Accueil Spiritualité Mieux que tu crois

Mieux que tu crois

12

Mieux que tu crois 17033101220717181814955403

Bonjour à tous,

« Les oreilles, ça va mieux ? », me demande Elédahiel.

Oui. Mieux que lundi c’est clair. Mais dis-moi, je vais y laisser quelques plumes n’est-ce pas ?

« Tu verras ce que te dit l’ORL. »

Jusqu’à maintenant je me demande pourquoi je me suis prise une vague pareille.

« Pour que tu tentes de changer de vie. Or toi tu ne voulais que déménager. Parce que les gens ne comprennent pas que tu sois encore chez tes parents. Mais c’est d’un ensemble dont tu dois tenir compte. 

Tu ne voyais pas, tu n’entendais pas. Ton âme t’a obligée à te poser. Seulement le message était loin de tes préoccupations quotidiennes. Nous avons essayé de t’éclairer plus tôt.

Toutefois tu avais envie de regarder ce que tu pouvais trouver autour de toi, pas d’aller chercher de nouvelles choses.

Tu te disais et tu penses toujours, ça va m’empêcher de concrétiser certaines choses aujourd’hui et me ramener loin.

Demain ou aujourd’hui cela n’a pas d’importance mais tu le comprendras.

Tu as fini par réaliser, juste ce matin au réveil, que tu fais des rêves d’accompagnement. Comme des encouragements à finir cette toile sur laquelle tu travailles. En fait un projet différent de ceux dans lesquels tu t’es lancée jusqu’à maintenant et non pas un véritable tableau.

Tu as réellement cru que nous te demandions de peindre au départ, n’est ce pas ? »

Eh oui, j’ai même acheté une toile lol.

« Tu t’en serviras plus tard. Tu veux faire un bateau, c’est ça ? »

Oui.

« Tu peindras ton bateau. Tu as le temps. L’essentiel est que tu ailles au bout de ton projet actuel.

Beaucoup de choses vont s’arranger mieux que tu crois. Finis tranquillement. »

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)  

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres articles liés
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

12 Commentaires

  1. crystallia

    8 avril, 2017 à 20:32

    Bonjour,

    La cinétose, un de mes problèmes également. Et la douleur à l’atterrissage n’arrange rien bien sûr.

    Je te souhaite que ton voyage te soit productif Arc.

    Emilie, ravie d’avoir pu t’aider.

    Moi aussi je saisis doucement l’importance de me faire entendre.

    Bise ;)

  2. Arc

    7 avril, 2017 à 10:04

    Bonjour,

    Un de mes défis cette année c’est de tordre le cou à cette fichue cinétose qui m’empêche de prendre plaisir à voyager. J’ai donc planifié de grands (et petits) voyages (pas en carton-pâte..), et ai commencé une réeducation de l’oreille interne. Hyperesthésie et cinétose sont évidemment liées, bien que le problème soit plus complexe.

    Et puis biensur, il y a aussi fatigue et ancrage, et cinétose. Alors pour les deux seconds points, un long trek dans un pays lointain s’est « imposé » à mon cœur avec toute la préparation que cela implique.

    J’espère que l’apport massif d’énergie tellurique va compenser la fatigue que mon corps peut encore ressentir du fait de carences notamment.

    Bonne journée

  3. Emilie

    7 avril, 2017 à 8:56

    Bonjour Sylvie,
    Franchement « MERCI » pour ce message qui répond parfaitement à ce que je ne comprenais pas depuis des mois en dépit des rappels insistants. Hum, serai-je « dure de la feuille » à ce point ?
    Maintenant tout a un sens y compris ces flashs de souvenirs qui me tombaient dessus à des moments improbables : « oser se faire entendre malgré le souvenir du chagrin de ne pas avoir été entendue »
    Comme dirait une certaine Camille « c’est pas de ma faute » si je suis dure de la feuille : j’ai des tympans cicatriciels à force d’otites (d’ailleurs il n’y a pas que les tympans, la cornée aussi est cicatricielle mais une chose à la fois …)
    Se faire entendre c’est aussi se faire comprendre et être intelligible.

  4. Lucie

    6 avril, 2017 à 19:05

    Coucou,

    Hé Hé les oreilles se débouchent?????????????

    Bises

    • crystallia

      6 avril, 2017 à 22:40

      Coucou,

      On dirait lol.

      Bise ;)

  5. passeuse

    5 avril, 2017 à 21:01

    Quand on a mal aux oreilles, celà veut dire :colère, refus d’entendre,tumulte excessif ou dispute des parents.

    • crystallia

      6 avril, 2017 à 10:44

      Coucou,

      Eh bien figure-toi que ce matin le message au réveil était, fais-toi entendre.

      Et là j’ai fait le lien tout de suite lol !

      Bise ;)

  6. crystallia

    2 avril, 2017 à 20:58

    Lol !!!!

  7. Emilie

    2 avril, 2017 à 9:49

    Bonjour Sylvie,
    Oui c’est drôle pour quelqu’un qui est sensible au mal de mer et n’est pas à l’aise dans les eaux du large. Ce doit être pour cela qu’il ne faut pas foncer.

  8. crystallia

    2 avril, 2017 à 2:50

    Bonsoir,

    Peindre un bateau pour prendre le large…

    Je me demandais pourquoi je songeais tellement à un bateau, merci à toi.

    Bon weekend à vous deux ;)

  9. Emilie

    1 avril, 2017 à 11:06

    Bonjour Sylvie,
    C’est la tuile qui s’est glissée dans l’oreille ! je connais trop bien ce système : tu cherches autour de toi ce que tu as pour te sentir bien et tu découvres des choses agréables qui te retombent dessus méchamment. Je me souviens du jour où j’ai explosé de joie en jouant avec d’autres enfants à grimper dans les cerisiers sauvages en fleurs. Le goût de la vie était sans pareil – jusqu’au diner où j’ai reçu cette casserole d’eau bouillante sur le bras. C’était la première fois où j’ai senti que la vie pouvait basculer d’un bord à l’autre. Cela m’a marqué d’autant plus que j’ai expérimenté le processus à plusieurs reprises. Je sens bien l’appel à aller au delà de la paix pour faire renaître ce sentiment de joie qui célèbre la vie mais il faut le retrouver à l’intérieur, sous le tas de tuiles (parce qu’à l’extérieur il suffit d’une légère brise pour arracher les fleurs de l’arbre et que dire des tempêtes !)
    Je comprends pourquoi je suis si touchée par les arbres en fleurs en ce moment et j’ai compris que l’idée de refaire les peintures dans ma maison, n’était pas une simple suggestion. Maintenant je vois mieux pourquoi j’avais cette impulsion de peindre des branches de cerisiers en fleurs, tout en me disant que ce n’était pas ce qui me plaisait et qu’il fallait laisser murir l’idée.
    C’est une bonne idée de peindre un bateau pour aller au large.
    Je te souhaite un beau we

  10. QueDieuNouspardonne

    1 avril, 2017 à 9:51

    Merci

Consulter aussi

Trois petits pas

  Trois petits pas fait la sorcière habile, Qui d’un coup de baguette fait voler la …