Accueil Spiritualité Pas sorti du néant

Pas sorti du néant

8

Pas sorti du néant 17030306310917181814889047

Bonjour à tous,

« Comment ça va ? », me demande Elédahiel.

Bien, ça va très bien même.

« Tant mieux. Et tu es rassurée que le médecin t’ait expliqué que c’est le stress qui a accentué ton hyperacousie. Donc tu es moins tendue. D’ailleurs depuis quelques jours tu as moins mal. Plus d’acouphène ni de vertiges.

Qu’as-tu pensé de cette simulation audio d’acouphènes ? »

Quelle horreur ! Moi je n’entends pas les acouphènes comme ça. C’est comme un petit bip long qui dure quelques secondes. Ce n’est jamais cet affreux brouhaha qui empêche d’entendre les bruits normaux.

Mais je sais d’où vient mon hyperacousie, une otite qui a mal tournée quand j’étais toute petite. C’est ma mère qui me l’a expliqué. J’entends des acouphènes depuis très longtemps. Mais rarement en fait.

Du coup j’étais inquiète de voir que j’entendais ce bip long plus souvent.

« Et la sensation d’oreille bouchée ? »

Il a dit que ce n’est pas grave. D’autant qu’en fait ça passe aussi. Non si j’avais peur c’est à cause de ma tante, elle m’a dit qu’elle entendait de plus en plus d’acouphènes et cela l’avait amenée à consulter. Le médecin lui a dit qu’elle était en train de perdre l’audition petit à petit.

J’avais peur qu’il m’arrive la même chose. Seulement elle, elle n’a pas les douleurs.

« Les douleurs c’est l’intolérance au bruit. Et plus largement en réalité c’est une intolérance à tout ce qui heurte ta sensibilité. Tes allergies sont de retour aussi et tu sens même ton eczéma. »

Vous m’avez dit hier soir que le médecin ne trouverait rien. Mais il fallait que je consulte.

« Nous le comprenons, nous t’avons encouragée à y aller. »

Et j’ai toujours mal à la tête quand un bruit me dérange trop. 

« Quel bruit et dans quel contexte ? »

La clim au travail. Un bruit épouvantable !

« Il n’est pas si fort ce bruit. Est-ce vraiment ce qui te dérange dans ce contexte ? »

Je commence à me poser la question.

« La clim n’était pas si gênante ce matin chez le médecin. »

Je sais bien…

« D’autres bruits ? »

Des tas mais qui sont tous liés à des situations particulières, je le reconnais. L’autre jour les vagues ne m’ont jamais gênée et le vent ou la pluie ne sont jamais trop forts non plus.

« Ton hyperacousie se manifeste comme le font actuellement tes allergies, tes intolérances alimentaires…

Il y a un problème plus grand. »

Je sais.

« Une de tes connaissances a dû consulter récemment. Son goût pour la boisson commence à affecter son foie. »

Oui, j’ai entendu, il faut qu’il lève le pied là-dessus. Il dit qu’il va faire des efforts…

« Ton oncle avait arrêté de fumer à la demande du médecin. »

C’est vrai, pourtant c’était un très gros fumeur.

« Autant de problèmes que tu ne rencontres pas directement. »

Ah non, je n’ai pas d’addiction de ce type.

« La seule manière de se défaire efficacement d’une addiction, c’est de faire un travail sur soi pour comprendre ce que l’on fuit et comment aller vers le bien-être pour ne plus être tenté de fuir en remplaçant un mauvais comportement par un autre. Tu le comprends ? »

Oui.  

« Il ne s’agit pas de rester là à contempler ce qui ne va pas. Une fois que tu sais ou que tu as compris, le mieux est de regarder ailleurs, là où tu vois des raisons de sourire et de te donner un peu de mal.

Tu comprends aussi ? »

Oui.

« Donc tu as remarqué que tu te sens mieux depuis que tu travailles sur cette toile ? »

Oui.

« Et que la méditation avec des compresses d’eau de rose te fait du bien ? Même si tu sais que l’eau de rose te plait juste parce qu’elle sent bon ? »

Oui lol ! Tu crois que je peux trouver de l’eau de violette ?

« Pourquoi pas. Tu peux trouver de l’eau de fleur d’oranger aussi. »

Je ne suis pas fan…

« Achète un petit flacon pour voir. Imagine une petite compresse parfumée sur ta peau pendant que tu as les yeux fermés. »

Peut-être, c’est vrai que du moment que c’est frais et que ça sent bon, c’est ce que j’aime. Je sais que ce n’est pas l’eau de rose qui apporte quoi que ce soit à la méditation. Mais j’aime bien, c’est agréable.

« C’est vers agréable qu’il faut regarder. Tu as une grande force mentale et une grande force spirituelle. Mais je n’y arrive plus n’est pas sorti du néant.

Prends ton temps, finis la toile. Et la prochaine fois, tu devrais passer la compresses sur tes épaules avant de la poser sur ta poitrine. « 

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)  

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

8 Commentaires

  1. Bluebird

    12 mars, 2017 à 0:54

    Coucou Sylvie,

    je retiens « c’est vers agréable qu’il faut regarder »…
    Agréable pour le coeur, vraiment vraiment.Pas les compensations , mais vraiment l’élan intérieur.

    C’est valable pour le Milieu aussi, hein, dis ?? ;)

  2. crystallia

    5 mars, 2017 à 15:39

    Ah c’est bien dit Emilie !

    Bise ;)

  3. Emilie

    5 mars, 2017 à 15:29

    Bonjour,
    Mon rêve d’enfant : je voulais être équilibriste pour danser sur un fil ! Je me souviens encore de mes entraînements. .. Après, on comprend que ce sera bien un objectif dans le cirque de la vie .

  4. Carène

    5 mars, 2017 à 14:19

    Si si ça existe : dans nos rêves les plus fous !! ;)

    Moi aussi je sors !! ===========================>

  5. crystallia

    5 mars, 2017 à 13:58

    Coucou Carène,

    Équilibre, mais voilà un joli mot !

    Mais est-ce que ça existe vraiment lol ?

    Je sors !

    Bise ;)

  6. Carène

    5 mars, 2017 à 13:51

    Coucou !

    Si je réfère à ma propre expérience, j’entends : équilibre.

    Il y a lieu de se « nourrir » de manière à équilibrer les apports entre les corps physique, émotionnel, mental et spirituel.

    Ce que je dois bien admettre avoir du mal à faire. Du coup, la dernière fois j’ai rencontré comme par magie mon super masseur à qui je dis sans arrêt que je vais l’appeler pour prendre RV mais sans jamais le faire prise par un tourbillon de choses à faire et là j’ai compris que c’était une manière de ma dire : « Ne néglige pas ton corps. Il est aussi important que tout le reste. Ce n’est pas du superflu. Ca contribue à ton équilibre. »
    J’ai RV la semaine prochaine !! ;)

    Bises

  7. crystallia

    5 mars, 2017 à 13:49

    Salut Camille,

    On dirait plutôt dimanche, non ?

    Bise ;)

  8. Camille-Strawberry

    5 mars, 2017 à 13:37

    Salut Sylvie,

    j’aime bien te lire sur ce sujet comme je suis en plein dedans, j’essaie de comprendre moi aussi, mais je n’avais jamais poussé la réflexion jusque là.

    C’est intéressant
    Merci

    Bon weekend au fait, on est samedi !
    Bises

Consulter aussi

Nouveau jour

Dans un murmure transporté par le vent, Est annoncée la grande nouvelle, L’heure est…