Accueil Spiritualité Entretiens tes rêves

Entretiens tes rêves

Commentaires fermés

Entretiens tes rêves 18011306302317181815450996

Bonjour à tous,

« Je voudrais te parler. Mais tu devrais décocher la case des commentaires dès maintenant. », me dit Gabriel.

Ca y est, je t’écoute.

« Tu as compris ce qu’il y avait réellement derrière le placard à bonbons, finalement. D’abord une question de pouvoir ensuite une question de capacité à se réaliser dans ce monde en tant qu’adulte.

Tu trouves dingue que de tels enjeux puissent se cacher derrière de si banals sujets de disputes mais tel est souvent le cas. Il vous est plus facile de parler de la pile de linge sale qui s’accumule au pied du lit que de la frustration qu’engendre le fait de vous voir piétiner socialement autant seul qu’en couple.

Il vous est plus facile de dire, mon mari est redevenu un ado depuis la naissance de notre fils que, mon mari a réalisé que ce n’est pas avec moi qu’il aura une chance un jour de réaliser ses véritables rêves.

Il vous est plus facile de dire, ma femme est sur mon dos sans cesse, elle est devenue une vraie harpie que dès le départ je savais qu’elle n’était pas celle qui pourrait me retourner le cœur et le cerveau mais franchement, j’en avais une au moins.

Le placard à bonbons, c’est pratique aussi pour ce genre de choses. Ce sont de petits trous de plus en plus nombreux qui installent doucement mais sûrement le fossé qui sépare les couples.

Imagine, te réveiller un jour, un matin, le bébé pleure, ton compagnon ou mari se lève à peine lui-même et fait fi de ne rien entendre, filant vers la salle de bain.

Et toi, tu sais que tu n’as pas assez dormi et qu’il y a trop de matins qui ressemblent à celui-là.

Cela ne signifie pas qu’au final ce n’est pas ton compagnon ou mari qui va prendre la peine d’emmener le bébé à la crèche tandis que tu te hâteras d’aller au travail.

En pensant déjà qu’il faudra récupérer le bébé, faire les courses, ranger le linge propre…

Cela ne signifie pas que ce ne sera pas monsieur qui fera le dîner ou balaiera avant d’aller dormir.

Mais imagine que le seul horizon devant toi ce soit cela. »

Je ne comprends pas.

« Quand repars-tu en vacances ? »

Dans quelques semaines.

« Tu pourrais en profiter pour acheter une nouvelle montre, ta mère veut toujours ta Gucci. »

Oui, j’y pense. Si je trouve une bonne affaire pourquoi pas mais bon, je peux lui acheter une montre !

« Une Gucci ? »

Même pour moi ce n’est pas un achat habituel non plus ! C’est celle-ci qu’elle veut…

« Il y a des montres Cartier dans ta bijouterie préférée. »

Seigneur, j’ai une bijouterie préférée…

Bref, les montres Cartier, ce n’est pas encore pour moi. Dans une prochaine vie…

« Tu as commencé à prendre des dispositions pour ta croisière autour du monde ? »

J’attends de gagner à l’Euromillions.

« Tu ne joues pas. »

Je négocie avec Elémiah pour qu’il me donne les chiffres. J’ai bon espoir de l’avoir à l’usure.

« Plus sérieusement. »

Avec quel argent vais-je financer un tel voyage ? Il faudrait que je prenne une année de dispo. J’ai pas les moyens ! Du coup je me suis arrêtée à cela. Je me dis qu’il sera beaucoup plus facile de faire le tour du monde sur cinquante ans en continuant à voyager tranquillement comme je le fais.

C’est la différence entre Gucci et Cartier. Une montre Gucci je peux (je n’ai pas écrit dix). Mais Cartier c’est inaccessible.

« Et un sac Gucci ? »

Seigneur, le dernier modèle avec les abeilles…

Je n’ai même pas osé aller regarder le prix. Surtout que la blogueuse a commencé son article en disant, il faut parfois investir pour se faire plaisir.

« Il ne te plait pas ? »

Tu plaisantes ? 

« Va regarder son prix. »

Mais pourquoi veux-tu me faire du mal ?

« Tu t’en fais toute seule. Si le sac te plait, achète-le. Tu partiras en vacances moins loin la prochaine fois, c’est tout. Est-ce que tu comprends maintenant où il faut que nous repartions sur le placard à bonbons ? »

Je crois que je comprends. Il ne s’agit pas du sac hors de prix, il s’agit d’avoir conscience que vivre a un coût mais que ce coût est ce qui nous permet de ne pas voir les années passer.

On ne fabrique plus les chaussures que j’adorais. 

« Nous t’avions dit d’acheter une paire. Ne t’arrête pas à des principes ou au regard des gens. Oui, il y aurait toujours eu quelqu’un pour dire alors elle reste chez ses parents et elle vient travailler avec des chaussures à 1 000 € ! Seulement il s’agissait de te faire plaisir. Et c’est finalement ce qui importe.

Après tout, tu n’es pas décédée en entendant le collègue s’écrier, tu portes des Louboutin ! »

Non mais quand il a crié…

On aurait dit que c’était la première fois qu’il voyait des chaussures !

« Ce regard mi-fatigué mi-résigné que tu vois chez tant de personnes, tu ne l’as pas. Tes yeux n’ont jamais cette expression-là. 

Tu as repéré un bijou qui te plait ? »

Maintenant je comprends. Vraiment.

Je pense qu’il y a une crème, un peu plus chère que ce que j’utilise habituellement qui va bientôt trouver place sur ma coiffeuse.

« Il y a une crème pour les yeux aussi dans cette marque. »

J’ai vu lol.

« Tu pourrais retourner en Asie. »

Gabriel, on pense tous, c’était tellement génial la Thaïlande, tellement génial !

Jamais je n’aurais imaginé.

« La Corée, le Vietnam, le Laos, le Japon ? »

Ou autres encore. Je vais voir. J’ai compris que je n’avais pas envie d’assister aux deux mariages de mon cousin. J’irai seulement ici.

« Si c’est ce que tu as compris. Tu es sur la bonne voie.

Ton horizon est tellement large aujourd’hui, fais en sorte qu’il le reste.

Marie-toi avec un homme riche. Tu comprendras le vrai sens de cette phrase. Mais en attendant, laisse les commentaires fermés. 

Et va voir le prix du sac. »

Lol !!! Merci Gabriel.

Bonne journée à tous ;)     

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Se laisser aimer

    Bonjour à tous, Je tombe de ma chaise aujourd’hui, voilà que mes guides ont pris…