Accueil Amour physique Des tas de questions

Des tas de questions

5

Des tas de questions dans Amour physique 17020402333817181814823802

Bonjour à tous,

« Tu te sens nettement mieux aujourd’hui, n’est-ce pas ? »

C’est le jour et la nuit Sammael. J’en suis très contente. J’en profite pour remercier la gentille personne anonyme qui m’a envoyée de l’énergie hier soir. Je sais que j’ai senti que cela venait d’un tiers mais il faut croire que mon scan était HS lol…

« Peut-être que cette personne voulait juste t’aider, rien de plus. Alors elle n’a pas souhaité se faire connaitre. »

Les facultés de dissimulation, tu sais que quand vous avez commencé à m’en parler, je ne pensais pas que c’était si important ? J’ai appris depuis lol ! 

« Ce qui compte c’est que tu te sentes mieux. »

Oui, mais là je suis préoccupée ! J’ai des tas de questions Sammael.

« Il fait beau aujourd’hui, il vaut mieux que tu ne prennes pas le volant pour aller loin mais ta mère doit apporter de la soupe à ton oncle. Va avec elle et elle te déposera sur la plage. Cela te fera du bien. »

Elle ne l’a même pas faite, cette soupe !

« Elle la fera. »

Oui, je pourrais aller avec elle et descendre à la plage. 

« Cela te fera du bien. Tu aimes la mer en outre. Tu pourras méditer sur place, prends ton tapis bleu. »

Je l’adore, même si j’aurais aimé le trouver en rouge.

« Il a eu plus de succès en rouge, il n’y en avait plus quand tu l’as acheté. Ou en plus petit. »

Ca ne sert à rien un petit tapis de plage. Il faut prendre deux places même si on est seul. On a toujours des affaires à poser quelque part.

« On ne vend pas de glace sur cette plage ? »

Il y a un snack. Je pourrais aller prendre un jus, je verrai…

« C’est bien une belle journée, n’est-ce pas ? Cela va t’aider à te remettre complètement. Le médecin a raison, il faut juste que tu te détendes. D’accord ? »

Attends, je t’ai dit que j’étais préoccupée ! Et que j’ai des tas de questions !

« Ah oui, tu es préoccupée…

Eh bien, la situation évolue-t-elle tandis que tu es préoccupée ? »

Non justement !

« Trouves-tu des solutions plus vite en restant préoccupée ? »

Non…

« Il est temps d’admettre certaines choses. Tu viens d’apprendre que le mari de ta cousine est également un homme notoirement violent envers les femmes. Comment peux-tu savoir qu’elle ne le sait pas déjà ?

En admettant qu’elle ne sache pas pour le reste, il y a des choses qu’elle doit déjà savoir ou avoir compris. »

Je ne comprends pas ce que tu dis.

« Si tu comprends. »

Non. Je veux que tu me dises qu’il ne la bat pas. Et que cela ne va pas arriver. Dis-le.

« Il est temps d’admettre qu’il y a des choses qu’elle doit déjà savoir et dont elle ne parlera pas tout de suite. Tu le sais, tu l’as déjà appelée. »

Pourquoi ? Pourquoi ne pas nous dire ce qui ne va pas ?

« Et reconnaitre si tôt être tombée amoureuse de la mauvaise personne alors que sa mère n’est plus là pour la soutenir, que son père est loin et que la personne qu’elle estime le plus après ses parents représente encore un ultime refuge à ses yeux ?

Si elle parle maintenant alors qu’elle n’est pas prête à mettre un terme à la relation, il y a le risque que ta mère lui tourne le dos. »

Cela n’arrivera pas, ma mère est triste de cette situation. Et si tu voyais sa sœur ainée…

« Elle aime beaucoup ta mère. Elle a besoin de pouvoir dire, j’ai fait une erreur. Et elle n’est pas encore arrivée à ce stade. »

Ce n’est pas la conversation que je voulais avoir !

« Si toi tu ressens cela, que doit-elle ressentir ? A la place où elle se trouve. »

Je vois. Je comprends. Et l’enfant ?

« Il ne s’en prendra pas à l’enfant. Il n’en aura pas le temps. Aie confiance en ta cousine. »

Je voudrais savoir une chose, pourquoi nous faut-il tant de temps pour admettre nos erreurs parfois ?

« Parce que vous refusez toujours ce qui est bon pour vous au départ. Vous voulez ce que tout le monde a d’une façon ou d’une autre.

Quand vous tombez sur ce que l’on va appeler un mauvais partenaire, c’est qu’objectivement vous auriez eu besoin de plus de temps et d’expérience pour pouvoir attendre le bon partenaire.

Vous n’aimez pas cela. Vous avez besoin d’avoir quelqu’un dans vos vies pour vous sentir dignes d’être aimés. Ceux qui savent se poser peuvent se rendre compte de ce dont ils ont réellement besoin.

Figure-toi qu’il arrive que vous préoccuper d’autres choses pendant quelques années vous permettent de vivre une histoire qui vous demeurera inaccessible sans ce relâchement sentimental.

Mais ce n’est pas ce en quoi vous croyez.

Il boit beaucoup, a fait de la prison, est toujours dans le besoin de plaire à ses parents, aime voir du monde pour se sentir exister, s’est mis en couple pour démontrer qu’il était capable d’être un homme.

Sa maturité spirituelle est loin d’être atteinte. Tu l’aurais vu. Pas ta cousine.

Elle en avait assez des hommes qui ne cherchaient que de la légèreté mais ne voulait pas se poser, frustrée, elle voulait trouver le bon, vite.

Elle a trouvé vite. Sans savoir ni se demander pourquoi elle était si souvent tombée sur des hommes ne recherchant que de la légèreté.

Cela ne t’arrive pas, tu vois venir ces hommes-là. D’autres sont comme toi. Pourquoi ?

Nous te l’avons dit, nous te l’avons toujours dit, la majorité des gens qui sont en couple voulaient être en couple. Cela ne suffit jamais.

Nous te l’avons dit et répété. Vous faites vos choix.

L’amour peut se construire c’est vrai. Ou alors un chemin peut se construire sous vos pieds à partir de votre amour et ce n’est pas pareil.

Mais tu connais déjà la différence.

Tu échangeras avec d’autres guides sur l’amour qui transforme les cœurs. C’est la forme la plus rare chez vous. 

Ta cousine, comme d’autres, visait celui-ci. Vous êtes très nombreux à viser celui-ci. Mais vous ne voulez pas admettre ce que cela signifie.

L’amour qui transforme les cœurs est désintéressé. Il n’attend rien ni ne demande rien. Tu comprends pourquoi il est si rare sur le plan sentimental.

Vous êtes trop nombreux à croire que vous pouvez, avec toutes vos attentes, amener un tiers à changer ou plutôt évoluer.

L’autre aussi a des attentes. Dont certaines que vous ne soupçonneriez pas. Et que de toute manière vous ne voulez pas connaitre.

Il ne suffit pas de vouloir avec son ego. 

Elle fera ce qu’il faut quand elle acceptera de reconnaitre ses erreurs. Et vous serez là pour la soutenir.

Nous te l’avons déjà dit, il n’y a jamais de fatalité et encore moins sur le plan sentimental.

Il y a des personnes prêtes à reconnaitre ce qui est bon pour elles ou non. »

Toujours aussi implacable ! Lol, merci à toi.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Amour physique

5 Commentaires

  1. crystallia

    6 février, 2017 à 0:20

    Bonsoir,

    Merci à toi Emilie.

    Bise ;)

  2. Emilie

    5 février, 2017 à 14:31

    Bonjour Sylvie,
    Ce que tu peux faire de mieux pour soutenir ta cousine, c’est de lui faire confiance car elle aura grandement besoin de préserver sa confiance en elle.
    C’est la pierre angulaire sur laquelle on bute, lorsque l’on commet une erreur qui implique de graves conséquences : en acceptant l’erreur et la chute, on ne se fait plus confiance et on recule le moment de la chute car on doute d’être capable de se relever.
    Si en plus son conjoint fait en sorte de la tirer vers le bas pour prendre le dessus, sa foie en elle sera affaiblie.
    C’est une erreur, ce n’est pas la fin du monde et en ouvrant les yeux et gardant foie en elle, elle trouvera un chemin.
    C’est difficile d’accepter que « tout est parfait » dans ce contexte mais cela permet de prendre la mesure de nos petites et grosses erreurs.

  3. crystallia

    5 février, 2017 à 12:15

    Bonjour Alexandre,

    Merci beaucoup à toi.

    Bise ;)

  4. alexandre

    4 février, 2017 à 15:53

    Ainsi quastaroth desole pour l’erreur

  5. alexandre

    4 février, 2017 à 15:51

    Bonjour sylvie,
    Je ne crois pas que sammael est implacable.Mon defunt maitre te dirait qu’il est juste.Car aprestout la justesse n est elle pas un attribut de l’ombre? Je trouve que sammael est super car je l ai aussi comme veilleur aisi qu’astaroth. A mon sens, il aide a voir les choses tel quelles sont et c est cela le plus important… J ai beaucoup aime cette phrase sur les personnes sachant se poser qui trouvent l’amour.Mon maitre me disait toujours fais attention a qui tu cotoies y compris au niveau sentimental.Si ce n etait pas la bonne personne, sa seule devise etait: »au bac »Il avait ce don de voir l’ombre chez une personne mais aussi la lumiere ,normal lol,car il servait les deux cotes.Perso, j arrive plus facilement a voir l’ombre chez une personne.Ne t’inquietes pas pour ta cousine , elle saura faire face et gagnera en sagesse .Certaines epreuves doivent se passer seul. Mon maitre me disait et me repetait : »on n’a que les epreuves que l’on merite » Je te souhaite une bonne detente sur la plage bises

Consulter aussi

Premier jour

  Premier jour Des draps blancs dans une armoire   Des draps rouges dans un lit  Un enfant…