Accueil Spiritualité Les dents de la mer ?

Les dents de la mer ?

7

Les dents de la mer ? 17040904040117181814972320

Bonjour à tous,

« Alors tu ne te baignerais pas sur cette belle plage ? », me demande Roéchel.

Dans une semi-grotte, avec des eaux d’un bleu sombre ? Ah, mais je n’entre pas dans l’eau, je ne peux pas !

Je te rappelle que c’est Lauviah qui m’avait sauvé la vie. J’ai oublié que je savais nager. Ah non c’est bon, si je ne vois pas le fond, je ne me baigne pas.

Déjà qu’il suffit qu’on me dise, il y a des trous par endroits, pour que je ne quitte pas la plage…

« On va essayer en douceur, dans une eau un peu moins claire mais où tu as pieds. D’accord ? »

Tant que j’ai pieds.

« On va s’éloigner un peu du bord. »

S’éloigner c’est-à-dire ? On reste là où il y a tout le monde.

« Juste, nager un peu plus loin que d’habitude. »

Ah non, je ne nage que là où il y a tout le monde.

« Juste derrière, toujours là où tu as pieds. » 

Dans une eau moins claire tu as dit ? Mais où on voit quand même le fond ?

« Où tu as pieds. »

Mais je ne vois pas le fond ?

« Voilà. »

Donc s’il y a des poissons qui me frôlent, je ne les verrai pas ?

« Aucun poisson ne va te frôler. »

Et s’il y a des méduses ?

« Il n’y en a pas beaucoup en général. Pas là où tu vas. »

Et s’il y a le grand poisson de la dernière fois ?

« Non, il n’y aura pas de grand poisson. »

Et s’il y a des requins ?

« Ils sont au large, il n’y en a pas qui s’approche de vos plages. Tu le sais. »

Et si ce jour-là il y en a un qui s’approche ? Je verrai son aileron, comme dans Les dents de la mer !

Je vivrai Les dents de la mer ! 

« Tu préfères te baigner dans les eaux claires ? »

Oui je préfère…

« Les dents de la mer ? »

Je me suis emballée.

« Il n’y a pas de requin qui s’approche des plages par chez toi. »

Oui je sais…

« Les dents de la mer, cela ne se produira pas. »

Je sais bien.

« Aucun poisson ne va venir te blesser. Tu le sais aussi, n’est-ce pas ? »

Non.

« Non ? »

Non.

« Tu te souviens des dauphins ? »

Oui.

« Au large il y a aussi des dauphins. »

Au ventre rose !

« Au ventre rose. Joli spectacle, n’est-ce pas ? »

Oui.

« Quelques pas, dans une eau moins claire, pas très longtemps. Tu aimes te baigner. Il n’y aura ni algue gênante ni requin ni méduse. Tout va bien se passer.

Repense aux dauphins. Au ventre rose. »

On ne peut pas aller là où j’aime ?

« Quelques minutes seulement. Tu n’auras pas de crise de panique tant que tu auras pieds et tu auras pieds. Nous ne t’encourageons pas à aller au-delà de cette limite.

Nous te demandons juste de te baigner et de nager un peu dans une eau moins claire que d’habitude. »

Là où il y a le bleu foncé ?

« Là où dès le départ l’eau est trouble. »

Trouble ? Je n’aime pas trouble.

« Tu restes où tu as pieds. Et tu choisiras une plage où les gens emmènent leurs enfants. Pas une plage sauvage. Ainsi, tu sauras qu’il n’y a pas de trou. »

Sauvage et trouble je n’y serais pas allée. Je choisis le Diamant. Il y a beaucoup de vagues, du courant…

« Non, tu ne peux pas nager au Diamant. Il y a trop de courant. Et l’eau n’est pas trouble. »

Je pense que le mieux c’est de tenter cette expérience plus tard.

« Plus tard ? »

Oui. Plus tard.

« Bon. Souviens-toi que tu ne paniques jamais tant que tu as pieds. »

Oui mais s’il y a un trou que je ne vois pas  ? C’est pour ça que je préfère les eaux claires.

« Va dans un endroit très fréquenté, tu sauras qu’il n’y a pas de trou. » 

Pas tout de suite, mais je vais essayer.

« D’accord, l’occasion se présentera bientôt. Tu sentiras que nous sommes avec toi. Et tu sauras aussi que tu peux nager sans crainte, là où tu as pieds. Il n’y aura pas de trou. »

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres articles liés
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. crystallia

    10 avril, 2017 à 11:11

    Bonjour,

    Mais ! Alexandre tu sors !

    Plus sérieusement, moi aussi je préfère toujours les eaux calmes.

    Mais chaudes par contre !

    Merci à vous.

    Bise ;)

  2. passeuse

    9 avril, 2017 à 19:50

    bONSOIR: chacun à ses limites_
    CE qui est bon pour toi ne l’ai pas forcément pour moi.
    Le principal, c ‘est de s’écouter.
    En tout cas, moi qui habite la France, en Dordogne et qui n’ai jamais voyagé ,j’adorerai me baigner et flemmarder sur cette belle plage.
    Ds des eaux tranquilles car je sais nager mais je ne suis pas excellente.
    Et visiter L’île, encore plus…
    Bon fin de dimanche et bonne semaine

  3. alexandre

    9 avril, 2017 à 16:52

    idyllique desole pour l erreur

  4. alexandre

    9 avril, 2017 à 16:51

    bonjour sylvie,
    ta ta ta qui va servir de diner au grand mechant requin blanc? Mais ou est passe le sherif brody? ptdr zut, il est en retraite mdr suis tres vilain avec toi m en excuse c etait de l’humour noir tkt pas, je pense que d’ici quelques temps tu aurais depase cette peur. A quand la prochaine plongee sous marine dans ce cadre ydillique de la martinique? bises

  5. Arc

    9 avril, 2017 à 11:59

    Hello,

    C’est drôle, cette nuit je m’amusais à nouveau avec ma baleine. J’avais pied, j’étais en bord de rive, et elle me giclait de l’eau cette coquine.

    Moi j’aime les eaux de sources ! Les eaux vivifiées des cascades et les eaux « pures » de la fonte des glaciers !

    Mon cœur ardent préfère les lieux sauvages et solitaires, ou la nature est verdoyante et brille le soleil.

    Ceux qui se donnent la peine d’accéder à ces lieux ne sont pas les mêmes qu’on retrouve agglutinés vers des eaux que je trouve peu appétissantes.

    Les oiseaux chantent, bon dimanche ! ;)

  6. crystallia

    9 avril, 2017 à 10:20

    Bonjour Emilie,

    C’est seulement ce matin à mon réveil que j’ai compris ce message.

    Une façon de me rappeler que mon hyperacousie est une manifestation de mon hypersensibilité et qu’il y a des choses que je ne parviendrai pas à tolérer pour moi.

    Je me suis baignée dans le bassin profond, Roéchel était là et je m’y sentais bien.

    Il a appelé les dauphins au ventre rose et j’admets que c’était vraiment sympa.

    Bise ;)

  7. Emilie

    9 avril, 2017 à 9:29

    Bonjour Sylvie,
    Mais qu’est-ce que c’est que ce plan ? Aller barboter en eaux troubles là où tu as pieds avec Roéchel en maillot de bain (désolé, c’est plus fort que moi, c’est un cri du coeur!).
    Ce serait tellement plus agréable d’aller là où les eaux sont claires mais profondes, en appelant une sirène pour apprendre à apprivoiser l’eau et te souvenir que tu sais nager, quoi qu’il arrive. Tu pourrais aller jouer avec les sirènes, à moins que Roéchel insiste pour que tu passes d’abord par l’étape « patauger en eaux troubles » pour cerner tes peurs que tu connais déjà.
    Ceci dit, on est tous pareils : là où personne ne va nager, on se dit que ce n’est pas là où il est prudent de s’aventurer. Il suffit de regarder la plage, si personne ne va à l’eau, c’est qu’elle est froide (bien que le froid soit également une appréciation personnelle, que certains parviennent à maîtriser) et qui voudrait tomber malade.
    Je te souhaite un beau dimanche

Consulter aussi

Un beau dimanche

Coucou, Je vous souhaite à tous un beau dimanche, plein de soleil et de plaisir. Bonne jou…