Accueil Spiritualité Faire ce qu’il y a à faire

Faire ce qu’il y a à faire

31

Faire ce qu'il y a à faire 18012112335217181815485423

Bonjour à tous,

« La lumière change ce matin. Le plus difficile quand votre cœur spirituel s’ouvre alors que vous n’y étiez pas préparé, c’est tout ce à quoi vous avez soudain accès et que vous ne savez pas gérer.

Alors nous t’avons amenée à prendre du recul. D’une façon que peu comprendront même dans plusieurs années, peu importe. Au final tes dettes ont été effacées. »

Oui…

« Il vous faut prendre le temps de comprendre et connaitre, ce n’est jamais 5 minutes. Nombre de personnes parlent de ce mois ou de ces quelques semaines qui leur ont permis de s’installer dans une spiritualité riche et claire. Ces quelques semaines où elles ont acquis un niveau de perception et de compréhension tel qu’enfin elles voyaient le monde.

Aujourd’hui, peux-tu me dire que tu vois enfin le monde ? »

Non.

« Non. Pourquoi ? »

Je n’ai pas hâte de voir enfin le monde Astaroth. Ce que j’aime c’est être ravi d’arriver quelque part et de me dire, quel endroit magnifique !

Ou bien au cours d’un échange pouvoir rigoler de bon cœur. Ou être surprise par un évènement quelconque.

Ca ne m’intéresse pas de voir le monde. Je veux juste être bien dedans.

« Tu as beaucoup de vêtements à repasser aujourd’hui ? »

Je vais faire comme d’habitude, je vais juste faire en fonction de mes besoins.

« Tu as déjà fait les courses. »

J’ai été hier.

« Donc tu songes à augmenter les prélèvements de l’assurance-vie ? »

Oui, je me disais que je pourrais augmenter un peu. Le conseiller avait dit, c’est le temps qui jouera en ta faveur. Mais je constate que les collègues qui partent à la retraite sont bien contents d’avoir cette assurance-vie qui leur apporte un vrai plus.

Je me dis, pourquoi ne pas verser un peu plus chaque mois, je me retrouverai au final.

Je pense le faire.

« Le conseiller te dira si c’est une bonne idée, tu peux le contacter. »

Oui.

« Tu vas aller à la plage ? »

Peut-être. Je n’ai plus mal à la dent. Alors peut-être.

« Ce n’était pas une grosse intervention. »

Non, heureusement.

« Reste le rendez-vous chez la dermatologue. Il te fait peur. Pourquoi ? »

Parce que j’ai lu partout sur le net qu’un bouton qui ne part pas n’est pas un bouton. Et il y avait des tas d’affreuses photos et d’horribles témoignages…

« Tu vas attendre le diagnostic et le cas échéant ensuite tu te feras soigner. »

Je sais bien.

« Inutile de paniquer dès maintenant. »

Et si je me retrouve avec une affreuse cicatrice au visage ?

« Reste calme et attends le diagnostic. »

C’est vrai. Si ça se trouve ce n’est rien. De grave.

« Ce bouton ne change pas d’aspect ? »

Non, il reste là, c’est tout. Et si c’était un bouton il ne serait plus là depuis longtemps. Je ne me serais pas affolée. Mais je suis tombée sur ce témoignage alors j’ai fait des recherches et c’est ainsi que j’ai découvert que les boutons n’étaient pas censés rester des années sur notre visage.

On dit qu’il faut se méfier du soleil. J’aurais dû tu penses ?

« Tu verras et le cas échéant, tu te feras soigner. »

Tu as raison. C’est tout ce qu’il y a à faire.

« Voilà. »

Tu sais, je préfère voir la dermatologue plutôt que de rester avec des doutes. Mais j’ai hâte qu’arrive le jour du rendez-vous car j’ai peur quand même. J’ai peur d’entendre, vous avez un cancer.

Et qu’il ne se résume pas juste à ce petit bouton mais qu’il soit étendu sous la surface de ma peau.

Et de me retrouver défigurée à l’issue d’une intervention !

Je ne devrais pas penser à tant de choses toutefois, c’est parce que je suis tombée sur ce témoignage que j’ai réalisé qu’il valait mieux que je fasse vérifier.

« C’était un bouton similaire au tien ? »

Non, le sien était gros et rouge. A l’évidence il devait être douloureux. Mais je ne suis pas médecin, on verra. Je vais attendre le rendez-vous.

« Voilà. Et le cas échéant tu te feras soigner, c’est tout. »

Merci Astaroth.

Belle journée à tous ;)             

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Bientôt noël

    Bonjour à tous, Comme c’est déjà le second mois le plus intéressant de l’année (le premier…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
Charger d'autres articles liés
  • Bientôt noël

    Bonjour à tous, Comme c’est déjà le second mois le plus intéressant de l’année (le premier…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Bientôt noël

    Bonjour à tous, Comme c’est déjà le second mois le plus intéressant de l’année (le premier…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

31 Commentaires

  1. Anna Live

    9 février, 2018 à 17:15

    @Fleur

    Très contente oui…j’ai découvert que je venais d’acheter une maison selon mon schéma erroné du feng-shui avec donc par exemple un bout de Sud manquant…pas le bon plan pour moi lolll
    Je pouvais soit me désespérer d’avoir fait un mauvais choix soit reconnaître que j’avais fait le choix de la maison qui me ressemble et donc pas forcément une erreur.
    Je suis finalement contente de mon choix. Quoi de mieux quand quelque chose est à votre image et qu’on se trouve dans le fond quelqu’un de pas si mal ? ;)
    Son expertise m’a donné des pistes pour contre-balancer ses « défauts » avec ses « qualités ». Je pense que c’était vraiment quelqu’n de bien car elle m’a permis de dédramatiser le problème m’affirmant que ça n’en était pas vraiment un puisque toujours possible d’être transformé.

    Depuis, j’ai commencé les travaux qui ont permis quelques améliorations mais pas tant et arrive au stade de la décoration. Elle va continuer de s’améliorer tout comme moi mais reste la base dont je ne m’en inquiète plus.Il y aussi des défauts liés à l’environnement (genre poteau électrique, proximité d’écoles sur lesquels je ne peux rien). Définitivement, elle ne sera jamais parfaitement feng shui ni moi non plus d’ailleurs :)

    Comme je te le disais je ne m’en préoccupe plus trop car cette expérience par cette expertise m’a permis de réaliser une bonne fois pour toute qu’il y avait à accepter qui l’on est (d’abord parce qu’à chercher à l’éviter ça nous rattrappe quand même et parfois à nos dépens) et qu’il y a toujours moyen d’en faire du beau pour se plaire et se sentir bien en soi comme chez soi.
    Je sais aussi me connaissant que c’est la maison d’un temps et la configuration selon le feng shui le confirme ;)
    Cette expeérience ne m’amène pas du tout à me dire si je devais racheter je ferai appel AVANT à une expert. Pas du tout !

    A propos de la lune je me permets de rebondir sur ton rêve puisque nous avions eu un échange de com au sujet de la lune qui t’empêche de dormir alors que je pensais qu’elle te donnait des ailes. On dit « viser la Lune » ou aussi « donner la lune à quelqu’un » ou « lui demander la lune » et on dit aussi, « être terre à terre »…c’est à dire de façon péjorative, être réaliste. J’apprends avec Sylvie à reconsidérer la vue réaliste des évènements et des relations et ses bienfaits. ça me fait du bien.
    Peut-être que dans la proposition de Sylvie devrais-tu plus retenir  » agréable et réaliste » que « projeter » si ce mot te fait peur.

    Bises arc en ciel

    anna

  2. Fleur

    9 février, 2018 à 12:15

    Bonjour Sylvie,

    Merci pour tes réponses et ton attention.
    C’est vrai quelle était belle cette Lune ! Mais j’étais plus surprise par la Terre dans le ciel. Hihihi ça je ne l’ai jamais vu en « vrai » !
    Est-ce que la perfection est nécessaire ? je n’en sais rien. Peut-être que je ne comprends ce qu’elle signifie ?
    Entre « que puis-je faire au mieux » et « tout est parfait comme il se doit » … j’ai des éclaircissements à m’apporter.
    « Peut-être que là où on est, on peut quand même réaliser de jolies choses. Ou qu’à partir de ce que l’on a déjà acquis on peut se réaliser autrement, sans tout bouleverser autour de nous. » : C’est vraiment beau, et je le comprends « parfaitement » car cela je l’ai expérimenté.
    « Peut-être que finalement, sans le poids de ce que l’on n’ose voir comme de la frustration, certaines situations paraitraient moins difficiles et alors à certains niveaux la fatigue se ferait moins sentir. » Ah oui, tu as raison, je vais creuser, c’est super intéressant et ça aussi je comprends, mais pas complètement, il y a du brouillard. Merci !

    « Cela permettrait non pas d’envisager un marathon mais bien de pouvoir se projeter d’une manière agréable autant que réaliste. » : je n’ose plus me projeter. Je ne me reconnais pas avec ma maladie, en est-elle une ? Mon univers et mes repaires se sont écroulés. et je pensais que la spiritualité allait me permettre de mettre en place d’autres bases, mais là j’en doute fortement.
    Je reviens sur des envies que j’avais avant, mais je n’y crois plus. Du coup je ne sais pas si c’est de l’illusion ou si c’est à regarder sous le fameux nouvel angle.

    Un super Merci Sylvie ! Tu expliques bien et tu cernes bien. Merci pour tout !

    Bises

    @ Anna_Live :
    Bonjour Anna_Live,
    Je te remercie pour ton message.
    Je ne connais pas le sujet, et je me suis confrontée à de fortes remises en causes ! Mais c’est super intéressant car en fin de compte tout se recoupe, c’est incroyable !
    Tu as été contente des résultats suite à ta rencontre avec l’experte ?

    Bises

  3. Anna Live

    4 février, 2018 à 20:37

    @ Fleur bonsoir

    Ok tu connais bien le sujet ;)
    Moi il m’a fallu du temps pour découvrir que le sud-ouest était mon pire ennemi et que si je voulais activer mon secteur Amour (par exemple lol) selon mon chiffre kua c’était le Sud dont il fallait m’occuper au contraire de ce qui est dit dans bien des livres. Ca se complique d’autant plus quand on est plusieurs a vivre dans la maison avec des chiffres kua différents. Et quand tu ajoutes les etoiles volantes là moi j’ai laissé tomber :) Je n’ai pas fouillé à fond comme toi. Pour ça que j’ai préféré consulter une experte car ça m’intéresse quand même.
    Mais si je continue de m’en inspirer un peu avec ce qu’elle m’a donné comme pistes (plus de sites ni de livres) je privilégie mon ressenti et c’est de moins en moins ma préoccupation. Ça m’aura au moins servi à cela.

    Je n’ai pas idée de l’endroit où tu peux trouver un prisme. Tu as dû déjà chercher sur le net et je ne serai mieux te dire. Je récupère des pampilles de vieux lustres à l’occasion de vide grenier brocante. J’ai acheté une fois dans boutique qui vend babioles feng-shui (ce genre de commerce qui vend beaucoup de choses venues d’Inde) et une autre fois dans boutiques qui vend des pierres pour lithotherapie.

    Je te souhaite de trouver ton bonheur

    Bise !

  4. Fleur

    3 février, 2018 à 9:11

    @ Anna_Live:
    Bonjour Anna_Live,

    Pour le Feng-Shui, j’avais calculé les kua (même de la maison) orienté en fonction, et regardé les « étoiles volantes » (ça c’est chaud par contre). Il y a un super forum sur les fivearts (en anglais). En fait quand je me lançais dans un sujet, j’y allais plus qu’à fond.
    Tu as raison, il faut s’écouter et se faire confiance. Merci pour le partage.
    L’enthousiasme, je le met de côté en ce moment. Et la Lune, c’est qu’en fait elle a raccourcit un peu plus ma nuit (lol).
    « Moi j’adore les pampilles et tout christal traversé par la lumière du soleil qui font des arc en ciel dans la maison. »
    Pour le cristal, tu prends quoi ? Ma fille veut un prisme mais pas facile à trouver.

    Bises

    Ton enthousiasme pour ces nouvelles idées deco fenêtres fait plaisir à lire. La lune te donne des ailes on dirait. C’est chouette :)
    Moi j’adore les pampilles et tout christal traversé par la lumière du soleil qui font des arc en ciel dans la maison.

    Bise !

  5. Fleur

    3 février, 2018 à 8:18

    Bonjour Sylvie,

    Merci !

    Cette nuit j’ai rêvé d’un beau ciel bleu-ciel (lol) de jour dans lequel était une jolie lune blanche (pleine ou presque) et à gauche un peu décalée vers le bas, la Terre. Je me demandais par quel phénomène c’était possible vu que j’étais moi-même sur Terre, et je la montrais à des gens à côté, mais pas sûre qu’ils la voyaient.

    Oui, je pense qu’il est possible de faire que tout soit parfait mais je n’ai pas trouvé la clé même pour un peu de parfait.

    « Qu’est-ce qui à l’évidence ne le sera jamais ? Le ciel sans nuage ou bien le bleu du ciel ? »
    Je ne comprends pas. Comment le ciel peut-il ne pas être parfait ?
    Bon le bleu du ciel n’est pas que bleu, il est translucide aussi, il est au moins en 3 dimensions.
    Et le ciel sans nuage, je ne sais pas quoi répondre. Les nuages sont englobés ou le cache ?
    Le ciel sans nuage en soi n’existe pas tout le temps, les nuages ils font ce qu’ils veulent, le ciel est là et eux ils circulent.
    Donc c’est le ciel sans nuage qui ne peut pas être tout le temps, et c’est ça ne pas être parfait ? si oui, c’est le ciel sans nuage qui ne peut pas l’être.

    « Serait ce la même chose ? » Du coup non.

    « Et oui j’ai bien écrit à l’extérieur. » Ah merci ! je comprends.

    Merci Beaucoup Sylvie

    Bises

    • crystallia

      3 février, 2018 à 13:56

      Coucou Fleur,

      Un rêve spirituel. Avec la lune et non pas le soleil.

      La perfection est-elle nécessaire dans nos vies finalement ?

      Est-ce si grave si tout chez nous, dans nos maisons, n’est pas parfait ?

      Est-ce si grave si finalement nous ne sommes pas en paix avec la totalité de nos choix passés simplement parce que l’on aimerait être ailleurs aujourd’hui ?

      Peut-être que là où on est, on peut quand même réaliser de jolies choses. Ou qu’à partir de ce que l’on a déjà acquis on peut se réaliser autrement, sans tout bouleverser autour de nous.

      Peut-être que finalement, sans le poids de ce que l’on n’ose voir comme de la frustration, certaines situations paraitraient moins difficiles et alors à certains niveaux la fatigue se ferait moins sentir.

      Cela permettrait non pas d’envisager un marathon mais bien de pouvoir se projeter d’une manière agréable autant que réaliste.

      Bise ;)

  6. crystallia

    2 février, 2018 à 18:37

    Coucou,

    Tout peut-il être parfait ?

    Qu’est-ce qui à l’évidence ne le sera jamais ?

    Le ciel sans nuage ou bien le bleu du ciel ?

    Serait ce la même chose?

    Et oui j’ai bien écrit à l’extérieur.

    Bise ;)

  7. fleur

    2 février, 2018 à 17:55

    Bonjour Sylvie,

    Merci !

    l’ennui dans le Couple : c’est que quelque chose cloche, il faut y remédier

    l’ennui en société : aucune importance
    l’ennui solitaire : n’existe pas, comment peut-on s’ennuyer avec soi-même ?

    La frustration : Anomalie. Elle ne devrait pas exister, Tout faire en amont pour ne pas la croiser.

    Qu’est-ce qu’un type de frustration ? Je pense qu’elle est « une ».

    Tu as bien voulu écrire « Une partie de la solution se trouve toujours à l’extérieur. » et non à l’intérieur ?

    Je comprends mieux, merci pour les précisions pour la recherche de lumière, parce que vraiment, je la poursuis (j’en prends conscience maintenant, ce n’est jamais assez éclairé).

    La perfection, j’ai un soucis avec. J’ai l’impression qu’elle m’appelle à chaque instant mais que je ne l’ai Jamais réalisée ! Je suis incapable de la définir.

    Encore Merci Sylvie, tout cela m’aide grandement !

    Bises

    (je reviens plus tard te répondre Anna_Live. Merci)

  8. crystallia

    2 février, 2018 à 1:29

    Bonsoir,

    Et si tu devais définir trois sortes d’ennui, quels mots emploierais-tu ?

    Pour l’ennui dans le couple, l’ennui en société et l’ennui solitaire.

    Et si tu devais définir la frustration, quel mot emploierais-tu ?

    Serait-ce important de définir un type de frustration ?

    Le besoin de Lumière renvoie à l’inconnu en soi que l’on voudrait voir reculer. Seulement on souhaite que la solution vienne de l’extérieur alors.

    Une partie de la solution se trouve toujours à l’extérieur.

    Si tu devais définir la perfection, en aurais-tu envie ?

    Bise ;)

  9. Anna Live

    1 février, 2018 à 21:04

    Bonsoir :)

    @Fleur

    J’ai pendant quelques années bidouiller avec le feng shui. J’ai découvert le printemps dernier en consultant une expert que je ne tenais pas compte de ma « nature » dont le chiffre kua et dautres subtilités qui font que ce que je faisais ne me correspondait pas voire me desserver. Les secteurs ceci cela ne sont en fait pas les mêmes pour tout le monde ! Les préconisations de comptoir (sur le net les magazines le feng shui pour les nuls etc) ne donnent pas ces nuances le plus souvent d’une science ancestrale très complexe. Ou on la creuse à fond où il y a de fortes chances de s’ y noyer.

    Ce que j’ai retenu de cette expertise (encore une fois ! ) que je voulais partager avec toi suite a ton com sur le Fshui c’est que rien ne vaut de se faire confiance ! S’il y a quelque chose à creuser c’est la question : Qui suis-je ? Plus je trouve des réponses moins je me trompe dans mes choix et mmoins je m’en veux si je me trompe. Je sais mieux pourquoi.
    S’inspirer de qui et ce qu’on veut mais surtout’ s’ecouter même si ca va à l’encontre du bon sens commun dune science ou d’une autre du voisin ou de ses amis sa famille la société. Être attentif aussi à ses propres changements, notre propre bon sens, qui font que ce qui nous allait bien un temps ne nous convient plus maintenant.

    Ton enthousiasme pour ces nouvelles idées deco fenêtres fait plaisir à lire. La lune te donne des ailes on dirait. C’est chouette :)
    Moi j’adore les pampilles et tout christal traversé par la lumière du soleil qui font des arc en ciel dans la maison.

    Bise !

  10. Fleur

    1 février, 2018 à 5:56

    Bonjour Sylvie,

    Bon je suis « active » « grâce » à la Lune, j’espère que je ne vais pas écrire trop de bêtise.

    Bonjour Bluebird,

    Je suis heureuse de lire ton message. Tu es quelqu’un de particulier pour moi. Il n’y a aucun retard de ta part, aucun. tes mots sont réconfortant, fort et doux, Merci !
    Hihihi pour les synchronicités et tout ça tout ça, je ne sais pas… Le seul signe que j’ai de concret de mes guides c’est que pof je souris sans raison et me sens bien d’un coup et là je sais qu’ils sont là. Voilà c’est tout ! C’est léger quand même !
    La connexion intérieure, je ne sais pas faire en plus !
    Pour la santé, je reviendrais dessus plus tard LOL

    Je te remercie Lara, moi aussi je t’embrasse fort !

    Re-bonjour Sylvie,

    Super pour ton bouton, plus de peur que de mal comme tu l’écris. Quoi que ça doit être impressionnant aussi une intervention sur le visage par ta dermato.
    « Fleur, cette fatigue physique semble avoir une forte correspondance à d’autres niveaux. » Oui tu as tout à fait raison, ça fait plus de 7 ans maintenant, donc c’est profond. Mais autant faire au mieux avec ce qui se présente.
    Pour les rideaux, c’est un questionnement ! Je n’aime pas les rideaux, enfin si parce que ça permet le cocooning mais moins de lumière et de soleil passe ! et ça pour moi c’est rédhibitoire. C’est étrange ? j’ai peu de rideaux (juste une paire) et encore je voulais les enlever cette semaine. Et en même temps hier (avant ta question LOL) je réfléchissais à en mettre dans ma chambre, c’est drôle. En lisant ta question une couleur m’est venue en image, ce serait pour la chambre je crois, bleu clair-ciel. Dans ma pièce où j’en mets, parce que grande visibilité de l’extérieur je vois des papillons légers.
    Ce que je voulais faire « en vrai » c’est trouver du scintillant, genre de petits miroirs ou des breloques qui renvoient la lumière partout que j’accrocherais je ne sais pas encore comment. Et il faut que je trouve. Ce ne serait pas de vrais rideaux je sais… mais c’est à ça que je pensais sérieusement sans savoir comment faire.

    Un grand merci Sylvie, Bises

Consulter aussi

Enfin le weekend !

Bonjour à tous, Un peu de douceur pour amorcer le weekend. Bonne journée à tous …