Accueil Amour physique La porte de sortie

La porte de sortie

21

La porte de sortie dans Amour physique 17062504180617181815111935

Bonjour à tous,

« Alors, tu te demandes un peu pourquoi soudain nous t’avons parlé de la quatrième montagne, n’est-ce pas ? », me demande Sammael.

Effectivement.

« En plus alors que tu étais encore dans ton lit, venant à peine d’ouvrir les yeux. »

Tu es arrivé avec ta montagne, j’étais encore dans le coaltar ! Et soit dit en passant, cela n’a rien à voir avec le thème de mes derniers rêves.

« C’est vrai. Tu avances dans l’ascension de la montagne de la mort ? »

On est obligé de l’appeler comme ça ?

« Et où en es-tu ? »

Le premier abri est en vue je dirais…

« Bon, il faut poursuivre tranquillement. C’est quelque chose que tu feras plusieurs fois dans ta vie. »

J’ai bien compris.

« Alors que tu n’es pas obligée d’enchainer montées et descentes de la troisième montagne. Sers-toi de la balance, quand tu entends des dissonances, passe ton chemin. »

Oui mais parfois je me dis que je grimperais bien.

« C’est toi. Seulement les vibrations émises ne baissent jamais en intensité. Vois le parallèle avec la montagne de la mort. Cela fait plusieurs mois que tu sens l’imminence et la nécessité de cette transition. Par choix, tu as repoussé cet appel, ne sachant de quelle manière y répondre.

Et soudain, tous les bruits familiers sont devenus gênants, douloureux. Tu t’es mise à entendre des acouphènes. Et maintenant, vois-tu le lien ?

Les médecins te disaient que ton problème était lié au stress. Seulement qui ne serait pas stressé en découvrant que le silence n’existe plus ? Des bruits permanents, impossibles à limiter d’une façon ou d’une autre, grandissant même en intensité dans ce qui autrefois était le silence total.

Qui resterait calme et serein ?

Sans parler de la douleur. Que personne d’autre autour de toi ne peut comprendre.

Alors les anti-dépresseurs n’ont fait disparaitre aucun symptôme ? Heureusement que les anti-histaminiques ont été plus efficaces. En partie. Comme il est amusant de constater que depuis que tu as interrompu le traitement en vue des tests, tu respires mieux, tu te sens mieux, tout est mieux.

Le fait est que tu n’as jamais souffert de dépression. Et tes allergies sont moins violentes. 

Et donc tu vois, enfin, cette autre montagne. Et donc tu te décides enfin à prendre ton vrai problème à bras le corps.

Eh bien, tu vois que cela t’a aidé que l’on t’aide à la voir en établissant un parallèle. »

Lol !

« En outre tes lecteurs connaissent bien les problématiques soulevées par l’ascension de la quatrième montagne. Beaucoup se disent qu’ils sont prêts à passer à autre chose, à vivre enfin LA bonne histoire.

Entre chaque montagne se trouvent de belles et vertes vallées fleuries. Est-ce qu’ils les voient aussi ? »

Des vallées ? J’en vois à peine deux. Celles qu’il y a au pied des 2ème et 3ème montagnes. Je ne vois pas celle qu’il y a devant la première.

« C’est normal, elle communique avec celle de la sixième montagne. Il y a un accès direct de l’une à l’autre. »

C’est quoi la sixième ?

« La 5ème est celle de la rencontre sur le plan de la sexualité. Pas de la vie sexuelle. La nuance est de taille. La sixième est celle de l’abandon et du renoncement de soi. »

Et on devrait passer de la première à la sixième ?

« Oui. C’est effectivement au travers les vallées que vous pouvez éviter les écueils qui vous attendent sur les différentes montagnes. Le sixième s’élevant d’ailleurs très légèrement au milieu de sa vallée. Elle est bien plus large qu’elle n’est haute. »

Je ne connais personne qui cumule un tel niveau de sagesse et la capacité de ne rien attendre de l’autre tout en sachant que sans cet autre la vie n’a plus de sens.

Je n’ai pas développé cela moi-même. Mais je sais que c’est cela qui avait permis à Lauviah de me sauver la vie. En donnant la sienne lors de sa dernière incarnation.

 Il serait possible de vivre une relation avec deux partenaires ayant atteint la sixième montagne via la vallée ?

« Tu veux savoir ? »

Oui.

« C’est la porte de sortie. »

Et là je comprends. Alors c’est ça qu’on cherche à vivre ici, du moins, pour beaucoup de monde ?

« Oui. »

Je vais t’avouer une chose, je n’ai pas hâte d’arriver sur la sixième montagne alors. Je voudrais d’abord profiter de la troisième avec ma personne spéciale.

« C’est vrai ? »

Oui, le principal objectif de cette vie et c’est vous qui me l’avez rappelé, c’est de profiter. Je vais finir de grimper la montagne de la mort comme tu dis. Et puis redescendre. Je vais aller au bout de la transition et on verra bien ce que je croise sur ma route.

Je n’oublie pas la Nouvelle-Zélande.

« C’est bien. Pense aussi à ne pas manger trop de sucre. »

Zut ! On parlait de plaisir ! Tu vois tu refais comme l’autre matin !!!

« Puisses-tu ne jamais savoir pourquoi nous te conseillons de limiter le sucre. Petite Sylvie. »

Ah bon, ok. De toute façon j’aime aussi les biscuits salés. Merci Sammael.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • La cime des arbres

    Bonjour à tous, Alors, « l’amour et le travail sont liés » sig…
  • Toujours du temps

    Bonjour à tous, « Eh bien, belle enfant, tu cours après le temps ? »…
  • Une journée dans ma vie ?

    Bonjour à tous, « Alors, tu n’es pas tentée par le fameux article, une jo…
Charger d'autres articles liés
  • La cime des arbres

    Bonjour à tous, Alors, « l’amour et le travail sont liés » sig…
  • Toujours du temps

    Bonjour à tous, « Eh bien, belle enfant, tu cours après le temps ? »…
  • Une journée dans ma vie ?

    Bonjour à tous, « Alors, tu n’es pas tentée par le fameux article, une jo…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Contradiction interne

    Bonjour à tous, Véhiriah j’ai fait un rêve qui me rend perplexe… J’adore…
  • Paradis merveilleux

    Bonjour à tous, Cette semaine, je vous emmène en promenade dans le désert immense. En l&rs…
  • « As-tu la foi ? »

    Bonjour à tous, « Tu n’as pas envie d’imaginer à quoi pourrait ress…
Charger d'autres écrits dans Amour physique

21 Commentaires

  1. crystallia

    30 juin, 2017 à 1:35

    Salut,

    Les périodes de transition brassent beaucoup d’énergies.

    On voit souvent plus clair après. Quand ce qui devait s’est évaporé justement.

    Bise ;)

    Répondre

  2. Bluebird

    29 juin, 2017 à 12:04

    A propos de la 6eme montagne..

    Je crois que j’approché quelque chose qui avait le gout de la 6eme montagne, très brièvement, à certains moments en 2014. En Inde. J’ai senti que je pouvais laisser partir mon mari, vers sa vie sans moi, et que j’étais baignée d’un amour immense, inconditionnel, sacré, pour lui. Je lui donnais ma bénédiction, et je l’aimais plus que jamais, en paix avec moi et avec l’univers.
    Et puis la vie a tourné, et nous avons ré-unis nos chemins, et c’est encore mieux :)

    Mais en fait, peut-être que je n’ai pas fini de visiter toutes les autres montagnes. C’était juste un petit cailloux de la 6eme montagne ;)

    Mais surtout, à te lire Sylvie, je sens par contraste que j’ai perdu quelqu chose.
    Dans les profondeurs de l’ame, je me sens vieille et un peu désenchantée …
    ( pas dans ma vie quotidienne,ce n’est pas ma personnalité. Mais si je me connecte à ce qui est le plus proche du « gout de la petite voix de l’ame » en moi, cet endroit est très ancien, vieux,…)

    Je t’imagine chantant sur le dos de l’éléphant, et je me dis : « c’est ça qui est juste !! C’est ça l’incarnation »
    Je me sens usée. O sont passées les énergies de joie, et de curiosité, l’envie d’explorer pour le plaisir chaque instant présent d’incarnation ?

    Quand tu écris que tu as envie de visiter la 3eme montagne avec ta personne spéciale, après avoir vécu tout ce que tu as vécu avec Lauviah, je me sens très émue.
    Moi, je me sens l’envie d’aller vers la 6eme montagne et la porte de sortie dans les prochaines vies. Mais je sens que ce n’est pas juste. Que c’est comme une fuite.

    Je retiens cela : Besoin de rajeunir, et de libérer quelque chose de la vitalité de la jeunesse de mon ame !
    Besoin de me libérer du poids de mes errances de trop de vies malheureuses sur les pentes de toutes ces montagnes ?

    J’ai envie de demander ça comme « évaporation » des prochains noeuds énergétiques ! :)

    Bisous
    Lara

    pS : j’observe que les périodes d’anniversaire, sont souvent des moments de Transition. Je ne suis pas loin de toi sur le calendrier, Sylvie, mais avec quelques années de plus qui font un chiffre rond. C’est le moment pour moi de faire du ménage intérieur…

    Répondre

  3. Bluebird

    29 juin, 2017 à 11:58

    PS : (OUps.. je me suis trompée.Désolée. Je voulais poster le message précédent dans « Transformation »).

    Répondre

  4. Bluebird

    29 juin, 2017 à 11:56

    Bonjour Sylvie,
    bonjour à toutes les belles personnes qui partagent ici…

    C’est bon de vous lire. Sylvie, je trouve tes articles libérateurs et super éclairants.Et les échanges dans les commentaires aussi..
    Merci à tes guides !!

    En ce moment, pour moi, le sujet de la vie amoureuse n’est pas un point de questionnement. Je suis peut-être dans la vallée verte et fleurie , au pied d’une des montagnes ???
    Mais tes articles me permettent de mieux comprendre ce que j’ai vécu dans le passé.

    La montagne de la Transformation me parle beaucoup plus en ce moment. Je ressens de profondes transmutations intérieures qui se font « toutes seules » en moi..Je ne sais pas si c’est quelque chose dans l’ »air du temps » pour tout le monde ?
    J’entends que les acouphènes ont été pour toi le signal que tu arrivais devant cette montagne, c’est bien ça ?

    Je ne me souviens pas si j’ai eu des signaux. Je n’ai pas fait attention ? (Est-ce que des crises d’électrosensibilité aux ondes et aux énergies des gens ça peut être comme tes allergies ??)
    En tout cas, en ce moment, c’est comme si des problèmes ou des noeuds de personnalités qui avaient résisté à des années de travail, d’un coup se mettent à fondre ou s’évaporent. Pouf. Du jour au lendemain !

    L’énergie que cela libère est énorme. Je ressens beaucoup de clarté ,de calme et de joie.Et cela a aussi un gout des « fins » et du sacré ( mort, transformation, renaissance…).
    C’est pour ça que je pense à la montagne de la Transformation. ( Je sens qu’il y a quelque chose qui se travaille pour moi comme transformation énergétique en rapport avec la maternité, et aussi la puissance féminine).

    Mais je comprends peut-être tout de travers : on peut être sur cette montagne, tout en étant bien heureuse en couple ?? Ou est-ce que la montagne de la mort/transformation dont tu parles concerne uniquement nos énergies amoureuses ?

    Bises :)
    Lara

    Répondre

  5. crystallia

    28 juin, 2017 à 18:05

    Coucou,

    Au fond des vallées verdoyantes ? C’est plutôt un endroit sympa.

    Une montagne moyenne, ça m’évoque la deuxième.

    Mais comme tu dis, peut-être que chacun a sa vision de la chose.

    Bise ;)

    Répondre

  6. Emilie

    28 juin, 2017 à 14:38

    Coucou Sylvie,
    Et la moyenne montagne ? Mon chalet est au fond de vallées verdoyantes qui me font penser à la moyenne montagne car il n’y a pas de sommets élevés autour et les vallées communiquent entre elles. Après, j’imagine que la hauteur est une question d’appréciation personnelle.

    Répondre

  7. myriam

    28 juin, 2017 à 9:41

    Bonjour:
    Moi, non plus, je ne sais pas*où nous mènera notre relation mais je vis ds la confiance de la vie_mon, mari y arrive aussi maintenant.Je me laisse guider par la Source-sans me poser de question_ et c’est reposant pour la tête.
    MERCI à toutes pour vos témoignages qui m’ont fait réfléchir et avancer.
    Bonne journée

    Répondre

  8. Emilie

    27 juin, 2017 à 23:37

    Merci, je ne savais pas. Peut être qu’ à force, les sommets paraissent moins attrayant. Chaque petite mort est aussi une renaissance.

    Répondre

    • crystallia

      28 juin, 2017 à 2:09

      Chaque petite mort est aussi une renaissance.

      Oui, transformation !

      Bise ;)

  9. crystallia

    27 juin, 2017 à 20:52

    Bonjour Emilie,

    Parce que l’ego aime les sommets à atteindre et qu’il n’y en a pas dans les vallées.

    Je ne connaissais pas cette théorie sur le sucre ni celle sur le fluor.

    Je n’ai pas de difficulté sur le plan énergétique ceci dit et je pense que cet avertissement est plutôt lié à ma propre condition physique.

    Bise ;)

    Répondre

  10. Emilie

    27 juin, 2017 à 20:33

    Bonjour Sylvie,
    Ce doit être joli une montagne avec une étoile au dessus. Pourquoi on ne reste pas dans les vallées ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Mon familier

                                                                        Bonjour à tous, Il…