Accueil Spiritualité Entre vert et bleu

Entre vert et bleu

7

Entre vert et bleu 17030508260317181814893867

Bonjour à tous,

Cette semaine on se promène sur les hauteurs de Schoelcher. Entre vert et bleu, ma combinaison préférée à l’extérieur. Cela m’est revenu en tête tantôt alors que je songeais à l’acquisition d’un bien immobilier.

Dans ma tête j’ai pensé plus d’une fois qu’au regard de mes propres moyens et de la conjoncture économique, j’étais bien disposée à faire des compromis. Pas sur tout. Je connais des endroits où il n’est pas difficile du tout de devenir propriétaire. Mais je sais bien pourquoi je n’achète pas là.

Je pense davantage à renoncer à une jolie vue si le bien est bien situé et si la surface totale du logement reste correcte. J’ai visité un appartement sympa et bien situé dans lequel il était impossible de faire entrer le frigo dans la cuisine et autre chose qu’un lit dans la chambre.

A côté de cela il y avait une terrasse démesurée. Je n’ai pas mis longtemps à comprendre que je préfère une surface intérieure correcte à une immense terrasse. 

De même je connais la mode des cuisines ouvertes. Mais j’ai un odorat très développé. J’ai HORREUR des odeurs de cuisine froide dans une maison. Je n’exagère pas. Soit il y a déjà une super hotte, soit la cuisine est bien aérée.

A côté de l’entrée et adjacente au salon, c’est-à-dire sans accès à une fenêtre ou à la terrasse, bof.

Dernière chose, je n’ai aucune envie de me lancer dans des travaux. Aucune. J’ai déjà fait ce qu’on appelle de la simple réfection. Je sais ce que c’est de devoir arracher les papiers peints, en remettre, repeindre des murs.

Je considère que c’était une expérience, je ne souhaite pas la renouveler.

Ceci étant dit, comme je suis aussi prête à faire des compromis, je n’écarte pas l’idée de passer des jours à râler bruyamment tout en faisant ledit rébarbatif travail de simple réfection si vraiment il serait dommage de passer à côté d’un bien par peur de prendre un pinceau.

Par contre je reste sur la cuisine aérée. Je remercie d’ailleurs le ciel que mes parents apprécient aussi peu que moi ce type d’odeurs, il n’y en a jamais eu chez moi ni dans mon enfance ni aujourd’hui.

C’est comme la fenêtre dans la salle d’eau ou de bain (je m’en moque), une nécessité pour éviter les vilaines odeurs de moisi et de renfermer. Parce que cela aussi j’ai connu. Je n’aime pas.

Je sais pourquoi les gens insistent pour une fenêtre dans certaines émissions, je les comprends.

Bref, je garde mon objectif en tête, je veux me trouver un chez moi agréable. Si par miracle il pouvait m’offrir une vue réunissant ma combinaison préférée sans que je doive m’exiler au fin fond de la campagne, ce serait super.

Du coup je repense à ce que me dit Astaroth et je vois bien l’intérêt de me poser certaines questions, de poser certains actes, je vois l’intérêt de me demander ce que je désire vraiment pour moi.

Beaucoup de personnes autour de moi ont consenti des compromis qui leur pèsent un peu aujourd’hui.

Je sais que je ne suis plus à six mois près, je me dis que je peux au moins poser les choses et tenter de faire au mieux pour moi.

Bonne journée à tous ;)  

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. crystallia

    10 mars, 2017 à 2:04

    Merci Émilie !

  2. Emilie

    10 mars, 2017 à 0:20

    Coucou Sylvie,
    Tu as tout à fait raison : pas de compromis sur la cuisine ! Il doit bien exister un architecte miraculeux qui a conçu ton futur chez toi avec des portes pour isoler la cuisine du séjour et puis une porte fenêtre qui donne sur une terrasse avec une jolie vue; le tout bien situé, il va sans dire

  3. crystallia

    8 mars, 2017 à 11:47

    Coucou,

    Ce matin je n’ai pas voulu faire de compromis, je me suis refait les ongles parce que je déteste quand ils commencent à s’écailler.

    Je ne sais pas comment j’ai pu faire rentrer ça dans ma routine serrée mais il fallait que ça passe !

    Tout ça pour dire que je pense aussi que je trouverai ce qui me convient.

    Bise ;)

  4. Carène

    8 mars, 2017 à 2:36

    Coucou !

    C’est drôle : quand je parle de chez moi, je dis « entre émeraude et azur ». Je ne sais pas d’où ça me vient mais cela m’est venu naturellement le jour où j’ai eu à décrire mes paysages favoris du bord de mer.

    Sinon, pour ce qui est des compromis, je te rejoins. Il s’agit d’un mauvais calcul. Si on se lance en connaissance de cause pensant que l’inconfort va s’atténuer avec le temps, on se trompe royalement. L’énergie qu’il faut déployer pour s’adapter à quelque chose qui ne nous correspond pas n’est disponible qu’un certain temps. Cela n’est donc envisageable que sur des situations provisoires. Au delà, il faut revoir sa copie sinon gare aux impasses.

    Bises

  5. atellys

    8 mars, 2017 à 1:51

    Coucou Sylvie

    Peut être que tu pourras avoir la jolie vue, bien située, dans un espace suffisant pour que tu puisses te sentir bien..ça n’a rien à voir mais dernièrement j’ai visoinnné un reportage sur le canada dans le grand nord ( région splendide mais beaucoup trop froide pour moi qui préfère la chaleur des tropiques bien que je n’y vive pas) , certaines personnes qui ont tout plaqué pour suivre leurs envies
    Eh bien je me suis dit que parfois ça vaut le coup de dépenser son énergie pour vivre ses rêves, faire ce qui nous touche nous fait vibrer, dans un endroit que l’on choisit et non pas que l’on subit. Certes parfois il faut des compromis
    mais pas toujours.
    Comme tu dis, ça serait bien de passer à côté d’un bien superbe juste pour une histoire de réfection simple..et puis on peut toujours passer par des professionnels lorsqu’on ne souhaite pas le faire, question de moyens que l’on est prêt à mettre pour parvenir ce que l’on veut vraiment. Souvent les gens zappent complètement le potentiel d’un bien, je trouve ça dommage mais je comprends qu’on ne veuille pas s’embêter. Il y’a les compromis no way et les peut être
    il faut déterminer ce sur quoi tu ne peux pas faire l’impasse, ce qui est indispensable pour toi, bizarrement il y’a des choses qui émergent parfois auxquelles on n’a pas songé de prime abord
    En tout cas, je te souhaite de pouvoir construire un joli foyer et trouver ce que ton coeur désire ;-) )))

    Bises

  6. alexandre

    8 mars, 2017 à 1:24

    j en aurais desole pour l’erreur

  7. alexandre

    8 mars, 2017 à 1:23

    bonsoir sylvie,

    Trouver l appartement ideal n’est pas simple meme en location.
    J’ai la meme aversion que toi pour les travaux de refections meme si je dois refaire le papier peint d un mur de mon salon(merci les chats lol) .Du coup, je pense detapisser et mettre un simple coup de peinture quand j ean aurais les moyens .Tu as raison de ne pas te presser,, qui sait si tu ne vas pas trouver mieux dans les six mois a venir? Je te souhaite bonne chance pour la revherche de ton logement , je suis sur que tu trouveras bises

Consulter aussi

L’Arbre aux souhaits

  Bonjour à tous, Connaissez-vous l’Arbre aux souhaits ? Non ? C’est dommage ç…