Accueil Dragons La solitude du corps

La solitude du corps

30

La solitude du corps dans Dragons 18011411315017181815461481

Bonjour à tous,

« Alors tu n’aimes pas le phénomène de la solitude du corps ? », me demande Gabriel.

Non c’est nul, c’est un truc qui ne sert à rien, personne n’en a besoin, cela ne devrait pas exister. En plus ce n’est pas juste physique ça fait écho sur tous les plans.

C’est vraiment un truc pourri, moche et inutile.

« Vous savez comment l’éloigner en général. »

Il faut prendre un amant ou une maitresse ou un compagnon nounours. Le genre de truc qui ne fait qu’attiser la faim puisque les placebos ne servent à rien ici.

« Alors comment chasser ce qui vient ensuite, qu’est-ce qui vient ensuite ? »

Le vide de la bonne personne. C’est encore plus nul, on a encore moins besoin de ressentir cela. Vraiment quelque chose de totalement inutile.

« Nombre de personnes sont arrivées sur la voie spirituelle en raison de ce vide. »

C’est quelque chose de traitre. Un machin stupide qui te rattrape au pire moment alors que tu as d’autres choses à penser dans ta vie. Mais au moins quand tu sais ce que tu attends ou as perdu, tu sais d’où ça vient.

Tu ne te retrouves pas soudain plongée dans un grand vide rose comme si tout à coup tu réalisais que ton plus grand amour, cette part essentielle de toi, te manque atrocement et a été remplacé par le vide pur et simple alors que tu marches tranquillement dans la rue, en rentrant chez toi.

« Cela a été fugace. »

Tu te moques de moi ? 

« Il y a des personnes qui ressentent cela tous les jours, du matin au soir. »

Heureusement que vous étiez là et qu’il y avait Lauviah. Il y a des choses qu’on ne trouve pas dans les relations sans profondeur ou qui n’ouvrent pas vers une certaine dimension.

La seule que même un médium ne peut pas atteindre sur commande. On y est projeté. Ou pas.

Quand je dis que la solitude du corps ne sert à rien d’autre que nous torturer, c’est vrai. Que veux-tu qu’on fasse avec ça ?

Heureusement que ce n’est pas chaque jour que je me réveille avec ça. Comment font ces personnes dont tu me parles ?

Elles doivent être bien malheureuses, même si elles ne le montrent pas.

« Recentrons-nous, nous allons éluder ce point pour l’instant. Objectivement, ce n’est pas la solitude du corps qui torture tes jours et tes nuits. Les nuits sont souvent pires d’ailleurs et les autres bras ne suffisent jamais. Mais assez rabâché ce qui est su de tous.  

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé.

Que faire quand vous ressentez le besoin de trouver cette personne ? »

Il faut la chercher, si on la connait. Et qu’on ne s’était pas quitté en vilains termes. Ca peut être compliqué en fait. Surtout si on est soi-même engagé dans une relation impliquant une famille.

Je crois qu’il faut d’abord se demander pourquoi est-ce qu’on ne parvient pas à dépasser ce manque, qu’est-ce qui réellement nous manque, qu’est-ce qu’on veut faire de nos vies.

Il faut savoir qui on est pour déterminer où on souhaite réellement aller.

Parfois et même souvent, la vraie solution ce n’est pas de retrouver celui ou celle qui nous manque, c’est de se retrouver soi-même.

« Bien. Et lorsqu’à l’issue de ce retour vers soi, le vide est toujours là ? »

Alors c’est qu’il est temps de finir ce qui a été commencé un jour et laissé en plan.

« Disparaissent les distances quand le moment arrive. D’aller dans une direction ou une autre.

Finir ce qui a été commencé ce peut être achever une séparation en ouvrant son cœur à l’amour particulier d’une nouvelle personne.

Ce peut être accepter de laisser aller. Ce peut être être enfin prêt à recommencer.

Ce peut être se libérer de la souffrance et du désir de vengeance.

Ce n’est pas nécessairement être prêt à retrouver l’autre. 

Cette image éternellement romantique de deux âmes destinées l’une à l’autre et qui s’attendent coûte que coûte a la vie dure, mais tu le sais, elle n’est qu’une image largement tronquée. 

Toi, tu te dis que quelque soit le cas de figure, il te convient. A un cas près. Cela te regarde.

Il est courant que vous fuyiez la solution. Nous t’avons tendu des perches, de temps en temps.

Nous ne t’aurions jamais forcé. Jamais.   

Finir ce qui a été commencé dans tous les cas revient à faire confiance à son âme et à suivre la direction qu’elle vous montre. »

Elle indique le chemin de la liberté. Je n’ai pas beaucoup souffert de la solitude du corps. Mais je sais ce que c’est, je l’ai déjà ressentie.

Je sais que je l’ai sentie parce que quelqu’un d’autre l’a senti parce que je lui manquais. C’est drôle. 

Mes facultés de guérison ont été mises en sommeil. L’ange qui ne m’a pas donné son nom a dit que si j’ai besoin d’aide, vous serez avec moi.    

Les facultés de voyance de ma mère commencent à se manifester et elle se pose des questions. Les miennes demeurent incontrôlables.

Ceci dit, je n’ai jamais rien fait pour contrôler. Je suis la pire médium, je n’ai jamais travaillé à développer.

« Tu n’en as pas besoin. Laisse-les se manifester. Tu n’as rien à craindre. »

Lol. 

« Il n’est pas possible d’appeler quelqu’un que vous ne connaissez pas dans la présente existence. Cet écho que tu as ressenti, c’était un appel. Mais tu avais Lauviah. Qui t’a toujours aimé et que tu aimeras toujours aussi.

C’est un Dragon qui t’attendait lorsque tu es venue à nous pour la première fois. C’est un Dragon qui te montrera la prochaine voie.  Et une fois de plus, tu le suivras en confiance. »

Euh, merci Gabriel.

Belle journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Acceptation de soi

    Bonjour à tous, Cette semaine j’ai écrit un article. Qui s’est évaporé quand j’ai voulu le…
  • Continue de créer

    Bonjour à tous, « Alors comme ça tu es la seule à avoir un bol à la maison. », me fait rem…
  • Histoire personnelle

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et le dentiste m’a fait faux  bond… « Cela ne …
Charger d'autres articles liés
  • Acceptation de soi

    Bonjour à tous, Cette semaine j’ai écrit un article. Qui s’est évaporé quand j’ai voulu le…
  • Continue de créer

    Bonjour à tous, « Alors comme ça tu es la seule à avoir un bol à la maison. », me fait rem…
  • Histoire personnelle

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et le dentiste m’a fait faux  bond… « Cela ne …
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Modifier un parcours

    Bonjour à tous, « Tout va bien ? », me demande un nouveau DragonR…
  • Au-delà de…

    Bonjour à tous, « Tes beaux ongles se cassent. », me dit Thor. Tiens…
  • Tous les jours pareil

    « Les paysages qui se dessinent au loin peuvent changer d’un instant à l&…
Charger d'autres écrits dans Dragons

30 Commentaires

  1. Passeuse

    21 janvier, 2018 à 9:31

    RE/ désolée Ana live mais je ne peux t’ aider sur ce sujet où je ne connais que mon chiffre.
    C’est très intéressant!
    Il faudra que je m’y penche un jour.
    Bises et bonne journée

  2. Anna Live

    20 janvier, 2018 à 22:06

    Merci Carène !

    Je ne pense pas aller jusqu’à me former mais ça m’intéressera de savoir ce que tu y découvres si tu veux en partager quelque chose le moment venu.
    Je vais continuer mes recherches et oui si quelqu’un ici peut m’aiguiller je suis preneuse ;)

    Bye !

  3. Carène

    20 janvier, 2018 à 21:53

    @Anna

    A ce jour, j’ai exploré les chemins 6/33 et 2/11 parce que ce sont respectivement mon chemin et celui de mon âme liée. Je n’en sais pas suffisamment pour t’aiguiller sur le 4/22 car j’ai pioché à droite à gauche sur le net pour comprendre. Je n’avais jusqu’alors pas suffisamment de temps pour creuser davantage mais j’admets que depuis peu j’envisage une formation en numérologie, pas encore trouvé laquelle. Si j’en trouve une qui me parait intéressante je t’en fais part.

    Peut-être il y a t il d’autres personnes sur le blog qui pourront t’en dire plus ?!

    Bises

  4. Anna Live

    20 janvier, 2018 à 21:16

    Coucou !

    Oh lalala Carène quelle porte tu ouvres là avec tous ces chiffres ! J’y ai passé mon samedi ( à partir de 14:20, heure d’envoi de ton com !) à trouver des infos sur le net. J’avais un chiffre de numérologie calculé sur des magazines de salle d’attente de dentistes sur lequel j’avais fondé tout mon avenir et je découvre que le calcul était faux ou du moins rien à voir avec le chemin de vie et bien moins intéressant !! J’exagère mais quand même…

    Une fois rétabli cette erreur monumentale je reviens sur le lien youtube que tu avais laissé sur un ancien com (gwendollinne)et là malheur elle s’arrête au 11 ! Et, pas grand chose d’autres sur d’autres vidéos concernant mon chiffre à part que c’est aussi un nombre maître comme ils disent.

    Alors, je me tourne vers toi si tu veux bien me dire un petit quelque chose sur ce qu’inspire un 22/4 stp ? Quels sont (en gros) ses enjeux d’incarnation comme tu dis ? Juste une direction à me donner si possible car je ne vais pas approfondir plus que ça…d’autres chantiers en cours sur ce blog ;)
    A moins que tu aies le lien du chiffre 22 de la même gwendolline que je n’ai pas réussi à trouver et qui explique très bien tous les autres. J’ai écouté le 4. Je l’aime pas beaucoup le 4…:/

    (calcul fait à partir de la date de naissance en vertical 22, à l’horizontal 4)

    Des bises à partager avec qui vous voulez !:)

  5. crystallia

    20 janvier, 2018 à 16:58

    La tête de mule est un totem bien répandu…

    Plus sérieusement, la réalisation spirituelle est très complexe. Ce qui est bon pour la voisine peut ne pas l’être pour soi.

    Je pense que c’est la raison pour laquelle le plus simple est de commencer par être indulgent envers soi.

    On fait comme on peut et avec ce qu’on a.

    Bise ;)

  6. Emilie

    20 janvier, 2018 à 14:22

    Bonjour,
    Je ne suis pas sure que le lion soit un totem; je ne sais pas si les totems peuvent avoir des temples. J’ai revu un de mes guides puis il y a eu un tigre et ils me conduisaient au temple du lion. Je me suis endormie et la suite m’a échappé.
    Je ne réponds pas facilement quand je suis sollicitée à cause des attaques, du harcèlement ou des risques de manipulation. Quand on me propose de m’aider, je demande à voir ou je refuse. Bref, je dois être un peu une tête de mule.

  7. Carène

    20 janvier, 2018 à 14:20

    Ah ok ! C’est intéressant ce que tu dis.

    Du coup, pour moi c’est l’inverse je pense finalement. Il faut d’abord que j’arrive à me réaliser par moi-même (pour sortir de la tendance sacrificielle que j’ai dans mon 6) pour réaliser qq chose de plus grand correspondant au 33. Une chose est sure c’est que j’aurai besoin de coopération avec les autres pour réaliser ce 33.

    Bises

  8. Passeuse

    20 janvier, 2018 à 14:14

    RE/
    MERCI à TOUTES ET à TOI sYLVIE

    C’est drôle, c’est justement la conclusion qui m’est apparue cette fin de matinée,Sylvie.
    En ce moment, je suis en phase de libération de mes schémas mentaux, je sais que c’est la dernière ligne droite avant que mes  » dons  » ,se mettent vraiment en place et que je puisse exercer.
    MOn ressentie est , en cette fin de matinée, puisque tu sais te libérer de tes schémas mentaux, tu peux le faire pour tout ce que tu veux.
    A chaque  » problématique » , j’ai besoin de mettre par écrit, ensuite c’est plus clair et la solution arrive toujours
    Carène: je sais ce que sais d’être freiner par manque de financement.
    J’ai demandé à mes guides une autre solution qui me permettrait d’accéder à ce qu je veux et c’et arrivé d’une autre manière mais qui me satisfait en attendant d’accéder à mon désir premier.
    POur moi, prendre des cours de chants,je le fais d’une autre façon .
    Donc, je vais suivre ton conseil Sylvie et continuer même si parfois c’est psychologiquement éprouvant.
    Il semblerai que je suis amener à vivre des expérience forte! mais finalement c’est bien comme ça,j’en suis consciente et je peux surmonter.
    Merci de tout mon coeur!

  9. crystallia

    20 janvier, 2018 à 14:08

    Parce que c’est ce qui me permet de créer quelque chose de plus grand.

    C’est avec ce côté-là et non pas avec « ma sagesse » que j’ai créé ce blog à la base et même que je l’ai poursuivi malgré le désaccord explicite de mes parents.

    C’est quand je puise de ce côté-là que j’arrive le mieux à m’exprimer au final.

    Bise ;)

Consulter aussi

Trouver ma place

Bonjour à tous, Lauviah, je cherche encore ma place en ce monde.  « Pourquoi ?&…