Accueil Spiritualité La cinquième montagne

La cinquième montagne

6

La cinquième montagne 17070912510117181815139904

Bonjour à tous,

« La jeune fille toujours souriante a eu son bac. », me rappelle Lauviah.

Oui, je suis  contente pour elle, elle a travaillé pour ça, c’est vraiment bien. 

« Penses-tu qu’elle osera parler de son petit ami à ses parents ? »

Lol, il me semble qu’elle préfère l’adage, pour vivre heureux vivons cachés.

« Elle aura le temps de leur présenter quelqu’un. Elle va d’abord mettre en place certaines choses, avec leur concours, puis elle vivra sa vie. »

Comme tout le monde.

« La jeune fille toujours souriante a l’air pleine de vie. »

Elle l’est. J’espère qu’elle mènera une joyeuse vie estudiantine. Et qu’elle fera partie des étudiants qui parviennent à travailler tous les jours. Au lieu de venir grossir le groupe de ceux qui, comme moi,  commençaient à étudier 15 jours avant les examens.

« Et l’autre jeune fille, celle qui est enceinte a non seulement réussi ses examens mais également trouvé un logement et un travail. »

Tu n’imagines pas combien j’étais contente d’apprendre ça. C’est elle qui me l’a dit. Elle veut poursuivre ses études. Je lui souhaite d’y parvenir.

« Elle a reconnu qu’elle s’était compliquée l’existence en tombant enceinte. Mais elle a gardé les pieds sur terre. »

C’est ce que je constate avec plaisir. Mais tu crois que ça va durer avec son compagnon ?

« Si elle le souhaite, cela durera. Parfois, une des deux personnes fait en sorte que l’histoire dure. Tu comprends ? »

Je comprends…

« Personne ne rêve de ce cas de figure, je sais ce que tu penses. Cela arrive. »

Je sais que cela arrive.

« Il n’est pas possible qu’une histoire sentimentale fonctionne sans quelques choix à assumer. Après, chacun sait ou découvre ce qu’il est prêt à assumer ou pas. Il y a la voie de l’harmonie, la voie de l’aboutissement et la voie de la perfection.

Aucune histoire ne dure sur la voie de la perfection et aucun bonheur n’est sans tâche sur la voie de l’harmonie.

Quant à la voie de l’aboutissement, c’est celle du réalisme. Et de l’acceptation de ses propres failles et limites apparentes.  L’acceptation du nous qui n’est qu’un mythe car deux ego resteront toujours deux ego.

Ce petit ami de la jeune fille souriante, c’est un petit ami. Elle en aura d’autres. Vivra quelques désillusions. Et aura beaucoup de bons moments aussi.

Elle rêvera de la voie de la perfection tout en s’efforçant de rester sur celle de l’harmonie et fuira celle de l’aboutissement, trop persuadée que de toutes façons l’essentiel est de savoir gérer les hauts et les bas.

Le compagnon de l’autre jeune fille sait à quoi ressemblent les mirages de la voie de la perfection et les difficultés de la voie de l’harmonie.

Il a compris d’ores et déjà que quand les efforts deviennent lourds, il est possible de choisir la quatrième voie.

Elle le sait. Elle sait aussi qu’il existe une voie de l’aboutissement. Elle n’a simplement pas encore les moyens de s’y rendre. 

Pourquoi ne grimpes-tu pas sur la montagne ? »

C’est laquelle ?

« Peu importe, il y a un chemin devant toi, tu devrais l’emprunter. Tu verras bien où il te mène. »

Je ne reconnais pas cette montagne. Elle a surgi de nulle part en plus, tout à coup elle était là. Juste après il y a eu ce chemin…

« Vas-y, avance ma belle enfant. Emprunte le chemin. »

On ne dirait pas la troisième…

Et je ne sens pas la balance. En fait il n’y a rien de familier. On dirait qu’il n’y a plus mon espèce de bulle…

« Va voir ce qu’il y a comme plantes, à quoi ressemble le paysage. »

Pourquoi est-ce qu’il n’y a pas la balance ? C’est quelle montagne ?

« Et tu as vu, c’est tout ensoleillé. Un beau chemin sous le soleil. Et l’herbe est bien verte. Vas-y, avance sur le chemin. »

Il mène où ce chemin ?

« Au sommet. Mais la route est longue et l’ascension lente. Nous l’avons déjà réalisée. »

Toi et moi ?

« Oui. »

Peux-tu m’emmener au sommet, pour que je vois la vue ?

« Il est tellement plus intéressant pour  toi de te promener tranquillement, jusqu’à ce que le paysage change , qu’un élément nouveau apparaisse et que tu puisses réellement commencer l’ascension. Car pour l’heure, tu n’es qu’au pied de la montagne. »

La route est longue et l’ascension est lente ?

« Voilà. »

Laisse-moi deviner, le seul chemin viable possible est la voie de l’aboutissement ?

« Tu apprécieras ce chemin à mesure que tu grandiras en sagesse. »

Est-ce réellement ce que je voulais entendre…

« Tu savais que l’ascension de la cinquième montagne était compliquée. Tu dois d’abord déterminer si c’est là que tu souhaites être. Si ce n’est pas le cas, dans ton cœur tu le sentiras. Tu seras invitée à redescendre de la montagne, toute simplement.

Maintenant tu sais pourquoi tant de personnes disent qu’elles sentent que leur âme liée refuse ce qui pourrait être. Tout le monde ne souhaite pas être sur la cinquième montagne.

Il n’existe que le présent. Chaque choix entraine des conséquences. Il est très difficile de redescendre seul et vous y laissez toujours des plumes.  En outre, chaque pas est un pas vers l’inconnu et se fait sans visibilité.

Je sais que tu ne veux pas être sur la cinquième montagne.  Je voulais que tu te sentes et te saches aimée. C’est le cas.

Je t’ai aidée à te relever et à te remettre après ta dernière chute de cette montagne. Je t’aiderai toujours. Nous t’aiderons toujours.

Tu peux trouver la voie de l’aboutissement. Elle se trouve dans la sagesse et la compréhension. Elle te permettra d’atteindre le sommet. Si tu choisis de rester. Et d’être sur la cinquième montagne.

 Vas-y, emprunte le chemin. Tu n’es qu’au pied de la montagne, observe les plantes, les fleurs, le paysage. Vois si tu te sens bien et si tu as envie d’être là.

Juste, si tu as envie d’être là. »

Merci Lauviah. 

Bonne journée à tous ;)   

 

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. crystallia

    11 juillet, 2017 à 1:36

    Bonjour,

    Une âme liée c’est une personne avec qui on avait déjà tissé des liens dans une autre vie.

    Bise ;)

  2. Dodie

    10 juillet, 2017 à 19:41

    Bonjour mon ange créole !
    C’est quoi que vous appelé l’âme lié ?! C’est la flamme jumelle ? Une âme divisé dans 2 corps physique ?

    Namaste <3

  3. crystallia

    10 juillet, 2017 à 2:04

    Coucou,

    Oui le premier pas, je sais bien lol…

    Merci à toi.

    Bise ;)

  4. myriam

    9 juillet, 2017 à 19:57

    BONJOUR Sylvie:

    Lance toi!Elle est certes dure cette ascention. Et ce n’est pas toujours facile!
    Mais l’aboutissement d’être soi,d’être en accord totale avec son compagnon vaut bien cette escapade .L’aprés est tellement jouissif ‘ je ne trouve pas de mot) que ça en vaut la peine.
    Et puis tu n’est pas seule,tes guides seront toujours là.
    C’est le premier pas qui compte.bises

  5. crystallia

    9 juillet, 2017 à 10:49

    Bonjour Alexandre,

    Merci beaucoup à toi !

    Bise ;)

  6. alexandre

    9 juillet, 2017 à 1:10

    Bonsoir Sylvie,
    J aime beaucoup ton article. Pour moi, chaque relation de couple est un combat entre deux ego très différents.On peut se le cacher un certain temps comme cela fut mon cas mais au bout du compte nous décidons toujours en notre âme et conscience de finir ce combat .N est ce pas cela le plus important, finir une tache donnee dans le temps(amour karmique) et en tirer les leçons sur ses propres limites? Cela demande certes une certaine sagesse de suivre cette voie de l aboutissement et cela est parfois très dur de redescendre la montagne seul.Après seul l inconnu se présente a nous . Pour ma part, je trouve que cette situation a un cote a la dead zone(série télé) un peu excitant.Comme le disait Johnny Smith le voyant dans la série le futur est constitue d une infinité de possibilités toujours en mouvement .J espère que tu trouveras ce que tu cherches sur cette montagne et surtout garde précieusement en mémoire les conseils actuels de lauviah.Ceux ci pourraient t être utiles un jour prochain… Qui sait? Bises

Consulter aussi

Consommatrice consciente

Bonjour à tous, « On discute ? », me propose Elédahiel. Allons-y. &l…