Accueil Amour physique Couverture rose

Couverture rose

15

Couverture rose dans Amour physique 17032310361717181814941392

Bonjour à tous,

« Pour que les choses agréables s’invitent dans vos vies parfois il faut laisser la porte ouverte. Ma douce Sylvie. », me dit Lauviah.

Pourquoi est-ce que tu me dis ça ?

« Ne serait-ce pas amusant que quelque chose d’agréable frappe à ta porte ? Quelque chose de surprenant aussi. Et notre Madame Tout-ça-je-connais parce que j’ai déjà vécu mille vies et que je me souviens de chacune sur un autre plan qui communique avec celui-ci, se retrouve devant une situation nouvelle ? »

C’est moi Mme Tout-ça-je-connais ? C’est quoi cette histoire d’autre plan ? Je crois que je vais aller faire un tour dans l’astral…

« Nous ne te laisserons pas y accéder. »

Pourquoi ?

« Parce que tu n’en as pas besoin. Tu peux déjà y puiser ce dont tu as besoin grâce à ces nombreuses vies que la vieille âme que tu es a déjà connu. »

Bon, de quelles choses agréables est-ce que tu me parles ?

« La bouteille d’eau de roses ne cesse d’attirer ton regard. »

La bouteille d’eau de roses ? Je vous ai dit il y a quelques temps, ah, j’ai remarqué que Untel est vraiment gentil et prévenant avec moi, je vois qu’il s’intéresse à moi en tant que personne. Je me suis dit, peut-être que Untel et moi, on pourrait discuter et voir si on s’entend. Le fait est que je ne sens aucune attraction de mon côté mais j’ai été touchée de réaliser qu’il était sincère. C’était un changement agréable lol. Et puis tout le monde me dit, le physique ne compte pas, certaines choses peuvent venir après.

Et alors je…

« Tu ne te projettes pas avec lui comme tu l’as fait avec l’homme qui courait sur la plage torse nu l’autre jour ? »

Mdr !!! Méchant Lauviah ! Je me suis projetée trois secondes !

« Le temps d’admirer ses tablettes de chocolat. »

Lol !!!! Il était beau n’empêche, je ne suis certainement pas la seule à l’avoir remarqué ! Je suis morte de rire !

« Tu aimes bien les tablettes de chocolat. »

Bref, revenons à nos moutons. Je te parlais d’Untel !

« Oui, Untel. Il ne ressemble pas au genre d’hommes dont la seule vue te fait oublier que tu es une femme pleine de bon sens et de discernement. Comment dis-tu d’ailleurs ? Que de toute façon, vous n’avez qu’une vie ? »

Tu sais que je vais effacer ce passage ?

« Il est normal d’avoir une libido. »

Tu as gagné, je n’activerai pas les commentaires. Changeons de sujet.

« Untel est très gentil. Il est intelligent, beaucoup de personnes l’apprécient. »

Tout à fait.

« C’est dommage qu’il ne ressemble pas à cet homme qui courait sur le plage l’autre jour. »

Ca suffit. Je voudrais qu’on parle sérieusement.

« De ce qui t’a traversé l’esprit à ce moment-là ? »

Oh !!! Mais qu’est-ce que tu me fais ? Tu vois, je me remets à parler comme une Marseillaise !

« As-tu déjà eu ce genre de pensée pour Untel ? »

Non.

« Penses-tu que cela changerait en le voyant courir sur une plage ? A moitié nu ? »

Mdr, c’est quoi cette question ?

Bref, je reprends. Le souci avec Untel c’est que je me vois m’éteindre si je mets avec lui. Tu vois ? Mais pour l’instant je n’ai repéré personne d’autre.

« Retourne à la plage, ma belle enfant. »

Tu n’as pas envie de discuter c’est ça ? Tu veux qu’on reprenne plus tard ?

« Les choses agréables font parfois perdre la raison, un temps. Ce n’est pas plus mal. Il arrive que la raison vous fasse trop réfléchir. Mieux vaut de belles tablettes de chocolat qui vous font oublier la terre entière le temps d’une dégustation. De toute façon, tu sais que tu es intolérante au lactose, tu ne gouteras pas n’importe quoi.

Untel est très gentil mais tu as déjà vu tout ce dont tu avais besoin le concernant.

Tu dis que pour l’heure tu n’as repéré personne d’autre. Tu as au moins repéré cet homme qui courait sur la plage l’autre jour. »

J’ai le droit de regarder quelqu’un passer !

« Bien sûr. Et si tu l’as repéré, lui, tu repéreras bien quelqu’un d’autre, prochainement. Quelqu’un dont tu voudras aussi savoir s’il a de la conversation. »

Lol !!! Méchant Lauviah !

« Tu crois à la passion, Sylvie ? »

Oui.

« Est-ce que tu sais dans quel cas elle peut durer ? »

Quand la relation physique permet de réguler les énergies émises par chacun des partenaires dans le cadre de l’échange sentimental. Alors que bien souvent la relation physique permet d’alimenter et d’entretenir ces énergies à un bon niveau.

« Qu’est-ce que tu voudrais vivre dans un futur proche ? »

Le premier cas lol ! Même si quand on se fâche, on se fâche fort.

« Avec Untel, ce sera le second cas de figure. »

C’est ça mon vrai problème, je vois ce que serait la super relation. Et du coup c’est ça que je veux… Bouh !!! Aide-moi à dépasser ça ou je vais rester toute seule jusqu’à la fin de mes jours.

« Est-ce que tu sens le froid ? »

Quel froid ? Ce dont tu parlais l’autre jour ? Heureusement non ! Il ne fait pas froid comme ça chez moi. Il y a des couvertures roses, des manteaux, du chocolat chaud…

Je vois le désert glacé, je ne sens pas le froid. Du moins, ce n’est plus un désert glacé. Il y a un vrai sol maintenant. Même si je ne suis pas sure que sans la couverture rose toute douce, je n’aurais pas un peu froid… Au fait c’est drôle, où est mon manteau blanc ?

« La couverture le remplace. Le rose est une couleur que tu aimes n’est-ce pas ? »

Oui.

« Remplacerais-tu la couverture toute douce par une étreinte avec l’homme qui courait sur la plage ? »

Non, il ne m’a pas fait perdre la raison à ce point.

« Et il ne fait pas froid à ce point non plus. »

Je vois ce que tu veux dire.

« Tu veux un conseil ? »

Je t’écoute.

« Attends de pouvoir laisser la couverture tomber à tes pieds. »

Lol, merci à toi.

Bonne journée à tous ;)

      

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les choses de la vie… Bref.

    Bonjour à tous, Elédahiel, c’était quoi cet affreux rêve ? « Il ne t&rsqu…
  • L’insouciance

    Bonjour à tous, « Rien de tel qu’un agréable moment pour se sentir comme …
  • La dévotion

    Bonjour à tous, « Tu es en train d’apprendre ce qu’est la dévotion,…
Charger d'autres écrits dans Amour physique

15 Commentaires

  1. Emilie

    27 mars, 2017 à 11:28

    Coucou Sylvie,
    Mdr ! j’ai essayé de voir des tuiles pour les balancer bien que j’ai retrouvé mon calme et effectivement, il y avait un tas de tuiles cassées (j’avais déjà tout balancé pour me vider la tête). Désolée pour le dépotoir, je prends ma balayette et je nettoie.

  2. crystallia

    27 mars, 2017 à 10:53

    Salut,

    Visualise-toi avec ton amas de tuiles et balance les une par une.

    Ca fera de la place en plus de te détendre.

    Et certains messages passeront de manière plus douce.

    Bise ;)

  3. Emilie

    27 mars, 2017 à 10:40

    Bonjour Sylvie,
    La totale sans lactose ce serait mieux mais tu as suffisamment de recettes pour faire de bons desserts disgestes.
    « le paquet mis au frais le temps de préparer le mariage renvoie à ce qui dort là quelque part mais qui va pourtant bientôt se rappeler à soi. D’une manière inattendue. »
    Ta réponse a du chiffonné quelque chose de dérangeant que j’aimerais bien éviter, à tel point que j’ai rêvé que j’écrivais à la craie blanche sur un tableau noir « rep – repose en paix – rep … » et j’étais super énervée en me réveillant comme si j’avais l’impression que j’allais encore me prendre une tuile. J’avais envie de dire à l’univers que j’avais assez de tuiles pour couvrir un toit et que j’allais rechigner si on en balançait d’autres (il est où le loup ? couchez le loup, pas bouger !).

  4. crystallia

    27 mars, 2017 à 1:57

    Coucou !

    La totale, voilà c’est exactement ça car le crémier compte autant que le beurre !

    Bise les filles ;)

  5. Camille-Strawberry

    27 mars, 2017 à 0:14

    Les meufs,
    On a le droit d’exiger la totale !! La complète tout comme on aime !

    Faut qu’on arrête de se satisfaire du médiocre ou du moyen. On peut viser le niveau supérieur.

    Oops. Déformation. Je suis en mode recherche d’emploi , en mode requin, alors ça déteint sur moi !

    Bises !

Consulter aussi

Dimanche : Le soleil brille pour tout le monde

Bonjour à tous, Comme il ne se passe pas une semaine sans que quelqu’un me demande d…