Accueil Vie magique Un vol de perdreaux par dessus les champs montaient dans les nuages… (air connu)

Un vol de perdreaux par dessus les champs montaient dans les nuages… (air connu)

24

Un vol de perdreaux par dessus les champs montaient dans les nuages... (air connu) dans Vie magique 17060904351917181815085339

Bonjour à tous,

« Tu sais que si tu as besoin d’aide, nous sommes avec toi. », me rappelle Elédahiel.

Je sais.

« Tu as voulu aider des amis, qui rencontraient des difficultés sur leur voie spirituelle. »

Voilà. Ils avaient besoin d’une action. Je ne pouvais pas juste leur dire, voilà ce qui cause la situation qui te gêne. Ils n’avaient pas les moyens de modifier les choses.

« Donc tu t’es tournée vers des entités ? »

J’ai sollicité de l’aide. Je ne pouvais pas agir seule non plus. Les soucis évoqués dépassaient mes compétences de guérisseuse. J’avais besoin de magie.

« Pourquoi ? »

Parce que je ne trouvais pas de solution. Vu qu’il n’y avait pas de problème. C’est le chemin lui-même chaque fois qui présentait des difficultés. J’ai demandé qu’elles soient aplanies. Mais cela n’est pas de la guérison.

« C’est de la magie sombre. »

Je sais.

« Tu leur as dit ? »

Non, j’ai pris la responsabilité de l’action à ma charge. Il n’y a pas de contrepartie lorsque la demande vise à aider un tiers. Du moins pour moi. Et j’ai demandé, je n’ai pas exigé.

Ces personnes avaient besoin qu’on ouvre une fenêtre. Elles n’y parvenaient pas seules. Quand les choses sont trop dures pour moi, vous m’aidez. Je les ai aidés aussi. C’est tout.

Je sais que c’était de la magie sombre. C’est comme aider quelqu’un à moins souffrir après une rupture sentimentale, ce n’est pas de la magie lumineuse puisque la souffrance induite par la situation est naturelle et qu’en laissant le processus de deuil-guérison suivre son cours normal, la personne surmonterait seule la peine.

Ce type d’intervention, si mal réalisée, peut empêcher les gens de prendre conscience de certains blocages. Et les rendre dépendants de celui qui les a aidés.

« Tout à fait. »

Heureusement, je ne fais jamais rien moi-même et les entités qui ont fait le travail sont plus expérimentées que moi.

« Ma belle Sylvie… »

Lol !!!!

« Elles font les choses proprement en effet. Mais, ne choisis pas systématiquement la voie de la facilité. Ce type d’intervention doit rester le dernier recours, d’accord ? Si possible, expose la situation aux gens et laisse-les tenter de trouver la paix ou la solution par eux-mêmes, à partir de ce que tu leur auras dit. »

En général c’est ainsi que je procède.

« Quelle est la principale différence entre les magies sombre et lumineuse ? »

La magie lumineuse implique nécessairement l’acceptation de ce qui est. Du moment qu’on veut aller au-delà de ce qui est voire modifier une situation, c’est de la magie sombre.

« Et la magie du Milieu ? »

C’est le mauvais plan la magie du Milieu, c’est celle qui induit le système de l’équilibre des énergies et donc de la contrepartie. C’est vrai, pour obtenir il faut être prêt à renoncer à quelque chose. Ce n’est pas du tout celle que je préfère.

Au moins avec la magie sombre on va droit au but. Même s’il faut pouvoir l’utiliser. C’est beaucoup plus facile de passer par le Milieu souvent.

Le problème avec la magie sombre c’est qu’il faut de la puissance. Soit on l’a soit on fait appel à des entités et alors, il faut voir vers qui et comment…

Moi je suis très entourée, je n’ai pas de difficulté pour cette raison. Mais sans guide sombre proche, il vaut mieux passer par le  Milieu c’est un fait. Ou accepter ce qui est. Ce qui permet de se tourner vers la magie lumineuse. Seulement là, on ne peut rien exiger.

Il est seulement possible de demander. Et on peut se voir opposer un refus si la requête ne s’inscrit pas dans la continuité ou le prolongement directe de la situation que l’on souhaite impacter.

Un exemple simple, vous voulez que votre enfant ait son permis de conduire. Vous souhaitez solliciter un coup de pouce. Avec la magie lumineuse vous obtiendrez un non si vous demandez qu’il l’obtienne. Parce que ce qui importe c’est que le tiers que l’on souhaite impacter soit conscient de ce qui est bon pour lui.

Si vous demandez qu’il trouve en lui les ressources nécessaires pour s’accrocher, vous obtiendrez sûrement un oui par contre.

Si vous passez par le Milieu pour cette même demande, vous allez vous mettre un poids sur le dos, vous allez prendre à votre charge les énergies dures qui font que votre enfant peine à avoir son permis. Si vous voulez un conseil, évitez.

En faisant appel à la magie sombre, du moment que vous déployez la puissance nécessaire, l’enfant aura son permis. Après, il vaut mieux ne pas s’y prendre à l’arrache et solliciter l’aide de n’importe quelle entité parce qu’elle ne vous lâchera pas facilement.

Pour ma part je vais être honnête, en pareil cas de figure je fais appel à la magie lumineuse. Je l’ai déjà fait pour des proches. Il n’est pas nécessaire selon moi d’aller vers autre chose ici.

Mais devant d’autres types de problèmes, je me tourne vers la magie sombre. Quelqu’un qui me dit, je galère avec la kundalini, ça se passe mal, mes nuits sont difficiles…

D’entrée je ne lui dis pas, je vais t’aider laisse-moi faire. Je lui propose des solutions qu’il ou elle devra mettre en place seul(e). Mais quand cela ne suffit pas et que la personne me dit qu’elle n’en peut plus, je lui propose autre chose.

« La magie du Milieu est plus facilement accessible pour vous autres et implique effectivement discernement et mesure. Beaucoup de personnes ne veulent pas demander et ne savent pas exiger.

C’est ce que nous te dirons toujours de conseiller à tes lecteurs qui voudraient explorer une nouvelle part de leur spiritualité. »

Tu plaisantes ?

« Non. C’est une belle voie d’élévation spirituelle, qui conduit à prendre conscience de l’importance de différencier besoins et envies. Ainsi la notion d’équilibre des énergies se comprend de mieux en mieux à mesure que la pratique s’étoffe.

Toi tu évolues à un autre niveau pour dire les choses. Tu es entourée de Serviteurs, tu n’as pas besoin de faire ce type d’effort. Mais pour d’autres, il vaut mieux commencer par le Milieu et même se concentrer sur le Milieu. »

Parfois les gens devraient plutôt passer par la Lumière.

« La magie lumineuse implique l’acceptation de ce qui est. Regarde autour de toi, vous êtes nombreux à avoir besoin d’apprendre à accepter ce qui est. »

En passant par le Milieu on s’ouvre doucement aux autres…

« Voilà. Alors c’est vrai, le temps de comprendre que les énergies sont toutes liées et qu’une action entraine forcément une réaction, vous avez souvent de mauvaises surprises. Puis vous apprenez. Et vous faites de meilleurs choix. Avec la pratique et le temps. Vous comprenez également pourquoi il est important de laisser les proches commettre des erreurs, tomber, se relever. Pourquoi la haine et la vengeance ne vous apportent rien. Pourquoi le pardon et la compassion vous apportent plus facilement la paix que le ressassement.  

Vous comprenez pourquoi la fatalité n’existe pas et découvrez la puissance spirituelle qui est la vôtre en même temps que vous grandissez en sagesse.

Untel vous a quitté, vous êtes fâché. Soit. Cela remet-il en cause le fait que vous demeuriez une magnifique personne méritant d’être aimée et chérie ? Non. Seulement vous ne vous en rendez plus compte, vous êtes fâché.

Eh bien, avant d’accepter ce qui est à savoir que vous restez une magnifique personne, vous allez avoir envie que l’autre souffre aussi parfois. Est-ce la solution ? Pas si vous tenez compte du fait que les énergies sont toutes liées et si c’est de cette manière, en vous aliénant tout seul que vous devez le comprendre, c’est ainsi que vous le comprendrez. 

Aucun Serviteur sombre n’acceptera de te venger d’un ex. »

Je sais. Je sais aussi pourquoi. Je comprends ce que tu dis.

« Avec parcimonie les interventions. »

D’accord.

« Quand tu vois que les gens ont déjà fait seuls une bonne partie du chemin, pourquoi pas. Quand tu sens qu’ils sont au début d’une route ou d’un cycle, abstiens-toi. Tu ne leur rendrais pas service. »

Je comprends, merci à toi.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Et le beau temps !

    Bonjour à vous, Je suis enfin guérie ! Franchement, je n’aime pas ces grippes dures …
  • Une nette préférence

    Bonjour à tous, « Tu sembles avoir une nette préférence pour la magie lumineuse…
  • Vigilance

    Bonjour à tous, Aujourd’hui, je ne vais pas m’étendre sur ma semaine. Je revie…
Charger d'autres écrits dans Vie magique

24 Commentaires

  1. Cel

    21 juin, 2017 à 15:42

    Coucou,

    Merci Sylvie de m’avoir retransmis ce message. Ils soulève un tourbillon d’émotions en moi. A la fois, je le comprends et en même temps, je ne le comprends pas…

    Certains jours il me parait si simple d’avoir foi en moi et en la vie, et d’autres jours, je ne sais même plus ce qu’est la foi en soi, et je me demande même avec quels actes concrets on peut l’entretenir chaque jour ?

    Je ne comprends pas comment un jour on peut savoir, et le lendemain ne plus s’en souvenir et ne pas savoir comment faire.

    Bises

  2. crystallia

    21 juin, 2017 à 10:53

    Salut,

    On me dit de te rappeler que la foi est une flamme qui s’entretient et qui part de la foi en soi avant toute chose.

    Quand cette flamme brille moins, le paysage parait toujours plus menaçant qu’il ne l’est et certains messages ne peuvent plus passer.

    Bise ;)

  3. Cel

    20 juin, 2017 à 14:20

    Merci beaucoup à toi et à tes serviteurs :)

    Bises

  4. crystallia

    20 juin, 2017 à 10:59

    Pas de soucis, j’ai demandé à mes Serviteurs sombres de regarder. Et de faire le nécessaire pour te soulager.

    Ils me disent qu’ils auront fini demain.

    Bise ;)

  5. Cel

    20 juin, 2017 à 9:06

    Coucou,

    Oh ça serait vraiment génial, oui je veux bien s il te plait !

    Bises

  6. crystallia

    20 juin, 2017 à 1:31

    Salut,

    Oui il y a moyen, je te le fais si tu veux.

    Bise ;)

  7. Cel

    19 juin, 2017 à 21:51

    Coucou Sylvie,

    Ohhhh, c’est chouette ça ! Merci pour la recette. Il y a justement plein de framboise dans le jardin, et il n’y avait plus de sorbet à la framboise au supermarché. Je vais tester ça :)

    Sinon, une question me trotte dans la tête depuis la publication de cet article. C’est cette phrase qui m’a interpellée : « je galère avec la kundalini, ça se passe mal, mes nuits sont difficiles… »
    Comment on reconnait ce problème là ? Pour expliciter, mes nuits sont difficiles aussi, parfois très agitées avec beaucoup de rêve, ou des phases où j’ai l’impression de ne pas dormir mais de ne pas être là, ou des matins où je me réveille comme avec la gueule de bois (alors que je n’ai rien fait de spécial), où ma nuit m’a tellement épuisée que je suis une larve toute la journée et que j’ai des siestes « absences » (presque une nuit sur deux maintenant).

    Je n’arrive plus à distinguer ce qui relève de la santé, du stress ou « d’autre chose ». Parce que si c’est lié aux énergies, il y a moyen de rendre ça plus vivable ?

    Bises

  8. Cel

    17 juin, 2017 à 16:24

    Coucou,

    Merci pour ta réponse. Ok, je capte… « Problèmes de santé » insolubles… Absence de sens d’orientation et d’envies dans ma vie… n’ont pas de solutions accessibles… Donc ça fait partie du chemin.
    Bon ben, ça me donne envie de trouver un banc pour m’assoir tout ça. Au point que je sois prête à manger des patisseries contenant du lactose dans mes rêves (même si ça pourrait me rendre malade), tellement j’en ai marre et que j’ai envie de douceurs, lol.

    Bises

    • crystallia

      18 juin, 2017 à 20:03

      Salut Camille,

      Tu achètes une boite de crème (et non pas de lait) de coco et tu la mets au frigo.

      Par la suite, quand ce sera bien frais, tu la sortiras, tu la secoueras, tu l’ouvriras avec précaution et tu verseras le contenu dans un blender. Tu mixes avec tes fruits congelés préférés.

      Ca marche aussi avec des carrés de chocolat ceci dit.

      Bise ;)

  9. crystallia

    17 juin, 2017 à 12:14

    Coucou Camille,

    Il y en a un, cherche une solution accessible. S’il n’y en a pas c’est qu’il n’y a pas de problème. Alors, c’est que l’épreuve fait partie du chemin.

    Bise ;)

  10. Cel

    17 juin, 2017 à 11:25

    Coucou Sylvie.

    Merci pour cet article.
    Je me demandais, y a t il un moyen accessible, pour déterminer si l’épreuve que l’on traverse fait partie du chemin ou pas ? Histoire d’aider au discernement pour ne pas agir vainement quand on ne peut rien y faire ?

    Bises

Consulter aussi

Je ne t’aime pas, je ne t’ai jamais aimé et ne t’aimerai jamais

  Quand tes bras étreignent mes hanches, Je sens la douleur étreindre mon coeur, Quand tes…