Principes du Vivant.

    À la semaine prochaine.

Consulter aussi

Un mythe

Un jour du paradis le soleil s’est enfui, Pas longtemps, juste un instant, Cela suff…