Accueil Spiritualité Peinture abstraite

Peinture abstraite

24

Peinture abstraite 17102901070417181815343917

Bonjour à tous,

J’ai plein de nouvelles questions Elédahiel…

« Vraiment ? »

Oui…

« Qui ne sont pas celles de la dernière fois ? »

Non. Des nouvelles.

« Tu trouveras une jolie robe tu verras, même si ce dress code te décontenance, tu trouveras une jolie tenue. »

Lol, le mariage est encore loin, je ne suis pas inquiète pour ça. Je me dis juste que c’est dommage cette histoire de dress code.

« Donc tu es inquiète pour une autre raison ? Pourquoi es-tu inquiète ? Tu n’aimes pas le crochet finalement ? »

Le crochet ? J’ai fait ce rêve où je me voyais réaliser des choses magnifiques alors j’ai décidé d’essayer. Après tout…

Mais quand j’ai voulu essayer, je n’ai même pas réussi à faire le nœud coulant. Qui est le nœud de départ. Heureusement que j’ai la photo.

« Tu n’as pas la bonne technique. Ta mère peut t’apprendre. Si tu es intéressée. Tu verras, c’est très simple. »

Si tu le dis. C’est un peu long aussi le crochet en fait non ? En plus sur la brochure il est écrit qu’il faut compter les mailles. On s’amuse quand il faut compter et bien respecter des règles ?

Ca ne casse pas l’amusement, les règles ? 

Et pourquoi il faut commencer d’une certaine manière ? En fait c’est strict, non ? On s’amuse quand c’est strict ?

Et puis je n’aime pas les napperons. Dans mon rêve je faisais de jolies choses mais super compliquées. Il faut apprendre les bases d’abord c’est bien ça ? 

Donc on est obligé de tenir compte des règles ?

Et on peut zapper l’étape des napperons ? Ca me fait penser aux pommes du cours de dessin. 

Ce n’était pas drôle de dessiner des pommes.

« Il n’y a pas de règle en photographie ? »

Si, je suppose. Elles ne m’intéressent pas. Pourquoi ?  

« Tu es juriste. »

Justement, j’en suis suffisamment, des règles. Je n’ai pas besoin d’un loisir cadré. Tu comprends ?

On en vient à mes questions ?

« Tu pourras acheter un joli collier pour l’occasion, quelque chose d’élégant et qui te ressemble. Tu te souviens, tu t’es rendue compte au mariage de ta cousine que tu n’avais pas de bijou. C’est du fait de ce constat que tu as commencé à en acheter.

Tu pourras porter ta dernière bague également. Elle collera bien au thème. Tu pourrais aller voir les colliers. »

Je comptais porter ce que j’ai pas acheter un bijou. 

« Si tu trouves quelque chose qui te plait ? »

Lol, je trouve toujours à ce moment-là. J’évite les bijouteries maintenant.

« Tu verras. Toi, tu as une façon de pensée un peu particulière. Tu as besoin que ton esprit soit sans cesse en train de travailler. Sinon tu t’ennuies. A moins que tu n’aies décidé de te poser, ce que tu sais très bien faire.

Tes pensées sont organisées, tu peux monter et suivre un projet seule, du moment qu’il te passionne.

Tu n’arrives plus à rester sagement devant la télé, il faut que tu fasses quelque chose en même temps à moins que l’intrigue ou le documentaire, tu aimes beaucoup les documentaires, ne te passionne.  

Tu ne supportes aucun feuilleton à l’eau-de rose et les séries qui ne proposent pas d’épisodes indépendants les uns des autres t’ennuient vite.  Tu repères trop vite les failles et les facilités scénaristiques.

Tu n’es pas bouleversée non plus par les films d’amour romantiques. Tu aimes ceux ou les personnages ont leur propres enjeux à gérer en plus de vivre leur histoire. Comme dans la vraie vie.

Tu aimes bien Call the midwife en ce moment. »

C’est différent de ce que j’ai vu jusqu’à maintenant, je pense que c’est pour ça. Tout ce qui m’est nouveau m’intéresse.

« Oui c’est vrai. C’est pour cette raison que tu aimes ce qui est créatif. Chaque création est nouvelle. Et t’oblige à solliciter ta tête. Et tes mains. Tout ce que tu aimes.

Sylvie qui ne sait pas suivre une recette à la lettre. »

A quoi ça sert de suivre à la lettre ? Je ne suis pas un robot. On peut modifier un ou deux trucs. 

« Comme quand tu étais petite avec le coloriage. »

Comment s’amuser quand on nous demande de mettre telle couleur dans telle case ? C’est nul. Je n’aime pas ce genre de coloriage.

« Quel est ton problème ? »

Je ne trouve pas le courage d’apprendre à dessiner seule parce que je me dis que je ne suis pas douée.

« Eh bien, suis les conseils de ce magazine. Dessine un peu chaque jour et tu verras vite que tu t’améliores. »

Je peux faire comme j’ai envie ou il faut suivre un modèle ?

« Fais comme tu as envie. Tu suivras un modèle quand tu voudras. Si tu veux.

Le prof de dessin n’avait-il pas dit que nombre de peintres ne savent pas dessiner ? »

Si, il l’avait dit. 

« Fais ce que tu as envie. »

Je vais demander à maman de me montrer pour le crochet. Je vais essayer. Si vraiment je n’aime pas, je le saurai au moins.

Mais je sais ce que j’ai envie de faire en fait. Depuis des années.

« Oui, cette envie est apparue au moment de ton éveil et ce n’était pas une idée ou une envie, c’était comme une certitude quelque part en toi. Que tu ne comprenais pas.

Tu veux peindre. Mais tu es freinée par le fait que chaque fois que tu prends un pinceau, tu ne parviens plus à réciter ta leçon. Trop d’énergies se bousculent que tu ne sais pas gérer.

Résultat tu ne peins pas ce que tu voudrais. Tu te contentes de répandre tout ce qui correspond à ce qui ne te convient pas dans cette vie. Et cela ne ressemble jamais à rien de construit.

La photo était une porte d’entrée, nous te l’avons dit et répété. Un médium d’expression visuelle. C’est ce que ton cœur préfère.  Même si tu es capable d’écrire.

Il n’est pas nécessaire de savoir dessiner. Pour peindre.

Mais pour te réaliser, tu pourrais en avoir besoin. Tu n’imaginais pas que ton cœur te montrerait ce type de voie.   

Maintenant, je vais répondre à la totalité de tes questions.

Imagine que tu aies pu à 23 ans faire comme tes amis étudiants. Que tu te sois lancée dans une belle carrière de juriste ou d’avocate.  Que tu aies rencontré quelqu’un, que tu te sois mise en couple ou mariée, aies eu des enfants, acheté une maison…

Imagine que tu aies fait tout cela en même temps que tout le monde autour de toi.

Et qu’à l’âge que tu as maintenant, dans cette configuration-là, tu réalises comme aujourd’hui que dans ton cœur et dans ta tête  ta voie d’épanouissement privilégiée soit d’être une artiste qui souhaite suivre ses aspirations spirituelles sur le plan matériel.

Avec le conjoint, le crédit de la maison et les enfants.   

Souviens-toi de ton propre éveil et de la nécessité pour toi de prendre du temps et du recul. Cette nécessité qui t’a conduit à retourner vivre chez tes parents après un épisode que tu ne souhaites pas revivre.

Et transpose cela à l’échelle que nous venons d’évoquer.

Maintenant, est-ce que tu vois que tout est absolument parfait et que non, tu n’as rien fait de la mauvaise manière ? 

Il y a des étapes qui arrivent de toute façon. Tu comprends cela, nous le savons.

Il y a une étape qui serait arrivée dans tous les cas de figure. Imagine qu’elle soit arrivée à ton âge actuel ou même à 40 ans après que tu aies déjà tout construit. »

C’est bon j’ai compris.

« Tu as peur parce que pour la première fois de ta vie tu te trouves en mesure de construire et que tu vois un moyen de réaliser vraiment tes propres rêves. Ce qui n’est le cas de personne autour de toi. Tout le monde autour de toi, ce n’est pas une façon de parler, s’accroche au mode survie comme à sa bouée de sauvetage.

Or, tu aperçois la terre ferme. Et tu es la seule à la voir.

Sois objective, dans ton cas il y aura toujours le décalage. Toujours.

Tu sais déjà que si tu choisis d’avoir des enfants tu les auras tard. Par exemple.

Tu rencontreras des personnes que ce décalage ne gênera pas. Mais elles seront toujours moins nombreuses que les autres. Vous aimez les personnes qui vivent et traversent les mêmes étapes que vous au même moment.

Toi aussi.

Mais ce décalage gênant aujourd’hui et en fait depuis que tu t’es éveillée est ce qui t’a sauvée, ce que tu comprendras dans quelques années. 

C’est cela que te rappelle ton hyperacousie. Impossible de participer à certains évènements. Alors que tu as déjà des intolérances alimentaires, ce qui est gênant aussi sur le plan social.

Ce décalage.

Il n’était pas si marqué quand tu grandissais. Et de toute manière comme beaucoup d’ados tu voulais être comme les autres.

C’est après qu’il est apparu. Pour ne jamais disparaitre.

Il va demeurer. Mais ce sera dans l’autre sens. Tu le vois déjà, les autres se posent des questions qui ont trouvé réponse depuis longtemps en toi.

Tu n’as pas la même vision, la même perspective que beaucoup de monde.

Tu n’es lassée de rien ni désabusée. Tu n’es pas blessée. 

Tu es difficile à séduire également, au sens large.

Et tu es une personne dotée d’une réelle détermination, ce que même tes lecteurs ne mesurent pas. Tu as choisi cette année de changer de vie et tu as l’intention d’y parvenir.  Même si tu ne savais pas du tout par quoi commencer au départ.

Cuisiner te permet de travailler gentiment ta créativité. C’est pour cette raison que tu avais besoin d’un nouveau blog. Le compte instagram te permet de partager ta vision du monde. Et toi tu trouves du plaisir dans le beau.

Ce n’est pas demain que tu proposeras des photos de ces migrants qui se baignaient dans un lac grec, faute de mieux.

Tu parles plus facilement de ce que tu trouves moche, injuste, dérangeant. Tu ne le montres pas.

Pour toi le monde est d’abord beau.

Tu as besoin des deux, des mots et des images.    

Tu aimes écrire en couleurs ici. Nous t’avons déjà fait remarquer que ce n’est pas anodin. 

Comment décrire les cœurs des gens ? Impossible de prendre en photo certaines énergies. La plupart des énergies.

Et les mots ne suffisent pas quand il n’est pas possible d’y ajouter de la couleur.

Tu voudrais pouvoir écrire en images. C’est possible. Tu n’es pas la première à ressentir ce besoin, écrire en images colorées.

Que penses-tu de la peinture abstraite ?

Fais quelques recherches, regarde ici et là. Vois si ça t’intéresse. » 

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)  

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

24 Commentaires

  1. Fleur

    8 novembre, 2017 à 10:36

    Merci Sylvie !

    Bon je vais voir pour les couleurs, il y a quelque chose qui a besoin de se décanter. Je crois que j’ai rêvé de ça cette nuit.

    En parlant abstrait, c’est aussi possible en photo en se focalisant sur les formes et les couleurs par exemple.

    Bises Sylvie et encore Merci !

  2. crystallia

    6 novembre, 2017 à 18:38

    Lol !!!

    Tu fais comme tu sens, part d’un jaune pas d’un violet.

    Bise ;)

  3. Fleur

    6 novembre, 2017 à 12:38

    Merci beaucoup Sylvie !

    Pour l’ultra-violet, tu fais comment ?

    Bon il va vraiment falloir que je m’y colles, je repousse toujours parce qu’en fin de compte j’ai peur.

    Il y a les crayons de couleurs aquarellables aussi … lol

    Bises

  4. crystallia

    5 novembre, 2017 à 12:25

    Coucou,

    Tu peux commencer par dessiner vraiment.

    Je suis en train de le faire justement et je me demande si j’utilise les crayons de couleurs ou les feutres aquarellables…

    Bise ;)

Consulter aussi

Du sable et de l’eau

Bonjour à tous, Il y a tellement plus que du sable et de l’eau sur une plage. Je tro…