Archive pour 17 octobre, 2017

Insécurité intérieure

Insécurité intérieure 17101401015517181815317877

Bonjour à tous,

« Le scanner de ta mère n’a pas révélé de cancer. », me dit Elédahiel.

Non mais mon papa est tombé malade.

« Son ulcère s’est réveillé parce qu’il était stressé. »

Je pense qu’il faut quand même trouver ce qu’elle a.

« C’est certain. Et tes oreilles, ça va mieux ? »

Ca allait  mais j’ai été voir un film récemment. Je voulais voir Kingsman aussi mais je pense que je n’irai pas avant 15 jours. 

« Tu as toujours mal ? »

Non, heureusement que j’avais les bouchons. 

« Et la musique ? »

Je peux écouter un peu plus fort maintenant. Un peu plus fort. Mais pourquoi je supporte mal le ventilateur ?

« C’est l’air qui semble te gêner, pas son bruit. Il gêne ta gorge également.

Tu veux que l’on regarde tes énergies au niveau de la gorge ? »

Non, au niveau des oreilles !

« Au niveau de la gorge. »

En général on me dit que le chakra de la gorge est l’un de ceux où les énergies circulent le mieux chez moi.

« Regardons ensemble. »

Ok. Je vois une porte qui se ferme, pourquoi est-ce qu’il y a une porte qui se ferme ? Et j’ai fait un drôle de rêve tu sais. J’étais en Normandie, à Saint Georges des Groseillers. On devait assister à une cérémonie ou une fête et certaines personnes venaient et prenaient une chaise ou un verre parce qu’ils en manquaient.

Je me levais et les obligeais à tout rendre !

Mais qu’est-ce que ça veut dire ce type de vol ?

« Ce n’est pas du vol mais de l’abus. »

Et l’abus c’est quoi ?

« L’abus c’est quand un tiers fait passer ses besoins avant les tiens, sans tenir compte des tiens parce qu’il ou elle estime que ses besoins sont plus importants. »

Et la Normandie, c’était quoi ?

« Un contexte social. Il est plus facile de laisser passer les abus malgré vous quand ils sont commis par des êtres que vous connaissez et côtoyez. Mais tu t’étais rendue à St Georges des Groseillers. Tu aurais dû ne faire que passer pour assister à cette fête, pleine de personnes grossières finalement. Et il avait déjà fallu se battre pour trouver une table, la conserver.

Tu voulais être à côté de personnes que tu aimes si tu ne pouvais pas être seule.

C’est un rêve qui parle d’un sentiment d’insécurité intérieure. »

Insécurité…

« Oui. Le passage en Normandie, pourtant un espace connu et chargé de bons souvenirs pour toi est révélateur d’une période difficilement vécue.

Tu te demandais ce qu’il en serait pour ta mère d’une part. D’autre part tu te demandais ce qui serait la meilleure attitude au travail.

Pas de refuge, d’où ce sentiment.

La porte fermée au niveau de ta gorge est révélatrice du fait que tu as eu le sentiment d’être prise dans un étau.

C’était un rêve évacuateur. 

Ca va mieux au travail aussi, non ? »

Oui.

« Bon, petite Sylvie, va faire un peu de shopping. »

Lol !!!

« Tu as besoin qu’une porte s’ouvre. Sur un territoire neutre et nouveau. C’est assez rare pour vous les territoires neutres et nouveaux. Vous avez peur de ce qui est nouveau.

Et craignez le neutre. Vous avez l’impression erroné que là où il n’y a pas de coloration connue, il n’y a rien d’intéressant.

Il suffit parfois de tourner la tête pour se rendre compte que sur le côté, il est possible de trouver des idées intéressantes.

Tu comprendras ces dernières paroles. Va te promener tranquillement. Évite les plans bruyants, tu es trop sur les nerfs pour que ton hyperacousie ne se manifeste pas.

Le médecin n’avait pas totalement tort, elle diminue quand tu te sens bien. »

Merci à toi.

J’ai oublié de préciser qu’on se promène en région parisienne cette semaine.

Bonne journée à tous ;)      

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause