Accueil Mes poèmes La vérité

La vérité

12

La vérité dans Mes poèmes 17112001523217181815377933

Seule l’illusion se meurt un jour,

La vérité brille de mille feux, aujourd’hui comme hier,

Demain et à jamais.

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Ni montagne ni prison

    Bonjour à tous, « Tu ne devrais pas aller dormir ? », me demande Gab…
  • Pars, pour ne revenir jamais

    Bonjour à tous, Sous le soleil radieux, Dansent les Fées du jour pluvieux, Les Fées du jou…
  • Flâner…

    Bonjour à tous, Aujourd’hui je vous propose un petit exercice de relaxation. Install…
Charger d'autres articles liés
  • Ni montagne ni prison

    Bonjour à tous, « Tu ne devrais pas aller dormir ? », me demande Gab…
  • Pars, pour ne revenir jamais

    Bonjour à tous, Sous le soleil radieux, Dansent les Fées du jour pluvieux, Les Fées du jou…
  • Flâner…

    Bonjour à tous, Aujourd’hui je vous propose un petit exercice de relaxation. Install…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Souris

    Souris chaque jour si tu connais l’amour, Souris toujours si tu reçois l’amour…
  • Garde la foi

    Lorsque s’étire la nuit, les étoiles éclairent le chemin, tout doucement, Lorsque re…
  • Tout ce qui vibre

    Dans la douceur du matin, souviens-toi, Tout ce qui vit est pareil à son chant, Tout ce qu…
Charger d'autres écrits dans Mes poèmes

12 Commentaires

  1. crystallia

    28 novembre, 2017 à 11:11

    Bonjour,

    Merci à toi, Anna.

    Bise ;)

    Répondre

  2. Anna Live

    28 novembre, 2017 à 7:53

    Bonjour Sylvie,

    Quoiqu’il en soit cette âme-là ne s’est pas trompée d’endroit ! :) Maintenant que son entourage réalise ses difficultés à être ça va non pas être facile mais moins difficile pour tout le monde…il est vraiment bien tombé dans cette famille ou chacun à sa facon sait aimer (à ce que je lis) et un jour ça ne vous paraîtra plus une si mauvaise nouvelle. Des parents courageux ayant pris, comme ceux de Neveu, le problème à bras le corps m’ont dit combien cet enfant « différent » (si vous voulez le dire avec de la couleur pour moi handicap n’est pas un gros mot) les avait transformé en bien, leur avait appris à mieux vivre, leur avait donné un autre rapport à la vie et aux autres plus juste ! Bien qu’il leur avait fallu pour le découvrir en passer par les affres du désespoir.
    Dans ce que tu décris malgré tout, les troubles de Neveu sont modérés à côté de ce que j’ai pu rencontrer, conjugués avec un entourage au top et des paysages magnifiques, c’est tout bon comme pronostic ! :) Un jour il pourra randonner au calme avec toi…souvent ceux sont des personnes qui adorent le silence de la Nature loin des foules…eux aussi ;)

    De tout Coeur,

    Anna

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Plein de pourquoi

Bonjour à tous, J’ai plein de pourquoi, Elédahiel. « J’écoute. …