Accueil Spiritualité Les moments joyeux

Les moments joyeux

11

Les moments joyeux 17061811494217181815100508

Bonjour à tous,

« Tu as réfléchi à ce que tu veux pour ton anniversaire ? », me demande Elémiah.

Oui, je voudrais pouvoir me téléporter d’un point à l’autre pour ne plus jamais avoir à prendre d’embouteillage.

« Et en vrai ? »

Je n’ai pas encore d’idée. Ou peut-être un Blu-ray…

« Tu te sens bien à l’idée de gagner en âge ? »

Euh, on dirait que c’est un peu plus difficile cette année.

« Tu veux m’en parler ? »

Oh, il n’y a rien à dire…

« Vraiment ? »

C’est simplement que, autant d’années se sont déjà écoulées mais à quel moment ? Tu vois ? Elles se sont enfuies bien vite je trouve. Voilà que cette année, j’ai 37. Je veux dire, 37 ?

Ca fait drôle. Ce n’est pas pareil que 20 je trouve…

« Pourquoi ? Est-ce que tu te sens vieille ? »

Vieille ? Je n’aime pas ce mot.

« Non ? »

Non.

« Est-ce que tu te sens vieille ? »

Non.

« Est-ce que tu te vois vieille ? »

Non plus.

« Tu n’as pas encore de ride installée, de cheveux blancs mais dis-moi, est-ce que ce genre de choses te fait peur ? »

Un tout petit peu…

« Pourquoi ? »

Et si jamais il y avait des choses que je ne pouvais jamais jamais faire alors ? Parce que raté le coche. Par exemple. Tu vois ?  

Parce que, on ne peut pas revenir en arrière. Tu vois ?

Comme une porte qui claquerait soudain dans mon dos et que je ne pourrais plus rouvrir. Tu vois ?

« Je vois. Y a-t-il une chose que tu désires accomplir aujourd’hui et qui soit hors de portée ? »

Non, pas à ce jour.

« Pourquoi le soleil ne brille-t-il pas dans ton regard ? »

On me dit qu’il faut que je me dépêche d’avoir des enfants. Et c’est plus difficile d’emprunter pour acheter avec le temps. Et une nuit blanche c’est plusieurs jours de repos. Et de toute façon il y a des sorties qui me font moins envie aujourd’hui. Surtout que je ne bois pas.

« Est-ce qu’à 37 ans on peut toujours porter des sacs roses ? »

Bien sûr ! Ca j’en suis certaine.

« Cela tombe bien, tu n’as plus de sac rose depuis un moment maintenant. Tu devrais en acheter un. Tu vois, tu souris déjà. »

Oui !

« Comme te le disait judicieusement cet ami l’autre jour, certaines choses sont davantage affaire d’opportunités que d’âge. Il est plus âgé que toi, n’a pas eu d’enfant et sait exactement pourquoi.

Pourquoi n’as-tu pas fait la Mercury l’an dernier ? Tu étais invitée. »

Je ne voulais pas y aller. Je n’ai pas besoin de faire la fête trois jours d’affilée. Surtout une fête « déchirée » comme ça. Si encore j’aimais boire, ce n’est pas le cas. Qu’est-ce que j’aurais été faire à la Mercury ?

Je danse mais au bout de plusieurs heures j’ai envie de rentrer. Ceux qui boivent n’ont jamais envie de rentrer. Ils s’écroulent au bout d’un moment, ce n’est pas pareil. Je ne juge personne, chacun s’amuse comme il veut. Mais, ce n’est pas ce que je recherche. 

« L’alcool et l’effet de groupe permettent de faire plus que ce que vous oseriez dans un autre contexte. »

C’est ce qui est recherché justement. Lors de ce type de fête il y a un effet Spring Break. On dit que ce qui se passe à Petaouchnok reste à Petaouchnok. L’expérience m’a montré que ce n’est pas si simple.

« Tout dépend de ce qui s’est passé à Pétaouchnok. »

Exactement !

« Comme quand on danse lascivement dans un bus empli de joyeux touristes sur une autoroute thaïlandaise au milieu du car et qu’ensuite le gentil partenaire ne cesse plus de faire des appels du pied. »

Je ne vois pas de quoi tu parles.

« Non ? »

Non.

« C’est un peu comme l’épisode de la serviette dans les rues du village, non ? »

Là encore, je ne vois pas de quoi tu parles.

« Non ? »

Non, c’est arrivé tout ça, tu es sûr ?

« Peut-être qu’à 37 ans il y aura encore plein d’occasions d’allumer une personne qui pourra rester non loin dans le paysage. »

Allumer ? Je ne connais pas ce mot.

« Non ? »

Non.

« Et l’épisode de la danse dans le train ? »

Non, aucun souvenir là non plus…

Le néant.

« Ce qui compte, c’est que la vie reste amusante, agréable, pleine de joyeux moments. Tu comprends ? »

Je comprends. Merci Elémiah.

« Comprends aussi que ce genre de moments s’assument, ma belle Sylvie. D’accord ? »

D’accord lol !!! 

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres articles liés
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

11 Commentaires

  1. Fleur

    22 juin, 2017 à 14:49

    *

    Je te souhaite un Bel Anniversaire Sylvie !

    Bises

  2. crystallia

    22 juin, 2017 à 12:01

    Bonjour,

    C’est surtout se laisser porter par le courant…

    Merci à toi.

    Bise ;)

  3. Emilie

    22 juin, 2017 à 7:55

    Coucou Sylvie,
    Mais non, tu peux dépasser tranquillement les 37 sans faire de température : il n’y a pas le feu !
    Alors tu danses dans le train et le bus, c’est un concept intéressant …
    Bises

  4. crystallia

    22 juin, 2017 à 2:40

    Alexandre, on verra bien.

    Merci à vous deux.

    Bise ;)

  5. alexandre

    21 juin, 2017 à 18:20

    Bonsoir Sylvie,
    Je voulais aussi te souhaiter un très bon anniversaire.ne t inquiète pas 37 ans c est jeune moi qui en ai 45 lol aie confiance en l avenir et qui sait si dans six mois tu ne serais pas mariée ? Je perçois un jeune homme brun avec les yeux verts travaillant dans la finance (c ce que me disent mes guides).Tu le connaîtras d une vie antérieure et lui enseignera a nouveau petit détail je vois un tatouage comme une ancre sur lui excuse moi pour cette voyance sauvage , je te transmets ce que mes guides me montrent et me disent au moment ou j’ écris . je te souhaite un très bon anniversaire et plein de bonheur dans ta vie bises

  6. Bluebird

    21 juin, 2017 à 14:53

    Coucou Sylvie,

    Emue de te lire…
    Je te souhaite l’éternelle joie de te sentir jeune à l’intérieur. Et de suivre la boussole de tes envies sans t’occuper des regards qui jugent :)

    Me souviens de l’épisode de la serviette. Tu m’a beaucoup fait rire aussi :-D

    Bises
    Lara

  7. alexandre

    21 juin, 2017 à 11:55

    Bonjour Sylvie,
    Sacre elemiah quel blagueur y a pas dire il aime bien te faire enrager MDR je suis d accord avec ton ami certaines choses (avoir des enfants, se mettre en couple ,acheter une maison etc) sont affaires d opportunités plutôt que d âge. Je l ai compris recensement , je n ai pas eu l opportunité de me marier ni d avoir des enfants et je sais pourquoi. Le femme que j aimais par dessus tout ne m aimait pas assez pour faire ce choix et en a choisi un autre .bref c la vie. D autres opportunités se présenteront peut être bises

  8. crystallia

    21 juin, 2017 à 10:59

    Bonjour,

    Heureusement, on trouve toujours le moyen de vivre de joyeux moments.

    Merci à vous deux.

    Bise ;)

  9. myriam

    21 juin, 2017 à 7:35

    Bonjour Sylvie:

    Moi aussi,ça me fait rire!
    Tout d’abord,concernant l’âge: 37ans ,mais tu es jeune!
    J’en ai 45 et je t’assure que je me sens jeune.
    Quand je vois tout ce que je fais et peux faire encore.
    Ds mon travail,même les jeunes 20_ ne peuvent suivre le rythme.
    Et mon mari, pareil,-ds son entreprise,ils ont embauché des jeunes qui ne peuvent suivre la cadence des 45.
    Et puis, franchement,j’adore par ce que à 37_45 ans, tu as la maturité-tu sais ce que tu veux et ce que tu ne veux plus et tu sais où tu vas, en principe.
    Et puis parle avec une personne agée, elle te dira » ah, si j’avais encore ton âge, qu’est ce que je ferai? Alors tu lui réponds j’ai 37 ou même 45 ans et elle te dit mais, c’est jeune ça.
    Tu vois l’âge, c’est ds la tête et puis les progrés de la mèdecine avance tous les jours et nous avons plus de moyens que nos grand_parents contre l’effet du temps qui passe.
    Pour les enfants, c’est vrai que c’est plus facile à ton âge mais jusqu’à 40 ans, tu peux encore.
    Qui sait ce que te réserve l’avenir?
    Comme dit élémiah: ce qui compte c’est que la vie soit amusante, agréable et pleine de joyeux moments.bises

  10. Eve

    21 juin, 2017 à 6:50

    Bonjour Sylvie,

    Juste pour te dire que ton post m’a beaucoup fait rire. Et aussi que je me souviens bien de l’épisode de la serviette dans les rues du village! Voyons!, c’était avec le charmant jeune homme je crois!!! :-)

    «Ce qui compte, c’est que la vie reste amusante, agréable, pleine de joyeux moments.»
    C’est un très beau message que j’essaierai de ne pas oublier moi aussi!

    Merci pour ce partage et ce moment fort drôle!!

    Bise

Consulter aussi

Un couloir à remplir de Lumière

  Bonjour à tous, Aujourd’hui je vous propose un petit exercice de visualisation qui…