Accueil Spiritualité La seule réalité

La seule réalité

7

La seule réalité 17102103202717181815332217

Bonjour à tous,

« Moi aussi j’ai des questions à te poser. », me dit Elédahiel.

J’écoute.

« Penses-tu que serais contente d’avoir des triplés ? »

Non ! Lol….

« Et penses-tu que tu aimerais te marier en noir ? »

Non plus.

« Dans ta tête tu sais ce que tu voudrais à tous ces niveaux. »

Oui, voilà.

« Les rêves se partagent aussi tu sais, avec une personne spéciale par exemple. Les objectifs personnels peuvent se rejoindre. Cela arrive.

Tu penses que tu te marieras à l’église ? »

J’en doute fortement.

« Et feras-tu baptiser tes enfants ? »

J’en doute encore plus. Je ne crois pas au baptême des enfants. Je pense qu’il faut avoir cheminé par soi-même pour faire un choix cohérent sur le plan spirituel.

« Penses-tu avoir fait un choix cohérent sur ce plan ? »

Je pense que ce chemin me convient, je me retrouve dedans. Je ne suis plus en quête depuis longtemps, Il/Elle habite mon cœur et m’a accueilli  en sa demeure.

C’est plus qu’une certitude, c’est la seule chose que je sais. Il/Elle est la seule réalité. Et tout est possible parce que Il/Elle.

Je ne m’étends plus beaucoup sur ma foi mais elle est toujours bien présente.

Il/Elle est la seule réalité. Maintenant, on ne va pas se battre. Le nom que vous voulez ira très bien et la façon dont vous voyez les choses est parfaite aussi.

Je sais que nous ne ressentons pas tous sa présence et son amour pour nous de la même façon.

La seule lumière sur mon chemin c’est Il/Elle, qui par ailleurs a permis que Lauviah reste auprès de moi alors qu’il est devenu un Ange. 

Cet enseignement que je partage, c’est grâce à cette connexion avec Il/Elle ou plutôt au fait que mon canal puisse s’ouvrir de cette manière.

Sans Il/Elle je ne serais pas médium.

Je me suis éveillée dans le noir complet, Il/Elle m’attendait. Et m’a laissée venir à mon rythme.

Ma mère nous répétait, vous êtes des enfants de Dieu. 

Aujourd’hui je comprends que comme tout en ce monde, je suis une part d’Il/Elle.

Il/Elle est la seule réalité.

Je m’étends beaucoup moins sur ma foi, cependant elle est toujours là.

N’étant plus en quête de ce sens de la vie que beaucoup recherchent, je parle d’autre chose. De ce que moi je recherche.

La foi apporte beaucoup et contraint également. Dans le sens où on est amené à se détacher de ce qui ne peut nous permettre d’entretenir les énergies que notre cœur a reconnu.

Il ne s’agit pas, de mon point de vue, de commandements tous faits. De règles à observer. De crainte à avoir.

Pourquoi craindrais-je Il/Elle ? Et comment pourrais-je maintenant que je sais son amour pour moi ?

Le chemin de la foi est long, tortueux et personnel. Il est également clair et facile à parcourir. 

Le plus difficile et exigeant, c’est d’abord de croire en soi. De croire à sa propre puissance. De réaliser que la personne que nous sommes est une personne spéciale.

Nous sommes tous des personnes spéciales. Nous pouvons tous, à notre manière, être des messagers ou faire le choix en vivant d’être ses messagers.

Il faut d’abord s’accepter pour cela et accepter son chemin. Avec les erreurs commises. Accepter ses failles et ses faiblesses. Accepter que l’on se trompera encore des millions de fois, qu’on doutera, qu’on sera orgueilleux et se dire, nous sommes tout de même parfaits.

Accepter que nous mettrons beaucoup de temps avant de pouvoir nous voir tel qu’Il/Elle nous voit.

Mais ce jour-là viendra et ce jour-là tous nos besoins disparaitront.

En attendant on vit et cela aussi est juste parfait. Il n’y a pas de course, pas d’objectif.

Arrivera ce qui doit bien assez tôt et de toute façon, Il/Elle nous attendra toujours. Tout en restant là, juste à côté de nous.

C’est nous qui pensons qu’il y a de la route à faire mais même cela, c’est parfait.  

Il/Elle est le point de départ, le chemin et l’arrivée. 

Il/Elle est la seule réalité.

« Penses-tu que ta version du cheesecake sera meilleure que l’originale ? »

Elle a surtout intérêt à être divinement bonne !

« C’est un peu sucré, crée autre chose pour l’instant. »

Il fallait me dire ça avant de me laisser acheter la crème de coco !

« Fais-en de la chantilly. »

Aussi… 

« Sur un bon gâteau au chocolat, tu imagines ? »

Sans mal. Je vais voir, merci à toi.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. crystallia

    29 octobre, 2017 à 23:26

    Bonsoir Passeuse,

    Je suis très contente que ton stage se soit bien déroulé et qu’il t’ait plu surtout.

    Je te souhaite de retirer autant de plaisir de ta pratique.

    Bise ;)

  2. passeuse

    29 octobre, 2017 à 21:40

    Coucou Sylvie:

    Voilà, j’ai fini mon stage REiki ce soir et j’ai mon premier diplôme qui correspond à une 1er phase_ qui permet de faire un ou des soins à des personnes.
    Ce fût riches, d’enseignement, de partage, de complicité , d’empathie et d’amour.
    Nous avons appris les gestes techniques et devions nous entraîner sur les autres participants.
    Et chacun_une avait 4 initiation seul(e) pour ouvrir ses chakras.
    Et nous avons fini avec une méditation commune.
    Je n’ai jamais de ma vie reçu autant d’amour et d’empathie.
    Tout le monde allait ds le même sens ,chacun était bienveillant envers l’autre.
    Beaucoup de joie, de rire, de camaraderie et pourtant,on ne se connaissait pas tous.
    A chaque fois(4),MA GUIDE,m’est apparue.Qu’elle en soit remerciée aussi ici.
    DEs blocages ont sauté, des énergies ont réveillé des consciences,des centrages ont eu lieu.

    Ton message d’aujourd’hui est ds la même synchronicité d Amour!
    PS MERCI POUR l’id de la chantilly _ coco.Je ne connaissais pas mais j’ ADORE la coco – sous toute ses formes.bises

  3. crystallia

    29 octobre, 2017 à 14:03

    Bonjour Alexandre,

    Je ne peux pas manger de mozzarella, il y a du lactose dans ce fromage.

    Je ne peux pas non plus manger de semoule au lait alors je ne connais pas.

    Toutefois je constate que toi tu es déjà prêt pour les festivités. Pour ma part, je ne suis pas celle qui s’occupe du repas à noël. Je compte suggérer de l’agneau, même si ce n’est pas la tradition.

    J’ai bien envie d’un gigot d’agneau.

    Et je me réjouis de ma future galette des rois. Parce que j’ai une super recette de galette.

    L’an dernier c’était délicieux, j’ai hâte de la refaire !

    Bise ;)

  4. alexandre

    29 octobre, 2017 à 13:14

    Mozzarella désolé pour la faute d orthographe lol j adore manger la mozzarella nature pour sa fraicheur et son goût et toi? Bises

  5. alexandre

    29 octobre, 2017 à 13:12

    Bonjour Sylvie,
    Je voulais te souhaiter un bon dimanche. Ta recette de cheescake doit être géniale ;mon gâteau préfère est le moelleux au chocolat recouvert de chocolat.J aime aussi beaucoup la semoule au lait (le seul dessert que je sache cuisiner d ailleurs, le reste je l achète au supermarché) avec du caramel maison. J ai une idée de repas de Noël : deux boules mozarzlla, spaghetti carbonara parmesan et semoule au lait .As tu déjà prévu ton repas de Noël? Bises

  6. crystallia

    29 octobre, 2017 à 12:20

    Bonjour Liliane,

    Tu mets la crème de coco au frigo (pas le lait, la crème, celle qui est sucrée), tu attends une nuit.

    Le lendemain tu la sors et secoue bien la boîte.

    Normalement en ouvrant, tu devrais avoir ta chantilly.

    Et je suis contente que tu te sentes en phase sur ton chemin spirituel !

    Bise ;)

  7. Liliane

    29 octobre, 2017 à 11:23

    Coucou,

    On peut faire de la chantilly avec la crème coco ?! Je ne savais pas pour de vrai et du coup je me dis que sur un sorbet ça peut être pas mal ou sur une crêpe ou une gaufre… Mes yeux pétillent et mes papilles chantent.

    Je suis toujours aussi scotchée devant les synchronicités. Ton article ce matin vient me conforter sur beaucoup de choses mais surtout comment je suis vue par PapaMoun (ne riez pas c’est son petit nom, Papa et Mamoun ça fait PapaMoun), cette nuit j’ai rêvé que je me préparais pour une soirée et j’étais devant un grand miroir, je me voyais de la tête aux pieds et j’étais juste parfaite, exactement comme je me vois aujourd’hui à l’état de veille. Ça peut paraître présomptueux mais je dois avouer que je suis heureuse de me voir comme PapaMoun me voit, en tout cas c’est ce que j’ai compris.
    J’espère que tu passes une belle journée de Dimanche, ça y est on est passé à l’heure d’hiver oh joie :)

    Bises

Consulter aussi

Un côté carré

Bonjour à tous, « Alors, ce prochain voyage ? », me demande Astaroth…