Accueil Amour physique « Passe ton chemin »

« Passe ton chemin »

19

Bonjour à tous,

« Donc tu nous demandes de l’aide ? », me demande Roéchel.

Oui, je te remercie d’avoir répondu. 

« Quel est ton problème ? »

En fait ce n’est pas le mien. Cela fait plusieurs fois que des tiers me font part de ce cas de figure qui n’a rien de rare sur le plan sentimental.

« Celui que toi tu trouves aussi facile à comprendre qu’à gérer. »

Justement, je ne souhaite pas expliquer les choses comme moi je les vois. Ce cas-là c’est celui où j’entends, passe ton chemin. Mais les gens, ils n’ont pas d’Elédahiel.

« A ce sujet, il y a cet homme qui ne risque pas de t’apporter quoi que ce soit qui cherche un moyen de revenir à la charge. Tu vois de qui il s’agit. Il n’y a rien à espérer, il cherche simplement de bons moments en-dehors de son foyer. Il n’a rien à t’offrir. Passe ton chemin. »

Ne t’inquiète pas, je le vois venir depuis un moment. Je peux te dire que lui non plus n’a rien à espérer. Tu as vu, maintenant j’arrive à voir quand on s’intéresse à moi, je suis contente !

« Tu n’as jamais été très forte sur ce plan. »

C’est bizarre, non ? Mais c’est en train de changer ! Maintenant je vois !

« Ah oui ? »

Oui.

« Avant que ce ne soit flagrant ? Et avant qu’un tiers n’attire ton attention ? Comme ton frère en Estonie qui avait remarqué que le guide te regardait beaucoup. Tandis que tu t’extasiais sur la visite et ne songeait qu’à prendre des photos. »

Non mais c’est depuis peu de temps !

« Je crains que rien n’ait changé à ce niveau. Tu n’es pas forte sur ce plan. »

Comment font les autres ? 

« Ils n’ont pas d’Elédahiel et ne rêvent pas d’une histoire potentielle avant même de rencontrer la personne en cause. Ils se fient majoritairement à ce que vous appelez l’alchimie. Tu ne crois pas à l’alchimie. »

Dans un couple ? Toutes les rencontres ne sont pas des rencontres d’âmes. L’ego aussi flashe sur X ou Y. Voilà pour cette histoire d’alchimie.

« Tu es dure. »

Ok, rappelons simplement que parfois, une parfaite correspondance des énergies sexuelles peut faire croire qu’il y aura plus. Mais pour plus, il faut une correspondance spirituelle. Aussi.

Donc, quand c’est l’ego qui flashe, on va rarement en profondeur. Après, ça peut suffire pour un couple, pendant un bon moment en plus. Il suffit que les deux veuillent.

Mais cette direction-là, je la connais de loin uniquement. Autant je peux creuser beaucoup de sujets, autant là, je sèche. Je ne sais pas ce qu’il y a à gagner dans cette situation. Je ne vois se dégager aucune énergie proche de celles qui me nourrissent, moi. 

Si je ne peux pas lire des énergies, je ne peux développer un sujet.  Mais toi tu peux nous dire ?

« Ce que tout le monde sait, sans profondeur des sentiments, tout n’est bâti que sur du vent. Et d’une vie sur l’autre ne reste qu’une sensation de gâchis déjà perceptible par les personnes qui vivent cette situation. »

Bon, de toute façon ce n’était pas le sujet que je souhaitais aborder.

« Cet homme ne t’apportera rien. Il cherche à savoir ce qui serait possible. Cela flatte son ego et entretient son sentiment de puissance personnelle.

Cela fait du bien à certains niveaux. Si tu rentrais dans son jeu il serait content.

C’est comme ça que vous faites, vous entretenez cette flamme de l’illusion. Je suis là, je suis peut-être à toi, peut-être. Tends la main…

Quand c’est ce que vous voulez entendre vous tendez la main et l’autre en face la retire car il ne veut pas aller au bout, il a juste besoin, d’entretenir son jardin. 

Avec tes mots à toi ? »

Il n’y a rien à espérer. Il y a des personnes qui ne sont pas satisfaites de leur vie mais qui au fond refuse de modifier le comportement qui fait qu’elles ne pourront jamais être satisfaite de leur vie.

C’est plus facile de charmer et d’entretenir cette « flamme » en rappelant à l’occasion qu’on est là, qu’on pense à…

C’est tout. 

C’est moche quand on a cru à la sincérité de cette personne mais, c’est là tout le problème, ceux qui agissent ainsi ne sont pas sincères justement. Ils entretiennent juste leur jardin, c’est vraiment ça.

Il y a des moments où on n’est pas capable de laisser parler son âme sur le plan sentimental. En fait, une majorité de moments. L’âme sait ce qu’elle veut. Et elle vous enjoint à tenir compte de ce qu’elle veut. Elle ne connait pas le temps tel que nous le vivons. Elle ne connait pas la distance non plus.

Elle ne considère que sa réalité. Et si sa réalité c’est qu’elle veut être avec X, elle n’acceptera rien d’autre. Mais vraiment rien d’autre.

Si bien que la plupart du temps, c’est l’ego qui flashe. Et vous allez rire, moi je croyais que tout le monde avait conscience de cela. Parce que pour moi, c’est cela qui est une évidence.

Pour moi, le cas de figure où quelqu’un nous fait languir est un cas facile à comprendre et gérer.  Tant que l’on est dans le cas de l’ego qui flashe.

Car l’âme qui ne connait ni temps ni distance est dotée d’une mémoire implacable.

Elle se souvient de chaque rencontre marquante, peu importe les vies écoulées. Et elle aime nous rappeler qu’il y a eu rencontre marquante dans notre histoire.

Ainsi, il arrive que l’ego flashe parce que l’âme lui dit oh mais, souviens-toi, tu connais Untel déjà.

Cela génère une correspondance spirituelle. 

Alors me direz-vous, si c’est une nouvelle rencontre qui est marquante ? Eh bien souvenez-vous, l’âme ne connait pas le temps. Ce qui arrive aujourd’hui est ce qui est arrivé hier ou ce qui arrivera demain.

Quand bien même ce serait la toute première rencontre, votre âme sait combien il y en aura au total et toutes ne font qu’une à ses yeux.

C’est la magie de la correspondance spirituelle. Tout se confond et on est incapable de comprendre ce qui nous arrive ou de discerner quoi que ce soit car nous on se mélange et on n’arrive pas à lire les énergies si parfaitement vu que notre ego lui a besoin de ses repères temps et espace.  

Mais même dans ces cas, plutôt nombreux, tant que l’ego est capable de flasher par lui-même, ce n’est pas l’âme qui dirige la vie sentimentale. Et là je suis sure que vous êtes nombreux à penser, heureusement.

Parce qu’elle est de loin plus exigeante.

Du coup, la vérité c’est que tant que vous vous demandez, est-ce Untel (Unetelle) ? 

« La réponse est évidente. Car l’âme ne se pose pas de question, elle détient toutes les réponses.

Tu n’as jamais douté que Lauviah était ton âme liée, pourquoi ? »

Je ne savais pas au départ, un jour j’ai comme ouvert les yeux lol.

Toutes ses énergies me sont agréables et le fait qu’il n’ait pas d’ego amplifie ce phénomène.

« C’est parce que vous êtes toujours amoureux l’un de l’autre même si cela n’a plus le même sens. »

Je sais. Et ce n’est ni triste ni gênant.

« Parce qu’il n’est pas en attente d’incarnation. Il n’a plus d’attente à combler. »

Mais moi si.

« Oui. »

Bon.

« L’âme se souvient de tout mais vous avez la possibilité de transformer les énergies en vivant et aimant. En pardonnant. En acceptant ce qu’il faut laisser aller également.

Mais surtout en vous aimant. Vous êtes nombreux à vouloir que l’on s’occupe de vous. Affectivement.

Vous avez besoin qu’un tiers vous aime. Vous fasse sentir que vous êtes spécial.

C’est l’ego qui a besoin de cela. Ce n’est jamais l’âme.   

Or du moment que vous espérez qu’Untel vous fasse vous sentir spécial, vous êtes mûrs pour tomber dans le piège de celui qui cherche à entretenir son jardin.

Le fameux décalage. Certains de tes lecteurs ne comprennent pas pourquoi tu es célibataire. Peut-être comprendront-ils mieux après lecture de cet article.

Toi, ce que tu ne comprends pas, c’est pourquoi se précipiter vers des histoires qui ne peuvent apporter que 50 à 60 % d’énergies lauviesques quand il est possible d’avoir 80 à 95 %. »

Lol !!!!

« Ni temps ni distance ni frustration. Ce qui est, est. Acquis pour toujours et à jamais.

L’enfer au sens propre pour des âmes liées qui ne sont pas prêtes à assumer la réunion.

La norme pour les autres et la norme ce n’est pas le paradis. C’est juste la matérialisation de l’évidence. Ce qui est simple pour l’âme ne l’est pas pour l’ego.

Tout un nouvel univers apparait, auquel vous n’êtes pas habitués et c’est là que vous devez désormais vivre et évoluer.

Temps, distance et frustration se rappellent à vous au quotidien et vous devez trouver le moyen d’avancer ensemble car vous ne pourrez pas aller sans l’autre.

Même les enfants sont ici une complication non négligeable puisqu’ils vous empêchent d’être deux et alors même que vous savez pourquoi vous êtes heureux d’être trois. Ou quatre.

Peu importe. Vous voudriez être Un. C’est cela la réalité de l’âme qui aime. Quand bien même elle aurait 50 âmes liées, elles ne forment toutes qu’Un réunies dans cet amour particulier.

L’ego ne connait pas Un, il ne connaitra jamais Un. Jamais.

C’est ce que toi tu as toujours su, toujours. C’est ce qui est l’évidence à tes yeux. Ce que tu ne cherches pas. Un.

Parce que tu sais « où » le trouver.

Voilà pourquoi tu n’es pas forte pour repérer qui s’intéresse à toi.

Tu repères ce qui a de l’intérêt pour toi. »

Merci Roéchel.

Bonne journée à tous ;)          

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Sentir le soleil

    Bonjour à tous, Finalement le guépard m’a aidé quand même. Et beaucoup de choses me …
  • Spectre de la sincérité

    Bonjour à tous, « Ce n’est pas ce genre de services qu’il faut dema…
  • Le bon moment pour soi

    Bonjour à tous, Gabriel, j’ai besoin que tu m’aides. « Oui ? &…
Charger d'autres articles liés
  • Sentir le soleil

    Bonjour à tous, Finalement le guépard m’a aidé quand même. Et beaucoup de choses me …
  • Spectre de la sincérité

    Bonjour à tous, « Ce n’est pas ce genre de services qu’il faut dema…
  • Le bon moment pour soi

    Bonjour à tous, Gabriel, j’ai besoin que tu m’aides. « Oui ? &…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une mer un peu agitée

    Bonjour à tous, « Que faire quand tu rencontres quelqu’un et que cette pe…
  • Pourquoi les visions ?

    Bonjour à tous, « Alors, que disait ton rêve de la nuit dernière ? »…
  • La différence entre vivre et survivre

    Bonjour à tous, Bon Gabriel, je ne suis pas très inspirée par ce dont tu essaies de me par…
Charger d'autres écrits dans Amour physique

19 Commentaires

  1. Alone

    13 octobre, 2018 à 17:00

    C’est une manière de voir les choses. Tu as sans doute raison. Ouvrir son coeur. En tout cas merci d’avoir pris la peine de me répondre. Dur dur leçon de vie……. :/

    Merci encore :)

  2. crystallia

    13 octobre, 2018 à 16:06

    Je doute qu’un jour je puisse oublier le goût de la baguette alors même que cela fait des années que je n’en ai pas mangé.

    Je ne parle même pas du goût du lait froid. J’adorais le lait froid, aucun lait végétal n’a ce goût particulier.

    J’ai découvert d’autres choses, c’est plus intéressant que de faire son deuil.

    J’aime le goût du lait, j’aime le goût du lait. C’est ainsi.

    Je ne vais pas cesser d’aimer parce que je ne peux plus manger. Ca ne marche pas comme ça.

    C’est une leçon de vie de devoir renoncer à ce que l’on aime pour son propre bien. Un apprentissage parfois douloureux.

    On oublie pas le goût de ce qu’on aime. Jamais. On apprend à élargir son regard et à ouvrir son cœur.

    Bise ;)

  3. Alone

    13 octobre, 2018 à 15:59

    À vrai dire je ne sais pas trop ça ne me semble pas rationnelle. En essayant de trouver des exemple je me rends compte de la non logique de ce que je dis. Comme pourquoi continuer à aimer le chocolat si on ne peut plus en prendre.

    Mais pourquoi un changement devrait avoir lieu quand tout est calme (ne plus être amoureux au sein d’un couple). Et pourquoi quand rien est calme (relation malsaine) il n’y a pas de changement ( toujours amoureux) c’est plus ça que je me pose. Après pour le pourquoi c’est comme me poser la question de pourquoi des parents ne s’aiment plus au bout d’un certain temps. Je comprends le fait qu’une relation peu permettre d’apprendre sur soi et qu’une fois les sentiments « parti » le chemin avec autrui n’a plus lieux d’être même si je suppose qu’on peux encore apprendre de cette personne. Mais pourquoi une personne resterait amoureuse après avoir souffert dans une relation ? Je sais je me répète mais pour moins que ça des sentiments peuvent changer.

    C’est comme si (exemple stupide) le lactose t’a fait beaucoup souffrir et tu ne l’aime plus mais tu l’apprécies tout de même et qu’a côté pour le chocolat il t’a fait 2 fois plus souffrir que le lactose mais tu l’aimes toujours autant sans aucune explication et logique.

    Je ne suis pas compréhensible je sais. Disons que j’essaie de comprendre pourquoi les sentiments changent ? (De manière parfois irrationnelle selon moi)

    Pourquoi chez certain l’amour demeure et chez d’autre non.

    C’est LA grande question je suppose.

    Après faire preuve de maturité et de sagesse je comprends mais c’est plus un parcours du combattant quand on est amoureux non ? Mais je comprends comment accepter de vivre avec cet état amoureux.

  4. crystallia

    13 octobre, 2018 à 12:26

    Bonjour,

    Les sentiments devraient disparaitre selon toi, quand on sait qu’il n’y a rien à espérer ?

    Pourquoi ?

    Il est possible malgré cela de se laisser une chance de vivre autre chose.

    C’est un choix à faire, qui demande beaucoup de force et de maturation mais également de sagesse.

    Et on peut recevoir toutes sortes de messages, il faut les reconnaitre.

    Bise ;)

  5. Alone

    13 octobre, 2018 à 11:01

    Bonjour il y a 2 GRANDES questions que je me pose donc je vais essayer d’être bref. Pourquoi une personne reste elle amoureuse d’autrui lorsqu’elle a déjà subi les conséquences destructrices d’une relation avec cette personne ? Sachant que chez des personnes en couple les sentiments changent et cela les amènent à se séparer alors que rien hormis les sentiments changent. Alors que là tout changent et les sentiments qui devraient changer eux ne changent pas.

    Pour être plus claire pourquoi une personne reste amoureuse alors qu’il n’y a plus rien à attendre ou à espérer (et qu’elle le sait et le vis sereinement) ?

    Ma 2 ème question c’est juste par rapport à la santé. Le fait d’être malade est un message de notre âme pour nous aider à prendre conscience de quelque chose si j’ai bien compris. Mais pour une personne ne tombant que très rarement malade je suppose qu’il n’y a pas moins de message pour autant qui doivent ce manifester autrement. Bref en somme chez les personnes « non malade » comment passent les messages ?

    Ps : désolé de mon long message c’est juste que cela me triturait un peu.

    Bonne journée ;)

  6. Carène

    13 novembre, 2017 à 12:44

    En effet, je découvre les bénéfices d’un tel cocktail depuis 10 jours. Cela me donne à comprendre énormément de choses et faire des ajustements qui ne figuraient pas parmi les possibilités que j’envisageais. Il faut dire que quand l’égo se met des objectifs, il est bien dur de la feuille ensuite… ;)

    Bises et belle journée !!!

  7. crystallia

    13 novembre, 2017 à 11:03

    Un manteau de rêves et de foi, c’est juste l’idéal.

    Car la foi peut guider les rêves.

    Bise ;)

  8. Carène

    13 novembre, 2017 à 0:15

    oui disons qu’il faut juste faire en sorte que les projections ne nous aveuglent pas devant la réalité. sinon déception assurée.

    J’aime bien rêver cela dit. Et je crois bien que mon manteau est fait en partie de rêves… de rêves et de foi.

    Bises

  9. crystallia

    13 novembre, 2017 à 0:02

    Coucou,

    Oui Dodie.

    Carène, c’est difficile de se passer des projections.

    Disons qu’on garde le droit de rêver.

    Bise ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Lumière véritable

Bonjour à tous, « Toujours fâchée ? », me demande Gabriel. Je ne sui…