Accueil Spiritualité Calendrier de l’avent

Calendrier de l’avent

13

Calendrier de l'avent 17110207522617181815351895

Bonjour à tous,

Bon, je suis actuellement en quête d’idées pour créer mon calendrier de l’avent.

« Qu’est-ce que cela représente pour toi ? », me demande Elédahiel.

L’occasion de passer un moment agréable sur un projet créatif et l’occasion d’avoir une « surprise » tous les matins pendant plusieurs jours ! Que du bonheur !

« N’y a-t-il pas une dimension autre, à ce type de projet ? »

Si, mais moi je ne suis pas catholique. J’aime juste les calendriers de l’avent. Depuis que je suis petite. Tu te souviens des boites que j’engloutissais en une fois ? Je m’en souviens moi. Ma mère aussi…

« Normalement c’est une case par jour. »

Tu sais bien ce que je pense des règles.

« De celles qui ne t’arrangent pas. »

On ne change pas, on peut juste modifier son comportement.

« Veux-tu modifier le tien ? »

Si personne ne m’offre de calendrier de l’avent contenant chocolat ou produits de beauté, ce serait envisageable.  

« Tu veux un calendrier de l’avent avec des produits de beauté ? »

Tu sais bien que j’adore les coffrets de produits de beauté. Justement j’en ai repéré quelques uns. C’est comme les calendriers de l’avent remplis de bonbons pour mon moi adulte !

« Pour toi les fêtes de fin d’année sont juste l’occasion de s’amuser, tu n’y vois pas de dimension spirituelle ? »

La date de noël a été choisie pour faire oublier aux Païens les fêtes qu’ils pratiquaient à cette période. Jésus n’est pas né le 24 décembre. 

Et quand bien même, je ne crois pas à l’Immaculée conception. Ni au fait qu’il ait fallu racheter les fautes des hommes. Ce qu’on appelle pêché.

Même vous ne me parlez jamais de pêché.

L’une des premières choses que j’ai entendu peu après que j’ai accepté que le monde ne se résumait pas à ce que je voyais est, le bien et le mal n’existent pas. L’autre était le temps n’existe pas.

Partant de là, d’une part il n’y a pas de faute à racheter et d’autre part ce serait vain, car tout existe sur un même plan.

« Pourquoi refuses-tu de croire à l’Immaculée conception ? »

Le Sacré se trouve aussi dans l’union d’un homme et d’une femme qui en s’aimant conçoive un enfant. Le Sacré existe ici aussi et nous est accessible quand nous sommes pleinement nous-mêmes, dans la matière.

Il n’y a rien de sale, d’avilissant, de dégradant dans un échange sexuel consenti entre deux personnes qui reconnaissent en l’autre ce que leur cœur désire et recherchait.   

Le Sacré se révèle dans l’amour. 

Dès lors, c’est la conception elle-même qui est importante. Issue d’une union charnelle, elle demeure sacrée. 

D’ailleurs, c’est quand on ouvre nos cœurs que l’on se rapproche le plus de la Source de nos vies.

C’est là qu’est le Sacré. Il n’est pas loin de nous, inaccessible, sauf après des efforts incommensurables…

Je ne crois pas ce genre de choses. Moi je pense que le paradis peut se trouver ici. Je pense que tout le monde n’est pas destiné dans cette existence à suivre le chemin de dépouillement intérieur qui conduit à vivre des orgasmes sous une autre forme et surtout à un niveau essentiellement spirituel.

Alors pourquoi tout le monde devrait-il regarder dans une telle direction ? 

Je pense que le Sacré peut se trouver aussi bien dans la façon dont on s’occupe de ses fleurs que la dans le choix de placer en une autre personne tous ses espoirs sur le plan amoureux.

Pourquoi je prends un tel comparatif, il y a une espèce de fougère ici, la sensitive, qui se ferme quand on la touche. Mais un homme, passionné, est parvenu à en cultiver une qui à son seul contact ne se ferme plus. 

Je pense que chacun peut à sa manière révéler et exprimer le Sacré.

« Chacun peut le révéler, le cultiver ou l’enfouir en lui-même. Le sexe entre deux personnes consentantes ne dégagent pas toujours le même type d’énergies. »

Chacun sait ce qu’il cultive dans son jardin. Chacun sait ce à quoi il adhère. C’est là l’importance du fait que le bien et le mal n’existent pas.   

Chacun doit pouvoir assumer ses choix. Celui qui consent sait ce qu’il fait normalement. C’est à lui (ou elle) de savoir ce qu’il recherche et ce qu’il souhaite voir pousser dans son propre jardin.

C’est vrai, par moments c’est plus simple de suivre des règles. Mais tu vas à dire quelqu’un, ne trompe pas ton conjoint, alors que cela sonne creux en lui, en quoi cela va-t-il lui permettre de se sentir en phase avec lui-même ?

En quoi cela va-t-il lui permettre de se voir comme il devrait se voir ? En quoi cela va-t-il lui permettre de de trouver sa propre foi ?

Si cette personne ose aller au bout de ce qu’elle est et accepter la façon dont elle souhaite vraiment vivre, c’est sûr il y aura de la casse autour d’elle. Jusqu’à ce qu’elle comprenne que ce qui lui convient n’est peut-être pas le modèle prôné et qu’elle l’accepte.

Tout le monde n’est pas réellement fait pour rester dans un schéma de famille et de couple, tout le monde n’est pas fait pour s’épanouir dans ce modèle-là.

Après, tous les partenaires potentiels n’accepteront pas ce que cette personne leur proposera. Mais le temps et la vie aidant, elle trouvera plus facilement des personnes qui partageront sa vision de l’échange sentimental. Laquelle par ailleurs évoluera.

Je suis bien persuadée que le Sacré ne se révèle que lorsque nous sommes pleinement nous-mêmes et l’exprimons. Bizarrement tout devient simple alors. Même si ce n’est que dans un domaine donné.

Nous ne déployons pas les mêmes énergies quand nous donnons ce que nous avons de plus pur que quand nous agissons dans un but donné et cela ne me choque pas.

« Il y a ce trou que certains cherchent à combler toute leur vie durant. »

Je ne cherche pas moi et je n’ai ni conjoint ni enfant ni maison…

Non pas que je ne veuille pas tout cela, je veux juste dire que certains se cassent mal la tête. Parfois, juste en s’occupant des fleurs…

« Ou en tenant un blog. Mais quand il n’y a ni fleur ni blog ? »

Personne ne s’intéresse à rien. Tout part de soi. Toujours de soi. 

« Donc, tu vas acheter un de ces onéreux calendriers de l’avent empli de produits de beauté que tu ne peux pas choisir malgré ta peau sensible et surtout contenant plein de produits en format échantillon ? »

Mais tu gâches tout le plaisir Elédahiel !!!

« Achètes-en un avec du chocolat. Noir. Ou des pâtes de fruits. »

Je ne suis pas trop pâtes de fruits…

« Nous avons hâte de voir celui que tu créeras. Que mettras-tu dedans ? »

Des messages inspirants, un pour chaque jour ! Parce que si j’y mets des bonbons, le pauvre ne fera pas long feu.      

« Tant que tu t’amuses. »

Merci à toi. 

Et cette semaine, on se promène au Diamant.

Belle journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

13 Commentaires

  1. crystallia

    7 novembre, 2017 à 18:39

    Coucou,

    Je ne connais pas du tout…

    Je vais aller voir !

    Bise ;)

  2. passeuse

    7 novembre, 2017 à 8:00

    Et du papier parcheminé,vous ne trouvez pas ça beau?
    Bonne id , le tampon, je ne l’ai jamais fait.

    Les illuminations sont trop belles ds les grandes villes!
    Nous, ils nous faut au moins 2h30 _3h pour aller ds les grandes villes.
    Mais depuis que les enfants sont petits ,nous consacrons une journée,voir 2 pour profiter de ces belles lumières et de cette ambiance de fêtes.
    bises

  3. crystallia

    7 novembre, 2017 à 2:01

    Moi aussi je veux du papier scellé au tampon de cire !!!!

    Et il faut aussi que mes boîtes puissent contenir le nougat ou la pâte de fruits fraise ou cassis plus le message…

    En plus, ma mère en veut une aussi !

    Émilie, les illuminations de Noël sont sympas surtout là où elles sont financées par des espaces commerciaux importants !

    Bise ;)

Consulter aussi

Diamants éternels

Bonjour à tous, « Tu comptes acheter le stylo ? », me demande Elédah…