Accueil Spiritualité Confiance, confiance, confiance

Confiance, confiance, confiance

5

Confiance, confiance, confiance 17072304492617181815163273

Bonjour à tous,

Nous passerons cette belle semaine à Sainte-Anne où, dans un monde parfait, j’aurais un pied-à-terre. Avec vue sur la mer. Sur un terrain verdoyant. 

Mais redescendons sur Terre. Pour l’instant, je suis bien contente d’avoir une voiture qui roule bien, de sorte que je peux me promener à droite à gauche quand le cœur m’en dit.

Ce que j’ai pas mal fait ces quinze derniers jours. Seule ou non. Et partout où j’allais, les choses étaient « faciles ».

Je trouvais vite de la place pour me garer, il n’y avait pas trop d’embouteillage à certaines heures, sur la plage je trouvais de bonnes places également…

Et surtout même quand il aurait dû pleuvoir il faisait beau.

J’aime bien quand ça se passe comme ça. Quand tout va dans mon sens. On dirait un encouragement de l’univers.

Être sur la plage me permet de changer d’air, à l’intérieur aussi, c’est comme ouvrir une fenêtre dans une pièce qui commence à sentir le renfermé.

Il m’est apparu clairement que depuis un moment j’étais davantage démotivée que je ne le pensais au travail. En outre, il y a des modifications qui se profilent pour moi et je sais déjà que je n’en veux pas totalement. Par certains aspects elles ne me conviennent pas.

Or je ne suis pas sure de pouvoir m’y opposer.

Aujourd’hui toutefois, cela ne semble pas grave. Beaucoup de choses semblent moins graves et d’autres qui m’apparaissaient secondaires, plus importantes.

Mes guides m’ont dit franchement qu’ils ne m’ont aidée récemment que parce que j’avais émis le souhait de retrouver la paix alors que j’avais été blessée par l’attitude d’une collègue.

Ils m’ont laissé choisir entre l’énorme colère que je ressentais et le désir de comprendre et pardonner dans mon cœur.   

Au passage ils m’ont aidé à voir ce qui est, sans filtre. Untel ne m’aime pas, ce n’est jamais agréable mais c’est mieux que la colère alors j’ai accepté.

Oserai-je vous dire qu’ils m’avaient mise en garde contre cette personne dès le départ ? Seulement, elle a avancé masquée pendant longtemps et même si je voyais le masque, je ne cherchais pas à savoir ce qu’il pouvait y avoir derrière. Je me disais que nous pouvions juste avoir des rapports de travail agréables.

Au temps pour moi. Au moins maintenant je sais.

Et je peux retrouver la paix. Même si ce n’est pas pouf, d’un coup.

La bulle salvatrice dont mes guides m’avaient entourée s’efface doucement et je prends conscience que je dois la remplacer par de la confiance en moi.

Seule façon de pouvoir continuer en sachant ce qui est sans que la colère puisse revenir. 

Bonne journée à tous ;)

 

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres articles liés
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
  • Les choses de la vie… Bref.

    Bonjour à tous, Elédahiel, c’était quoi cet affreux rêve ? « Il ne t&rsqu…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

5 Commentaires

  1. crystallia

    25 juillet, 2017 à 3:32

    Bonsoir,

    Merci à vous tous.

    J’aime Sainte Anne parce que l’on y trouve plusieurs plages magnifiques.

    Un bon moyen pour moi de me rappeler que l’échelle des choses n’est pas immuable.

    Bise ;)

    Répondre

  2. alexandre

    24 juillet, 2017 à 20:27

    Tout d abord a remercier désolé pour l oubli

    Répondre

  3. alexandre

    24 juillet, 2017 à 19:54

    Bonsoir Sylvie,
    Je tiens tout a remercier Émilie pour son témoignage sur la personne rescapée du bataclan.
    Je n ose imaginer l horreur qu’elle a connu. Je crois qu’après ce type d’épreuves la foi en l homme est détruite mais pour reprendre l histoire de pandore, au fond de la boite il reste l’espoir.. Bises

    Répondre

  4. Emilie

    24 juillet, 2017 à 7:34

    Bonjour Sylvie,
    La confiance c’est pour moi cette foie profonde en nous qui nous permet de rester inébranlable ou presque sans jamais laisser l’émotion nous submerger et nous déstabiliser dans un monde idéal.
    Hier j’ai pu parler en tête à tête avec cette amie parisienne qui est une rescapée du Bataclan. Il faudra tellement de temps pour qu’elle puisse se réapproprier la confiance dans la vie qu’on lui a pris ce soir là. Au file des expertises, les examens ont révélé qu’un pourcentage de son cerveau n’avait plus d’activité – comme si après avoir disjoncté pour protéger son corps, il n’avait pas pu être réactivé. Elle vit normalement mais cette foie en elle et dans la vie qu’elle porte est affectée durablement par la perte de confiance que cet événement a imprimé. Des gens qui ne nous aiment pas; des chiens méchants cela existe; c’est contrariant – cette réalité là ne fait pas disjoncter le cerveau et au delà du choc, on se relève.
    Peut être qu’il faut trouver l’équilibre entre ce qui nous donne confiance et ce qui peut nous vider de cette belle confiance.

    Répondre

  5. passeuse

    24 juillet, 2017 à 6:48

    Bonjour Sylvie:

    Quelle belle leçon de vie!
    On est tous, un jour ou l’autre confrontée à ce genre de comportement.
    Avec des collègues, des voisins des « amis »,,gens que tu croyaient bien connaître.
    Il n’y a pas si longtemps(2 mois),une personne – que j’avais mise sur un piédestal_ est brutalement redescendu , ds mon estime- quand ,j’ai appris que certaines choses sur moi- que je lui avais confié ,elle disaient partout que j’étais une menteuse et que ces choses étaient impossibles de m’être arrivées.
    Qu’est ce que j’ai fait: j’ai réfléchi et me suis demandée si cette personne m’avait apporté -quelque chose et moi de même:réponse oui pour un temps.
    Est ce que je peux me passer d’elle: oui_ donc, j’ai pardonné et continué mon chemin et elle continue le sien.
    Je pense que des personnes doivent renter ds notre vie_ à un moment donné et nous de même rentrons ds leur vie_ nous faisons et partageons un bout de chemin ensemble puis notre rte s’arrête un jour de se partager:par ce qu’un jour, il y a incompatibilité entre ces personnes où par ce qu’elles ne partagent plus les mêmes centre d’intérêts.
    Ce n ‘est pas tout à fait la même perception qu’avec un ou une collègue que tu dois côtoyer rien que pour des raisons professionnelles.
    Mon mari aussi a était confronté à cette situation et je lui ai conseillé de ne pas en tenir compte et de pardonner aussi- ce qu’il a fait.
    Tes photos sont superbes et celle_ci de STe Anne magnifique!
    Tu as bien raison de passer du bon temps ds ta si superbe région.
    On a tous besoin d’un  » quelque chose » qui fait office de soupape et qui fait plaisir.
    Je disais justement hier_ que mes tableaux de collage me manquer et que j’allais m’y remettre.
    bon courage et bonne journée

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Pas de préjudice, pas de raison de s’attarder

Bonjour à tous, « Alors, il n’y a plus de drame ? », me demand…