Archive pour 16 août, 2017

La chaleur et le calme

La chaleur et le calme 17080803501317181815207561

Bonjour à tous,

Il fait beau, il fait chaud et le soleil brille haut dans le ciel…

« Tu apprécies le jardin ? », me demande Sammael.

Le jardin, ton immense parc tu veux dire. Je l’ai à peine visité j’avoue. Je suis beaucoup resté dans cette jolie chambre blanche et rouge que tu m’as attribué. Même le pyjama est assorti. Pourquoi quand je me visualise chez toi je me vois dans un pyjama ?

« Tu apprécies cette chambre ? »

Il y a des zones floues, comme si elle était en transition. Mais j’aime le bouquet de fleurs et ces énergies pleines de fraicheur. On est dans un espace neutre, n’est-ce pas ?

Ce n’est pas vraiment chez toi. Tu m’as créé un espace pour que je me repose émotionnellement et que j’arrive à prononcer les mots, j’ai subi récemment une agression sexuelle.

Je déteste cette phrase. Je ne peux pas croire qu’elle puisse me concerner. Je ne comprends pas.

Le procureur avait dit que toute atteinte à l’intégrité physique constitue une agression. On n’a pas le droit de passer outre le consentement d’un tiers comme si de rien n’était.

J’ai subi des agressions sexuelles. Tu te rends compte ? Moi ! Pourquoi ?

Est-ce qu’il y a une réponse à mon pourquoi ? Une réponse qui explique vraiment les choses ? Pas juste, ils n’ont pas été très loin, ce n’est pas très grave.

Je n’agresse pas les gens moi. Je ne fais pas en sorte de me retrouver seule avec des gens pour leur sauter dessus.

Je ne fais pas ce genre de choses.

Personne ne devrait faire ce genre de chose.

Je vais rentrer chez moi maintenant Sammael, je me sens mieux et je te remercie. Jamais je n’aurais réussi à parler de tout cela spontanément. Alexandre était quelqu’un que je voyais comme un copain. Tu vois, j’ai même dit son nom.

Je vais traverser le joli parc que tu as créé pour moi.

Je n’en aurais jamais parlé, à personne, tu le sais n’est-ce pas ? Je te remercie encore une fois.

Je souhaite vraiment que 4 soit le chiffre définitif lol. Et je souhaite aussi ne jamais savoir ce qu’on ressent quand « ce n’est pas ce qui est arrivé » n’est même plus possible.    

Je crois que, je suis sure même, qu’heureusement, ce qui l’emporte, ce sont les rapports agréables.

« Tant mieux alors. Prends ton temps, profite du parc, il y a d’autres chambres, moins rouges et blanches. Tu peux rester encore un peu. Il y a même des bancs dans le parc. Tu as la possibilité de t’asseoir et de savourer la chaleur et le calme. »

Merci Sammael.

Bonne journée à tous ;)  

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause