Cadeaux

Commentaires fermés

Cadeaux 18012503230817181815499392

Bonjour à tous,

« Tu vas fermer l’accès aux commentaires d’accord, on va discuter. », me demande Gabriel.

Ok.

« Alors, où se promène-t-on cette semaine ? »

A Sainte-Anne.

« Dans la campagne ou à la mer ? »

Dans la campagne. 

« Tu montreras les autres photos plus tard. »

Voilà.

« Tu as compris pourquoi nous te disions que tu serais mieux avec un homme riche ? »

Oui.

« Tu l’as compris durement. »

Oui…

« Tu ne voyais pas le décalage ? »

Pour moi il était sans importance. C’était un détail mineur. Je n’avais pas compris qu’il avait autant d’importance pour d’autres.

« L’argent compte pour vous car c’est une composante essentielle de votre réalité matérielle. A l’école primaire, à l’âge des premiers enseignements qui permettront de faire de vous des individus capables d’évoluer dans votre société, on ne t’a pas appris à te servir de tes mains. On t’a appris à lire, à écrire, à compter.

On t’a enseigné que ce qui compte c’est d’abord d’acquérir les bases qui pouvaient te permettre d’intégrer le moule.

Il n’y a pas de critique ici, tu le comprends ? »

Oui.    

« Par la suite en grandissant on t’a dit et répété que pour pouvoir vivre en ce monde, il fallait de l’argent. Et que pour en avoir il fallait en gagner.

Et tu as également eu largement le temps de comprendre qu’à tort ou à raison vous accordez souvent de la valeur aux gens en fonction de ce qu’ils possèdent ou semblent posséder. Par exemple tu as même eu la surprise d’entendre que certaines mamans de jeunes enfants ont compris qu’elles avaient tout intérêt à ce que leurs enfants et elles-mêmes soient toujours bien habillés afin de se faire bien voir des tatas. Et des professeurs. »

J’ai halluciné. La maitresse ou la tata qui regarde ce que je porte pour porter un jugement sur mon enfant…

Cela ne me serait pas venu à l’esprit. Mais on me dit qu’il vaut mieux ne pas arriver débraillé tous les soirs à la sortie de l’école.

« Tu te souviens de la raison pour laquelle tu as commencé à acheter des bijoux ? »

Distinctement. Après avoir acheté une tenue magnifique pour le mariage de ma cousine, je me suis rendue compte le jour de la cérémonie que je n’avais AUCUN bijou pour aller avec.

A l’époque les quelques pièces que j’avais se résumaient à un collier en or que j’avais depuis mes 13 ans, un collier en argent et deux pendentifs, quelques boucles d’oreille en argent, une paire de créoles en or offertes quand j’avais 16 ans par ma grand-mère, deux bagues en or dont une que j’avais eu à 17 ans et un bracelet 2 ors.

J’allais oublié, des perles éparses sur des fils en nylon transparent également, que j’avais dû acheter à 20 ans.

RIEN n’allait avec ma tenue. Car rien n’était suffisamment distingué.

Je portais surtout des bijoux fantaisie à ce moment-là.

Je me suis dit, à mon âge, je n’ai rien ? Ce n’est pas possible, je ne peux pas rester comme ça. Et j’ai commencé à acheter des bijoux.

Avant cela, je passais sans les voir devant les bijouteries. Maintenant je reçois des invitations aux ventes privées lol.

C’est dans ces achats qu’est passé un éventuel apport pour un bien immobilier. Je suis contente toutefois, j’ai fait ce que j’avais envie de faire.

Et aujourd’hui je sens que j’ai fait quelque chose qui pour moi a du sens. 

C’était une façon de commencer à faire quelque chose pour la femme adulte que je suis. Ca comptait vraiment pour moi.

C’est pour cela aussi qu’il était important pour moi de porter ce que j’achetais. C’était une façon d’honorer la femme adulte que je suis.

C’est toujours le cas.

J’avais simplement oublié que de l’extérieur, on ne pouvait pas deviner tout cela.

Et ce décalage, en réalité d’origine spirituelle, a pris de l’importance. Pour d’autres autour de moi. Je suis en train de me voir au travers les miroirs que certains braquent sur moi et ce n’est pas fameux.

Je ne me reconnais pas. J’y apparais comme une personne coupée de la réalité de la majorité des gens. Et au départ je ne comprenais pas, je croyais que j’avais dit ou fait quelque chose.

C’est récemment que le loup est sorti du bois. Grâce aux Serviteurs sombres en plus. Il y a finalement quelqu’un qui m’a dit franchement que pour lui, je vis dans un monde à part où les problèmes n’existent pas. Un monde d’opulence.

Alors peut-être allez-vous imaginer que j’ai acheté des rivières de diamant…

Je casse le mythe tout de suite, il n’en est rien. J’ai acheté des bijoux simples et de mon point de vue à part une ou deux pièces, aucune n’était extravagante au point de m’attirer de telles inimitiés mais j’avais tort.

Parce qu’en plus j’ai enfin eu la possibilité et les moyens d’accomplir un de mes rêves qui était de voyager et je l’ai saisie avec joie et empressement. 

Je découvre que d’autres aussi ont le même rêve. Et ceux-là ne se réjouissent pas pour moi.

Dans leur monde à eux, il y a des enfants, des écoles privées, des garderies privées, des crédits à rembourser, des taxes foncières qui augmentent d’année en année…   

Il y a moins de sacs Longchamp, de collier de perles et de croisière.

La chose extrêmement comique (il vaut mieux le voir ainsi) est que je suis la célibataire blindée qui s’amuse à narguer tout le monde.

Et j’ai mis du temps à comprendre cela en plus. Alors que le secret de ma « richesse » vous le connaissez.

La situation va évoluer, j’ai compris qu’il est plus important pour moi de faire ce que j’ai envie de  faire, comme voyager, que de devenir propriétaire d’un bien immobilier.

Je compte donc m’installer en location dans quelques mois. A vous je vais le dire franchement, je vais d’abord profiter de ma prochaine croisière et ensuite seulement je mettrai des sous de côté pour mon futur appartement.

Je sais à peu près où je voudrais vivre, dans quels quartiers. Je suis confiante.

Je ne ferais peut-être plus deux voyages par an. Mais un tous les ans, ça ira. Mon but c’est de continuer d’avoir envie de faire partie de ce monde.

Pour ça j’ai besoin de me voir suivre mes envies. Et construire à ma façon.

C’est en réalisant tout cela que j’ai compris ce que signifie trouve un homme riche.

Trouve un homme qui a appris à vivre aussi en fonction de ce qui lui convient. 

« Objectivement c’est à une croisée que vous pourriez vous trouver. Parlons de manière claire. Toi, tu n’aimes pas l’argent pour l’argent. Tu aimes ce qu’il permet d’obtenir et tu as compris que sans, il y aurait plus souvent du camping que des croisières.

Or tu aimes les croisières et la vie d’hôtel. Tu aimes les voyages confortables où la seule préoccupation que tu peux avoir est quel plat choisir sur le menu ?

Dans ton entourage il y a peu de personnes qui comprennent cela sans porter de jugement. Et c’est la raison pour laquelle je t’ai demandé de fermer l’accès aux commentaires.

Il est parfois difficile  pour vous de ne porter aucun jugement.

A d’autres, nous n’aurions pas conseillé de « trouver un homme riche ».  A d’autres nous pourrions conseiller de privilégier la simplicité et le dépouillement ou alors de se contenter de ce qui vient.

Tout dépend du parcours qui est le vôtre. 

A toi, tous tes lecteurs ont remarqué que nous ne rappelons pas que le bonheur n’est pas fait que de possessions matérielles.

Nous savons pourquoi nous ne te le rappelons pas. Nous savons ce qui compte pour toi et nous savons que ton bijou préféré reste ce collier que tu portes depuis l’âge de 13 ans.

Ce que tu apprécies dans le fait de vivre chez tes parents c’est l’amour qu’il y a pour toi dans ce foyer. Car tu sais ce qu’est un foyer.

Et tu sais ce que signifie partir pour vivre seule.

Il y a des personnes qui vivent en couple depuis des années. Et qui n’ont personne qui le matin et le soir 365 jours par an sourit en les voyant entrer dans une pièce.

Tu n’es pas une personne vénale, c’est pourquoi tu es surprise par ce que certains pensent de toi.

Des personnes qui n’ont pas souhaité apprendre à te connaitre vraiment, note-le aussi. 

Donc aujourd’hui tu es déçue. Seulement réalise qu’il y a des tas de personnes qui ne savent pas comment réaliser les rêves qui sont les leurs.

Alors que tu comprends petit à petit comment réaliser les tiens et que tu t’y attelles. 

Tu ne t’entendras jamais avec ces personnes. Ce n’est pas possible. Ce n’est pas de ta faute mais ce n’est pas de leur faute non plus en réalité. Comprends-le également.

Chacun avance à son rythme sur sa propre voie spirituelle.

Longchamp était loin quand tu étais sur le point de te retrouver à la rue. Et tu t’es retrouvée à la rue.

Il n’y avait pas de croisière à ce moment-là.

Tu le sais. Tu sais pourquoi tu as eu besoin de construire et d’honorer la femme adulte que tu es de cette manière.

C’est subtil. Certains comprendront, beaucoup non, tu as besoin de cadeaux. 

Ce n’est pas toujours le cas, cela dépend du chemin.

Trouve un homme riche, quelqu’un qui comprenne que tu as besoin de cadeaux. Cela facilitera ta vie. »

Je comprends. Merci à toi.

Belle journée à tous ;)          

         

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Bientôt noël

    Bonjour à tous, Comme c’est déjà le second mois le plus intéressant de l’année (le premier…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
Charger d'autres articles liés
  • Bientôt noël

    Bonjour à tous, Comme c’est déjà le second mois le plus intéressant de l’année (le premier…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Bientôt noël

    Bonjour à tous, Comme c’est déjà le second mois le plus intéressant de l’année (le premier…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Celui avec lequel je n’ai pas besoin de parler

  J’aime quand les sourires sont des mots et que les silences deviennent un échange …