Continuité

2

Continuité 17020112551317181814816985

Bonjour à tous,

« Alors, qui donc se marie prochainement dans ta famille ? », me demande Elédahiel.

Je n’entends pas d’annonce. Plus personne ne parle de mariage. 

« Plus personne ne veut convoler ? »

Ce n’est pas ce que je dis, mais je n’entends pas d’annonce.

« Ta sœur est fiancée. »

Oui, mais elle est en train de nous le faire à la marseillaise lol ! 

« Les gens disent qu’il faut toute une organisation, non ? »

Oui, si on veut se marier en grandes pompes. Ce que presque tout le monde veut effectivement. On connait tous les histoires de ces couples qui des années après le divorce payent encore le prêt du mariage lol ! 

« Ce n’est pas ce que toi tu veux. »

Non mais ça c’est parce que moi je veux qu’il n’y ait que des gens que j’aime. Pas de personnes invitées par principe ou pour faire plaisir à X ou Y. 

« Comme ta tante ? »

Alors là, c’était le pompon. Difficile de faire plus intimiste. Ce n’est pas ce que je veux, pas juste 4 personnes. Même ses filles n’étaient pas là je crois…

Ou comme mon oncle, la meilleure manière de dire à toute la famille, allez vous faire voir. Un mariage à Sainte Lucie, en prévenant les gens juste quelques jours avant.

Au moins on a compris son message.

« Voudrais-tu te marier à Sainte-Lucie ? »

J’aime bien Sainte Lucie mais non, je ne souhaite pas m’y marier.

« Tu voudrais qu’il ressemble à ceux que tu vois ou auxquels tu assistes ? »

Non, pas entièrement en tout cas. D’une part ce sera seulement à la mairie. Je refuse de suivre une préparation au mariage. Et je n’ai pas besoin de prêtre.

Et j’aime bien les photos de mariage moins conventionnelles, avec de la mise en scène.    

En outre, tout le repas sera sans lactose ni gluten. Pour changer je n’aurai pas de question à me poser ni d’effort à faire pour garder le sourire alors que la seule chose que je peux manger est quelque chose que je n’aime pas.

« Et tu porteras une robe blanche ? »

Peut-être. En tout cas je sais que je ne porterai pas certaines des affreuses chaussures que je vois dans les magasins et même que j’aurai deux paires.

Une paire d’escarpins créés par Dieu lui-même tant ils seront magnifiques et une paire de ballerines pour pouvoir profiter de la soirée.

« La robe tu ne sais pas mais les chaussures tu sais. »

Ah les chaussures je sais !

« Et la coiffure, le reste ? »

Ouh là, on verra en situation. 

« Comme la robe ? »

Voilà, comme la robe lol !

« Tu ne te rêves pas encore en mariée ? »

En fait non. Tu m’as posé des questions, je t’ai répondu.

« Et de quoi rêve ta sœur ? »

Je ne sais pas en fait. Je croyais que les choses iraient plus vite mais c’est à elle de voir…

« Comme tes cousines. »

Que te dire, elles se marieront quand elles se marieront.

« C’est plus facile de se mettre en couple et de faire des enfants ? »

Il faut croire lol !

« Il y en a une qui rêve de se marier. »

Oui mais le compagnon ne le souhaite pas. Ca règle la question.

« Il y en a deux qui avancent tout doucement dans la construction du foyer. »

Tout le monde parle de ça mais s’ils préfèrent continuer à se voir, à voyager, à aller l’un chez l’autre, ils doivent savoir pourquoi. Quand ils auront envie d’autre chose ils feront le nécessaire.

Si ça doit venir. Ils n’ont pas l’air motivés par le mariage et les enfants et tardent encore pour la vie à deux…

« Ils sont ensemble depuis des années. »

Je sais bien.

« Il arrive que les choses aillent bien plus vite. »

Oui, une cousine s’est mariée moins d’un an après avoir rencontré le gars.

« Un couple qui te faut rêver ? »

Pas vraiment. En fait, quand je les regarde, je ne me dis pas que j’aimerais avoir la même vie.

« Ils ont des enfants, une jolie maison avec piscine. »

Oui, tant mieux pour eux.

« Tu ne comprends pas pourquoi ils ont l’air las tous les deux. »

Disons que, je n’ai pas envie de comprendre non plus. En outre je me souviens de la réaction de ma cousine quand on lui a rappelé qu’elle était mariée depuis 7 ans. Et puis ils ont un enfant difficile… 

J’ai compris que je ne veux pas avoir beaucoup d’enfants. C’est clair dans ma tête.

« Combien tu en veux ? »

Je t’aurais dit un mais depuis que j’ai senti les jumeaux, je pense deux.

« Et pas d’autre ? »

A moins d’un accident, non.

« Et tu garderais l’accident ? »

Dans des circonstances normales oui. Il est là, il est là…

« Et si tu ne devais pas avoir d’enfant ? »

Je ne l’envisage pas encore.

« Mais le mariage n’est pas une obligation ? »

Ah non.

« Mais si tu ne te maries pas tu n’auras pas tes belles chaussures. »

C’est vrai que le dilemme est réel ! Tu as raison de le souligner ! Et j’adore aussi la robe de chambre de future mariée. C’est mignon non ?

Et renoncer à mettre une fortune dans une paire de chaussures délirantes autant que magnifiques, je n’y suis prête tu as vu juste… 

« Il faudra donc que tu te maries. Comme ça tu pourras ajouter cette superbe paire à ta collection. Et de jolies ballerines repetto. »

Oui, pour que mes pieds ne m’abandonnent pas au milieu de la soirée.

« Penses-tu que tu pourrais avoir un plus beau mariage que tes cousines ? »

Je n’y pense pas. Ce n’est pas ce qui m’intéresse. Si je me marie, je veux juste passer un bon moment le jour J. Toutefois, le jour du mariage lui-même ne sera pas un aboutissement pour moi. Cet évènement s’inscrira dans une continuité. Comme d’éventuels enfants.

Ou l’achat d’une maison à deux.

Toute cela se fera dans la continuité de ce que je souhaite vraiment construire, une relation solide et heureuse surtout. Je sais bien pourquoi je précise ça…

Parce que là on rigole mais une paire de chaussures, une robe, ce sont des détails en vérité. Ce qui m’intéresse vraiment c’est la relation, la qualité de la relation.

« Pour beaucoup de personnes que tu connais, mariage et enfants représentent un aboutissement ou une étape charnière. »

C’est à chacun de voir. Pour moi, c’est d’abord la relation qui importe. Tout part de là, de la manière dont elle évolue et de la manière dont nous évoluons dedans.

Le mariage ne peut pas être un aboutissement, à mes yeux en tout cas. Je répète qu’il ne peut que s’inscrire dans une continuité.

« Qu’est-ce qui pourrait te décider à te marier ? »

La personne qui m’apparaitrait comme mon vrai partenaire. C’est à dire quelqu’un qui aime les femmes capricieuses et qui comprendra pour la paire de chaussures hors de prix. Voilà.

« Et qui t’offrira une superbe bague. »

Ah mais, je n’ai même pas besoin de le préciser ! Heureusement je suis une femme simple. Les diamants me conviennent tout à fait. Inutile de chercher plus loin.

« Et s’il veut se marier à Sainte Lucie ? »

Alors il se rappellera qu’il faut que tous les gens que j’aime soient là. Je me moque de l’endroit en vérité. 

« C’est vrai, tu te moques de l’endroit. Eh bien tu verras bien où tu te marieras. »

Lol !

« Tu sais, beaucoup de choses s’inscrivent dans une continuité. Et c’est bien d’en avoir conscience. Ca permet de mieux apprécier les belles paires de chaussures. Surtout celles qui vous vont si parfaitement qu’on croirait qu’elles ont été faites pour vous.

Du coup, plus besoin de ballerines. Passe une belle soirée. »

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

2 Commentaires

  1. crystallia

    1 février, 2017 à 11:41

    ;)

  2. Camille-Strawberry

    1 février, 2017 à 2:24

    Coucou

     » une paire d’escarpins créée par Dieu lui-même »

    Tu m’fais rire sylvie !

    Bises

Consulter aussi

Avant et après

Bonjour à tous, « Aujourd’hui ton petit neveu s’est bien énervé, au…