Accueil Spiritualité Rêves d’enfant

Rêves d’enfant

3

Rêves d'enfant 17091002335817181815263355

Bonjour à tous,

Après le Danemark nous avons passé une première journée en mer. Je vous invite donc à passer la semaine sur le pont extérieur du bateau. Je n’y ai pas passé toute la journée, mais un peu de temps quand même lol.

Il y avait du vent, du soleil et bien sûr la mer.

Rien à voir avec la seconde journée en mer. Sous la pluie. Heureusement qu’il y a toujours des choses à faire sur un bateau de croisière.

La prochaine est déjà programmée. J’ai commencé à la payer. Je réfléchis maintenant à la possibilité d’un second voyage, plus tard dans l’année et sur terre bien sûr. J’hésite encore entre un circuit et un séjour dans une grande ville sympa au départ de laquelle il serait possible de découvrir des endroits qui valent le détour assez facilement.

Cela fait quelques années que je songe à cette dernière formule mais je me vois toujours proposé des voyages intéressants et à des prix défiant toute concurrence qui font que chaque fois je remets ce projet aux calendes grecques. 

Je réalise qu’avec une véritable motivation, j’aurais déjà fait le nécessaire. Réserver un vol, un logement, pris des renseignements sur les choses à faire et à voir. Plus j’en parle plus je réalise que cela me plairait.

Et en même temps, cela me repose de choisir un circuit. Ou on court comme des malades pendant dix jours mais où je n’ai rien à penser-élaborer.

J’aime bien quand j’ai juste à me lever le matin et à choisir une tenue (même si j’aime choisir et repasser les tenues la veille, je sais, je sais).

C’est parce que c’est facile, que j’aime la croisière. On se contente de choisir les excursions ou l’heure du massage.

Les vacances sont devenus un sujet important depuis quelques années, cela m’amuse de le constater. Tout comme cela me fait plaisir de constater que je réalise un de mes rêves d’enfant.

Car voyager est en fait un de mes rêves d’enfant. J’ai toujours voulu le faire.

C’est l’une des rares envies qui ne m’a jamais quitté. L’autre étant de me marier et d’avoir des enfants. Bref.

J’ai commencé à voyager par moi-même à plus de trente ans. Je pense que je vais faire beaucoup de choses à plus de trente ans. 

Pour moi il semble qu’il y ait plus d’ouverture sur le plan matériel maintenant que quand j’avais vingt ans. Dans ma vingtaine j’ai vu tout se fermer, essentiellement parce que je ne savais pas qui j’étais et qu’il m’a été impossible de passer outre.

Je l’ai déjà raconté.

C’est aujourd’hui que je souhaite être pleinement moi-même que je vois à nouveau au travers des fenêtres qui étaient devenues opaques.

C’est maintenant que les portes fermées ont des clés.

Longtemps j’ai pensé, mais comment je me suis débrouillée ? Je regardais autour de moi je voyais tout le monde avancer, je voyais même des gens en 1ère classe dans le TGV. Quand je demeurais sur le quai de la gare, sans billet.

Je me disais, à quel moment ai-je manqué le virage ? Où était-il finalement, je ne me souviens pas l’avoir vu !

Ensuite j’ai commencé à voir cette route immensément longue devant moi, je me suis dit, je ne vais pas y arriver. J’avais l’impression que je n’avais aucun des outils nécessaires pour réaliser ne serait-ce qu’une partie de mes objectifs personnels dans cette vie. Et il ne me semblait pas vouloir la lune, surtout quand je regardais autour de moi.

C’était décourageant.

Puis j’ai changé de boulot, j’ai commencé à voyager, j’ai continué de voyager…

J’ai été en Russie. Jamais je n’aurais pensé que j’irais en Russie un jour. C’est loin la Russie. Et puis, c’est la Russie.

Et j’ai été en Russie.

En fait il y a d’autres trains, il n’y a pas que le TGV. Et en plus, on peut faire tout ce qu’on veut dans l’ordre qui nous convient. On n’est pas obligé de suivre un ordre précis.

Ce qui arrange bien mes affaires. En fait je n’ai pas manqué le virage, j’en ai juste pris un autre.

C’était celui qui se trouvait derrière mes premiers rêves prémonitoires.

Depuis quelques temps je vois que les abords de cette route changent. Après le long désert puis les plaines tranquilles, la nuit, chaude, est finalement tombée.

Quand le jour se lèvera je serai de retour en ville. J’en vois déjà les lumières et elles ne sont pas si loin.

Des gens. A nouveau. Parmi lesquels je pourrai évoluer.

Je pense que seuls ceux qui connaissent le désert comprendront ces dernières phrases et la suivante.

Il y aura de nouveau des gens autour de moi, j’avais presque oublié ce que cela faisait.

Je vais peut-être réalisé tous mes rêves d’enfant finalement.

Bonne journée à tous ;)  

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

3 Commentaires

  1. crystallia

    12 septembre, 2017 à 1:31

    Bonsoir,

    Merci beaucoup à vous !

    Bise ;)

  2. passeuse

    11 septembre, 2017 à 7:26

    Bonjour Sylvie

    C’est Très agréable,n’est ce pas de sortir du désert et de voir une longue rte devant soi,avec des gens et de la lumière.
    On se sent tellement bien!
    Hé bien, heureusement, pour moi aussi,que l’on peut avancer à son rythme_ et en faisant nos expériences de vie comme bon nous semble.
    Je dirai que c’est souvent avec la maturité que notre regard change.
    C’est bien, oui,de voir nos rêves se réaliser!
    Moi, je les ai vécu de 16 à la naissance de mon fils:Oh, rien de mirobolant, je voulais travailler avec les enfants, me marier et fonder une famille.
    Ensuite, je ne voyais rien d’autres;il a fallu que je capte et comprenne les envies de mon âme.
    Je te souhaite Sylvie une longue et belle rte ,ponctuée de tous tes rêves d’enfant ou pas.
    bonne journée

  3. Eve

    11 septembre, 2017 à 0:49

    Bonjour Sylvie,

    Je suis d’accord avec toi, on peut faire les choses différemment et à notre rythme. Une dame me l’avait dit une fois lorsque j’étais enfant. Elle avait utilisé les branches d’une fourchette pour me l’expliquer.
    Toujours est-il que je suis contente pour toi et je te le souhaite: de réaliser tous tes rêves d’enfant!!
    Bises

Consulter aussi

Lundoux ?

Bonjour à tous, « Tu t’es lavée les cheveux rapidement ce matin. &ra…