Accueil Spiritualité Réalisation

Réalisation

13

Réalisation 17033012333217181814953073

Bonjour à tous,

« Finalement tu as trouvé des boucles d’oreille en or blanc toutes simples. », me dit Elédahiel.

Oui, c’était ce que je voulais.

« Pourtant tes collègues aiment bien celles en or blanc et diamants. »

Lol !!! 

« Alors ce n’est pas ton rêve de rencontrer quelqu’un, de prendre un crédit à deux sur une longue période pour acheter une maison et de fonder une famille avant de te mettre à défier l’élasticité du temps, comme le font nombre de personnes ? »

Non.

« Et tu as osé dire cela à la collègue ? »

Elle m’a posé une question je lui ai répondu.

« Techniquement tu fais partie de ce que vous appelez la génération Y. Et tu te retrouves assez bien dans ce groupe de personnes qui pensent d’une manière différente de leurs parents. Ou de la fameuse collègue. »

J’ai essayé de me projeter, je t’assure. J’ai essayé. Mais qu’est-ce que je fais avec la part de moi qui crie, eh ! tu veux autre chose, tu veux autre chose, tu veux autre chose !!!!

Je lui dis de se taire et je cherche quelqu’un avec qui prendre un crédit sur 20 ans ?

Ou alors, est-ce que je ne tends pas plutôt l’oreille ? Parce que quand je tends l’oreille j’entends, fais ce que tu as envie de faire en faisant une chose à la fois et de cette manière, d’autres portes s’ouvriront sur le chemin.

Je préfère cette option-là.

« La collègue voyait le mariage comme un aboutissement. »

J’ai déjà expliqué que ce n’est pas mon cas. Je pense que c’est une étape du parcours commun. Une étape importante, mais pas une fin en soi.

Pour moi et je sais que ce n’est pas l’avis de la majorité, l’enjeu du mariage est personnel plus que social. Si je me marie ce sera parce que j’en ai envie.

Dès lors, oui, il y aura sûrement le fameux crédit à deux. Mais ce n’est pas un des buts de ma vie que de suivre ce parcours-là. C’est tout.

« Suivre ce parcours n’a de sens que si tu rencontres quelqu’un avec qui tu es bien, que vous faites des projets ensemble parce que vous êtes bien et non pas comme certains dans ton entourage parce que l’occasion de faire quelque chose d’important se présentera. »

Exactement, c’est ça ! La vraie finalité pour moi c’est de continuer à être bien ensemble donc si cela passe par ces étapes, on y va.

« Quel est le but de ta vie ? »

Alors aujourd’hui, c’est de continuer à ne pas avoir de regret.

« C’est vrai, tu n’en as pas. »

Non.

« Les collègues te voient zen tous les jours. »

Oui, c’est marrant. Parce que je n’arrive pas en tirant la tronche comme eux. On dirait que certains doivent se conditionner pour affronter la journée. J’ai connu, je ne veux plus en arriver-là.

« D’où le travail que nous faisons ensemble cette année. »

Oui, je sais. Mais en même, je suis une personne calme à la base. 

Impulsive et émotive mais calme lol !

« Ton cheveu raide se promène encore sur ton visage ? »

Oui, pourquoi est-ce qu’il ne frise pas gentiment, comme les autres ?

« C’est ton cheveu raide. »

Lol !

« Du moins, un de tes cheveux raides. »

Mais pourquoi certains sont raides ?

« Parce que tu as des cheveux de métisse. Comme beaucoup de personnes aux Antilles. »

Mais ils ne veulent pas boucler du tout lol ! Heureusement qu’il n’y en a pas énormément.

« Ce n’est pas grave. C’est comme ça que toi tu es, c’est tout. Ce qui compte, c’est que tu l’acceptes. »

Je l’accepte, ce n’est pas grave en effet.

« Ce n’est pas grave non plus de ne pas voir dans le mariage l’acquisition d’un statut social. Et de trouver plus attirant un tour du monde à deux qu’un long crédit pour une maison.

Ce n’est pas un drame non plus de ne pas rêver d’occuper le même poste toute sa vie. Et de penser que la vie a forcément plus à proposer que des cases et des moules.

C’est très bien de penser qu’il est aussi possible de créer son propre moule. Tu as bien créé ce blog.  

Tu sauras créer ce que tu veux. Et ce que tu veux c’est une vie qui te ressemble. C’est tout.

Pour toi le bonheur ne peut pas être un gentil mari, une maison à crédit et un travail dans lequel tu t’ennuies. 

Eh bien, continue de regarder dans la direction qui t’intéresse. Pour toi le travail est important parce que tu ne conçois toujours pas que la source de revenus ne puisse pas être une source d’épanouissement.

Ce qui n’est pas ce qui t’a été enseigné. Mais c’est apparemment ce que pensent nombres de personnes issues de la même génération que toi.

Le mot du mois d’avril sera réalisation. D’accord ? »

D’accord. Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Petites et grosses contrariétés

    Bonjour à tous, « Alors tu as tué deux moustiques aujourd’hui. &raqu…
  • La bonne route

    Bonjour à tous, « Puisses-tu toujours savoir rire et sourire comme tu le fais, …
  • Nouvelles choses à intégrer

    Bonjour à tous, « Alors, tu as pris peur en regardant ton compte, ma douce enfa…
Charger d'autres articles liés
  • Petites et grosses contrariétés

    Bonjour à tous, « Alors tu as tué deux moustiques aujourd’hui. &raqu…
  • La bonne route

    Bonjour à tous, « Puisses-tu toujours savoir rire et sourire comme tu le fais, …
  • Nouvelles choses à intégrer

    Bonjour à tous, « Alors, tu as pris peur en regardant ton compte, ma douce enfa…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Petites et grosses contrariétés

    Bonjour à tous, « Alors tu as tué deux moustiques aujourd’hui. &raqu…
  • Nouvelles choses à intégrer

    Bonjour à tous, « Alors, tu as pris peur en regardant ton compte, ma douce enfa…
  • Sans drame

    Bonjour à tous, « Finalement tu n’as jamais parlé à ton père. »…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

13 Commentaires

  1. passeuse

    5 avril, 2017 à 21:17

    Bonjour Sylvie:
    Un petit conseil pour CAMILLE_STRAWBERRY/
    lâche prise sur les réponses que tu attends.
    Ce n’est pas pour rien que tu ne peux « rien voir »
    C’est toujours en lâchant prise que les réponses arrivent- comme un cadeau_sans que l’on n’y fasse attention.
    Si ça « coince » ,c’est que l’on a encore quelque chose à apprendre.amitié

    Répondre

  2. crystallia

    2 avril, 2017 à 2:52

    Salut,

    Tu as raison, ne lâche rien.

    Bise ;)

    Répondre

  3. Camille-Strawberry

    1 avril, 2017 à 19:52

    Coucou Sylvie,

    J’ai testé hier soir, mais je ne suis pas sûre que ce soit accepté. C’est nul. en plus Elémiah me tourne tellement autour que j’ai l’impression qu’il m’épie comme un aigle. J’te jure, parfois, j’ai même l’impression qu’en respirant je risquerai de faire une connerie ! Je me sens surveillée et il me lâche pas. Ca me gave. Alors évidemment, là que je veux user de ma petite magie et de mes outils pour faire un truc pour moi, ça me donne encore plus l’impression de faire une bêtise d’enfant. Comme un pas-touche.

    A chaque fois que je cherche à obtenir des réponses pour moi, c’est la croix et la bannière. Par contre, pour les autres… là, bibiche sort la magie sans problème. Ca m’énerve !!! Y’en a que pour les autres !! je suis jalouse de moi-même à mort !!

    Bon… inutile de te dire que du coup, j’ai foutu tout le monde à la porte en appelant à la grève totale.

    *sifflote*

    *soupire*

    C’est nul cette magie qui ne s’execute pas comme mon égo veut. Elle vient que quand ça l’arrange, elle.

    Je vais harceler mon Serviteur. Il m’est revenu en tête hier. J’espère qu’on va trouver un arrangement sympa…

    Désolée pour mes humeurs de chiotte. J’ai fini le gateau de ta recette magique. Et mon dieu. Même le lendemain, je l’ai englouti comme un trésor perdu. Ca m’a fait du bien.

    Et ton message m’a fait du bien malgré tout. Ca m’a motivé à ne rien lâcher. Merci pour ton écoute et ton encouragement.

    Bises

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Et hurler en silence

  Sans le moindre mot je m’exprime, je crie, je hurle et j’expose de mille man…