Accueil Amour physique Lointaine vibration

Lointaine vibration

19

Lointaine vibration dans Amour physique 17062412304917181815110698

Bonjour à tous,

« Tu fais des rêves chargés. », me dit mon autre Lauviah.

Oui, c’est ce que j’ai vu. Je ne sais pas pourquoi.

« Et tu ne veux pas écouter Sammael. »

Si j’ai écouté. Je n’ai pas compris ce dont il parlait…

Je n’arrive pas, c’est ce que je lui ai dit.

« Il y a plusieurs montagnes. Tu les vois ? »

Je vois trois et il ne me parle que de celle que je ne vois pas.

« Donc la première, c’est celle de l’attirance réciproque. Tu la connais ? »

Oui.

« La deuxième c’est celle de la balance, que tu connais aussi. Que beaucoup de médiums connaissent aussi. Et les personnes proches du noir et blanc. Les personnes qui voient par le gris ne connaissent pas la balance généralement. Elles ne voient pas cette montagne.

Sammael te faisait remarquer que sur le plan sentimental, quand un homme te plait tu lui plais aussi. Ce qui nous amène à la troisième montagne. Celle d’où il n’est pas possible de fuir.

Ce qui te posait problème, c’est la quatrième. Celle de l’apprentissage de l’équilibre. C’est quand il n’y a pas la balance. »

Avec la balance on sait si on s’accordera dans une histoire ou pas. Et quand la vibration n’est pas bonne, on est dégoûté d’être sur la troisième montagne.

On ne peut pas descendre en plus, il faut d’abord accepter ce qu’on ressent.

« Exactement. Sur la quatrième montagne, on peut aussi passer des moments difficiles. »

Sammael a dit que c’est quand on est attiré par quelqu’un qui n’est pas attiré par nous.

« Ce qui ne t’est jamais arrivé. Quand un homme te plait, tu lui plais aussi. »

Vous êtes venus me dire que ça va changer ? Parce que je n’aime pas cette configuration…

« Personne. Tu n’es pas la seule. Non, ce n’est pas ce que nous sommes venus te dire. Est-ce que quelqu’un te plait en ce moment ? »

Non.

« Mais toi tu sens les vibrations de la balance. »

Oui, donc un gars peut me plaire, je sens que les vibrations ne sont pas terribles et il me faut trente ans pour descendre de la troisième montagne !

« Pas toujours. »

Non…

Mais il faut d’abord accepter ce qu’on ressent et seulement après on peut descendre. C’est nul. Pourquoi est-ce qu’il n’y a pas de téléphérique ? 

« Parce que vous pouvez descendre à pieds. Tu es descendue plus vite que le charmant jeune homme. »

Chacun gère ses problèmes. J’ai géré le mien, il a géré le sien.

« Sur la quatrième montagne, il faut redescendre aussi. En ayant accepter un non. Après avoir cru pouvoir entendre un jour la vibration. »

Si les gens l’avait entendu ils auraient su qu’il n’y avait rien à espérer. Ca ne peut pas vibrer que d’un côté, il faut une résonance. Les gens savent quand il n’y en a pas. Seulement heureusement, on se dit qu’on peut toujours séduire l’autre.

Mais parfois ça ne marche pas.

« Exactement. Ou alors, vous craignez de ne pas y parvenir et vous choisissez de vous tourner vers d’autres possibilités, plus avenantes. Cela fonctionne, un temps, longtemps.

Puis, alors que vous ne sentez pas la balance, une vibration plus forte que toutes les autres se rappelle à vous.

Et vous ne pouvez que constater qu’elle n’est pas liée à l’histoire que vous vivez.

Vous réalisez que vous vous êtes perdus et que vous avez quelque chose à retrouver. »

Je ne comprends pas. Je veux dire, de quoi est-ce que vous me parler au juste ?

« Pas de toi. Toi tu entends la balance tellement fort, tu ne peux pas l’ignorer. Donc c’est vrai, tu ne comprends pas aujourd’hui. Mais écoute s’il te plait. Écoute. Quand la vibration spéciale saccage toutes vos relations amoureuses, vous atterrissez aux pieds de la troisième montagne alors même que vous aviez toujours arpenté, par choix, la quatrième. »

La quatrième c’est celle de la non-réciprocité ?

« C’est celle de la séduction et du choix en réalité. »

C’est celle du gris ? Dis-mois ça et je vais comprendre.

« C’est celle du choix et de la séduction. C’est celle des partenaires qui se croisent et des liens passagers mais profonds quand même. »

Tu sais que je m’accroche là ?

« C’est un bel espace. »

Ah bon ? En même temps sur la troisième il faut redescendre si la vibration n’est pas bonne…

« Justement, il arrive que le souvenir d’une vibration lointaine saccage toutes vis relations amoureuses. »

Pourquoi est-ce qu’on parle de ça ? A qui est-ce que c’est arrivé ? Tu dis que ce n’est pas à moi et je n’ai pas reçu de demande sur ce sujet-là. Donc une lointaine vibration se rappelle à toi et soudain, tu réalises que tu fuis autant que tu cours après des relations qui ne te combleront jamais c’est ça ?

« C’est ça. »

Ben c’est vilain, qui est-ce qui vit ça ?

« Cette vibration peut être d’ordre spirituelle. »

La nuit de l’âme…

« Il y a une autre nuit. »

Vraiment ?

« Eh oui. Celle du cœur. Qui attend un amour aussi particulier que celui qui découvre l’amour de la Source. »

Aussi particulier ?

« Oui. »

Et donc, il y a des gens qui se voient rappeler une telle vibration, dans le néant de leurs oublis ?

« Oui. »

Et comment tu vis avec ça ? Il n’y a pas de Lauviah comme mon Lauviah là, si ?

« Non. Il faut accepter la douloureuse sécheresse qui s’étend dans ton cœur. Pour pouvoir suivre la vibration. Celle qui te ramènera doucement vers la personne que tu aimes. Même si tu ne la connais pas encore dans cette vie. »

Il y a des gens qui vivent ça ?

« C’est pourquoi il leur est toujours bénéfique d’avoir pu passer du temps sur la quatrième montagne. Elles ont aimé, cherché, trouvé, perdu et aimé à nouveau. Arrive toujours le moment où elles sont prêtes à accepter la vibration spéciale.

C’est comme un rappel, un jour trop grand, tu ne peux pas fuir, tu l’entends c’est tout.

Où se trouve ce que ton cœur attend, tu ne sais pas. Mais une porte s’ouvre parce que tu veux savoir. Après une certaine errance, arrive le jour où tu l’entends plus fort et enfin tu la vois, la troisième montagne.

Et alors… »

Et alors quoi ?

« Je n’ai rien d’autre à te dire. Un jour tu sauras. »

Lolllll !!!!!!!  Tu es pire que Sammael !

« Toi, tu as pris un autre chemin. Tu as vu dès le départ la deuxième montagne, celle de la balance. Autour de toi peu de personnes connaissent la balance.

Peu importe. De toute façon tu sais déjà où se trouve la troisième montagne.

Passe un beau weekend. »

Lol, merci Lauviah.

Bonne journée à vous ;)

 

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les choses de la vie… Bref.

    Bonjour à tous, Elédahiel, c’était quoi cet affreux rêve ? « Il ne t&rsqu…
  • L’insouciance

    Bonjour à tous, « Rien de tel qu’un agréable moment pour se sentir comme …
  • La dévotion

    Bonjour à tous, « Tu es en train d’apprendre ce qu’est la dévotion,…
Charger d'autres écrits dans Amour physique

19 Commentaires

  1. Cel

    25 juin, 2017 à 21:49

    Bonsoir,

    Merci à toutes pour vos partages et pour le lien.

    Liliane, cela me parle beaucoup ce que tu dis et ça m’aide. C’est la première fois que quelqu’un me dit que l’amour de la Source ne comble pas ce vide, alors qu’autour de moi, une grande partie des gens, soit ne le ressente pas, soit sont liés à la lumière et sont comblés… Je me suis posée la question de savoir si c’est ma foi ou ma propre connexion qui pêchaient.

    Et moi aussi je me pose la question de qu’en faire ? Accepter ce vide certes, ça parait évident. Mais après ? Comment arriver à trouver la foi de remonter sur cette 4ème montagne, quand cela risque uniquement d’accentuer la solitude et que chaque redescente est douloureuse ?

    Bises

  2. Flo

    25 juin, 2017 à 21:38

    Bonsoir,
    Alors c’est donc cela que je vis ? La Nuit du Coeur…
    Ces 2 articles viennent comme une réponse à une question formulée il y a 2 jours.
    Tu sais, c’est rassurant de te lire : il y a un donc un sens à ce grand vide. A ce petit germe têtu qui dit « quand même… », au milieu de cette paix qui se construit doucement.
    La nuit du coeur, voilà, d’accord.
    Merci de tout coeur alors !

  3. Lucie

    25 juin, 2017 à 16:32

    Bonjour,
    Au départ, je n’avais pas du tout l’intention de mettre mon grain de sel dans ces messages. J’avoue que je ne connaissais pas « la nuit du cœur », et en réfléchissant je me rends compte que je connais et même très bien.
    Je me souviens d’une discussion que j’ai eu avec un homme de confession musulmane ayant une très grande ouverture d’esprit, un grand respect des autres, avec une spiritualité très élevée.
    Il m’expliquait que nous ne pouvions pas obtenir tout sur terre : l’amour, l’argent, la santé….et ce qui nous manquait devait nous permettre d’évoluer. C’était il y a une trentaine d’années. A cette époque, je n’avais pas trop compris et je trouvais ce fonctionnement un peu injuste.
    Depuis j’ai avancé,et je commence à ACCEPTER certains de mes choix de réincarnation. Je comprends aujourd’hui que certains enjeux ne seront pas réglés dans cette vie, la nuit du cœur en est une. J’ai travaillé sur d’autres qui m’ont permis d’être ce que je suis aujourd’hui.
    Il me reste encore à appendre et à régler beaucoup de choses mais surtout je sais que je ne peux pas tout régler à la fois, une chose après l’autre. Ainsi je me sens moins frustrée.
    Merci à toutes et tous qui m’ont permis de mettre des mots sur mes maux.
    Bonne fin de semaine et bonne reprise.
    Bises

  4. myriam

    25 juin, 2017 à 14:58

    RE _bonjour;

    Je viens de relire les 2 derniers post et commentaires et pour répondre à
    CEl,ce que tu décris me rappelle, ce que j’ai senti , il y a un an_ aprés ma dernière opération, en fait et qui a duré jusqu’à ce que je creuse et trouve ma réponse.
    Certes, mon mari et moi, étions en dissonnance vraiment forte mais ce n’était pas ça. UN VIDE, énorme au niveau du coeur,que j’ai vraiment ressenti.
    En fait, j’ai compris quand j’ai trouvé la réponse par ce que d’un seul coup- rien que de comprendre, j’ai ressenti ds mon coeur, ds ma tête, en fait ds tout mon corps, le sentiment d’être ENTIERE, vraiment , comme si une partie de moi, venait d’intégré mon corps physique..
    Tout à coup, je suis aussi sentie légère et pendant une semaine, j’étais sur un nuage.
    C’est d’avoir découvert que j’étais Passeuse d’ÄME.
    ça m’a littéralement remplie.
    Mais, je ne sais pas si c est pareil, pour toi.Je vous trouve tous et ttes beaucoup plus évolué que moi, sur ce plan.Bises et courage,vous allez tous et ttes trouver

  5. Carène

    25 juin, 2017 à 12:24

    Coucou Liliane,

    Comme il est dit dans l’autre article, nous devons accepter.
    Cette acceptation passe par la reconnaissance de ce vide et cette douleur qui nous habite correspondant au chagrin de l’âme amoureuse. Faire un deuil en somme.
    Ensuite, il y a lieu d’accepter que celui qui partage notre vie ne peut pas rentrer dans LA case et combler nos attentes en matière d’amour spirituel. Ainsi nous nous épargnons bcp de frustrations.
    En revanche, peut-être celui-ci peut être un bon compagnon de route qui nous offre de belles oasis en attendant…
    Encore une fois, ce que nous ne comprenons pas par la sagesse, nous le comprenons par la douleur. J’ai succombé à l’appel de mon âme en quittant mon mari. J’ai pris des claques pendant 2 ans sur la 4eme montagne et cela m’amène à revenir sur la 3eme pour accepter de redescendre de celle-ci main dans la main avec lui.
    Je viens de recevoir le message me confirmant ce choix. Quand bien même je ne partage pas la vibration spéciale avec lui, nous avons des choses à accomplir ensemble. Cette réalisation semble être une condition sine qua none pour accéder à LA vibration spéciale. L’amour terrestre peut être beau aussi. L’important est d’accepter de le vivre si c’est celui qui se présente. Et puis un jour au hasard du chemin viendra à nous l’amour divin. Ne pas se torturer avec le quand. Là est le plus grand challenge avec soi.

    J’espère que mon témoignage t’aidera. Te l’écrire m’aura aidé à comprendre davantage encore ces 2 ans de voyage initiatique. Alors merci :)

    Bises

  6. Liliane

    25 juin, 2017 à 11:35

    Re

    En lisant les commentaires des uns et des autres et tes réponses Sylvie le calme apparent que j’affichais s’est désintégré. Ce que tu décris Camille me touche vraiment, pour être honnête plusieurs fois je me suis surprise à constater que l’Amour de mes guides aussi grand soit-il ne me suffisait pas pour combler ce que j’appelais gène jusqu’ici. Je sais faire l’autruche pour ne pas affronter les conséquences d’une prise de conscience mais faut croire que ça revient sur le tapis. Mais la question après c’est je fais quoi? Je me dis toujours ce n’est pas juste qu’un incarné ne puisse pas vivre l’Amour parfait celui qui n’a pas besoin de paroles pour s’exprimer ni de cris pour se faire entendre, celui qui s’installe et qui se révèle dans la fusion même des âmes, celui qui se lit dans le regard échangé. On veut rencontrer LA personne qui correspond à notre vibration mais comme on évolue à un moment il y’a dissonance, la vibration qui nous semblait parfaite au départ ne nous correspondant plus et même si les visions que nous avons montrent un chemin les choses ne sont plus les mêmes.

    Je suis en chemin de vie 5 et de ce que j’ai appris c’est le chemin du changement , sur une échelle de l’évolution des cycles classiques il est en plein milieu, il fait ce lien entre les deux plans et j’ai accepté que je suis une personne qui trouvera le bonheur dans l’équilibre de ma réussite matérielle et spirituelle, c’est toi qui Sylvie qui me l’a fait comprendre. Je trouve donc particulièrement difficile le décalage incessant dans les vibrations de mon couple si en plus je dois parfaire mon équilibre spiritio-matériel, je veux dire bon sang cette quatrième montagne qui donne souvent l’illusion d’être la « bonne » donne du fil à retordre et à cause des considérations sociales on se sent obligé de continuer à essayer. Le chiffre 4 tient vraiment ses promesses, c’est un travail de tous les instants. Moi je veux vivre en 6, l’Harmonie ce sera déjà très bien.

    Comme toi Camille , j’ai fait « l’erreur » d’écouter ce qui émanait de mon âme, je me suis approchée de sa porte et la vibration qui m’apparaissait juste comme un souffle passager est maintenant entrain d’emplir mes sens, je ne conçois pas qu’on puisse vivre sans notre personne spéciale quand on arrive enfin à isoler cette vibration de tout le brouhaha qui tend à l’étouffer. On fait quoi? On la cherche? On la suit quelque soit les trous , les portes, les fenêtres par lesquels le fil nous conduira? On fait quoi?

    Bise

  7. Carène

    25 juin, 2017 à 11:21

    Coucou Sylvie

    Si cette vidéo t’a plu, je t’invite à lire ses 3 bouquins auto-biographiques qui sont passionnants. Ils se lisent comme des romans et c’est bien agréable.
    Il s’agit de : Dis moi si je m’approche, L’un n’empeche pas l’autre et la voie de l’amoureux.

    Bises et bon dimanche :)

  8. crystallia

    25 juin, 2017 à 11:16

    Coucou,

    Marianne, je suis comme toi, c’est l’effet deuxième montagne. La fameuse vibration qui ne passe pas lol…

    Liliane, tu me fais rire, c’est pas bien d’ignorer lol !!!! Et après il faut toujours redescendre en plus !

    Myriam, Amandine, je suis contente que le sujet vous parle. Et que vous compreniez mieux vos propres cheminements.

    Bise ;)

  9. Marianne

    25 juin, 2017 à 11:00

    Bonjour Sylvie!

    Merci de parler de ce sujet.Je me retrouve dedans, même si je ne perçoit pas de montagne. C’est juste que même si on se plait de façon réciproque, je suis incapable d’aller plus loi, car quelques chose me dit « ce n’est pas lui ». En tous cas pour moi c’est ce dont ton sujet se rapproche le plus…Peut etre que je fait fausse route mais bon….on verra bien lol.

    Bonne journée.

    Biz

Consulter aussi

Les énergies de la nouvelle lune

  Bonjour à tous, Nous allons parler un peu de magie aujourd’hui. Les énergies de la…