Accueil Spiritualité Ouvrir les bonnes portes

Ouvrir les bonnes portes

9

Ouvrir les bonnes portes 17020711010017181814832230

Bonjour à tous,

« Sentir la chanson est une nécessité avant de commencer à écrire ? »

C’est une question de fréquence Elédahiel. Tu sais bien qu’il me faut la bonne fréquence pour travailler.

« Et quelle est la bonne fréquence ? »

Celle qui s’accorde à mes énergies du moment, même si c’est pour cinq minutes. C’est pourquoi je suis bloquée aussi quand une chanson n’est pas la bonne. 

« En général tu préfères des chansons douces. »

J’avais envie d’écouter Sia. Et là je viens de changer et tu vois, ce n’est pas pareil. C’est plus laborieux alors je vais rechanger.

« Rag ‘n bone Man, Human. »

J’adore cette chanson.

« Ta maman t’a demandé si tu te sentais mieux. Est-ce le cas ? »

Oui, je suis moins fatiguée. Je n’ai plus de vertige. Je n’ai plus mal à la tête ni la nausée.

« Tu ne t’es pas vraiment reposée. »

Cela ne m’aurait pas aidé de rester coucher. Je me suis promenée et j’ai acheté un carnet Paperblanks pour mon calendrier. C’est long, ça me demande de l’énergie mais je ressens une telle bouffée de fraicheur à travailler sur ce projet que je sais que c’est en partie ce qui m’a aidé aujourd’hui.

En plus tu as vu, je scrappe à nouveau ! Je n’arrivais plus pourtant. Mais associer mes photos à cet éphéméride personnel m’a permis de retrouver le goût du scrap.

Je suis contente.

« Eh bien, du positif enfin, tu n’arrêtais pas d’écrire, je ne suis pas contente, depuis quelques temps. »

C’est parce que je ne l’étais pas !

« D’accord, mais le fait de ressasser cela n’est pas ce qui te permet de te sentir mieux.

Te consacrer à un projet plaisant est nettement plus productif et intéressant.

Voici donc la leçon du moment, quand ça ne va pas et que je suis contrariée, répète. »

Quand ça ne va pas et que je suis contrariée…

« Je trouve le calme et la satisfaction… »

…je trouve le calme et la satisfaction…

« Dans l’accomplissement d’une tâche agréable et constructive. »

…dans l’accomplissement d’une tâche agréable et constructive.

« Répète toute la phrase. »

Quand ça ne va pas et que je suis contrariée, je trouve le calme et la satisfaction dans l’accomplissement d’une tâche agréable et constructive.

« Cela te permet en fait de te recentrer et d’appeler à toi des énergies favorisant la transformation et donc le changement positif. Par extension, ce sont ces énergies dont tu as et auras toujours besoin pour faire évoluer une situation qui n’est plus satisfaisante.

C’est la raison pour laquelle la créativité se développe à mesure que vous la sollicitez. Pour avoir de nouvelles idées, il faut exploiter d’abord celles qui vous viennent. Leur donner une chance et non pas les repousser pour X raisons.

Il n’y a qu’en essayant que vous pourrez vous rendre compte que ce que vous pensez être vos limites, ne demandent qu’à être repoussées.

En outre, celui qui est ouvert à lui-même n’a jamais peur d’apprendre. Une erreur n’est pas une faute mais une occasion de voir une situation sous un nouvel angle.

Justement tu as commis une erreur avec ton calendrier. »

C’est le cas de le dire mais j’ai trouvé la solution. Du moins une solution.

« Tu ne t’es pas blâmée. »

C’est la première fois que j’utilise ce type de cahier avec des photos, je saurai. La prochaine fois je sais comment je m’y prendrai. 

« C’est le bon état d’esprit. Tu te rends compte à présent de l’épine qu’il y a dans ton pied ? »

Je la vois oui.

« D’où le challenge que nous t’avons lancé pour cette année. Après avoir fait tant d’efforts sur le plan spirituel, tu ressens le profond besoin de te voir avancer en harmonie sur le plan matériel.

Cela n’a rien d’anormal mais nous comprenons que tu trouves la situation effrayante. Alors tu résistes au besoin d’apporter des changements nécessaires et c’est ton corps qui accuse le coup.

Nous allons continuer à t’accompagner dans ce processus qui prendra forcément plusieurs mois pour que tu te sentes de plus en plus à l’aise et sure de toi à mesure que de nouvelles idées, dessinant les contours d’une nouvelle orientation, se présenteront.

Finis d’abord ton calendrier tranquillement. Tu en es au mois d’avril ? »

Oui, seulement lol !

« Il n’y a pas d’urgence. Apprécie ce sentiment de fraicheur bien agréable, savoure la joie de faire à nouveau quelque chose que tu aimes.

C’est ainsi que vous ouvrez les bonnes portes. »

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

9 Commentaires

  1. crystallia

    14 février, 2017 à 1:57

    Bonsoir,

    Une sieste peut être productive et bénéfique mais jamais, jamais au soleil !

    On ne s’endort pas au soleil !!! (fais-moi confiance, je cumule trois coups de chaud)

    Je pense que l’on peut toujours commencer par de petites choses.

    Et effectivement, we’re only human after all.

    J’aime beaucoup Vivo per lei.

    Bise ;)

  2. Emilie

    13 février, 2017 à 18:14

    Bonjour Sylvie,
    « I’m only human after all » ! c’est rigolo, je n’avais jamais fait attention à cette chanson et la semaine dernière quand j’ai commencé à m’inquiéter que mon gps ne capte pas au milieu de la forêt (allais-je me perdre et arriver en retard et patati patata), la chanson est arrivée sur les ondes de la station que j’écoutais. suis arrivée pile à l’heure sans heurt. Je l’ai encore entendue aujourd’hui quand j’allais faire le point à propos d’une tâche qui m’avait vraiment coûtée (comme pour dire que j’avais fait ce qui m’était humainement possible). Ceci dit je préfère écouter une autre chanson en ce moment (ils crient juste ce qu’il faut)
    https://www.youtube.com/watch?v=ciawICBvQoE

  3. Bluebird

    13 février, 2017 à 14:50

    Coucou Sylvie,

    merci pour ta question, si simple et en plein dans le mille.

    La réponse qui vient spontannément : peindre
    Voila des semaines que je me suis promise une journée de peinture et je ne le fais pas.

    Pour être sincère, en ce moment, ce que j’aimerais vraiment faire , c’est la sieste pendant des heures ;)
    Etre complètement au repos,détendue, sans stress, respecter mon rythme physiologique, être au soleil…laisser aller et venir les images, les rêves, reposer mes yeux fatigués… C’est comme un graal. Je grapille de petits moments comme ça, souvent avec mauvaise conscience. Mais si j’avais vraiment le choix entre toutes les activités possible, et beaucoup de temps, je commencerai par une longue sieste au soleil !

    Mais ce n’est pas une action positive et constructive.

    Je cherche de petites actions positives et gratifiantes que je peux faire chaque jour pour enclencher un cercle positif (en dehors du boulot)…
    … et je me sens bien bête, parce que tout ce qui me vient, ce sont des actions « à faire » (pour les autres, pour ne pas être en retard, pour respecter mes engagements…).Je vois que dès que j’ai du temps, c’est ça que je fais : des choses que je n’arrive pas encore à voir comme étant positives et constructives vraiment pour moi :(

    Bon. Je continue à chercher.
    Merci Sylvie.

    Bises
    Lara

  4. crystallia

    11 février, 2017 à 3:08

    Bonsoir Lara,

    Merci à toi.

    Qu’est-ce que tu aimes faire ?

    Bis ;)

  5. Bluebird

    10 février, 2017 à 22:52

    Chère Sylvie,

    Je suis touchée par cette phrase d’Eledahiel :

    « quand ça ne va pas et que je suis contrariée, je trouve le calme et la satisfaction dans l’accomplissement d’une tâche agréable et constructive. »

    Pfffiou. En ce moment, je traverse une belle remontée émotionnelle qui prend la forme de colère grise, qui se déguise en contrariété et « rumination » ni agréable ni constructive. J’en aurai bien besoin.

    Je sens combien ces contrariétés qui bouillonnent comme des petits geysers anodins cachent en réalité des choses fondamentales. Un manque, un vide, un décalage au centre de moi-même que je ne pouvais pas voir avant, et qui se présente à moi maintenant. Parce qu’il est temps d’y travailler enfin ??

    Bref. Je retiens la piste de l’action positive et constructive.

    Et je plussoie : la réalisation magnifique de ce blog me parle tous les jours de ton impressionnante capacité à créer !!

    Bises ;)
    Lara

  6. Cel

    8 février, 2017 à 15:55

    Coucou,

    C’est une jolie manière de le décrire ^^
    Merci du partage,

    Bises

  7. crystallia

    8 février, 2017 à 11:42

    Coucou,

    Je suis quelqu’un de curieux, je m’intéresse à des tas de choses.

    Je crois que parfois et même souvent en fait, mes idées me viennent de ce qui m’a touché ou interpellé voire même choqué ou gêné.

    C’est dans l’air que je trouve mes idées.

    Merci à vous.

    Bise ;)

  8. Cel

    8 février, 2017 à 10:51

    Coucou,

    Merci du partage, cet article me touche…
    Je comprends mieux pourquoi mes guides m’encouragent à développer ma créativité artistique, alors que moi je ne vois que le vide et l’incapacité à trouver une nouvelle orientation professionnelle…

    Mais je n’arrive pas à associer artistique et constructif. Comment les idées te viennent ?

    Bises

  9. Xavier

    8 février, 2017 à 10:18

    Salut Sylvie,

    Merci Elédahiel, indirectement ça m’a permis de me recentrer donc merci.

    Bonne journée

Consulter aussi

Recette du sandwich au thon

Bonjour à tous, Il y a quelques semaines encore j’étais une grande adepte du sandwic…