Archive pour 27 juin, 2017

La porte de sortie

La porte de sortie dans Amour physique 17062504180617181815111935

Bonjour à tous,

« Alors, tu te demandes un peu pourquoi soudain nous t’avons parlé de la quatrième montagne, n’est-ce pas ? », me demande Sammael.

Effectivement.

« En plus alors que tu étais encore dans ton lit, venant à peine d’ouvrir les yeux. »

Tu es arrivé avec ta montagne, j’étais encore dans le coaltar ! Et soit dit en passant, cela n’a rien à voir avec le thème de mes derniers rêves.

« C’est vrai. Tu avances dans l’ascension de la montagne de la mort ? »

On est obligé de l’appeler comme ça ?

« Et où en es-tu ? »

Le premier abri est en vue je dirais…

« Bon, il faut poursuivre tranquillement. C’est quelque chose que tu feras plusieurs fois dans ta vie. »

J’ai bien compris.

« Alors que tu n’es pas obligée d’enchainer montées et descentes de la troisième montagne. Sers-toi de la balance, quand tu entends des dissonances, passe ton chemin. »

Oui mais parfois je me dis que je grimperais bien.

« C’est toi. Seulement les vibrations émises ne baissent jamais en intensité. Vois le parallèle avec la montagne de la mort. Cela fait plusieurs mois que tu sens l’imminence et la nécessité de cette transition. Par choix, tu as repoussé cet appel, ne sachant de quelle manière y répondre.

Et soudain, tous les bruits familiers sont devenus gênants, douloureux. Tu t’es mise à entendre des acouphènes. Et maintenant, vois-tu le lien ?

Les médecins te disaient que ton problème était lié au stress. Seulement qui ne serait pas stressé en découvrant que le silence n’existe plus ? Des bruits permanents, impossibles à limiter d’une façon ou d’une autre, grandissant même en intensité dans ce qui autrefois était le silence total.

Qui resterait calme et serein ?

Sans parler de la douleur. Que personne d’autre autour de toi ne peut comprendre.

Alors les anti-dépresseurs n’ont fait disparaitre aucun symptôme ? Heureusement que les anti-histaminiques ont été plus efficaces. En partie. Comme il est amusant de constater que depuis que tu as interrompu le traitement en vue des tests, tu respires mieux, tu te sens mieux, tout est mieux.

Le fait est que tu n’as jamais souffert de dépression. Et tes allergies sont moins violentes. 

Et donc tu vois, enfin, cette autre montagne. Et donc tu te décides enfin à prendre ton vrai problème à bras le corps.

Eh bien, tu vois que cela t’a aidé que l’on t’aide à la voir en établissant un parallèle. »

Lol !

« En outre tes lecteurs connaissent bien les problématiques soulevées par l’ascension de la quatrième montagne. Beaucoup se disent qu’ils sont prêts à passer à autre chose, à vivre enfin LA bonne histoire.

Entre chaque montagne se trouvent de belles et vertes vallées fleuries. Est-ce qu’ils les voient aussi ? »

Des vallées ? J’en vois à peine deux. Celles qu’il y a au pied des 2ème et 3ème montagnes. Je ne vois pas celle qu’il y a devant la première.

« C’est normal, elle communique avec celle de la sixième montagne. Il y a un accès direct de l’une à l’autre. »

C’est quoi la sixième ?

« La 5ème est celle de la rencontre sur le plan de la sexualité. Pas de la vie sexuelle. La nuance est de taille. La sixième est celle de l’abandon et du renoncement de soi. »

Et on devrait passer de la première à la sixième ?

« Oui. C’est effectivement au travers les vallées que vous pouvez éviter les écueils qui vous attendent sur les différentes montagnes. Le sixième s’élevant d’ailleurs très légèrement au milieu de sa vallée. Elle est bien plus large qu’elle n’est haute. »

Je ne connais personne qui cumule un tel niveau de sagesse et la capacité de ne rien attendre de l’autre tout en sachant que sans cet autre la vie n’a plus de sens.

Je n’ai pas développé cela moi-même. Mais je sais que c’est cela qui avait permis à Lauviah de me sauver la vie. En donnant la sienne lors de sa dernière incarnation.

 Il serait possible de vivre une relation avec deux partenaires ayant atteint la sixième montagne via la vallée ?

« Tu veux savoir ? »

Oui.

« C’est la porte de sortie. »

Et là je comprends. Alors c’est ça qu’on cherche à vivre ici, du moins, pour beaucoup de monde ?

« Oui. »

Je vais t’avouer une chose, je n’ai pas hâte d’arriver sur la sixième montagne alors. Je voudrais d’abord profiter de la troisième avec ma personne spéciale.

« C’est vrai ? »

Oui, le principal objectif de cette vie et c’est vous qui me l’avez rappelé, c’est de profiter. Je vais finir de grimper la montagne de la mort comme tu dis. Et puis redescendre. Je vais aller au bout de la transition et on verra bien ce que je croise sur ma route.

Je n’oublie pas la Nouvelle-Zélande.

« C’est bien. Pense aussi à ne pas manger trop de sucre. »

Zut ! On parlait de plaisir ! Tu vois tu refais comme l’autre matin !!!

« Puisses-tu ne jamais savoir pourquoi nous te conseillons de limiter le sucre. Petite Sylvie. »

Ah bon, ok. De toute façon j’aime aussi les biscuits salés. Merci Sammael.

Bonne journée à tous ;)

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause